Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens bien élevés contredisent les autres. Les sаgеs sе сοntrеdisеnt еux-mêmеs.» Oscar Wilde

2e CASEM du ministère de l’Urbanisme : Les priorités de 2020 au cœur des travaux

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 27 décembre 2019 à 16h00min
2e CASEM du ministère de l’Urbanisme : Les priorités de 2020 au cœur des travaux

Faire le point des réalisations de l’année 2019, définir les perspectives pour 2020. C’est l’objet du deuxième Conseil d’administration du ministère (CASEM) de l’Urbanisme et de l’habitat, organisé ce vendredi 27 décembre 2019, à Ouagadougou.

Pour ce moment capital d’introspection et d’échanges, le département en charge de l’Urbanisme et de l’habitat a jugé nécessaire de mener ses réflexions autour du thème : « Bilan de la mise en œuvre des actions du ministère de l’Urbanisme et de l’habitat au titre de l’année 2019 : défis et perspectives ».

De l’année 2019, l’on retiendra que le département de Dieudonné Maurice Bonané a réalisé son programme d’activités avec « beaucoup d’engagement, de sérieux et de courage ». Ce, malgré un contexte national particulier marqué par les difficultés sécuritaires et les multiples mouvements sociaux. Ces évènements, soutient le secrétaire général du ministère en charge de l’habitat, Stanislas Goungounga, n’ont pas été sans conséquences sur l’économie nationale et le bon déroulement des activités.

Toutefois, des résultats majeurs ont été engrangés. Au titre des acquis, figurent l’élaboration de dix schémas directeurs d’aménagement et d’urbanisme (10 communes du Burkina Faso), l’actualisation des données du schéma directeur d’aménagement du grand Ouaga, l’achèvement du lotissement de 15 localités et de 11 localités en cours d’implantation parcellaire, la réalisation de cité-relais à Dédougou, l’achèvement du processus de cité-relais à Dapelgo, l’ouverture et le rechargement de 101,2 km de voirie.

A cela, s’ajoutent entre autres, le contrôle de constructions et des aménagements urbains à Ouaga, Bobo et à Banfora (224 constructions et 146 aménagements contrôlés), la construction de 400 logements à Tenkodogo dans le cadre du 11 décembre, la construction de 50 logements à Ziniaré et le lancement de la construction de 300 logements à Ziniaré.

Quid des perspectives ?

Se penchant sur les défis et priorités du département, Stanislas Goungounga souligne que le contexte du pays oblige les différents acteurs à développer des initiatives pour la mise en œuvre des chantiers. A cet effet, il note entre autres, le chantier du 11 décembre à Banfora, la viabilisation des quartiers périphériques des capitales régionales, la mise en œuvre du programme de restructuration d’habitat spontané. Un autre défi auquel fait face le ministère, est celui de la planification. « Nous sommes dans un processus de révision du code de l’urbanisme et nous voulons aussi intégrer des aspects tels que la loi sur le foncier urbain qui sera une innovation en la matière », a-t-il signifié.

Et parlant de la restructuration des habitats spontanés, il confie que la stratégie élaborée à cet effet définit les grandes lignes d’interventions pour résoudre cette question. « Parallèlement à ce processus, nous avons des communes comme Saaba qui nous ont approchés pour bénéficier de notre accompagnement technique (…) », confie le secrétaire général du ministère de l’habitat et de l’urbanisme, soulignant que c’est une question difficile. « En temps opportun, nous allons vous apporter tous les détails ».

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
COVID-19 : Mieux se préparer, répondre et récupérer
Burkina Faso : La gestion des problèmes fait peur
Coronavirus : A la cité universitaire « La Chinoise », les étudiants prennent leurs précautions
Coronavirus au Burkina : Les Bobolais entre peur et insouciance
Souleymane Ouédraogo, SG du Syndicat national des taximen du Burkina (SYNTAB) : « C’est vrai qu’il y a la maladie, mais la faim risque également de tuer les gens »
Covid-19 : A Dori, la mairie redouble de vigilance
Fermeture des marchés et yaars : Les acteurs du secteur informel plaident pour des mesures d’accompagnement
Lutte contre le Covid-19 : Les OSC de la province du Poni en ordre de bataille
Lutte contre le covid-19 : Les marchés de Bobo-Dioulasso resteront fermés du 30 mars au 12 avril 2020
Pandémie du covid-19 : Le Burkina répondra t-il à l’appel de l’ONU à libérer des prisonniers
Prévention contre le covid-19 : Les autorités locales de Dori rassurées des dispositifs de prévention
Prise en charge des malades du coronavirus : La Fondation Coris Bank offre un don d’une valeur de 200 000 000 F CFA
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés