Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Plus on sait, plus on doute.» Pie II, pape

Basket-ball féminin : Astou Ndiaye mobilise 100 jeunes filles à Ouagadougou

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • vendredi 27 décembre 2019 à 12h30min
Basket-ball féminin : Astou Ndiaye mobilise 100 jeunes filles à Ouagadougou

Plus de 100 jeunes filles ont répondu présentes à l’appel de la légende africaine du basket-ball, Astou Ndiaye, le mercredi 18 décembre 2019 au lycée Philippe Zinda Kaboré de Ouagadougou. Si ce camp a donné satisfaction à l’ancienne championne de la WNBA (NBA féminin), il a constitué pour Sylvain Zingué et la 13e édition du Moving Basket-ball, le lancement d’une formation qui se poursuivra jusqu’au 28 décembre 2019.

Grâce à l’accompagnement du Seed Project et de l’UNESCO, désormais orientée sur l’éducation par le sport, 101 Impact et Moving Basket-ball Camp a mobilisé une centaine de jeunes filles sur le plateau omnisports du plus grand établissement scolaire du Burkina.

La 13e édition du Moving Basket-ball Camp est partie de celui de « 101 Impact » de l’ancienne championne de la WNBA avec les Detroit Shocks, qui a donné le b.a.-ba du basket-ball aux jeunes filles. Agées de 9 à 15 ans, les jeunes lycéennes, totalement novices, ont, durant cet après-midi, appris les techniques de base de la balle au panier, à savoir la passe, le dribble, le tir et la défense.

Des sportives ayant réussi dans les études ont prodigué des conseils aux jeunes filles sur le civisme, la santé et le leadership. Invitées à prendre la parole, Annick Pikbougoum, Dr Mariama Combasséré, Florence Poda et Clarisse Sanfo du GTCF ont successivement donné des conseils de bonnes pratiques sur le sport et les études, sur la santé sexuelle et le civisme.

Présents à Ouagadougou pour la table ronde sur le thème « Promouvoir les valeurs du sport par l’éducation, la santé et la gouvernance des fédérations sportives », Yao Ydo et ses collaborateurs sont venus encourager les jeunes filles à être des modèles de demain.

Pour les organisateurs, l’objectif de ce camp est de former et éduquer ces jeunes filles en vue de les intégrer dans les différents championnats scolaires et civils du Burkina Faso. C’est pourquoi, ces filles poursuivront l’aventure à l’issue de ce camp.

Le ministre des Sports et des Loisirs, Daouda Azoupiou, sensible à la question de la relève et du genre, a accepté, comme à l’accoutumée, de patronner l’activité.

Correspondance particulière

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés