Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Sans émotions, il est impossible de transformer les ténèbres en lumière et l’apathie en mouvement.» Carl Gustav Jung

Eddie Komboïgo, président du CDP : « Notre objectif ultime est la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020 et le retour honorable des exilés dans un climat apaisé »

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • lundi 20 janvier 2020 à 22h00min
Eddie Komboïgo, président du CDP : « Notre objectif ultime est la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020 et le retour honorable des exilés dans un climat apaisé »

Les militants de l’ex-parti au pouvoir, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), ont présenté leurs vœux de nouvel an au président de leur parti, dans la soirée de dimanche, 19 janvier 2020 à Ouagadougou. Moment de rétrospection certes, mais surtout de défis pour l’année en cours.

« C’est la dernière année que le CDP présente les vœux étant dans l’opposition politique _ l’an prochain, ce sera à Kosyam (palais présidentiel, ndlr) », lâche-t-on ici

« Mon souhait le plus cher, est la paix pour la nation et dans le cœur de tous les Burkinabè tout au long de cette année 2020 ». C’est en ces termes que le président du CDP, Eddie Komboïgo, a répondu aux vœux que lui ont adressés l’ensemble des militants, via le secrétaire général adjoint du parti, Issa Gandéma. Moment pour lui de s’incliner devant la mémoire des militants du parti disparus. Occasion également de saluer le travail remarquable abattu tout au long de l’année écoulée par ses camarades du parti. « Des actions qui ont permis à notre parti d’être présent sur la scène politique, dans un contexte national marqué par une dégradation continuelle des conditions de vie des populations du fait de l’amateurisme et de l’incurie des dirigeants actuels, préoccupés par un second mandat  », a dépeint M. Komboïgo pour qui, à tous les niveaux, les indicateurs sont au rouge.

Eddie Komboïgo était accompagné, à cette sobre cérémonie, par son épouse

Tout en appelant à consolider les acquis obtenus en 2019, Eddie Komboïgo a relevé que les défis sont nombreux et s’expriment en termes de renforcement des capacités de la gouvernance politique du parti, d’analyse thématique et sectorielle du parti, de mobilisation sociale, d’amélioration de la gouvernance administrative et financière du parti, de dotation des structures géographiques et spécifiques d’un programme cohérent d’activités et des moyens de leur mise en œuvre et d’accélération de la production massive des cartes de militants.

« Notre objectif ultime est la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020 et le retour honorable des exilés dans un climat apaisé. Je vous exhorte donc à redoubler d’ardeur et d’abnégation pour relever l’ensemble des défis majeurs pour notre parti en 2020 », a placé le président du CDP.

Blaise Compaoré, une fois magnifié par des inconditionnels ’’à vie’’

Parlant des échéances électorales, Eddie Komboïgo a expliqué qu’un projet de directive a été soumis au président d’honneur, Blaise Compaoré, pour la désignation du prochain candidat du parti.

Au nombre des actions menées par le parti au cours de l’année écoulée, le porte-parole du bureau politique national et de l’ensemble des militants, Issa Gandéma, retient la mise en place des structures géographiques (provinces, commues et villages), à l’exception de la province du Kadiogo (capitale), l’élaboration du projet de directive portant désignation du candidat du parti à la présidentielle de 2020, la tenue régulière des sessions et réunions des structures du parti, la promotion de la solidarité à l’intérieur du parti, l’organisation de sorties du président du parti et de la direction politique nationale, la participation du parti aux activités du Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso (CFOP-BF) et l’animation de la vie politique nationale.

Les militants ont donc salué l’engagement et le dynamisme du président du parti Eddie Komboïgo

En termes de défis, l’on note aussi le parachèvement de la mise en place des structures géographiques du parti, la mise en place des unions nationales et des coordinations sectorielles, l’adoption d’un guide en matière de communication pour plus d’efficacité et d’efficience, le renforcement de l’unité et de la discipline au sein du parti, la désignation des candidats à la présidentielle et aux législatives.

O.H.L
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Présidentielle 2020 au Burkina : Les inconditionnels de Yacouba Isaac Zida maintiennent le cap !
Menaces d’arrestation de Yacouba Isaac Zida : Le gouvernement dément les propos du Pr Augustin Loada
« J’ai choisi de ne plus rentrer au Burkina Faso… » ; ce que Zida disait il y a un an
Burkina : Isaac Zida « obligé d’annuler » son retour au pays
Congrès du MPS : Pas de feu vert des autorités burkinabè pour la participation de Yacouba Isaac Zida
Législatives du 22 novembre : La liste des candidats de la NAFA
Législatives 2020 au Burkina : La liste des candidats du MAE-BF
Législatives du 22 novembre : La liste des candidats de l’ADF-RDA
Législatives du 22 novembre : La liste des candidats du mouvement SENS
CDP : Mahamadi Kouanda perd son procès contre Eddie Komboïgo
Législatives du 22 novembre au Burkina : La liste des 127 candidats du CDP à l’assaut des sièges de l’Assemblée nationale
Elections législatives 2020 : C’est fini pour le dépôt des dossiers de candidatures
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés