Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Où serait le mérite, si les héros n’avaient jаmаis реur ?» Alphonse Daudet

Décès de Félix Koffi Amétépé : L’hommage du Centre national de presse Norbert Zongo

Accueil > Actualités > Multimédia • • dimanche 22 décembre 2019 à 19h30min
Décès de Félix Koffi Amétépé : L’hommage du Centre national de presse Norbert Zongo

Le journaliste et universitaire Dr Félix Koffi Amétépé est décédé ce samedi 21 décembre 2019. En cette triste circonstance, le Centre de presse Norbert Zongo lui a rendu l’hommage ci-après.

La grande faucheuse vient de frapper dans le monde des Médias. Notre cher ami et confrère Dr Koffi Amétépé nous a quittés hier 21 décembre 2019 dans la soirée à la fleur de l’âge.
A 49 ans, il laisse derrière lui une femme et 3 enfants inconsolables mais aussi des confrères et des amis sans voix.

Cher Koffi, c’est ainsi que presque les habitués ou membres du comité de pilotage du Centre national de presse Norbert Zongo t’appelaient. Tant tu étais familier avec la plupart de ses animateurs.
Formateur et consultant, tu enseignais également le journalisme et la communication dans plusieurs écoles et universités de la place. En tant que journaliste tu as apporté ta touche particulière dans plusieurs rédactions. Tu as fait ton baptême de feu dans la presse Burkinabè au début des années 2000 comme reporter, rédacteur en chef délégué au quotidien privé burkinabè « 24 Heures ».

En 2001, tu as rejoint le Quotidien Le Pays où tu resteras 4 ans avant de rejoindre le Journal du Jeudi jusqu’en 2014. Tu as également travaillé dans le même temps pour plusieurs journaux de la place dont les Magazine Fasozine et Bendré et collaborait aussi avec France télévision (AITV), TV5 et VPRO/Metropolistv, une télévision néerlandaise en partenariat avec Semfilms. Bref, un peu plus d’une décennie tu as accomplie une carrière journalistique impressionnante.

Mais ta contribution au monde des médias ne s’arrête pas là. Entre 2000 et 2008, tu as a été Coordonnateur du Réseau d’Initiatives des Journalistes (RIJ).
Tu es resté de 2000 jusqu’à ton décès, membre de l’Association des Journalistes du Burkina (AJB).

Très engagé dans la défense de la liberté d’expression et de presse, tu as conduit depuis 2016 avec brio les différents rapports sur l’Etat de la liberté d’expression au Burkina pour le Centre national de presse Norbert Zongo. En mai dernier tu as présenté celui de 2018. Nous étions loin de nous imaginer que c’était le dernier
Journaliste, formateur, consultants, tu as rendu d’importants services au monde des médias du Burkina et contribuer fortement au programme de formation des journalistes du CNP-NZ.

Enseignant-chercheur à l’Université Norbert Zongo où tu venais à peine de démarrer les cours, tu a été également chargé de cours à l’Université Joseph Ki Zerbo ainsi que dans plusieurs universités privées du Burkina Faso.
Conseiller technique en Communication du Président du Conseil National de la Transition (CNT), Chériff Sy en 2015, tu a aussi occupé le poste de conseiller du Haut Représentant du Président du Faso.

L’homme que la presse burkinabè pleure aujourd’hui était un grand travailleur, intelligent, ouvert et disponible. Coach motivateur, Koffi, tu étais aussi un formateur et un modèle pour les jeunes journalistes.

Koffi ! les mots ne suffiront pas pour te rendre hommage !
Va en paix cher confrère, cher ami !
Que la terre du Burkina Faso te soit légère !
Nous implorons Allah, le Très Haut et le très miséricordieux pour qu’il t’accueille dans son royaume.

Adieu Koffi !

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Médias publics : Le SYNATIC annonce un sit-in les 22 et 23 janvier 2020
Médias africains : « Il faut évoluer vers le journalisme des solutions », Éric Le Braz, journaliste et expert à CFI Médias France
The U.S. Mission in Ouagadougou, Burkina Faso is seeking eligible and qualified applicants for the position of Motor Pool Supervisor in the General Services Section.
Espace publicitaire à Ouagadougou : « De l’anarchie dans le domaine », révèle une étude
Burkina : L’Association des journalistes et communicateurs scientifiques prend des conseils auprès du ministre de l’Enseignement supérieur
Vœux du nouvel an : Le ministre de la Communication appelle le personnel à " l’assiduité" au service
Burkina : Le Conseil supérieur de la communication condamne l’incendie du véhicule du journaliste Ladji BAMA
Ministère du développement de l’économie numérique et des postes : L’annuaire statistique 2018 et son tableau de bord en cours de validation
Attaque contre le journaliste Ladji Bama : Le MBDHP exprime sa « vive indignation »
Burkina Faso : La voiture du journaliste d’investigation Ladji Bama vandalisée
Décorations au ministère de la Communication : Trente agents du monde des médias reçoivent leurs distinctions
Médias audiovisuels : Le CSC se dote d’un système de suivi des programmes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés