Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans chaque être humain une force intérieure qui, une fois libérée, peut faire de chaque vision, rêve ou désir, une réalité» Anthony Robbins

Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • mardi 21 janvier 2020 à 22h33min
Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

36 civils ont péri lors d’une attaque terroriste dans la commune de Barsalogho, province du Sanmatenga, Région du Centre-Nord, dans la soirée du lundi 20 janvier. Selon le communiqué ci-après du gouvernement, les assaillants ont d’abord abattu 32 personnes à Nagraogo, puis s’en sont pris à quatre autres villageois au niveau de Alamou.


Vos commentaires

  • Le 21 janvier à 20:00, par RV En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Paix aux âmes des décédés. C’est consternant.
    Que nous veut ce régime RMCK ?
    Que le Seigneur protège notre pays des terroristes y compris surtout politiques qui sont à la base de nos malheurs. UDP

    Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 05:41, par Gangobloh En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

      En quoi le régime de RMCK est responsable ? C’est vraiment dommage que les raisonnements soient aussi limités. Une haine viscérale.

      Répondre à ce message

      • Le 22 janvier à 11:55, par YAAM SOBA En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

        Le Président Roch Marc Christian Kaboré est garant de la défense et la sécurité du Burkina faso. Donc il est responsable de cette insécurité qui sévit depuis quatre ans. personne ne l’a obligé à se présenter aux élections de 2015.

        Répondre à ce message

      • Le 22 janvier à 12:32, par Nouria En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

        En 2015, les Burkinabé ont confié au MPP et à ses alliés un pays stable, uni, sûr dans ses frontières, en pleine sécurité et respecté à travers le monde.
        Quatre ans plus tard, par leur incompétence, leur manque de vision et d’anticipation, le MPP et ses alliés ont laissé les forces du mal traverser nos frontières. Ils ont détruit notre vivre-ensemble, et terni notre image internationale.

        Le pouvoir actuel manque cruellement du leadership politique qui peut lui permettre de gagner très rapidement cette guerre.
        Face à ce malheur, nous devons retrouver les chemins de l’union sacrée des filles et fils du Burkina.

        Répondre à ce message

        • Le 22 janvier à 17:50, par RAWA En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

          Tous ceux qui critiquent systématiquement le gouvernement ont un autre problème que celui de penser à l’éradication de ce fléau. Même des grandes puissances ont du mal avec ce problème. Vous voulez que le PF fasse quoi ? Proposez quelque chose on va discuter au lieu de vouloir que quelques individus gèrent le problème. Vous même qui parlez vous avez des choses à faire mais que faites vous à part tenter insidieusement de destabiliser le pays par vos analyses bidons ? Soyez des gens responsables et francs. Je vous assure que vous n’avez rien à gagner de l’échec de ce gouverneement. Si vous êtes médiocre vous le resterez avec n’importe quel gouvernement. Mettez vous au boulot.

          Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 10:04, par papa En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

      @RV , meme quand on n´est nostalgique et que tous les privileges sont perdus et qu´il n´´ya plus espoir de manger gras a satiete´, il faut cas meme etre realiste. Une question !!! Qui du gouvernement du president ROCH a commis ce macabre massacre de civiles ? Meme quand on aime pas quelqu´un il faut avoir un jugement objectif. Tu aurais plutot t´en prendre a ceux qui ont introduis les terroristes au Burkina.

      Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 11:38, par Kaboré En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

      « vraiment les gens la quoi au lieux de prier pour notre cher pays on cherche a culpabiliser des gens en quoi le pouvoir en place en est responsable »

      Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 12:38, par ô pays mon beau peuple En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

      Monsieur RV , on sent que vous êtes content puisque ça vous donne une occasion pour envoyer des flèches à vos opposants politiques. Vous avez mangé pendant longtemps et le fait de perdre ces privilèges vous rend absolument aigri . C’est pitoyable ces genres de mentalité

      Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 13:06, par Moi MEME En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

      Qu’Allah le tout puissant fasse bruler le feu de l’enfer sur ces terroristes !

      Répondre à ce message

  • Le 21 janvier à 20:03, par Fidèle Sawadogo En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Paix aux âmes des disparus. Sincèrement, actuellement on ne sais plus sur quel pied danser.
    Que Dieu sauve le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier à 20:30, par kiriki En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Sarkozy a créé problème déposé. Appelkez Sarkisy il va venir réveillée Kadhafi. Sakosy doit être devant le TPI. c’est là-bas SA PLACE

    Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 05:28, par CLAVIERGérard En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

      Exact Monsieur !!! Sarkozy est responsable en ayant fait tuer Kadafi pour éliminer un témoin gènant de ses détournements de ripoux. Il a ainsi détabilsé la région avec la mort de cet homme de poigne et livré son arsenal Militaire à ces lâches assassins obscurantistes.

      Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 11:10, par boro En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

      Mon frere , tu as oublié Abdoulaye wade qui fut l un des premier á appeler au meurtre de kadafi ? Blaise compaore aussi l a renié au debut de l insurection

      Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 18:03, par RAWA En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

      Je me demande vraiment pourquoi Sarkozy n’est pas encore devant la CPI. Vraiment, ce monde est injuste. Voilà quelqu’un qui est responsable de milliers de morts en Afrique et personne n’en parle.
      On dirait qu’ils n’ont rien entendu, ils n’ont rien vu. Tout ça à cause "intérêts dont ils parlent sans gène et sans honte. Ce sont les piratates du 21 ième siècle : Tuer, piller les plus faibles. La Norvège est un pays pétrolier mais personne n’y irait tuer les norvégiens pour voler leur pétrole. Sarkozy devait être pendu haut et court.

      Répondre à ce message

  • Le 21 janvier à 20:35, par Zama En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    J’ai les larmes aux yeux,pauvre Burkna qu’as tu fais ?Que la terre de nos ancêtres leurs soit légère afin que les âmes reposent en paix..Je ne sais pas pourquoi on doit prendre tout ce temps pour sonner la mobilisation populaire alors que le décompte macabre se poursuit. Si nos autorités doutent du succès de ce mouvement,quils envoient une délégation en Irak pour se renseigner.Si labas c’est loin le Cameroun est a côté. Ceux qui sont champions dans la formation de coalition de lutte antijihadistes sont les mêmes qui se servent de ces jihadistes pour déstabiliser les états. On les a vu en Libye et en Syrie Première chose:Mobilisation des gens dans chaque village qui auront pour rôle de donner l’alerte a la seconde près si possible avec quelques unités combattantes. Deuxième chose:Donnons nous les moyens d’infiltrer le territoire malien en profondeur avec des bergers et même de simples tabliers vendeurs qui nous signalerons tout mouvement suspect se dirigeants vers notre territoire pour qu ’on puisse anticiper. Troisième chose:Tout etranger entrant dans chaque village doit être automatiquement signalé

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier à 20:38, par WHISKY En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Les terroristes ne trouvant plus nos fameux vaillants FDS sur leur chemin s’en prennent ainsi aux pauvres civils abandonnés à leur sort

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier à 20:56, par HAF En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Vraiment un peu de respect pour nos compatriotes tombés. Pourquoi utiliser le mot "abattu" dans le communiqué comme si c’était des terroristes. Le mot "tué" ou "assassiné" pouvait être utilisé.

    Paix aux âmes des disparus.

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier à 20:56, par AZIZ En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    QUE LES AMES REPOSE EN PAIX !LES PAUVRE VILLAGOIS ONT FAIRE QUOI POUR MERITER CE SORT

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier à 21:43, par Dibi En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Ce coin de terre de notre chère Patrie a un nom.
    C’est la Province de Sanamantenga.
    C’est aussi comme le pensent les Traditionalistes du Féodalisme ancien, les terres du Boussouma-Naba.
    Tout ça est à quelques encablures de Kaya, chef lieu de Région avec ses unités de gendarmerie, ses casernes et bataillons de troupes armées et officiers galonnés à domicile en plus de tous les services publics dignes d’une Préfecture de première importance avec ses commissariats de police et Grandes Ecoles ou Universités.
    Comment comprendre, dans un tel contexte, ces crimes de masse de populations civiles, innocentes, exécutées sauvagement et impunément sur un marché régulier, à la barbe de l’Etat et de ses appareils de défense et de protection des citoyens ; ces sujets du Boussouma-Naba du fait de la superposition des entités dans le coin ?
    Qui fait quoi ? On n’a que des larmes en nous ! Et c’est peu dire quand on sait qu’il n’y a que les élections à venir et des tas de mobilisations institutionnelles et associatives oiseuses qui met en mouvement la classe politique et une bonne partie de la société civile burkinabè déresponsabilisée par le néocolonialisme ambiant.
    Au Front, on se bat comme on peut !
    Mais à l’arrière, c’est bière et poulets rotis on dirait !
    Un constat qui vaut partout où ces djihado-terroristes obscurantistes opèrent impunément.
    Na an lara, an sara !
    La Patrie ou la mort !

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier à 21:47, par bobo1er En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Mr. President, Ministre de la defense... comment est-ce possible que des individus non identifiées puissent entrer dans un pays, traverser plusieurs localités et commettre des actes ignoble de la sorte ? ou ne sont ils pas venus d’ailleurs ? a quoi bon avoir des base militaires dans le nord ? on comprendrait encore si ces attaques avaient été faites dans l’extreme nord mais a 25km de Kaya ? Dieu père pardonnez nos offenses car nous sommes tous humain.

    Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 08:45, par KingBaabu En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

      C’est la vraie question qu’il faut se poser. Comment se fait-il que ce soit toujours la meme commune de la Barsalogho ? Y aurait-il un rapport avec Yirgou ?

      Répondre à ce message

      • Le 22 janvier à 11:05, par Posons-nous les bonnes questions En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

        Comment se fait-il que ce soit toujours la même commune de Barsalogho ? Y aurait-il un rapport avec Yirgou ? Est-ce un règlement de compte-vengeance qui ne dit pas son nom M. KingBaabu ? La récurrence de ces attaques en ces lieux précis à quelques encablures de KAYA avec des nombres si élevés de victimes à chaque attaque et leur barbarie me laissent pantois. Qu’est-ce que le procureur du Faso près le tribunal de Kaya attend pour nous ’’édifier’’ pour emprunter le terme à un ancien ministre de la République ?

        Répondre à ce message

        • Le 22 janvier à 21:06, par Moktar En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

          Oui. Nous devons inévitablement nous poser les bonnes questions pour pouvoir trouver les solutions à ce drame que vit notre chère patrie. Nous devons être sincère dans notre quête de cohésion sociale. Cette cohésion sociale si elle est acquise, le terrorisme, ennemi commun de tous les burkinabe, peut être contenu. Sinon c’est un piège sans fin. Il faut la clairvoyance au niveau de nos dirigeants, la gouvernance vertueuse qui implique fondamentalement la justice pour tous. Les événements malheureux de Yirgou ont mis à nu nos insuffisances. Des maladresses et fuites de responsabilité ont, depuis, entraîné la désolation dans nombre de familles. Encore une fois posons nous les bonnes questions. Nous ne pouvons nous y soustraire. Puisse notre cher Faso retrouver la paix la fierté et la dignité du temps de feu Thomas Sankara.

          Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 00:10, par NABA MOAGA En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Pourquoi toujours attendre toujours que les terroristes attaquent avant que nos militaires reagissent ? il faut changer de strategie. Chaque guerre a ses propres methodes. Il faut que nos militaires apprennent a reagir comme les terroristes en les surprenant aussi. Il faut des militaires dans les zones de regroupement comme les marchés, les ecoles, les eglises, les mosquées... Nos vaillants militaires doivent savoir que les terroristes n’ont pas de coeur ; il faut donc les tuer sans aucune pitié

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 01:10, par SID PAWALEMDE En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Pourquoi les gens ne comprennent toujours pas le djihadisme ? Les attaques n’ont jamais été perpétrées à plus de 10 km des habitats des djihadistes. Il n’y a jamais eu d’attaques terroristes où les terroristes ne sont pas allés enlever leurs turbans et revenir nous aider à ramasser les morts tout en déplorant le phénomène et en écoutant nos paroles pour mieux attaquer prochainement. Je comprends pas pourquoi certains parlent de terroristes venus du Mali et c’est pourquoi d’autres pensent que ce sont nos militaires qui ne valent rien, alors que nos FDS sont très forts et sur équipés.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 01:27, par Hamon En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    En fait les terroristes ont engagé une lutte contre la montre. Avec les volontaires pour la patrie, tout cela va finir bientôt, les terroristes n’auront plus la liberté d’attaquer un village impunément, les répondants seront sur le théâtre de leur opération. A coup sûr, les ennemis de notre peuple qui vocifèrent à longueur de journée rient sous cape, tournez le regard. Cette hécatombe est à coup sûr suscitée par les parrains terroristes en milieu urbain.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 03:21, par Kousskouss En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Et si on reconstituant le RSP ?
    Avec une nouvelle appellation et un nouveau commandement ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 05:12, par Miniroun En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Quel acharnement ?
    Cette attaque ne ressemble-t’il pas à un règlement de comptes ? Il faut une enquête pour voir s’il y’a eu une sorte de discussion dans le marché avant l’attaque. Ça pourrait permettre d’identifier des pistes.
    Paix aux âmes des défunts.
    Paix à notre cher patrie.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 05:17, par Vérité En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Quand l’ancien gouvernement était au pouvoir on avait pas tous ces problèmes. Oui le pays vivait dans la pauvreté et honnêtement continue à l’être avec le nouveau gouvernement. Rien à changer à date, les gens galèrent financièrement et l’insécurité. Au moins avant les investisseurs n’avaient pas peur de venir au Burkina pour investir mnt avec tout ce qui se passe qui va venir là-bas, ils ont peur de leur sécurité. Pourtant le pays à grand besoin des investisseurs pour la bonne économie. Il est grand temps qu’on oublie notre orgueil, notre fierté ou la honte et changer de gouvernement . Nul n’est parfait. Avant on se souciait de la pauvreté maintenant on doit se soucier de notre sécurité et aussi la pauvreté. Que Dieu nous aide. Paix aux âmes des victimes😢. Vraiment triste.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 08:00, par kap En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Pauvres villageois , j’ai le cœur meurtrie , les larmes aux yeux ; pleine journée , dans un marché ensuite ont disparus comme de la fumée . Que leurs reposent en paix .

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 08:00, par Kiriki En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Moi je me demande finalement l’Africain est fort dans quoi ? Mais qu’est ce que l’Africain n’arrive pas a comprendre avec le blanc ? Le blanc capitaliste colonialiste c’est quelqu’un qui est sans foi ni loi.
    Devant ses intérêts il n’a ni père ni mère. Il tue.
    Les gens qui donnent les stratégies de lutte sur les blogs, s’il vous plaît arrêtez. Arrêtez ! Ces blogs sont lus par les espions plus que vous même.
    L’Etat major peut mettre en place une boîte a idée. Dans cette boîte elle est seule a y accéder.
    La personne qui propose d’infiltrer le Mali avec des bergers.... Bientôt vous allez entendre que les drogués ont tué des bergers et emporter leurs bétails.
    Mais franchement c’est quoi ce bazar ?

    Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 11:43, par Les derniers temps En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

      Mr Kiriki, C’est exact, Seulement il faut comprendre que tous ceux qui parlent pour la plupart expriment leurs émotions, mais ne comprennent pas forcement ce qui se passe en réalité. Les gens sont vraiment consternés face à cette situation. Puisse Dieu vouloir intervenir et sauver le Burkina Faso.

      Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 15:47, par kwiliga En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

      @Kiriki, vous avez quoi avec les blancs sur ce coup là ?
      Quelqu’un vous a indiqué que les assaillants étaient occidentaux ?
      Pour commencer à s’en sortir, il faudra pouvoir regarder la vérité en face et arrêter de rejeter perpétuellement la faute sur les autres.
      Et la vérité, c’est que les terroristes qui frappent le pays sont pour la plupart burkinabè.
      Tous les éléments, tous les indices convergent vers cette hypothèse, encore faut-il vouloir accepter ce constat.

      Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 08:07, par Pam En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Dans les sept derniers jours, environs une soixante personnes sont tuées dans les communes de pissila et de barsalogo (une vingtaine à rofinèga et les 36 à nagraogo). Rofènéga est situé à environ 20 km de pissila, alamou à environ 10 km de barsalogho et nagraogo à 15 km. Il y a une caserne militaire à barsalogho. Pourquoi ne pas placer la province en Etat d’urgence. Je ne pense que les provinces sous Etat d’urgence aient enregistré plus de morts du fait des attaques terroristes , même si la communication n’a pas toujours suivie (sagho, 20, bawenne une dizaine, diblou plus de la vingtaine, nagraogo 37, rofènéga une vingtaine, l’égise de dablo 6 les un, deux, trois on en parle pas). Il faut franchement des mesures vigoureuses sur cet espace.
    Un travail est déjà fait mais il faut plus avant qu’il ne soit trop tard.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 08:26, par Sacksida En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Depuis 2016 des citoyens et des organisations ont suggeres des recrutements des auxiliaires des FDS dans les provinces et les villages pour contrer les actes de terrorismes. Mais quand dans un regime "Dieze"l ou le laxisme semble etre la regle d’or de gestion des problemes, le peuple Burkinabe paye des lourdes tribus. Paix aux ames des victimes et que Dieu aide le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 08:54, par Ka En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    C’est facile de porter des accusations erronées aux décideurs du jour : Je confirme ici qu’aucun régime dans ce bas monde ne peut stopper ces mécréants sans le concours du peuple. Comme on le constate, ces terroristes déguisés vivent dans nos foyers, que ça soit au Mali, au Niger, leur propre d’agir, c’est de frapper n’importe où n’importe quoi n’importe comment, en particulier là où personne ne s’y attend. Alors internautes de mauvais foi, c’est une chose d’accuser le président, c’en est une autre que d’être capable de proposer des solutions efficaces, crédibles et réalisables, et d’être soi-même à la hauteur d’une situation difficile et peu enviable.

    Le président du Faso ne peut pas jeter la suspicion sur tout le monde et quadriller le moindre mètre carré de terrain avec des forces de l’ordre en armes.

    Ce que je vois comme une solution finale, ‘’’’c’est d’utiliser une arme de destruction massive contre ces malades sans foi ni loi qui se prennent pour l’alpha et l’oméga ici-bas, et qu’une certaine opinion appelle abusivement des djihadistes, mais pour moi qui ne sont que des mécréants.’’’’ Mes condoléances aux familles de nos martyrs.

    Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 10:25, par Un Burkinabê En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

      Grand frère Ka, avec ce raisonnement nous ne pourrons rien faire contre le terrorisme. Pourtant il ya des choses qui crève l’oeil. Utilisons au moins ce que nous avons tous appris à l’école tel que les statistiques. Les statistiques montent clairement les zones les plus probables à être frappées (il n’y a jamais 2 sans 3). Pourquoi toute la zone de l’Ouest (occupée par les Sénoufo, Bambana, Bwaba, Bobo, Lobi, etc...) sont moins infestées ? Je pense que c’est peut être dû à leur culture du "Do" et des "Initiations". Il faudra que nos autorités visitent quelques pans de nos cultures et les utilisent dans cette lutte contre l’ennemi.

      Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 09:08, par Le Sage En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    De grâce, arrêtons définitivement les exécutions sommaires et extrajudiciaires. La conséquence c’est quoi ? Vous tuez des innocents, les parents de ces innocents s’organisent et tuent des innocents pour venger les leurs. Vendetta, prémices d’une guerre civile qui pourrait mettre notre pays complètement en lambeaux ! En tout cas, à ce rythme, ce sont les vrais terroristes qui gagneront... cadeau !!

    Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 10:33, par Un Burkinabê En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

      Le sage, c’est cette technique que les Israéliens utilisent. S’il ya un terroriste dans votre maison, quartier ou village et que vous n’êtes pas capables de le dénoncer ou de le neutraliser vous mêmes, l’armée viendra neutraliser tout le monde (puisqu’on ne sait pas qui est qui). C’est aux communautés de montrer patte blanche. C’est pourquoi la nouvelle loi des Volontaires pour la Défense de la Nation est la bienvenue car protègera les innocents et identifiera les ennemis de Notre Nation.

      Répondre à ce message

      • Le 22 janvier à 14:23, par Le Sage En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

        {}Mr "un burkinabè". Un peu de jugeote. D’abord, ici, c’est pas Israël. C’est le Burkina. Et c’est pas parce-que Israël utilise cette stratégie fascinante pour anéantir les Palestiniens, qu’elle est bonne pour le Burkina où nos mêmes "autorités" appellent tout le temps à la paix, cohésion, et tralala. En attendant, ...voilà les résultats de votre "brillante" stratégie de lutte contre le terrorisme. Des deuils de 2, 3, 4 jours ! Il faut réfléchir un peu !!!

        Répondre à ce message

      • Le 22 janvier à 21:22, par Moktar En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

        @un Burkinabe.
        En Israël c’est autre chose : les juifs contre les palestiniens. Comme au temps de l’apartheid en Afrique du Sud. Je pense que que ce n’est pas ce qu’on souhaite pour notre pays. Oui un peu de jujote quand même.

        Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 09:20, par sidbénéré En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Excellence RMCK,nous sommes en guerre.Mettez vous au sérieux pour gouverner.Il faut un gouvernement offenssif. Ne tolérez pas ces barbares car ils n’ont pitié de personnes.Des vingtaines de personnes terroristes ne peuvent pas se balader ainsi à moto dans nos contrées et tuer les pauvres innocents.C’est inadmissible.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 09:33, par caca En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Mes condoléances les plus attristées à la famille des disparus et au peuple burkinabé.
    Il faut interdire toute circulation en moto le jour comme la nuit, interdire tout rassemblement public, les marchés, les baptêmes, mariages et mêmes les réunions de prières chrétiens comme musulmans. S’il y a la possibilité que les gens dans les zones à risque quittent un temps et permettre la sécurisation. L’objectif de ces mécréants consiste simplement à tuer tout ce qui est humain.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 09:33, par Épervier En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    C’est vraiment triste je ne sais pas combien de fois on va toujours continuer à pleurer je n’ai plus de mots pour m’exprimer tellement ça fait mal mais j’ai un certain nombre d’interrogations pendant combien de temps ces bandits ont canardé nos vaillants paysans sans qu’on puisse donner au détachement militaire de Kaya qui est juste à quelque kilomètre et la base aérienne à qui on pouvait donner l’alerte et avec nos avions on aurait pu neutraliser ces seigneurs du mal comment fonctionnent nos services de renseignement à quoi sert notre armée et tout son commandement si on n’arrive pas m’atterrir en place une stratégie de protection de nos populations je rappelle que l’armée est là pour jouer justement ce rôle je m’interroge et je continue à m’interroger surtout que c’est pas la première fois que Dieu sauve le Burkina mais Dieu ne viendra pas faire le boulot à notre place j’ai mal et extrêmement mal

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 10:34, par kap En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    L’état dois repenser à la couverture téléphonique du pays afin que les alertes soient rapides et précises . Des agents peuvent être désignés , formés et positionnés dans les localités sensibles .

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 11:36, par Lcouso En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Mes condoléances les plus attristées à la famille des disparus et au peuple burkinabé.Prompte rétablissement aux blesses.
    Nous vaincrons un jour.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 11:56, par Sacksida En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Ecoutez, l’on accuse pas mais l’on fait simplement des constats depuis 4 ans ; il y’a ceux qui tachent d’etre objectifs, et ceux qui sont dans les sentiment pour defendre des politiques indefendables. Quand la question des Kogl-Weogo s’est posee de facon cruciale que n’a t-on pas entendu des theorisations, alors que les populations a la base reclamaient tout au plus d’organisations et de moyens pour se defendre. Sachez qu’il existe des methodes pour anticiper toute solution a un probleme et des gens laxistes choisissent la methode des reactions. De plus, tous les regimes ne sont pas pareils des uns reussissent la ou d’autres echouent visiblement. C’est un autre constat. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 11:59, par adakanla En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    moi je voudrais qu’on arrête certaines appellation qui glorifie ceux qui nous tue ;
    En effet laissons tombés les mots suivants dans nos écrits,nos discours ,notre vocabulaire.Ce sont : djihadisme ou djihadiste,terrorisme ou terroriste,ennemi du pays .
    Et utilisé simplement : des bandits de grands chemins,des voyous,des sans foi, des drogués,des mécréants, etc

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 12:09, par Guesswendé En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    le détachement militaire de Kaya est à une trentaine de kilomètres de Barsalogho. Comment se fait-il que cette commune essuie des attaques terroristes au quotidien ? Le gouvernement doit nous donner des explications !

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 12:16, par Bazèga Fils En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    le 04 janvier 2020 : 10 élèves morts dans une explosion à Toéni
    le 17 janvier : Un véhicule de patrouille saute sur une mine et fait cinq morts à Arbinda
    le 18 janvier : 20 civils assassinés dans un village de la commune de Pissila
    le 20 janvier : 36 civils assassinés à Barsalogho.
    En temps normal, des ministres devraient êtres démis de leurs fonctions. Le Président lui même devrait avoir le courage de rendre sa démission.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 12:33, par Bangda En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Je m’incline devant la dépouille de ces braves gens assassines lâchement.
    C’est lâche.
    Dieu bénisse le Burkina Faso et punisse ces assassins.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 13:02, par moise En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    pourquoi ne pas déclarer ces zones rouges et empêcher la population civiles a s’y rendre. on ne peut pas comprendre qu’a 7km d’une zone militaire des individus armés puissent commettre en pleine journée un tel massacre. Paix a leur âme ; svp président mettez vite en place votre projet de volontaire

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 13:03, par Mechtilde Guirma En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    Mon cher sage

    Implicitement donc vous reconnaissez que les méthodes des exécutions sommaires et extra judiciaires. furent la matière grise du régime SANKARA et introduite par lui ? Eh ! Attention à tous ceux qui occultent cette période et pensent qu’elle est révolue. Silencieusement des cœurs continuent de saigner du fait de l’omerta de la période Sankarienne imposée aux victimes de l’époque et l’édification de Sankara lui-même en un martyr innocent et le célébrer comme un dieu. C’est l’un des pièges tendus à notre pays pour le saborder : Faire donc un faux procès et incarcérer seulement quelques boucs émissaires pour avoir la conscience nette et tranquille et sous le couvert d’une prétendue contrition ou demande de pardon et vouloir se croire tranquille sans en rendre compte et payer à leur tour comme le veulent les justiciers ? De toute façon entre les trois régimes (Sankara, Blaise, Rock) lequel a enregistré plus de victimes ? Ouvrons enfin les yeux bon sang !

    De mille manières comme de mille autres, il n’y a que deux solutions de la situations qui s’imposent et des deux, il n’y a qu’une seule à choisir : ou bien on juge et incarcère tous ceux qui ont participé à la révolution dont le slogan était de casser des œufs pour faire des omelettes (méthodes purement communistes et marxistes-léninistes), c’est la solution de tous ceux qui clament à cor et à cri, la justice et la série noire se poursuit. Ou alors faire table rase du passé nébuleux des excentricités de la révolution et de ses ravages et aller purement et simplement à la réconciliation et à la paix. Ce serait réellement la grande sagesse de notre temps.

    Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 14:37, par Le Sage En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

      Chère Madame Guirma. Je n’ai pas fait mon post pour reconnaître quoi que ce soit, mais pour faire le constat que les exécutions sommaires et extrajudiciaires pourraient être une des causes de ce qui s’apparente à la pratique de la Vendetta. C’est tout. La reste de votre développement n’engage que vous ! Merci Madame.

      Répondre à ce message

      • Le 22 janvier à 17:53, par Mechtilde Guirma En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

        Mon cher Le sage,

        Merci de la remarque, mais en vous reprenant, c’est ma façon de parler impersonnellement parce que vous avez introduit là un sujet très pertinent : les exécutions sommaires et extra judiciaires, malheureusement inaugurées par le régime de Sankara (lui-même l’ayant copié chez l’un de ses mentors dans la sous-région), qui nous rattrape et qu’il faudrait bien y songer sérieusement si nous voulons nous en sortir. Vous pouvez aussi remarquez que je vous rejoins en étendant ma pensée et en précisant qu’en effet ces genres d’exécutions sans fondement juridique nous rattrapent de façon contournée comme le terrorisme. Car elles sont uniques dans leur genre et dans notre pays. Et je peux encore ajouter que c’est grâce à la bravoure de nos FDS que les voisins sont encore en paix. Mais pendant combien de temps ?... Bref j’ai proposé une solution à prendre ou à laisser. M’en voulez-vous ? Si oui, veuillez m’en excuser, ce n’était pas mon intention de vous offenser, tout au contraire. C’était une simple opinion.

        Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 20:04, par Mafoi En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

      @Mechtilde Guirma,peut-être que dans mon inconscient ou dans mon subconscient je fais aussi partie de ceux que tu appelles communistes ou marxistes-léninistes mais je refuserai toujours ta solution des lâches qui consiste à raser la table dans un mouvement de bras afin de la débarrasser de tout ce qui la jonche parcequ’elle te révulse.Madame,pour me faire comprendre,lorsque tu étais sur les banc de l’école,,j’ose pas croire que tu te mettais à renverser ta table avec ardoise,encrier,buvard,cahier,crayon etc....parceque l’enseignement ou la tête de tel ou tel instituteur ne te plaisait pas.J’ose pas croire parce que tu aurais reçu des remontrances pour ne pas dire des fessées de la part de l’instituteur et aussi de ta famille.Alors où est le crime de juger des voyous de la république ?Ou alors en parlant de ta brumeuse réconciliation,pourquoi ne pas nous faire un exposé cohérent,limpide,honnête de la collusion de ces voyous qui ont dirigé ce pays depuis 30 ans et ces bandits qui nous endeuillent chaque jour ?Par faire simple et court,ils peuvent poursuivre leur sale besogne mais nous allons les vaincre quelque soit le prix à payer en terme de perte de vie humaine car ,même dans 100 ans la superficie du Burkina Faso restera ou sera plus de 274 000 km2

      Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 17:45, par Bao-yam En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    « Ces attaques appellent à une franche collaboration... », « invite la population à plus de vigilence », etc. Des refrains bien connus. Est-ce que la population ne collabore pas ou n’est pas vigilente ? On entre dans un marché, on tue sans la moindre reaction des fds (certainement pour eviter les embuscades) mais c’est ca que doivent servir les moyens aeriens. Sinon armez la population pour qu’elle se defende. Faut-il attendre 4 mois après les tueries de Fada pour adopter la loi sur le recrutement des volontaires ? Un pays en guerre ne peut pas fonctionner aussi lentement.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 19:24, par NABA MOAGA En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    est-ce qu’un génocide ? ou un regle de compte ? ou une vengeance ? le gouvernement doit agir dans ce sens car le silence est ssouvent coupable

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 19:59, par Ka En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    ’’’’A’’’’ Un Burkinabé :’’’ Tu viens de toucher le centre du problème. C’est vrai qu’un peuple sans culture est un peuple sans âme. Et je suis d’accords avec toi que nos politiques doivent revoir leurs conduites entre la modernité et nos cultures pour résoudre certains problèmes comme le terrorisme.

    Et comme j’ai l’habitude de le dire dans ce forum, ’’’la culture est la seule valeur pour identifier tout un peuple. Et ceux qui sont les porteurs de ses valeurs culturels sont nos chefs coutumiers, dont leurs continuités des coutumes de l’ancêtre au grand-père, allant au père en fils a l’exemple des Dozos et les kolWeogo de Mané, et qui restent une référence de notre jeune démocratie qui cherche son vrai chemin.

    Oui ’’’Un Burkinabé,’’’ si nous en sommes là où nous sommes, simplement les querelles ethniques des politiques amateurs de notre pays, surtout pour les pouvoirs régionaux, constituent un obstacle considérable au développement du pays que nous aimons tous : Et si l’Afrique en est encore là où elle est, c’est en grande partie à cause de ça,

    Pourtant, qu’on veut ou pas, " nos sociétés traditionnelles comme celles tu viens de citer ne sont pas encore mortes, elles vivent, dictent nos réflexions et comportements, et elles sont un réservoir de sagesse encore utilisable pour redresser la barre de nos errements et de la mauvaise imitation du modèle occidental.

    Mon ami ‘’’Un Burkinabé,’’’ nous devons avouer que cette lutte contre les terroristes déguisés est asymétrique est loin de finir. Il faudra vivre avec, car le terrorisme est une hydre dont la tête repousse, à chaque fois qu’un leader tombe. La seule possibilité est d’utiliser une arme de destruction massive contre le terrorisme, celle consistant à mettre en place une armée mondiale afin de prendre en étau chaque groupe de terroristes, sans aucune possibilité de s’échapper, dans un combat de corps à corps comme du temps de Napoléon : Car, Il ne faut pas confondre les actes d’individus malades dans leurs têtes qui cherchent des prétextes pour évacuer leur violence personnelle, même leur propre suicide. Merci de me lire.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 21:07, par Pejen En réponse à : Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste

    La situation sécuritaire semble obligé ce régime à licence des enseignants pour qu’ils abandonnent la craie pour tenir les armes contre l’énémi.Si Former des maitrisars pendant 3 mois ne donnent pas le niveau pour enseigner au CEG je doute fort que des gens qui n’ont même pas fait eps a l’école puissent faire face à des forces du mal suréquipé avec deux semaines de formation. Pauvre de nous les pauvres nos dirigeants vont nous tuer pour pouvoir bien s’occuper du pays

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Opérations de sécurisation : 15 opérations aériennes, 276 patrouilles, 1 engin explosif improvisé découvert… du 22 au 28 juin 2020
Est du Burkina : Barkhane et ses alliés ont réussi à contenir partiellement les violences terroristes
Lutte contre le terrorisme : Le Mouvement « Plus rien ne sera comme avant » préconise le démantèlement des camps de réfugiés
Attaques et violences au Burkina : Une ONG alerte sur « les risques d’un nouveau Rwanda »
Bilan des opérations de sécurisation : 260 patrouilles, une base terroriste démantelée… du 15 au 21 juin 2020
Banwa : Une école incendiée, des vivres emportés à Sanaba
Gendarmerie nationale : Des sous-officiers radiés de l’école
Lutte contre le terrorisme : Roch Kaboré salue le courage et l’engagement des troupes à Djibo
Lutte contre le terrorisme : Des véhicules et des matériels de confection d’engins explosifs saisis par la force Barkhane
Région de l’Est : Le Chef d’agence de la Caisse populaire de Pama relâché par ses ravisseurs
Lutte contre le terrorisme : Amnesty International alerte « toujours » sur les violations
Force Barkhane : Plusieurs terroristes neutralisés dans la zone du Liptako malien
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés