Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens bien élevés contredisent les autres. Les sаgеs sе сοntrеdisеnt еux-mêmеs.» Oscar Wilde

Assemblée nationale : Le groupe parlementaire Burklindlim dresse le bilan de sa participation à la session budgétaire

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • lundi 30 décembre 2019 à 16h15min
Assemblée nationale : Le groupe parlementaire Burklindlim dresse le bilan de sa participation à la session budgétaire

A Ouagadougou, le lundi 30 décembre 2019, le groupe parlementaire Burkindlim a dressé le bilan de sa participation à la session budgétaire, au cours d’une conférence de presse. Une façon pour les députés de rendre compte à l’opinion publique de leur travail à la représentation nationale. C’était en présence du député Emmanuel Lankoandé, président du groupe parlementaire Burkindlim, membre du parti politique Nouveau temps pour la démocratie (NTD), et Me Bénéwendé Stanislas Sankara de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS).

Dès l’entame de ce rendez-vous avec la presse, les conférenciers ont demandé une minute de silence en mémoire des compatriotes tombés du fait des terroristes. Ils ont ensuite dressé le bilan des activités de la deuxième session ordinaire de l’année 2019, dite session budgétaire. Quatorze députés issus de huit partis politiques membres du groupe parlementaire Burkindlim ont pris part à cette session. Le bilan est jugé satisfaisant du point de vue des lois votées et des missions parlementaires effectuées par les députés du groupe Burkindlim.

« Sept projets de loi ont été examinés et adoptés au cours de cette session, notamment la loi de finances rectificative de la loi de finances pour l’exécution du budget de l’Etat gestion 2019, la loi portant régime juridique des archives au Burkina Faso, la loi portant protection de la propriété littéraire et artistique, la loi portant orientation de la filière du livre et de la lecture publique au Burkina Faso, la loi portant orientation des sports et des loisirs au Burkina Faso, la loi de finances pour l’exécution du budget de l’Etat gestion 2020 et finalement la loi portant habilitation du gouvernement à ratifier par voie d’ordonnance les accords et conventions de financement signés entre le Burkina Faso et les partenaires techniques et financiers », a détaillé le député Emmanuel Lankoandé.

A cela s’ajoutent les questions d’actualité et les interpellations du gouvernement sur les questions d’intérêt national. Emmanuel Lankoandé a expliqué que les députés du groupe Burkindlim ont accompli avec responsabilité les missions à eux confiés par le peuple.

E.K.S.
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gouvernance en Afrique : Quand les forces « invisibles » dictent leur Loi !
Politique : L’UPC en deuil
Coronavirus : PDIS-LAAFIA transforme ses activités politiques en campagne de sensibilisation et de distribution de kits de protection
Pandémie de coronavirus : Des partis politiques confinés au télétravail et à l’adaptation !
Burkina : Le conseiller spécial du président du Faso, Louis Armand Ouali, crée un parti politique, le Rassemblement pour le Burkina (RPB)
Processus électoral au Burkina : Une formation pour mieux impliquer les personnes handicapées
CDP : Trois prétendants pour la présidentielle de novembre 2020
Nécrologie : L’UPC annonce le décès de la députée Rose Marie Compaoré/Konditamdé
Exclusion sociale des femmes : Les députés du Bazèga s’en préoccupent
Politique : « Le président Blaise Compaoré est notre boussole », dixit Abdoul Karim Baguian dit Lota, militant du CDP
Massacre de Barga et de Dinguila : Le MPP appelle les Burkinabè à se démarquer de la stigmatisation
Politique : Sitôt lancée, La Marche pour la patrie (LMP) appelle d’urgence à la réconciliation des Burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés