Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un dessert sans fromage est une belle à qui il mаnquе un œil.» Anthelme Brillat-Savarin

Musique : L’artiste Roufesse dédicace « Baasnéré », son deuxième album

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • samedi 28 décembre 2019 à 21h58min
Musique : L’artiste Roufesse dédicace « Baasnéré », son deuxième album

L’artiste slameuse Roufesse a dédicacé le samedi 28 décembre 2019 à Ouagadougou, son deuxième album intitulé « Baasnéré » ou encore « bonne fin » en langue nationale mooré. C’est un opus de six titres slamés dans différents rythmes dont la salsa.

Du nouveau dans les bacs à disques. Pour cause, l’artiste Roufesse à l’état civil Ferousse Sawadogo a mis sur le marché un nouvel album. Il s’agit de « Bassnéré » ou « bonne fin » en mooré ». La sortie officielle de l’opus a eu lieu le samedi 28 décembre 2019 à Ouagadougou. C’était au cours d’une conférence de presse organisée à cet effet. C’est un album de 6 six titres dont deux remix. Avec le titre Mi Amor, l’artiste dit laisser parler son cœur au nom de tous les amoureux.

Au niveau du titre « Excision », Roufesse décrit les causes et les conséquences de l’excision. Elle propose également des solutions. Dans « Kandoum », l’artiste interpelle les maitresses briseuses de foyer des autres. Pour elle, leur tour arrive dans la mesure où elles sont appelées à se marier un jour. Avec « Allah Massa », l’artiste demande à Dieu de protéger son pays le Burkina Faso et les pays voisins contre le terrorisme.

L’artiste espère se faire adopter par les mélomanes burkinabè. Pour ce faire, une campagne de promotion de l’album est en cours d’être réalisée. Le titre « Mi amor » a un clip. Des concerts sont également prévus. Dans cet album, l’artiste a collaboré avec d’autres collègues. On y retrouve Aly Verhutey, Oum’C, Zidass et Bomas Keita. En plus de la musique, Ferousse Sawadogo est infirmière diplômée d’Etat. Elle a été également championne de Karaté pour le compte du club Renaissance. L’album coûte 5000 F et est disponibles chez les revendeurs. Avec « Bassnéré », Roufesse espère une aboutissement heureux pour tout ce qu’on entreprend ou vit.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Musique : le parolier Don Sharp de Batoro dédicace « Soundjata, le fils du buffle », son 5e album
Humour musical : Harouna Dabré dit Dabross, la star des quartiers précaires de Ouagadougou
Musique : L’artiste APPARATCHIK présente son nouvel album intitulé « T.O.T »
Cinéma : « les quatre filles fantastiques » dans les salles
Musique : Fusion FL, le groupe en vogue à Bobo Dioulasso
Prévention des conflits et consolidation de la paix : l’association Dakupa du Boulgou joue sa partition dans la commune de Garango
Musique religieuse : Sœur Anne Marie Kabore, la voix de Dieu, qui berce le cœur des mélomanes
Musique religieuse : La Sœur Nicole Kaboré, dédicace « Dieu Puissant », son sixième album
20e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC) : Le comité national d’organisation installé
Le showbiz ivoirien en deuil : L’artiste Ericsson le Zoulou est mort
Festival Rendez-vous chez nous : c’est parti pour la 11e édition
Bobo-Dioulasso : Le ministre de la culture fait le bilan des activités menées par son département en 2019
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés