Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Sans émotions, il est impossible de transformer les ténèbres en lumière et l’apathie en mouvement.» Carl Gustav Jung

Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • jeudi 16 janvier 2020 à 09h15min
Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du  gouvernement

Au cours d’une audience accordée par le Premier ministre, Joseph Dabiré, dans l’après-midi du mercredi 15 janvier 2020 à Ouagadougou, l’Association des ambassadeurs, consuls généraux et ministres plénipotentiaires à la retraite du Burkina, s’est dite prête à apporter son expérience au gouvernement, après avoir présenté ladite structure.

« Un diplomate n’a pas de retraite ». Convaincue de cette assertion, l’Association des ambassadeurs, consuls généraux et ministres plénipotentiaires à la retraite du Burkina veut se rendre utile à son pays.

Le président de l’association Jean-Baptiste Ilboudo (au milieu)

Les anciens diplomates ont fait savoir que l’actuel gouvernement mène des actions dans « une conjoncture très difficile ». C’est pour cette raison que l’association des ambassadeurs veut être disponible et apporter son expérience, ses compétences et ses relations. « Parce que le monde est ce qu’il est ; une seule main ne ramasse pas la farine. Et dans le contexte national, il est encore plus important que nous nous disponibilisions pour son action et l’accompagner pour le retour à la paix de notre pays », a justifié le président de l’association, Jean-Baptiste Ilboudo.

Le secteur qui préoccupe le plus les anciens ambassadeurs, c’est l’actualité diplomatique, surtout celle de la sécurité au Burkina Faso. « Nous ne pouvons pas rester indifférents par rapport aux efforts et à la recherche de solutions, d’alliances efficaces pour vaincre l’ennemi commun qu’est le terrorisme au Sahel et au Burkina Faso en particulier », a déclaré le président de l’association.

Photo de famille avec le Premier ministre Joseph Dabiré (au milieu au premier plan)

L’Association des ambassadeurs, consuls généraux et ministres plénipotentiaires à la retraite du Burkina regroupe tous les diplomates à la retraite, qui se disent qu’ils ont encore quelque chose à partager d’abord entre eux et leurs familles par une activité sociale soutenue, et aussi de mettre à la disposition des autorités leurs expériences en matière de diplomatie et relations internationales. « Ça été l’occasion pour nous de lui[le Premier ministre] présenter notre association, ses activités, ses ambitions, son programme annuel d’activités et de lui dire notre soutien à l’action qu’il mène en tant que chef du gouvernement », a indiqué Jean-Baptiste Ilboudo.

A en croire les anciens diplomates, leur association travaille avec d’autres associations sœurs telle que l’association des anciens fonctionnaires du système des Nations unies.

Cryspin Masneang Laoundiki
LeFaso.net

Vos commentaires

  • Le 15 janvier à 23:27, par Élève de maternelle En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    Ce sera après le tour de l’association des anciens Généraux même radiés de l’armée puis celle des anciens cardiologues, des ancien....ancien .....etc. Dans la vie il y’a une loi universelle on naît, grandit, vieillit puis on meurt. Ce VUVUZELA pour perdre le temps du PM, sans intérêt pour le Burkina ni les Burkinabè c’est propre au FASO le pays de tous les amalgames.

    Répondre à ce message

    • Le 16 janvier à 08:17, par Ka En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

      Je confirme : Emettant ici une opinion, je dis encore que l’Afrique est malade de ses vieux intellectuels : Même avec une retraite confortable, ces vieillards veulent encore tremper dans la soupe par égoïsme au lieu de profiter de leurs famille comme moi avec mes petits-enfants et mon potager qui me donne un grand bonheur avec la grâce de Dieu de vivre gracieusement. C’est décidé, a partir de demain, je vais créer l’association des anciens ingénieurs conseillers technique au développement, et embourbé le président du Faso pour encore mangé le pauvre denier publique. J’attends les candidatures des anciens ingénieurs des entreprises d’états SONABEL, ONEA, SONABY, La Poste, TP actionnaires de l’état, et tant d’autres entreprises.

      Répondre à ce message

    • Le 16 janvier à 08:35, par Boukary En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

      Et après ... mon frère qui a l’analyse si facile et expéditive.
      Et après, si des associations ou des regroupements de personnes ressources ayant des objectifs nobles et louables pour notre pays, peuvent apporter leur contribution dans des domaines ou sur des questions spécifiques.
      N’ayons pas des oeillères au point de penser que les anciens ou les aînés n’ont plus de place dans notre quotidien et les idéaux que nous visons.
      Ceux qui ont eu une telle ambition courte et étriquée l’ont appris à leurs dépens.

      Répondre à ce message

    • Le 16 janvier à 08:41, par Boukary En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

      Et après ... mon frère qui a l’analyse si facile et expéditive.
      Et après, si des associations ou des regroupements de personnes ressources ayant des objectifs nobles et louables pour notre pays, peuvent apporter leur contribution dans des domaines ou sur des questions spécifiques.
      N’ayons pas des oeillères au point de penser que les anciens ou les aînés n’ont plus de place dans notre quotidien et les idéaux que nous visons.
      Ceux qui ont eu une telle ambition courte et étriquée l’ont appris à leurs dépens.

      Répondre à ce message

    • Le 16 janvier à 08:58, par Philaretus En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

      Le Premier Ministre lui-même, qui est de la Génération des Retraités, a été nommé pour son expérience et son vécu confirmés dans la gestion des affaires de l’Etat. Donc, Monsieur DABIRE mesure mieux que toi la valeur des anciens, et connaît l’importance de leur sagesse et leur apport dans la promotion de la PAIX et du VIVRE ENSEMBLE dans un Etat. Ne soyez surtout pas comme ces jeunes excités du Burkina Faso, mégalomannes, égocentriques et réfractaires à tout conseil, et qui, pourtant, sont aussi ignorants, ignares et analphabêtes que la queue d’un âne.

      Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 05:15, par Boro En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    Belle Analyse Cher eleven de maternelle. Je me demande ce que ces gens peuvent apporter. Une facon pour eux de vouloir profited s enrichir sur le dos de la lutte antiterroriste. Des HIBOU AU REGARD GLUANT

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 06:45, par Kiriki En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    Monsieur élevé de maternelle,

    Sans connaître ses Messieurs, je vous dis que moi j’applaudis leur démarche. Ce sont des Techniciens expérimentés dans leur carrière et domaine. Vous, oui vous là, soyez moins burkinabé. Apprenez la pro-activité. Dans un petit avec un avenir aussi sombre qui certains, arrêtez de vous grossir alors que même un crapeau peut vous avaler.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 07:30, par Bonjour En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    Ils feraient mieux d’aller faire comme M. KAFANDO, monter des fermes et être utiles, plutôt que de se balader dans les bureaux et faire des bavardages inutiles

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 08:05, par sidbénéré En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    Élève maternelle, en Afrique un vieillard qui meurt est une bibliothèque qui brûle. Tant qu’ils sont vivants et qu’on peut profiter de leurs expériences, c’est une bonne chose. Dans la crise actuelle du terrorisme, ces anciens diplomates peuvent apporter leur contribution en donnant des astuces de négociation, des conférences et écrire des livres. Les anciens sont très importants dans une société.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 08:52, par TANGA En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    C’est bon mais c’est déjà périmé.
    Où étiez vous quand macron appelait notre président ensemble avec les quatre autres comme ces ’’boys’’ ?
    C’était là une très bonne occasion pour sortir appuyer les dirigeants, montrer ainsi qui vous êtes, dire que vous savez ce qu’est la diplomatie.
    Il fallait rencontrer le président dès que vous avez su qu’il partait pour pau. Vous êtes des vieux donc sensés connaitre la façon de penser de tous les conseillers qui gravitent autour de macron. Mais hélas, c’est au Burkina et comme d’habitude on fini après l’échec par dire : Si on avait fait telle ou telle autre chose....
    Ce n’est pas tard, vous devez aider le pays à se sortir des contrats merdeux, de ces relations merdeuses.
    Vous ne devez pas attendre d’êtres appelés mais vous devez réfléchir à tous les scénarios, êtres prêts pour toutes les évolutions de toutes les situations.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 08:58, par Thinkxtra En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    M. Elève de maternelle s’il s’agit d’une aide bénévole et gratuite, pourquoi pas ? Comme on le dit chez nous, un seul doigt ne peut ramasser la farine. Si c’est gratuit pourquoi pas !

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 09:06, par LoiseauDeMinerve En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    Moi aussi je suis retired et j’assume ma situation. Allo chers papi, prenez soins de vos petits arrières petits enfants. Bon repos

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 09:09, par T. TAPSOBA En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    Paaah pah pah paaaaaah !
    Mais cette association existait déjà ; c’est maintenant que vous venez vous présentez au premier ministre ?
    Si il vous a reçu, c’est par respect.
    Où étiez vous pour ne pas proposer des conseils au prési quand il se préparait pour la rencontre avec le président français Monsieur Emmanuel MACRON ?
    Peut être que des connaissances à vous vous ont suggéré de sortir de votre sommeil pour embrouiller prési afin qu’il tombe dans le pôt des français. Surtout le monsieur à la cravate, on sait que lui c’est un pion de la france depuis la nuit des temps.
    Rocco, tu dois faire attention à certains diplomates. Cherches une contre diplomatie autour de toi !!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 09:19, par TANGA En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    Internaute 1 élève de maternelle, Il y a des fonctions où c’est quand on est à la retraite que l’on est plus efficace. Cela à cause de l’expérience acquise, du temps que l’on a par ce que l’on est plus obligé de faire certaines choses, alors on réfléchit et on contacte les vielles connaissances pour sortir de très bonne idées.
    Pour ton information, saches qu’en occident existent des groupes de réflexions dans chaque domaine. ces groupes sont faits d’anciens fonctionnaires. C’est eux que l’on appel les hommes sans visage en occident. Quelque soit le courent politique dans leur pays, ils donnent leur point de vue par rapport à chaque situation. C’est comme des clubs et ils se retrouvent pour échanger les idées chaque fois.
    Alors ne t’en prends pas à cette association pour rien.
    Tu peux à la limite leur reprocher d’avoir été inactif quand l’actualité était à la convocation de nos président à pau.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 09:25, par Kinkester En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    Donnez leur des postes. Puisque les Dabiré, Simon, Clément et compagnie sont toujours là. Tous nos politiciens professionnels depuis plusieurs décennies doivent se voir confier la gestion du pays pour qu’ensemble nous puissions faire le saut vers les méandres de la médiocrité. Il n’y a pas de raisons que ce soit seulement Roch, Simon, Clément, Dabiré qui nous montrent leur manque d’imagination à longueur de journées. Les Burkinabè adorent ça de toute façon. Chasser des anciens pour les remplacer par des anciens. Alors rappeller tous les anciens. Paramanga Ernest Yonli, Bognessan Arsène Yé et tous les autres doivent revenir. On vous aime les anciens. Vous nous avez habitués à votre manque d’idées et de génie depuis toujours, mais on vous aime. Les Burkinabè qui adorent la médiocrité vous adorent. Revenez. Il n’y a vraiment pas de raisons que des Burkinabè qui sont tout autant médiocres que vous gèrent seuls les affaires de l’État. C’est les soldes d’harmatan. 1 pour le salaire de 2. Venez venez.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 09:41, par Boussou-Biiga En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    @Elève Maternel tu as tout dit. C’est quoi ce cirque où les anciens de ceci où cela ne peuvent pas s’assoir tranquille ? Si vous avez de la compétence, monnayer votre expertise loin de l’administration publique. Y’en a marre à la fin.

    Répondre à ce message

    • Le 16 janvier à 14:06, par ô pays mon beau peuple En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

      Si je comprend ceux qui crachent sur cette association, c’est de cette manière ils traitent leurs géniteurs ? C’est quand même inquiétant surtout que nous sommes africains et particulièrement des burkinabés. Dans les sociétés africaines , les seniors représentent une source où l’on s’abreuve lorsque les chose ne tournent pas rond. C’est triste que la misère morale viennent se greffer à notre dénuement matériel.

      Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 13:34, par Mylène En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    Qu’ils se proposent comme mentors envers les jeunes diplomates ça sera suffisant comme contribution. Juste préciser que ça doit être être un service offert bénévolement.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 15:03, par Danton En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    Pardon les vieilles personnes, quittez ! Allez vous reposer parce que vous êtes fatigués. Merci de comprendre.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 15:04, par Danton En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    Même si vous n’êtes pas fatigués, allez vous reposer quand même.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 15:54, par Le petit tranquilos En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    L’idée n’est pas mal, mais le mieux c’est votre ministre de tutelle qui devra vous recevoir. Vous ne trouvez pas que le PM a beaucoup à faire ? Logiquement chaque ministère doit mettre en place une association des retraités pour souvent venir en aide en cas de besoin aux structures que composé ce dit ministère. Même les DG, conseiller et agents peuvent les consulter. Mais sachez qu’il y a des retraités insupportables, mais avec l’aide d’autres plus sages, ils pourront changer d’autres. J’ai vu le cas au Japon. Le ministère mets même a leurs dispositions des maîtres d’EPS pour un sport a leur âge pour leur maintien physique et psychique. Si un agent ou le ministre est récalcitrant ou inciviques, ces vieux lui vient en aide avec des conseils. Si le ministre ou une direction a un dossier "bizarre", il peut les consulter. Que dieu nous vienne en aide. Le Faso balbutie et tâtonne. Laissez les essayer et on verra car c’est du bénévolat.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 17:04, par Hussein En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    Généralement, les émériti et autres qui sont à la retraite, quand ils sont bons créent des cabinets d’experts consultants pour donner des conseils à des fins lucratives ou bien se rendent utiles d’une noble facon en transmettant leur savoir et tout leur savoir-faire aux étudiants et aux élèves qui sont encore dans les écoles. Puisque personne sur la terre n’est irremplacable (sauf Monsieur Blaise Compaoré qui a dû l’apprendre à ses dépends), acceptez mes chers excellences vos retraites et faites confiance aux jeunes générations car nous ne voulons plus avoir la France à notre coup dans le demi-siècle à venir.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 17:24, par Zimm En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    Faisons attention à L’ÂGISME, c’est une forme de discrimination basée sur l’age que je condamne sans réserves car ne donne absolument rien sauf crée un fossé dans la société !

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 21:44, par RV En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    A-t-on besoin de voir le PM pour apporter sa contribution à la Nation ? Je pense que non ! Vous avez les masses médias, des conférences, des meetings, les livres pour le faire. Et si le PM ou d’autres jugent vos contributions pertinentes, ils vous contacteront. Les chinois disent que la réussite d’une génération se mesure à l’aune de la génération suivante. Vos aînés vous ont donné l’indépendance, vous avez laissé la corruption à vos cadets, qui nous lègue le terrorisme. À vous de juger !

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier à 08:35, par Clic clac En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    Leur contribution est la bienvenue. Mais pourquoi par le biais d’une association ? Est ce à dire que tous les membres sont bons et de bons conseils juste parce qu’ils sont membres de l’association ? Non. Pourquoi faire cette démarche publique d’aller rencontrer le Premier Ministre ?
    Nul doute que certains parmi eux ont des avis pertinents à partager mais il fallait le faire à titre individuel, écrire des livres, donner des conférences gratuites ou même payantes où sous la forme d’un think tank qui conçoit et vient ensuite offrir le fruit de ses réflexions au gouvernement. Mais tel que c’est parti, ça ressemble plutôt à du « payez moi et je vous rends service ! » et si c’est ça c’est bien dommage car le pays a déjà donné et c’est maintenant qu’il a besoin de l’aide de ses fils !

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier à 18:27, par KingBaabu En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    Aux USA, on peut travailler pour le gouvernement même jusqu’à 100 ans quand on fait partie du corps du Civil Service (les fonctionnaires) par opposition au Foreign Servce (le corps des diplomates servant à l extérieur du pays) où l’age limite pour la retraite est fixé à 65 ans. Le fait est que les Civil Service sont des contractuels contrairement aux Foreign Service qui sont des “Direct Hires” avec emploi garanti. Si les vieux chez nous veulent toujours émarger du budget de l Etat jusqu’a leur mort, il est temps que l on remette au goût du jour le débat sur la contractualisation des emplois publics.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier à 22:16, par Mangecracie En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

    Les gars la veulent manger. Un point un trait. L’ argent finit beaucoup vite vite deeh. Surtout quand on a pas travaille dur pour avoir ca. Ils avaient tous une caisse sale, pardon, une caisse noire On ls a vus a l’ oeuvre. Cassez- vpus. Pas besoin d’ association d’ anciens ministres, d’ ancient s deputes, d’ anciens vivants, ici.

    Répondre à ce message

    • Le 20 janvier à 05:35, par Mechtilde Guirma En réponse à : Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement

      Ce qui est dommage, pénible et suicidaire dans notre pays, c’est que quand on propose une idée qui peut aider au développement et aux résolutions des problèmes, tout de suite on vous colle le fameux mot « mangecrate ». Une mentalité légère qui nous informe aussi de la triste réalité de notre pays.

      Ces personnalités je les connais tous pour avoir été des collègues cadets soit au ministère soit au lycée. Au temps de Blaise Compaoré, tous diplomates qu’ils étaient, ils ont usé de tout leur savoir-faire pour éviter le déluge dans notre pays.
      Prenons l’exemple du temps de Sankara, l’un d’entre d’eux l’avait prévenu que les USA n’avalaient pas « sa révolution » et que rien que de vouloir utiliser ou appliquer à tout le monde, le vocable « Camarade » dans ses discours incendiaires, suscitait illico et presto la mise à la diète de notre pays qui traversait alors une sévère sécheresse occasionnant ainsi des famines insupportables. Et une quarantaine déjà était appliquée au Burkina par les pays des aides.
      Un autre fut banni et remercié de ses services, lorsque Sankara fit des restrictions dans les ambassades réduisant ainsi le pouvoir d’achat des membres au point que dans un pays, un ambassadeur burkinabé était devenu un itinérant sans domicile fixe. Le diplomate remercié donc avait, dans une réunion, usé de subtilité pour faire savoir à Sankara qu’il fallait qu’il sache une chose, à savoir que : « Ce n’était pas parce que notre pays était révolutionnaire qu’un burkinabé (dusse-t-il être diplomate !), devait payer moins cher son steak, que le citoyen américain dans son pays ». À l’époque également les diplomates étaient très mal vus par le régime Sankara parce qu’il les traitait de « bourgeois comprador », donc des ennemis du peuple...D’où sa famise idée de « nomination de dolotières de Diapaga comme ambassadeur ».
      Pourtant à l’avènement de Blaise Compaoré, qui avait fait un appel pathétique aux forces vives de la Nation, Dieu seul sait ce qu’il serait advenu du pays, si ces diplomates n’étaient plus en service.

      Et voilà que les jeunes du parti au pouvoir les firent mettre à la retraite sous des pressions de toutes sortes, entre autres le fameux P.A.S. Blaise qui se sentait noyé les rappela en coulisse et les mit dans de postes stratégiques. Puis vint le régime de la transition. Tout le monde avait cru enfin au miracle du changement. C’était sans compter les crocs-en-jambe, dans l’ombre, d’une génération de jeunes Caciques nouvelle race aux longues dents n’ayant rien encore appris, voulant passer par la courte échelle et dont d’autres qui se bousculent déjà de nos jours à la porte de Kosyam.

      Si tous ceux qui les insultent avaient reçu une culture générale dans les lycées et collèges et dans les université comme ces anciens qui se présentent, obséquieusement mais très humblement avec toute leur dignité (comme « les bourgeois de Calais la corde au cou »), ils comprendraient que la démarche de ces nobles vieux vise à leur épargner, avec leurs progénitures, encore cent ans de mondialisation ou globalisation, tout juste assez pour faire disparaître toute trace de nos cultures et même effacer de la carte le Burkina-Faso. C’est une simple information et non un désir de faire la morale ou de donner de leçons.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Intégration régionale au Burkina : La CEDEAO fait le point de ses actions
Coopération : Le gouvernement veut créer des conditions favorables d’investissement pour les Burkinabè de l’étranger
Enfants en situation de rue au Burkina : L’ambassade de France apporte un soutien de 22 millions de Fcfa
Burkina Faso-Banque mondiale : La représentante-résidente s’entretient avec le chef du gouvernement sur les priorités du pays
Agence française de développement : Tanguy Denieul élevé au rang de chevalier de l’ordre de l’Etalon
Coopération France-Burkina Faso : Deux nouvelles conventions pour améliorer l’état nutritionnel et la santé des populations
Sommet de la CEDEAO à Niamey : Le terrorisme, le covid-19 et le Mali à l’ordre du jour
Coopération sino-burkinabè : Le bilan du partenariat jugé satisfaisant par le Burkina
Le pouvoir du partenariat : Les États-Unis et le Burkina Faso signent le deuxième Compact du MCC
Diplomatie : L’ambassadeur Mahamadou ZONGO prêche la paix entre Burkinabè et Ivoiriens
Coopération : « La Chine et les États-Unis doivent assumer leurs responsabilités envers le monde », selon le ministre des Affaires étrangères chinois
Portraits de francophones : M. Lassina Zerbo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés