Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il n’y a rien de plus beau qu’une clef, tant qu’on nе sаit раs се qu’еllе οuvrе.» Maurice Maeterlinck

Semaine nationale du sport pour tous : L’avenue Kwamé N’krumah vibrera au rythme du sport

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • samedi 18 janvier 2020 à 10h30min
Semaine nationale du sport pour tous : L’avenue Kwamé N’krumah   vibrera au rythme du sport

Pour contribuer à redonner vie à l’avenue Kwamé N’krumah, tout en amenant l’ensemble des Burkinabè à percevoir dans la pratique fréquente des activités sportives et de loisirs un facteur de bien-être mental et physique, d’épanouissement personnel et de consolidation de leur état de santé générale, il se déroulera du 27 janvier au 2 février 2020 à Ouagadougou et concomitamment dans les douze autres régions du Burkina Faso, « la Semaine nationale du sport pour tous, activités de loisirs et de la cohésion nationale ». Pour annoncer la tenue de l’activité, il s’est tenu le vendredi 17 janvier 2020 une conférence de presse dans la salle de conférence du ministère des Sports et des Loisirs.

Jadis centre névralgique des affaires et de la bonne ambiance de la ville de Ouagadougou, l’avenue Kwamé N’krumah, depuis le 15 janvier 2016, date des premières attaques terroristes d’envergure nationale, est devenue l’ombre d’elle-même. Aussi, pour favoriser la reprise des activités économiques sur Kwamé Nkrumah, et donner également un message de résilience et de détermination du peuple burkinabè à combattre et à vaincre toute agression extérieure quelle que soit sa nature ou son origine, le gouvernement par le biais du département des sports et loisirs a initié la Semaine nationale du sport pour tous.

En effet, l’activité physique, sportive et de loisirs renfermant mille et une vertus, vise à généraliser la pratique du sport pour tous et à la rendre obligatoire en tant que facteur de développement durable, de paix, de santé, de solidarité et de cohésion nationale. Une vision du président du Faso qui est en adéquation avec le plan d’action des Nations unies pour le sport au service du développement et de la paix (2018-2020), faisant du sport « un moteur du développement durable ».

Pour ce faire, la Semaine nationale du sport pour tous, d’activités de loisirs et de cohésion nationale sur l’avenue Kwamé N’krumah sera articulée autour de diverses activités. Ainsi, le public aura durant la semaine, des activités sportives dans l’esprit de la pratique du sport pour tous avec une marche sportive suivie d’une séance d’aérobic, une journée à vélo, une journée sans utilisation de l’ascenseur, un parcours à vélo féminin, des rencontres de maracaña, de volleyball et de lutte.

En marge des activités sportives, il sera organisé des conférences publiques sur les bienfaits du sport, une évaluation gratuite de la condition physique (dépistage du diabète et de l’hypertension) et un don de sang. Des activités de loisirs, avec des rencontres de jeu de dames, de belotte, de ludo, de scrabble, d’awalé.

A côté de ces activités, il sera tenu une rue marchande, des soirées culturelles avec des artistes musiciens, des troupes traditionnelles, des conteurs, des slameurs, un défilé de mode et un carnaval. Pour les douze autres régions selon le directeur de cabinet du ministère des Sports et des Loisirs, Boureima SY, les activités vont concerner la marche sportive suivie de la séance aérobic, les conférences publiques sur les bienfaits du sport, l’évaluation gratuite de la condition physique et le don de sang. Evaluée à 140 millions de FCFA, la manifestation permettra de redonner vie à l’avenue en montrant qu’elle est et reste sûre et qu’elle peut être fréquentée sereinement, tout en pratiquant le sport, car le sport est symbole de combat, d’engagement selon le directeur de cabinet.

Pour le conférencier, occupant une place éminemment stratégique, le domaine des sports et des loisirs, en raison du rôle qu’il joue, a une incidence primordiale sur la jeunesse, la réalisation des objectifs du développement durable, la régulation des crises multiples, des inégalités, la montée du chômage.

Et par la tenue de cette semaine, le département des Sports et des Loisirs entend faire de la pratique de l’activité physique, un facteur d’épanouissement individuel et collectif, de bien-être, de citoyenneté active et d’émergence nationale. Mais également de prendre de façon inclusive et persévérante des mesures, des initiatives pour faire de l’accès universel au sport pour tous, une réalité qui se vit à tous les niveaux et dans toutes les couches sociales du pays.

Juste Ephrem ZIO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés