Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a des temps où l’on ne peut plus soulever un brin d’herbе sаns еn fаirе sοrtir un sеrреnt.» Marceline Desbordes-Valmore

CDP : Le responsable de la commune de Toéni, Sambo Sidibé, assassiné le 1er janvier 2020

Accueil > Actualités > Politique • • lundi 6 janvier 2020 à 22h10min
CDP : Le responsable de la commune de Toéni, Sambo Sidibé, assassiné le 1er janvier 2020

Dans le communiqué nécrologique ci-après, l’ex-parti au pouvoir, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), déplore le décès de son secrétaire général de la sous-section (commune) de Toéni, région de la Boucle du Mouhoun, Sambo Sidibé, assassiné le 1er janvier 2020.

Notre camarade Sambo Sidibé, secrétaire général de la sous-section de Toéni, a été lâchement assassiné chez lui à domicile, le 1er janvier 2020 aux environs de 02 heures du matin, par des hommes armés non identifiés. C’est avec une grande émotion et une grande tristesse que je voudrais au nom de l’ensemble des militantes, des militants et des sympathisants du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) et à mon nom personnel, présenter à la famille biologique, à la population de Toéni, aux militants du CDP mes condoléances attristées et ma compassion émue.

Le camarade Sambo Sidibé était un intrépide et dévoué militant, qui rassemblait large dans le Sourou pour la cause de son parti, le CDP, qu’il aimait tant. C’est son abnégation et sa saine occupation du terrain politique qui lui ont valu la confiance de ses camarades, qui l‘ont reconduit pour un deuxième mandat de secrétaire général du parti dans la sous-section de Toéni.

Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) traduit sa solidarité agissante, reste aux côtés de la famille éplorée pour lui manifester son soutien.

C’est encore, une fois de plus, le lieu de réitérer notre appel pressant au gouvernement à redoubler d’efforts dans la lutte contre l’hydre du terrorisme qui, chaque jour, endeuille nos familles, nos populations, notre pays.

Repose en paix camarade Sambo Sidibé. Ton sacrifice, avec celui de tous les camarades assassinés, sera le terreau qui va libérer notre pays de l’hydre du mal.

Démocratie-Progrès-Justice

Ouagadougou, le 01 janvier 2020

Pour le Bureau Politique National,

Le Président

Eddie KOMBOIGO

Vos commentaires

  • Le 7 janvier à 05:26, par le Nomade En réponse à : CDP : Le responsable de la commune de Toéni, Sambo Sidibé, assassiné le 1er janvier 2020

    C’est vraimet triste de constater que le gouvernement a tout simplement abandonne les responsables locaux des zones menacees par le terrorisme.Tout le monde se rappelle de l’assassinat du Depute maire de Djibo qui s’etait battu corps et ame pour ramener la paix dans sa commune. On n’oublie pas non plus les maires de Markoye et Gorgadji qui ont ete enleves depuis une annee ou plus et le Gouvenement n’en parle meme pas, comme s’ils ont ete sacrifies. Que fait le guvernement poug garantir la securite de ces responsables locaux qui au peril de leur vie restent aux cotes des populations ? Nous pensons que le gouvernement devrait revoir sa politique en la matiere. La moindre des choses c’est au moins d’enqueter pour savoir ce qui s’est passe.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 09:01, par Cyrille En réponse à : CDP : Le responsable de la commune de Toéni, Sambo Sidibé, assassiné le 1er janvier 2020

    Bonjour

    Paix à son âme. Que Dieu l’accorde dans sa dernière demeure.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 15:04, par Dedegueba SANON En réponse à : CDP : Le responsable de la commune de Toéni, Sambo Sidibé, assassiné le 1er janvier 2020

    Dieu seul sait combien j’en veux au CDP, de ses 27ans de gestion et de suivisme aveugle, d’un clan qui avait fini par se prendre comme propriétaire du paradis et de l’enfer, pour décider de qui avait droit à l’enfer ou au paradis. J’ai déjà écrit que c’était bien fait pour Eddie et son parti pour avoir déclaré qu’ils pourriraient la gestion de Roch, qui pourtant est issu de leur rang.
    N’empêche que malgré tout, je désapprouve l’attitude du pouvoir qui tend à laisser à chaque parti, surtout lorsqu’il s’agit du CDP, de réagir officiellement lorsque les militants se font tuer dans cette lutte contre les voyous. Je trouve cela politiquement très maladroit et indécent. Je pense qu’à l’heure actuelle tout le monde a compris que nous n’avons aucun intérêt à ce que ce pays sombre dans les mains des bandits dopés à l’islam et aux stupéfiants. Même Blaise a proposé son aide et je crois qu’il est sincère, même si les autres ont raison de s’en méfier. Son erreur c’est d’avoir fait confiance aux arabes, ils sont blancs et seuls les intérêts comptent pour ces gens là. Je suis sûr qu’ils feraient pareil avec Blaise au pouvoir, si leurs intérêts étaient menacés.
    Eddie doit mesurer l’ampleur de sa bourde politique au début des attaques dites djihadistes.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier à 15:48, par EBENEZER En réponse à : CDP : Le responsable de la commune de Toéni, Sambo Sidibé, assassiné le 1er janvier 2020

    Mes condoléances à la famille éplorée.
    Que Dieu console les coeurs des proches de cette personne assassinèe.
    Regardons au burkinabé qu’il ètait et non à son appartenance politique.

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier à 14:14, par RAZOUGOU En réponse à : CDP : Le responsable de la commune de Toéni, Sambo Sidibé, assassiné le 1er janvier 2020

    A priori, rien ne prouve que c’est les terroristes qui l’on tué. Dans cette guerre asymétrique, nos militaires sont appelés à déloger et à mettre hors d’état de nuire tous ceux qui pactisent avec le diable

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Attaque de Barsalogho : Les condoléances de l’UPC
Burkina : Les députés adoptent la loi modificative du Code électoral
Loi instituant les Volontaires pour la défense de la patrie : Le MPP salue l’unanimité des parlementaires
Djibrill Bassolé bientôt évacué en France ?
Quota des femmes aux élections législatives et municipales : « A l’UNIR/PS, notre souhait est d’aller au-delà », Me Bénewendé Sankara
Loi instituant les Volontaires pour la défense de la patrie : « Le conseil constitutionnel est là pour dire si oui, ou non, la loi contredit la constitution », Me Benéwendé S. Sankara
Assemblée nationale : La loi portant fixation de quota et modalités de positionnement des candidats aux élections adoptée
Etat de santé de Djibril Basssolé : L’ADF/RDA réclame une « solution urgente »
Processus électoral : Faible taux d’enrôlement chez les Burkinabè de l’étranger
Situation nationale : Le Mouvement Agir ensemble pour le Burkina Faso appelle à la réconciliation
Sécurité : Le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Eddie Komboïgo, président du CDP : « Notre objectif ultime est la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020 et le retour honorable des exilés dans un climat apaisé »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés