Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Où serait le mérite, si les héros n’avaient jаmаis реur ?» Alphonse Daudet

Bobo-Dioulasso : Des étudiants exclus de l’IAM manifestent contre l’administration

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 13 janvier 2020 à 11h00min
Bobo-Dioulasso : Des étudiants exclus de l’IAM manifestent contre l’administration

Des étudiants de l’Institut africain de management (IAM) de Bobo-Dioulasso sont en grève ce lundi 13 janvier 2020. Ce mouvement d’humeur fait suite à la décision de l’administration d’exclure plus d’une cinquantaine d’étudiants de ladite institution, soit des étudiants de la deuxième année toutes les filières confondues.

Ces étudiants, selon l’administration, ont refusé de prendre part à une activité d’immersion qui s’est déroulée au Camp Ouézzin Coulibaly. C’est ainsi que la direction a pris la décision de restituer à ces étudiants, la totalité de leurs frais de scolarité.

Pour les manifestants du jour, cette décision est "injuste". Car selon eux, dès la rentrée, un des responsables de l’Institut leur avait signifié que cette activité n’était pas obligatoire vu qu’elle était payante à part.

Pour les exclus, "le règlement intérieur de l’IAM ne prévoit pas de sanction au cas où les étudiants ne participent pas à l’immersion. Donc nous souhaiterions comprendre pourquoi l’administration nous renvoie en pleine année ? ", ont-t-ils laissé entendre.

Leur souhait aujourd’hui, "c’est de trouver un terrain d’entente afin de ne pas perdre cette année académique".

Nous sommes toujours dans l’attente de la version de l’administration qui, pour le moment, ne nous a pas encore reçu.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 13 janvier à 12:45, par Analyste En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des étudiants exclus de l’IAM manifestent contre l’administration

    Analysez bien votre comportement et jugez-le ! Je me réserve de tout, mais n’attendez pas qu’une activité soit obligatoire pour y participer...

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 13:01, par Lom-Lom En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des étudiants exclus de l’IAM manifestent contre l’administration

    Encore des survivances des pratiques anciennes ! Il n’appartient pas à des étudiants de définir le contenu de la formation dans une école. Je suis d’accord que l’excellence des écoles privées passe aussi par le respect et la discipline de toutes les catégories d’acteurs (étudiants et administration). Je ne sais pas pourquoi ces étudiants manifestent d’autant plus que la Direction de IAM propose de restituer la totalité de la scolarité. Qu’ils acceptent de prendre cet argent et aillent ailleurs imposer leur lois en matière d’enseignement. Et vous voulez que l’enseignement privé trouve l’excellence avec des comportements de genre ! Ça suffit maintenant !

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 14:22, par Made En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des étudiants exclus de l’IAM manifestent contre l’administration

    Lom Lom, IAM pourait-il aussi restituer l’année academique perdue ? Un étudiant est libre de participer à une activité ou pas, les devoirs et examens. Il est meme libre de suivre les cours ou pas. Seulement, la sanction viendra dans la capitaisation des acquis de l’enseignement pour le bilan, mais jamais d’une expulsion. On n’est plus au 19eme siècle. L’administration est en train de rigoler, vous verrez.
    Analiste, le cadre a depassé le "devoir " et devient "le droit". Meme pour une activité obligatoire, un étudiant à le droit de ne pas participer, et peux etre sanctionné, mais jamais renvoyé.

    Répondre à ce message

    • Le 13 janvier à 16:41, par IDI En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des étudiants exclus de l’IAM manifestent contre l’administration

      ce n’est pas en vous comportant de la sorte que vous pourrez regler le probleme.
      je vous conseille d’entreprendre autre démarche, voir les parents d’élèves, des sages, ....pour une médiation.
      Cette manière de faire est une indiscipline caractérisée !
      Dites-vous pourquoi les autres ont accepté ? Ou bien vous etes des supers étudiants ? Je vous conseille d’arreter ca vite !
      n’écoutez pas les Naim Touré et consort, ils vont vous conduire en brousse ! Ce ne sont pas de bons. exemples.

      Répondre à ce message

    • Le 14 janvier à 05:18, par La cour ! En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des étudiants exclus de l’IAM manifestent contre l’administration

      Made, l’Iam est une structure privée, et ce n’est pas parce qu’on a payé sa scolarité qu’on y a tous les droits, y compris le droit boycotter le programme d’enseignement tel qu’il a fait la réputation de cette école. On ne fait pas son insurrection chez autrui ! Et cette indiscipline acquise depuis l’insurrection populaire sera le malheur de notre jeunesse.
      A supposer que l’iam ne les réintègre pas, que feront-ils ? Des procès qui vont trainer des années pour qu’au meilleur des cas ont disent quoi ? Qu’ils aient raison ? Et alors ? Ce n’est un demi milliard de dommage et intérêts qui fera tomber l’IAM. Par contre eux, ils seront désormais des voyous pour toutes écoles partenaires de l’IAM. ALLONS SEULEMENT, QUE C’EST VOUS QUI AVEZ DES DROITS......

      Répondre à ce message

    • Le 14 janvier à 11:47, par Lom-Lom En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des étudiants exclus de l’IAM manifestent contre l’administration

      Mr l’internaute" Made", vous êtes "made" in quoi, en d’autres termes, vous êtes une fabrication de quel pays ou de quelle société humaine ? Votre réaction m’étonne fort car ce que vous voulez ne passera pas dans les écoles privée sérieuses. Si vous vous voulez, créer votre propre école et instaurez la discipline ou l’indiscipline que vous voulez ! En matière ’éducation et d’enseignement en général, c’est la discipline qui est le sous-bassement et quand un étudiant ne peut participer à certaines activités jugées obligatoires, il est de son devoir de le signaler à l’avance auprès de l’Administration. Arrêtons de jouer au clown. Jusqu’à demain, nous soutenons la position de l’IAM, point barre !

      Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 14:49, par GUIETTABAMBA En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des étudiants exclus de l’IAM manifestent contre l’administration

    Trop de liberté nuit ; A l’école il faut accepter déposer nos égos. Quand on y entre on doit se soumettre pour apprendre. S’ abaisser permet à l’enseignant de vous donner car on ne peut donner qu’en bas. Mais si vous êtes déjà haut au firmament aucun enseignant ne peut le faire sinon DIEU. Si vous vous élever encore plus que ce dernier, tout devient impossible pour vous. Soyons moutons dociles et tout ira pour la vie. Que le SEIGNEUR fasse que vous arriviez à réconcilier avec l’Administration. Bonne chance mes enfants !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 15:16, par Dajo En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des étudiants exclus de l’IAM manifestent contre l’administration

    En quoi consiste l’immersion ?
    C’est la question fondamentale avant de porter tout jugement !
    Le respect de toute personne est indispensable, y compris dans des activités d’immersion.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 15:47, par LA BOBOlaise En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des étudiants exclus de l’IAM manifestent contre l’administration

    attendons la version de l’ administration avant tout analyse ; je sais pourquoi je dis cela , ...

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 16:12, par Zimm En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des étudiants exclus de l’IAM manifestent contre l’administration

    La décision semble un peu Sévère et Disproportionné , je suggère à l’administration de ré-intégrer les étudiants / les jeunes peut-être avec un "Avertissement / Blâme" à verser dans le dossier de ces étudiants si jamais l’activité en question était obligatoire dans les textes de l’établissement.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 16:47, par Élève de maternelle En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des étudiants exclus de l’IAM manifestent contre l’administration

    C’est un contrat entre IAM et ces étudiants qui a été rompu. Dans un état de droit il y a des voies de contestation si l’une des parties n’est pas d’accord. Il faut qu’on quitte cette culture de « western » ou c’est le rapport de force qui prime pour intégrer celle de société civilisée où les différents se règlent sans violence ni perturbation de la quiétude et des droits des autres. Grandissons en défendant nos droits mais en respectant ceux des autres.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 20:40, par Kiswendsida Sonia En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des étudiants exclus de l’IAM manifestent contre l’administration

    J’aurai aimé avoir mon université privée avec les meme filières de formation, ainsi je pourai acceuillir ses etudiants avec toutes leur scolarité sur la base de ce qu’ils ont deja apris a l’IAM jusque là. C’est trop "bête" de renvoyer des etudiants pour des histoires pareils, a moins qu’il y est autre raisons que ce je lis. Quelle consience professionelle ? Il ya une autre maniere de faire comprendre aux etudiants les bienfaits d’une activité, et de creer une motivation personnelle en eux aux lieu de chercher a les forcer. C’est quand des personnes consciente de ce qu’ils veulent dans leur vie, j’ose croire.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 20:51, par Jean’s En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des étudiants exclus de l’IAM manifestent contre l’administration

    Je n’en reviens pas quand certains viennent jusqu’à déclarer que l’étudiant n’est pas obligé de participer aux cours et même aux devoirs. Merde, c’est quoi cette génération la ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 20:51, par Agent En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des étudiants exclus de l’IAM manifestent contre l’administration

    je pense que l’etablissement devrait bien donner des renseignements à ses etudiants avant toute decision.mais les renvoyer est vraiment exageré.pense t il réellement à leur avenir ? entouka c’est l’etablissement qui bat le record en publicités pour ses acrivités.on dirait qu’il a plus d’activités que côté etudes.esperons qu’il revienne à sa decision pour l’avenir de ces etudiants qui ont compté sur lui pour terminer leur cursus.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 21:37, par Taboudou Silas En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des étudiants exclus de l’IAM manifestent contre l’administration

    Je ne sais pas trop que dire , à mon avis la decision est hors proportion .Mais en tout etat de cause il se pourrait que des antecedents ont influencé la loudeur de la sanction

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Monitoring du Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité : Le Burkina sous le poids des attaques terroristes au dernier trimestre de 2019
Burkina Faso : Le Centre pour la lutte antitabac en Afrique (CLATA) échange avec les acteurs nationaux pour une intervention plus efficace
Bobo-Dioulasso : L’entreprise de production de boissons Twellium présente ses vœux aux journalistes
Volontaires pour la défense de la patrie : Les parlementaires disent « oui » au ministre de la Défense
Collaboration entre FDS et populations : La Fondation pour la sécurité du citoyen (FOSEC) présente ses réalisations
Fada N’Gourma : Une campagne d’établissement gratuit de 4500 cartes nationales d’identité burkinabè au profit des populations
Volontaires pour la défense de la patrie : « Il ne s’agit pas d’en faire des chairs à canon », Chériff Sy, ministre de la Défense
Suivi citoyen des politiques de santé : Une feuille de route pour coordonner les actions
Entrepreneuriat : La Caravane « Entreprendre à zéro franc » forme plus de 700 jeunes dans le Centre-est
Université Joseph Ki-Zerbo : Treize nouveaux pick-ups et trois amphithéâtres rénovés au bénéfice de la communauté scientifique et des étudiants
Burkina : Les institutions d’enseignement supérieur publiques bientôt évaluées
Dossier foncier à Garghin : « Les vrais terroristes se trouvent en notre propre sein … », regrette Moustapha Nikiéma, porte-parole de mécontents
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés