Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Lorsque tu aperçus le palmier, le palmier t’avait déjà vu. » Citation africaine ; La grammaire wolofe (1826)

Nouvel an : Les vœux de Djibril Yipènè Bassolé

Accueil > Actualités > Politique • • dimanche 29 décembre 2019 à 20h21min
Nouvel an : Les vœux de Djibril Yipènè Bassolé

Le Général Djibril Yipènè Bassolé a adressé ses vœux aux Burkinabè, à travers les réseaux sociaux. Il y évoque sa situation personnelle faite de « brimades de toutes natures » et l’état du pays en proie à l’extrémisme violent ».

Chers Amis,
Au seuil de la nouvelle année 2020, je me fais l’agréable devoir de vous présenter comme il est de coutume, mes vœux de paix et de bonheur.

Vous m’avez tous manifesté votre sympathie au cours de l’année qui s’achève, tout au long des épreuves de la prison et de la maladie qu’il m’a été donné de vivre et que j’endure encore aujourd’hui.

J’ai pu apprécier la portée de votre solidarité et de votre amour fraternel suite aux brimades de toutes natures que je subis, et en particulier l’empêchement d’accéder à des soins de santé appropriés.

Les visites amicales et les encouragements que je reçois régulièrement de vous, me réconfortent et permettent d’emprunter le chemin de l’espérance.
Je vous en suis infiniment reconnaissant.

Puisse Dieu Le Tout Puissant agréer les invocations et les sollicitations que vous lui adressez sans cesse dans vos prières quotidiennes. J’implore de même qu’il vous soulage tous des épreuves multiformes, de l’injustice et des angoisses que chacun connaît nécessairement au cours de sa vie sociale et professionnelle.

J’ai une pensée particulière à l’endroit des frères d’arme et des familles des militaires et paramilitaires qui ont sacrifié leur vie pour nous protéger des tourments du terrorisme.

J’exprime également ma profonde compassion aux familles de toutes les victimes de l’extrémisme violent qui endeuille si souvent nos différentes communautés.

A vous tous enfin, je souhaite de tout cœur une meilleure année.
Que l’intérêt général, la paix, la sécurité individuelle et collective soient les guides de toutes nos actions afin que nous bâtissions ensemble un système de gouvernance basé sur les vertus républicaines, les valeurs morales et l’humanisme.

Bonnes fêtes à tous et encore bonne et heureuse année 2020 !

Djibrill Yipéné Bassolé

Vos commentaires

  • Le 29 décembre 2019 à 21:40, par Armel En réponse à : Nouvel an : Les vœux de Djibril Yipènè Bassolé

    Apparemment Bassolet se porte mieux.Comme quoi l évacuation n était pas une urgence.Bravo aux autorités pour avoir déjoué les plans du malades imaginaire.Le temps est vraiment l autre nom de Dieu.Oui,Dieu existe et combat pour la veuve et l orphelin.Bassolet a la MACA, Blaise Kouassi et Soro en hors de leur pays ,Dieu existe, gloire a son saint nom.

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2019 à 12:24, par Lom-Lom En réponse à : Nouvel an : Les vœux de Djibril Yipènè Bassolé

    Si ce Monsieur Djibril Bassolet peut présenter ses vœux, c’est que nos médecins vont un travail appréciable et qu’il n’est pas grabataire comme on voulait nous le présenter ! Nous lui disons merci pour ses vœux mais si d’aventure, les terroristes sont à la solde de son clan, il peut garder ses vœux pour lui-même. Je suppose qu’il est un croyant puisqu’il est même allé à la Mecques pour un pèlerinage ! Qu’il tire alors leçon de tous les événements dont il a été le moteur dans ce pays et qu’il colle la paix aux Burkinabè qui ne cherchent qu’à vivre de la sueur de leur front !

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2019 à 12:36, par Alexandre En réponse à : Nouvel an : Les vœux de Djibril Yipènè Bassolé

    Merci mon Général. Tous mes vœux de meilleur santé pour vous en 2020. Paix dans votre famille. Bon courage !

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2019 à 15:14, par Ahmed En réponse à : Nouvel an : Les vœux de Djibril Yipènè Bassolé

    Nous sommes à l’orée de 2020. Après la fuite de son mentor , on a dit à tous ceux qui ont dansé avec lui dans l’article 37 d’attendre 2020. Djibril avait dit dans les réseaux qu’il sera candidat mais pas en 2020. Certainement par la force des armes. Le voilà bientôt en 2020 mais en prison . Il s’est assis sur sa baïonnette. Il s’est piqué et le voilà malade. Les autorités connaissent son mal. Elles ont percé le secret de son tuyau. Dommages.

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2019 à 16:09, par Nabiiga En réponse à : Nouvel an : Les vœux de Djibril Yipènè Bassolé

    Dieu Merci, monsieur Bassolet se porte bien ; et merci aux autorités d’avoir déjoué la ruse de ce dernier. Je l’ai dit à plusieurs reprises que Gibril Bassolet et le militaire le plus futé qu’il puisse y avoir dans nos forces armées.

    Son message tombe à pic car justement, la Côte d’Ivoire a suivi le Burkina en lançant un mandat d’arrêt international contre Guillaume Soro. C’est le Burkina qui l’a fait en premier et ce, s’est basé sur des preuves irréfutables.

    Je demande alors aux autorités de renouveler notre mandat d’arrêt international contre Guillaume Soro car c’est cette même Côte d’Ivoire qui a fait que le nôtre a été annulé. Qu’on m’explique pourquoi la Côte d’Ivoire doit avoir un mandat d’arrêt actif contre Guillaume et le Burkina n’en a pas vu que les deux pays l’accusent du même délit qui est celui de tentative de déstabilisation.

    Monsieur le Président, lambda Burkinabè attend incessamment que notre pays relance ce mandat d’arrêt sinon, il faut tout simplement libérer notre militaire futé qui rase les murs à la MACA

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2019 à 16:10, par jeunedame seret En réponse à : Nouvel an : Les vœux de Djibril Yipènè Bassolé

    Huuumm… il y a prison dans prison dè !! Bassolé ne souffre absolument de rien ; même pas de la solitude ni de l’isolement ni de privation. À preuve « Les visites amicales et les encouragements que je reçois régulièrement de vous, me réconfortent et permettent d’emprunter le chemin de l’espérance.
    Je vous en suis infiniment reconnaissant. »
    Tu parles de nos visites comme si moi aussi je peux avoir le luxe de te visiter ! On sent que la vie de Bassolé est beaucoup plus confortable que celle du citoyen honnête en rue. Sa prison est mieux qu’un hôtel. Il voulait seulement la conspiration des docteurs et des politichiens burkinabè pour programmer ses voyages touristiques. Alors que la prison est déjà paradisiaque. Waouhhh !!.. Il faut être aussi reconnaissant à la justice. Et récupère ta crainte de Dieu pour nous calmer le terrorisme dehors. Bonne immigration en prison !

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2019 à 04:01, par Yoro En réponse à : Nouvel an : Les vœux de Djibril Yipènè Bassolé

    Bassolet a plus besoin de vœux que quiconque !
    Il n’a qu’a se souhaiter ces pieux vœux

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2019 à 07:02, par Soumzinougoudou@hotmail.com En réponse à : Nouvel an : Les vœux de Djibril Yipènè Bassolé

    Si toi Djibril Bassolé, tu avais permis à Henri Zongo et à Boukary Lengani de faire la prison même sans qu’aucun membre de leurs familles ne puisse leur rendre visite, aujourd’hui leurs enfants allaient être contents.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2019 à 11:44, par Sacksida En réponse à : Nouvel an : Les vœux de Djibril Yipènè Bassolé

    Merci General pour ces voeux, en realite Blaise compaore les avaient tous entraine dans son pouvoir tout a fait personnel et criminel durant les 27 ans. Cependant, apres son depart du pouvoir suite a la revolte du peuple d’octobre 2014, tous ses amis politique comme les Bassole devaient en tirer des lecons et se mettre en dehors ou loin des activites politiques et politiciennes. Ils recoltent aujourd’hui leur boulimie du pouvoir et esperons qu’ils en tirerons des enseignements pour l’avenir. Salut.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bonne gouvernance : L’Autorité de contrôle d’Etat lance une plateforme électronique destinée aux déclarations de patrimoine
Servir et non se servir (SENS) : Le mouvement pour « oser l’avenir avec une politique autrement »
MPP : La direction politique a échangé avec les prétendants aux élections législatives
Vie politique burkinabè : « Il faut arrêter de percevoir l’Etat comme une vache à lait qu’il faut traire », prêche Pr Augustin Loada
Élections de 2020 au Burkina : Alpha Barry va à la rencontre des militants MPP de la commune de Sourgoubila
Province du Mouhoun : Le député Tini Bonzi à l’exercice de la redevabilité
Aid El Kebir 2020 : Le Faso Autrement souhaite une bonne saison pluvieuse à tous les burkinabè
Election présidentielle : Zéphirin Diabré et Kadré Désiré Ouédraogo s’unissent pour le changement
UNIR/PS : « L’espoir né de l’insurrection populaire semble s’émousser », constate Me Bénéwendé Sankara
Affaire Jean-Claude Bouda : La Cour d’appel rejette l’appel de ses avocats
Tabaski : L’UPC souhaite une bonne fête à tous les musulmans
CDP : « Aujourd’hui, un parti tout seul ne peut pas gouverner le Burkina », foi du vice-président du parti, Achille Tapsoba
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés