Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Plus on sait, plus on doute.» Pie II, pape

Université Joseph Ki-Zerbo : Treize nouveaux pick-ups et trois amphithéâtres rénovés au bénéfice de la communauté scientifique et des étudiants

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 21 janvier 2020 à 12h55min
Université Joseph Ki-Zerbo : Treize nouveaux pick-ups et trois amphithéâtres rénovés au bénéfice de la communauté scientifique et des étudiants

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation (MERSI), le Pr Alkassoum Maïga, a procédé, le jeudi 16 janvier 2020, à la remise symbolique de treize nouveaux pick-ups octroyés au profit de l’Université Joseph Ki-Zerbo et des centres universitaires de Kaya et de Ziniaré. Une cérémonie marquée également par l’inauguration officielle de trois amphithéâtres rénovés et réhabilités.

C’est dans une atmosphère de joie que l’ensemble de la communauté scientifique de l’Université Joseph Ki-Zerbo et des centres universitaires de Kaya et de Ziniaré ont accueilli, ce jeudi 16 janvier à Ouagadougou, treize nouveaux pick-up et trois amphithéâtres rénovés à leur profit. Des investissements qui, il faut le rappeler, ont été effectués dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et de travail des acteurs de l’Université.

Le ministre en charge de l’Enseignement supérieur, le Pr Alkassoum Maïga, qui présidait cette cérémonie, a félicité le président de l’Université Joseph Ki-Zerbo, Rabiou Cissé et l’ensemble de son équipe pour leur gouvernance vertueuse qui a permis de puiser sur leurs maigres ressources afin de s’octroyer ses nouveaux pick-up et de rénover ces trois amphithéâtres qui donnent un nouveau visage à l’institution. « Et en regardant tout cet investissement qui est effectué avec les petites ressources, dit-il, je ne peux que me satisfaire de la gestion qui est faite des ressources qui sont mises à la disposition de l’Université Joseph Ki-Zerbo ».

Et ces investissements, poursuit-il, nous permettent également d’améliorer nos prestations à l’endroit des étudiants, des enseignants et du personnel Atos de l’Université Joseph Ki-Zerbo. Aussi, comme tout travail bien fait en invite un autre, le ministre en charge de l’Enseignement supérieur a par ailleurs sollicité de ce fait le président de l’Université Joseph Ki-Zerbo à inscrire dans son programme une réhabilitation progressive des amphithéâtres et des bâtiments pédagogiques, parce que beaucoup d’autres amphis ont toujours besoin d’un nouveau visage. Le respect que les gens auront de l’Université Joseph Ki-Zerbo sera en effet à l’image également de la façon dont les infrastructures sont gérées. Il a donc interpellé les étudiants à faire bon usage de ces joyaux.

Plus de 700 millions de FCFA pour améliorer le cadre et les conditions de travail
Pour l’acquisition des treize pick-ups et la rénovation des trois amphithéâtres, l’Université Joseph Ki-Zerbo a dû débourser la somme de 724 millions de francs CFA. Ces investissements visent, selon le président de l’Université Joseph Ki-Zerbo, Pr Rabiou Cissé, dans le à offrir de bonnes conditions de travail et de vie aux acteurs de l’Université.

L’université Joseph Ki-Zerbo a 46 ans d’existence, ce qui nécessite la rénovation de ces infrastructures. « Et c’est pourquoi, nous avons commencé par la rénovation de trois amphithéâtres pour les UFRs de la SVT, SEA et de LAC à hauteur de 290 millions de francs FCFA, financés sur le budget propre de l’Université. Ce qui nous permettra de mettre les enseignants dans un bon cadre d’exécution d’enseignement de qualité mais aussi les étudiants dans de bonnes conditions d’apprentissage », indique-t-il, tout en notant qu’outre cela, pour la bonne gouvernance, du matériel roulant a été acquis, c’est-à-dire, treize nouveaux pick-ups, des véhicules tout terrain d’une valeur de 434 millions FCFA afin de de faciliter la mobilité au sein de l’Université et des autres universités.

Et pour terminer, le Pr Rabiou Cissé a lancé un appel aux bonnes volontés à soutenir l’Université pour qu’elle puisse faire des offres de services de marque et de qualité pour le bonheur du Burkina Faso.

Quant au représentant des bénéficiaires, le Pr Antoine Sanon, tout en remerciant le président de l’Université Joseph Ki-Zerbo et son équipe pour ce don, il a reconnu qu’il répond aux attentes exprimées par chaque UFR (unité de formation et de recherche) et contribuera à améliorer les services offerts par ces unités.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : Marches-meetings et grève générale à partir du 7 mars 2020 contre l’Impôt unique sur les traitements et salaires, IUTS
Bobo-Dioulasso : La Sitarail offre à des étudiants, des codes d’accès à la « plus grande bibliothèque francophone »
Mercredi des cendres : A la chapelle du Scolasticat, on a porté le Burkina dans les prières
Crise dans la gestion des marchés de Bobo-Dioulasso : « Celui qui pense que ses droits ont été violés, qu’il saisisse la justice », lance le maire
Accidents de la route et enfants de moins de 15 ans : Une nécessaire éducation des enfants ou une prise de conscience des parents ?
IUTS sur les indemnités : Les syndicats des forces de sécurité intérieure réclament son « annulation pure et simple »
Santé sexuelle et reproductive : Le consortium « SOS Jeunesse et défis » forme des organisations de jeunesse
Lean Six-sigma : Une formation pour renforcer les capacités des chefs de projet en management opérationnel
Epidémie de poliomyélite au Burkina : Un plan de riposte pour interrompre la transmission du virus
Cadre sectoriel de dialogue Education et formation : Des taux de réalisation en hausse
Violences sexuelles : Le Burkina se dote d’un nouveau projet pour le respect des droits des adolescents
Affaire de recrutement frauduleux à la CNSS : Le procès reporté au 7 avril 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés