Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Sans émotions, il est impossible de transformer les ténèbres en lumière et l’apathie en mouvement.» Carl Gustav Jung

Ouagadougou : La Police écourte le plan de Kiemtoré Lassina, auteur d’un détournement d’une escorte de fonds

Accueil > Actualités > Société • • jeudi 23 janvier 2020 à 23h15min
Ouagadougou : La Police écourte le plan de Kiemtoré Lassina, auteur d’un détournement d’une escorte de fonds

Le 22 janvier 2020, alors qu’ils étaient en mission de tournée de collecte et de transfert des fonds d’une banque de la place, deux (02) employés d’une société de gardiennage se garent devant une des agences de ladite banque à Gounghin/Ouagadougou, aux environs de 14h.

Dès que sa collègue pénètre dans l’agence, le nommé Kiemtoré Lassina, chauffeur resté dans le véhicule, démarre en trombe. L’objectif affiché est le suivant : disparaitre avec le véhicule et son contenu d’une valeur de trois cent trente-six millions (336.000.000) de francs CFA.

Alertés, les services de Police de la région du Centre se lancent aux trousses du fuyard. Traqué de toutes parts, Kiemtoré Lassina finit par abandonner le véhicule et une partie de son contenu au cours de la nuit, dans un quartier de la ville de Ouagadougou.

Rapidement localisés par les enquêteurs de la Brigade de Recherches du Commissariat Central de Police de la ville de Ouagadougou, le véhicule de marque Toyota Hilux immatriculé 11 KG 1600 et son contenu ont fait l’objet de constatation d’usage avec l’appui de la Police Technique et Scientifique.

Dans la matinée de ce 23 janvier 2020, soit moins de 24h après les faits, les responsables de la banque et ceux de la société de gardiennage employeur du nommé Kiemtoré Lassina ont été reçus dans les locaux de la Direction Régionale de la Police Nationale du Centre. C’est tous émus que ceux-ci ont procédé à la reconnaissance de leurs biens.

Quant au nommé Kiemtoré Lassina, toujours en cavale, les investigations se poursuivent aux fins de sa localisation et de son interpellation.

Source : Police nationale

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fonction publique : « Tôt ou tard, il y aura une situation de saturation », prévient le gouvernement
Choc entre tradition et religion à Loropéni : Surmonter les divergences par le dialogue et l’acceptation de l’autre
Promotion du civisme et prévention des conflits : Le NDI satisfait de ses actions
Permanence syndicale : La comparution de Bassolma Bazié servira-t-elle de leçon ?
Réduction des inégalités : « Au Burkina, 20% des plus aisé-e-s concentrent 44% des revenus », alertent les OSC
Situation humanitaire au Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes à la date du 8 septembre
Projet de réduction des pertes post-récoltes : Un bilan satisfaisant après sept ans de mise en œuvre
Prévention des maladies chroniques : Une série musicale pour sensibiliser le public
Seconde trajectoire du leadership au Burkina Faso : Des organisations paysannes renforcent leurs capacités
Ouagadougou : Le Maire lance un appel à l’endroit de 32 femmes à venir récupérer leurs kits de culture maraîchère
Incendie à l’Assemblée nationale : L’oeuvre "des génies" comme au siège du FESPACO ?
Comparution de Bassolma Bazié : « Beaucoup de choses ont été dites ; certaines étaient vraies mais beaucoup étaient aussi fausses », Me Prosper Farama
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés