Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka De son émission \" Archives d’Afrique

Université Joseph Ki-Zerbo : Hamidou Yaméogo, le premier docteur en anglais « made in Burkina »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Recherches et innovations • LEFASO.NET • lundi 13 janvier 2020 à 16h28min
Université Joseph Ki-Zerbo : Hamidou Yaméogo, le   premier docteur  en anglais « made in Burkina »

L’université Joseph Ki-Zerbo a enregistré, ce samedi 11 janvier 2020 à Ouagadougou, son premier docteur en anglais, Hamidou Yaméogo. Elevé à ce rang avec la mention « très honorable », il est le tout premier docteur en anglais « made in Burkina ». Son travail a été présenté devant un jury présidé par le Professeur titulaire de linguistique de l’Université Saint Thomas d’Aquin et comme membres le directeur de thèse, Jean Zida, maitre de conférence à l’Université Joseph Ki-Zerbo, co-directeur de thèse, Abdou Issa Moumoula, maitre de conférence à l’Université Norbert Zongo de Koudougou et d’Awabil Godwin, Professeur titulaire en Counseling centre de l’Université de Cape Coast au Ghana.

« Le conseil d’orientation aux Etats-Unis d’Amérique : Son importance pour les Universités au Burkina Faso », c’est sous ce thème que le premier docteur en anglais, précisément en civilisation américaine, formé au Burkina Faso par l’Université Pr Joseph Ki-Zerbo, Hamidou Yaméogo, a soutenu sa thèse ce samedi 11 janvier après six années de recherche. Une thèse présentée devant un jury présidé par le Pr titulaire de linguistique de l’Université Saint Thomas d’Aquin à l’issue de laquelle, l’impétrant a été élevé au rang de docteur en anglais avec la mention « très honorable ».

Hamidou Yaméogo, le premier docteur en anglais, spécialisé en civilisation américaine formé au Burkina Faso

En effet, cette étude en civilisation américaine qui retrace dans un premier temps l’histoire du conseil d’orientation, son évolution et son importance dans le système américain est à la fois, selon le nouveau docteur, une exploration et une appréciation de ladite culture. Et dans un second temps, il s’agit de faire la connaissance d’une institution qui permet de mieux la comprendre et de dégager des éléments positifs nécessaires à l’amélioration des conditions de vie des personnes.

Parents, amis et collègues, venus soutenir l'impétrant, Hamidou Yaméogo

L’étude pourra être, dit-il, une source d’inspiration pour l’amélioration du système d’orientation scolaire et universitaire au Burkina Faso, qui, pour le moment ne prend pas en compte tous les aspects. « L’importance de ce travail, c’est de sensibiliser tous les étudiants burkinabè autour de leurs besoins en orientation et à leur fournir des outils nécessaires pour faire face à leurs préoccupations d’ordre personnel, social et vocationnel », a souligné le désormais docteur en anglais, précisant qu’outre ce volet, elle pourra être aussi utilisée par des institutions comme le ministère en charge de l’enseignement supérieur, le CIOSPB et la DAOI pour améliorer les besoins et préoccupations des étudiants.

Après donc cette soutenance, le désormais docteur en anglais, plus particulièrement en civilisation américaine, poursuivra sa carrière dans l’enseignement supérieur comme il le fait déjà à l’Université de Ouahigouya.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Présentation du projet « Mobilisation communautaires et enjeux sociaux face au covid-19 au Burkina Faso et au Sénégal »
L’ère du COVID-19 : Les gros poissons mangent les petits dans les sites d’orpaillage du Burkina Faso.
Actions socio-économiques et environnementales prometteuses à l’échelle locale pour renforcer le bouclier des mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19 en milieu Sahélien
Les monuments représentant la femme : Limitation ou valorisation ?
De la contribution des sciences sociales à lutte contre le Covid-19 au Burkina Faso !
Soutien à la relance économique au Burkina : « Les mesures risquent d’enrichir les entreprises sans effet conséquent sur l’économie nationale » dixit l’économiste, Jean SANON
Analyse des implications des mesures de gestion du COVID-19 au Burkina Faso
La maladie à Corona virus au Burkina Faso : Perceptions et attentes de la population
COVID-19 : Un mini-review sur la maladie à corona virus 2019 (Covid-19) ou virus à couronne
Covid-19 au Burkina : Des enseignants proposent un modèle numérique de prédiction
Le COVID–19 : quelle approche pour la riposte au Burkina Faso ?
Université Joseph Ki Zerbo : Abdoulaye Sawadogo analyse les rapports Homme-Nature-Culture dans la gestion de la forêt classée de Dindéresso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés