Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un dessert sans fromage est une belle à qui il mаnquе un œil.» Anthelme Brillat-Savarin

Burkina : La CEDEAO condamne l’Attaque terroriste du 24 décembre à Arbinda

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • vendredi 27 décembre 2019 à 17h00min
Burkina : La CEDEAO condamne l’Attaque terroriste du 24 décembre à Arbinda

Vos commentaires

  • Le 28 décembre 2019 à 00:36, par Dibi En réponse à : Burkina : La CEDEAO condamne l’Attaque terroriste du 24 décembre à Arbinda

    Oui, La CEDEAO condamne les attaques Islamo-djihadistes au Burkina-Faso.
    A tout le moins, c’est le minimum syndical de la part de cette institution d’intégration de la sous-région aux structures du Grand capital à savoir la BCE de l’Union Européenne, la Banque Mondiale, le FMI et par voie de conséquence à l’Euro-FCFA-ECO de Ouattara, Macky Sall, RCMK, Bouary-John Goodluck, Bony-Yayi et toute la bancocratie régionale.
    Si la CEDEAO était une institution de libération de la sous-région des griffes du néocolonialisme et de l’impérialisme, c’est elle qui devait fournir les troupes armées nécessaires à la lutte contre l’islamo-djihadisme qui endeuille le Burkina-Faso, le Mali, le Niger, le Tchad...
    C’est dire qu’avec cette lutte contre le terrorisme islamo-djihadiste, les consciences découvrent la vraie nature de la CEDEAO. Son absence aux côtés des peuples ouvrent les yeux ! Sa présence active dans cette lutte nous aurait épargné l’acceptation de bases étrangères dans nos pays
    Na an lara, an sara !
    La Patrie ou la mort !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2019 à 07:48, par @@@ En réponse à : Burkina : La CEDEAO condamne l’Attaque terroriste du 24 décembre à Arbinda

    La cedeao d’une part devrait se réjouir de l’élimination des 80 terroristes et féliciter en retour les soldats burkinabè pour leurs courages et leurs déterminations

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2019 à 09:21, par paysannoir En réponse à : Burkina : La CEDEAO condamne l’Attaque terroriste du 24 décembre à Arbinda

    Il ne suffit pas de condamner et de retourner tranquillement dans le bureaux feutrés. La CEDEAO et l’UA sont des machins plusieurs fois inutiles. Inutile premièrement, parce que sans conseil de sécurité doté des moyens nécessaires pour assurer la protection des personnes et des biens, inutile deuxièmement parce que budgétivores avec des ressources provenant de financement extérieur. Avec tout cela, on se proclame in dépendant...souverain...blablabla

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Axe Pissila-Gibga : Trois policiers et un civil tués dans une embuscade
Lutte contre le terrorisme : Voici comment la Chine a pu éradiquer cette force maléfique
Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo
Burkina Faso : 24 personnes, dont un pasteur, assassinées dans la province du Yagha
Négociations avec les terroristes : « Toutes les tentatives pour sécuriser un pays sont à prendre », Dr Jacob Yarabatioula
Province du Mouhoun : Plusieurs imprimés de cartes d’électeurs détruits dans l’incendie d’une école (CENI)
Burkina/Province des Banwa : Des opérateurs de kits attaqués par des individus non identifiés
Province du Yagha : Le pasteur et ses enfants enlevés mardi 11 février, ont été retrouvés morts
Burkina : Dix-sept individus armés abattus dans le Centre-Nord
Victimes du terrorisme : Les policiers bientôt indemnisés ?
Burkina : Un homme tué et un pasteur enlevé avec ses enfants à Sebba
Lutte anti-terroriste : Le poste de gendarmerie de Tanwalbougou (Est) neutralise neuf terroristes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés