Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.» Antoine de Saint-Exupéry

Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • dimanche 22 décembre 2019 à 22h50min
Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

Kemi Seba a été expulsé du Burkina le samedi 21 décembre 2019, dans la nuit. Il paie pour ses propos tenus contre le président du Faso lors d’une conférence publique tenue samedi 21 décembre 2019 à l’Université de Ouagadougou.

Le président d’Urgences panafricanistes avait vivement critiqué le chef de l’Etat burkinabè, estimant qu’il est « téléguidé » par le président français.

Des jeunes en colère ont attaqué dans la nuit du samedi à dimanche, le domicile de Hervé Ouattara, ancien président du CAR (Citoyen africain pour la renaissance ), proche de Kémi Seba. Mais la gendarmerie a réussi à les disperser.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 22 décembre 2019 à 10:21, par Papa En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Très bonne décision, ce banlieusard de Paris devrait être expulse’ après ses propos insultant le président du Faso représentant du peuple Burkinabé. Le Burkina est un pays hospitalier mais refuse qu’on lui marche sur les pieds. Je suis tombe’ dans une colère noire lorsque j’ai lu ses propos injuriers a l’encontre du premier des Burkinabé. Qu’il ne mette plus jamais les pieds au Faso.

    Répondre à ce message

    • Le 22 décembre 2019 à 15:00, par SOME En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

      Et tu es tombé dans une colere blanche quand Macron infantilisé ton president dans son propre pays et a la face de tout le pays et de toute l’afrique ! quand Macron convoque des presidents comme de simples seviteurs a venir faire allegeance a lui et aux interets de son pays !!! Quelle misere !
      SOME

      Répondre à ce message

      • Le 23 décembre 2019 à 07:23, par Papa En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

        @Some, arrête ton débat de cabarat car tu es mal place’ pour me faire la morale .Tu fais partie de ces internautes qui sautent sur tous les sujets sur ce forum pour raconter des inepties mais je t’ai jamais rabaisse’ .Suis-je oblige’ de t’informer de la réponse que j’ai porteé sur les propos du président Macron ? . Chacun est libre de porter un jugement sur des sujets donnes’ n’en déplaise a toi et je suis pas oblige’ d’avoir les mêmes opinions que toi . respectons nous .

        Répondre à ce message

      • Le 23 décembre 2019 à 09:03, par Pierre Tiendrebeogo En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

        En effet tout à fait raison avec votre propos.
        Quand Macron à ridiculisé notre président ? Malgré la portée internationale. Nos autorités n’ont pas réagi et la population non plus.
        Si Roch avait fait de même en France, il y aurait des retorsions. Macron n’a même pas était recadré officiellement par nos autorités pour les propos insultant du président français envers notre président dans son pays.

        Ça prouve notre subordination aveugle à ce pays toujours maître et colonisateur, près de 60 ans après.
        Pourquoi fêtons l’indépendance ????? !!!!!! Qu’en pensez vous

        Nous sommes en démocratie ou non ? Pourquoi se déchaîner sur le petit seba, et non sur le plus petit Macron qui lui aussi à plus sérieusement était injurieux.

        Le rôle de seba est d’ouvrir les yeux de nombreux Africains sa mision est noble.
        Il est absolument temps que nous nous desolidarisons de la France.

        Répondre à ce message

      • Le 24 décembre 2019 à 08:14, par Gwandba En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

        Merci beaucoup cher SOME. J’ai pensé qu’il allait vous répondre façon colère grise mais, force est de constater qu’il n’a pas penser avant son poste. :-D

        Répondre à ce message

    • Le 23 décembre 2019 à 07:49, par majid En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

      banlieusard à quoi à voir dedans ? tous les gens qui vivent dans les banlieues sont des sous homme ?? , attention à n’est pas frustrer les gens .
      il y’a des banlieues en région parisienne plus chère et huppé que paris
      ex : neuilly , courbevoie , puteaux et autres ...,

      Répondre à ce message

      • Le 24 décembre 2019 à 08:12, par Gwandba En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

        Cher Majid. que voulez-nous dire à travers ce poste, Si on peut le considéré comme tel d’ailleurs...
        Il faut reconnaître que Kemi est mieux outillé que certaines personnes qui le critique. Le véritable problème pour ces personnes, c’est que Kemi à osé dire ce qu’il pense de leur équipe de foot du jour. c’est-à-dire le président du Faso. On se dit démocrate mais on ne tolère pas de critiques mêmes constructives. Allez savoir. Là, c’est le souci des africains. Toujours singer les autres sans comprendre le fond. c’est aussi montrer que l’on est fière d’être au RSA en France, si on y est d’ailleurs...
        Kemi fait parti des hommes les plus lucides de la planète. Il ne faut plus que les africains acceptent des sacrifices inutiles comme celui dont a subit Sankara et toujours occuper la place de pleurnichard dont certains se complaisent.

        Répondre à ce message

    • Le 27 décembre 2019 à 22:18, par Alexio En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

      Papa. Apres tout Seba etait africain qui reclame ses droits fondamentaux et en plus sa liberte d Expression qui est protege par le paragraphe 100 de la liberte d Expression. Cesson de mystifier nos dirigeants africains. Meme un roi doit etre critiquer pou ses faux pas. C est humain. Ces critiques lui eclairera contre les mesquineries de son Entourage qui lui disent pas les verites pour une bonne conduite de son administration. Et le credit de sapersonne pour le monde. Comme le sait toujopurs . Le roi est bon mais son Entourage qui est mauvais pour sa reussite, Insulter Seba de banlieusard sans nous apprendre les causes et effets qui ont contribuer a cela est eune carence intecltuelle de votre part. Les banlieus en France sont les resultats d une politique discriminatoire consu pour les africains d origines Magrebins et d afrique noiire. Mesurez vos ballivernes,, NOus sommes ala croisee des chemins avec cette France qui a la cause notre tragique destin dont nos droits comme peuple africain sont bafoues pour sa secuirite sosialem politique et economique, Cette domination a durer. pendant 75ans. La colonie francaise est restee et est a la traine vis.-avis des de ses freres anglophones sous cette tutelle infantile de l France. Toutes les grande decisions sont prises par elle. Alors qjue on pretent que nous sommes independants. Le Franc CFA, Le Coton,l LOr et autres produits, leurs revenus sont en devises sont deposees dans le tresor francais. Ou est notre fierte dans tout cela ? NOs Presidents sont des allignes a cette politiques aleanatoite de notre continitent au profits de ses canibales. Cessez de nous divertir.

      Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 11:13, par Julio En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Bien vu. Pourquoi recevoir dans notre pays des individus qui viennent prècher la haine et le désordre alors que nous avons tous besoin de nous rassembler pour lutter contre un ennemi commun. Si ce Monsieur veut servir à quelque chose, qu il aille se battre contre le terrorisme au lieu de mélanger les habitants d un autre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 12:03, par Maiga Ayouba En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Lorsqu’il avait été traité de la même manière par les autres ,ils furent traités de dictateurs et tous les noms d’oiseaux.Moralité ?.De toute façon il aura tout de suite le soutien d’un ancien président en manque de visibilité.
    Tout ce qui naît finit par mourir, même les révolutions et les rébellions.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 12:15, par Pale Sansa Pascal En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Le chassé une bonne chose. Nous savons notre guerre avec les teroristes est liée du fait que roch a refusé de suivre les pas de l’ex président Blaise Compaoré téléguidé au paravent par la politique française. Donc roch un président qui s’oppose au exigences du président français. Et semi Seba vient nous dire le contraire pour qu’on ai de la haine pour notre président qui lutte pour son mieux.

    Répondre à ce message

    • Le 24 décembre 2019 à 08:22, par Gwandba En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

      Il lutte pour le continent et ses fils. Vous, vous lutés pour une personne en occurrence, le président du Faso qui est passager de l’histoire. l’Afrique reste, et se doit de rester débout. Ce qui est le fruit des luttes de ses fils. Si chaque fils du continent fait comme Kemi, le continent se portera bien. C’est à dire, se cultivé pour être efficace même quand nos frères par ignorance s’attaquent à nous.

      Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 12:18, par Nour En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Kemi Seba se dit panafricaniste. Il réside où ? en France. S’il vivait dans son pays d’origine, le BENIN et luttait pour ses idéaux panafricanistes, j’allais croire un peu plus à sa lutte.
    Nous n’allons pas croire que n’importe quel individu vienne se foutre de notre président chez nous.
    Qu’il aille se faire voir ailleurs.

    Répondre à ce message

    • Le 23 décembre 2019 à 21:24, par sic En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

      @Nour, Kemi Seba reside au Benin ou il a pris la nationalité depuis qu’il a ete expulsé du Senegal ou ilvivait et travailler depuis plus de 5 ans, mais pas en france. Mais, bon quand on est intrumentalisé on ecrit des postes mediocres sans chercher la verité. Vous devrier etre au contraire inquiet car c’est votre liberté d’exprssion qui est en jeu mais ignorant que vous etes vous regardez le doigt quand on vous motre la lune. C’est là que l’on voit la haine dans toute sa laideure.

      Répondre à ce message

      • Le 24 décembre 2019 à 20:16, par Laye En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

        Arrêtez de raconter des inepties, en disant que votre « don guichotte » vivait et travaillait au senegal. C’est un gros mensonge, il vivait au senegal, ce qui est vrai, parce que le président Wade, en son temps l’a recueilli pour raisons humanitaires, quand il s’est fait expulsé de son pays d’origine La France. Par contre, il n’a jamais travaillé au senegal, vous allez me demander, Avec quels moyens, il vit ? Se déplace ? Parce que monsieur est financé mensuellement par une ONG britannique. Ce serait bien, qu’il l’explique une fois à ses suiveurs. Il vit mieux qu’eux, vit dans les grands hôtels et distille la merde en Afrique, aux frais de la reine.

        Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 12:23, par A qui la faute ? En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Ahh c’est seulement maintenant que Kemi Seba est mauvais ?
    Quand il raconte des bêtises qui vont dans le sens de Roch, vous dites que c’est le nouveau Thomas SANKARA.
    Il faut comprendre définitivement que la culture de la haine n’élève pas le niveau du débat et renferme nos pays sur eux mêmes. Le secret de nos problèmes réside dans la corruption et la méchanceté envers nos propres concitoyens.
    Kemi Seba qui n’a jamais eu un bon bulletin de salaire ni un bilan comptable de gérant ne peut pas être un guide. C’est hallucinant que ça fonctionne dans nos pays. Posez-vous la question : qui lui paye ses voyages, qui l’entretient ? C’est bien fait pour le MPP

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 12:23, par Bodo En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Très bien. C’est un extrémiste à sa façon. Or, AUCUN extrémisme n’est bien. Même être TROP TROP BIEN n’est pas bien.

    Il ne faut pas que le Burkina devienne le lieu où les terroristes viennent frapper, où les extrémistes du panafricanisme viennent faire des discours bidon pour se faire voir. Lui KEMI SEBA, s’il est vraiment engagé pour l’Afrique et si extrémiste, qu’il renonce publiquement à sa nationalité française et qu’il vienne s’installer à Ouaga et crée un parti politique. Ou qu’il s’engage dans les volontaires contre les terroristes.

    C’est trop facile de s’assoir avec les avantages de la nationalité française et insulter les français depuis Ouaga. Tiens, Macron vient d’annoncer qu’il renonce à sa Prochaine retraite de Président français, pour sans doute se montrer solidaire et proche des Français, dans le cadre de la réforme des retraites. Bien.

    Alors KEMI SEBA, tu peux renoncer à ta nationalité pour montrer ta solidarité avec la cause de ta lutte ? Ainsi, tu rejetterais le passeport de ton colon que tu dis tant haïr... On se connait ici. Toi KEMI SEBA, si tu deviens même préfet d’un village, tu sera pire que tout ce que tu dénonces. Car tu n’as pas de respect pour les autres. Simplement

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 12:27, par Vérité indiscutable En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Et c’est notre Intelligence là comme ça ?
    J’ai honte de voir des burkinabè expulser Kémi Séba.
    Pour rien au monde on est dans les fers.
    Tôt ou tard, nous nous libérerons de la Fance.
    Et cela ne fait qu’augmenter notre haine de cet impérialisme et de ce néocolonialisme. Ca ne diminuera pas ; bien au contraire.
    Vive Kémi Séba !

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 12:28, par Ralph En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Ce Monsieur joue partout à la victime et espère surtout être classé à côté de SANKARA, LUMUMBA et autres... Le fond du combat est juste mais quand l’adversaire est plus fort on ne l’affronte pas à découvert. Je suis pour ceux qui prône la création de valeurs, de richesses comme moyen de libération de l’Afrique. Par mis ceux-là y’a le camerounais Jean-Paul POUGALA qui descends dans les champs pour formé les futur industriels africains. Cette guerre n’est pas politique mais économique. Travaillons sans distinction de métier(même au champ secteur primaire de toute économie) et surtout consommons responsable
    .

    Répondre à ce message

    • Le 24 décembre 2019 à 17:33, par @Ralph En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

      Je suis d’ accord avec vous sur beaucoup de points mais je ne suis poas d’ accord quand vous dites que la lutte est d’ abord economique avant d’ etre politique. Vous semblez mettre la charrue avant les boeufs. Une lutte comme la notre ne peut d’ abord qu’ etre politique avant d’ etre economique. "Je prefere la liberte dans la pauvrete a l’ opulence dans l’ esclavage". Car en fait, quelle que soit ton opulence, tant que tu ne peux pas decider de toi- meme, considere que ce n’ est pas encore un acquis. Ca me rappelle un peu la guerre d’ ecole qui a oppose Bugharty Washington a W.E.B Du Bois dans l’ approche de la liberation des afro- americains. Le premier disait de ne pas bousculer l’ Establishment ; de ne pas chercher a aller a l’ universite et de se constituer une base economique en embrassant plutot les metiers manuels. Le second disait non. Une telle approche ne confinera les noirs que dans des seconds roles. Ils seront des citoyens de seconde zone de leur propre pays. Les africains risquent aussi d’ etre des citoyens de seconde zone du monde si on concoit la lutte comme d’ abord economique. Bien entendu, l’ economie est importante mais c’ est une question d’ ordre de priorites. Ce que Pougala fait est noble mais il doit allwr de pair au moins avec l’ eveil des consciences politiques. J’ ai promis a un Koro ce matin de ne pas commenter cet evenement parce que c’ est faire la publicite de Kemi Seba. On ne peut pas aller dans insulter un president impunement. Qu’ il m’ en excuse, mais a mon corps defendant, mon intervention porte sur une autre problematique.
      Respectueusement

      Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 12:29, par Mogotiko don En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    il me déçoit ce garçon et je le comprend car il ignore et ne connaît pas le peuple BURKINABÉ.SEM LE PRÉSIDENT(ROCK MARC CHRISTIAN KABORE) a dit que "s’il doit s’entendre avec des gens pour faire du mal à ses voisins qu’ il n ’est pas dedans" En bon africain tout le monde sait qu’il faut être en bon terme avec ses voisins,violer cette règle veut dire qu’ on est mauvais ,méchant et cruel.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 13:16, par Bao-yam En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Dans un État de droit, on ne peut pas expulser quelqu’un sans raison ? La liberté d’expression est un droit. N’a-t-on pas le droit de critiquer la France et le président du Burkina ? Insurrection, où es-tu ? Le pouvoir Roch montre son vrai visage : interdictions tout azimut et maintenant expulsion. On ne tire jamais les leçons du passé. On est entrain de virer vers la dictature.

    Quant aux soit « jeunes » qui ont voulu saccager le domicile de Hervé Ouattara, ils ont sûrement été payés et manipulés par le pouvoir. Quand la vraie jeunesse va sortir dans la rue, le pouvoir va se chercher.

    Kémi Séba a marqué une victoire considérable contre la Françafrique : la fin du CFA. L’expulser ne fait que le rendre plus populaire auprès de la jeunesse. Il n’a rien dit qui viole la loi. Il a dit HAUT ce que TOUS LES BURKINABÈ pensent tout bas. Va-t-on expulser les Burkinabè aussi ?

    A tous ceux qui se sont laissés bernés que Roch est indépendant vis à vis de la France, ils ont la preuve devant eux. Ce pouvoir n’est pas vraiment pro-indépendance.

    Répondre à ce message

    • Le 23 décembre 2019 à 09:09, par A qui la faute ? En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

      Merci d’oser avertir.
      - Connaissez-vous un seul régime apparenté communiste qui n’est pas dictatorial ? Le parti communiste chinois n’a pas investi dans le centre de lavage de cerveau du MPP pour rien. Si le MPP doit faire 10/15 d’affilé au pouvoir vous allez comprendre. Le communisme ce sont des annonces populistes (santé gratuite, même si sur le terrain c’est autre chose), beaucoup d’impôts et le refus de la contradiction.
      - Je n’aime pas du tout la façon de faire de Kemi Seba, pas du tout ; mais la liberté d’expression est un bien précieux. Vous pouvez chercher des intellectuels du MPP pour le démonter publiquement à la télé, argument contre argument. Oui la démocratie a des inconvénients, il faut accepter même ceux qui ont des idées absurdes. Evitez de montrer les muscles même contre les cons (Affaire Rama la slameuse, Expulsion Kemi Seba, destruction de domicile, suspension virulente d’un parti politique) tout ça parce qu’ils ont osé critiqué le chef. C’est débile et impulsif comme réaction. Ce sont des reflexes à éviter pour avancer dans un monde de différences

      Répondre à ce message

    • Le 23 décembre 2019 à 09:40, par Razambia En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

      Bao yam le chemin de l instruction est encore trop trop long pour toi et de nombreux jeune comme toi qui ruent tout dans les brancards.Kemi Seba vit ou ? Qui paie ses deplacements ? Quel est son niveau d instruction ? Un aveugle ne peut pas me guider. Jeunes africain quitter un jour votre emotion , votre passion pour etre realistes et travailleurs.Des discours rien ques des discours.

      Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 13:33, par tanga En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    C’est triste a l’heure actuelle nous devont suivre ce qui est dit et signer avec la France a savoir plus de CFa en 2020 la France va fermer les comptes aucun pays ne va deposer 50% de reserve et les pays peuvent aller prendre les 50% de leur reserve deposer en france le combat est gagner pourquoi encore revernir si bas se monsieur

    Répondre à ce message

    • Le 23 décembre 2019 à 01:09, par SOME En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

      la france en tant que pays souverain depose-t-elle un centime de son argent dans quel pays ? Alors pourquoi cette meme france doit-elle l’imposer a des pays souverains, meme si c’est ramené a 50% avec possibilité d d’utiliser les autres 50%. Et tu trouves cela comme etant une victoire !!!! Tu ne sais meme pas les vrais clauses d’applications (qui elles restent secretes et vident ces accords de tout sens). Comment peut-on avancer avec de tels raisonnements ?
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 13:58, par Cicéron En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Ce type n’a d’ambition que d’être reconnu alors qu’il est loin d’avoir l’étoffe d’un leader tout comme cet Hervé OUATTARA qui cherche à rendre visible son embryon de parti. Cicéron

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 14:02, par Gwandba En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Comment prôner au quotidien et sur toutes les places des marchés être un démocrate dans un pays que l’on veut démocrate, et agir comme l’ont fait les autorités burkinabè ??? Grand point d’interrogation !!!
    Des bribes de réponses me parviennent mais, il serait contradictoire de ma part de les accepter car, Jésus, même si je ne le considère pas être venu pour moi, a été clouer sur une supposée crois.
    Sankara l’étoile filante et jeune bourgeon est arraché par la langue de ceux qui se complaisent dans la soumission et l’obscurité de l’ignorance.
    Kemi, très cher Kemi, voici que l’adage qui indique que l’on est jamais prophète chez sois, semble faire l’actualité pour le combat, notre combat pour l’émancipation de l’homme vis-à-vis de l’homme que tu endosse,t’étiquette de "révolutionnaire irrespectueux" par les mêmes pour lesquels, tu sacrifie ta vie !!!
    Ceux qui vont bientôt fêtés l’émancipation du CFA avec la France, fruit incontestable d’un de tes combats avec les tiens, ceux qui vont bientôt se réjouirent du fruit qu’est l’estime qu’a désormais l’homme noir aux jeux des autres, en oubliant qu’aucun fruit n’est suspendu dans le vide, te criminalise parce que tu dis des choses qu’eux mêmes pensent mais, n’osent pas le dire car, ils craignent le sacrifice qui accompagne ce combat.
    Je ne me fais aucun souci parce que je sais qu’avant ton engagement, tu as mesuré l’étendu du sacrifice à consentir.
    Quant aux autorité burkinabè, j’espère que cet acte antidémocratique est un faux pas qu’ils ne vont pas répéter et apprendrons à faire face à ceux qu’ils considèrent comme des adversaires par des arguments de démocrates au lieu de répondre par des indices de dictateurs dans une dictature !!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 14:20, par anj En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Soyons respectueux de la liberté de dire ce qu’on veut partout et n’importe quand.seulement le president du Faso représente une institution et a ce titre qu’il s’appelle Roch ou Zephirin il mérite notre respect .Les vrais Burkinabe ne peuvent accepter que ce genre d’incidents prospèrent.Ce gars se réclamant de la nationalité française surf sur deux tableaux, nous devrons dorénavant analyser avec froideur ce double jeu de certains de nos diaspora qui croient venir nous donner des leçons.J’en suis un, mais j’ai toujours su garder le sens de la mesure.
    Evitons de croire que tout est permis quand on prend son avion afin de venir "sensibiliser " la jeunesse sur place qui vit la réalité du terrain.
    Pour cette expulsion j’applaudis.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 16:11, par Dedegueba SANON En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Pourtant la forme ne doit pas occulter le fond. L’activiste est excessif dans son discours soit,mais nous en avons ici aussi. Et ceux qui l’ont expulsé ne se sont certainement pas référés au président, et c’est comme cela que les zélés de tout bord finissent par nuire au président. En expulsant Seba, on lui fait une pub gratis.
    Cela dit je suis d’accord avec sa position sur l’arnaque de ce CFA bis appelé ECO. Et le fait que l’annonce de ce changement concédé par Macron, soit faite par celui-là même qui est le champion du maintien du statu quo n’arrange pas les choses.On nous dit que la France va garantir notre parité avec l’Euro et personne ne nous dit à quel prix ? Donc c’est "un pied dehors un pied dedans". La France a des intérêts pas d’amis, ne l’oublions pas. Du reste Macron dans son discours montre clairement que c’est lui qui est à la manœuvre. On dit toujours que la liberté s’arrache, elle ne se donne pas. Pourvu qu’après au moment de garantir cette parité la France ne profite pas nous régler ses comptes avec nous. Car lui retirer la gestion de nos 50 pour cent de nos devises doit être compensé quelques parts. Pour ma part il y a juste un léger progrès. Comme on dit en Côte d’Ivoire : " c’est bon mais c’est pas arrivé ". La bataille continue.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 16:25, par Sacksida En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    En effet, ces propos de cet agitateur et pseudo-revolutionnaire traduit une sortie de route qui n’est pas admissible. Le Burkina Faso pays de Thomas Sankara est bien hospitalier et ouvert a toutes les idees, mais affirmer que le "President RMCK est une marionette" de du President Macron" est ose et meme une insulte, car il a ete elu par une bonne partie du peuple Burkinabe ; et c’est surtout meconnaitre le parcours politique militant de Rock qui est confronte a plusieurs problematiques et qui fait de son mieux. De surcroit, quand on est etranger dans un pays quelqu’il soit, on doit avoir un minimum de respect a l’autorite nationale ; meme si on peut suggerer ce qu’on croit etre juste pour ce pays. Kemi Seba un pseudo revolutionnaire et agitateur l’aura cherche et finalement l’aura trouve. Bon debarras. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 17:07, par Nabiiga En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Du n’importe quoi. Que dira t-il alors de ceux qui ont précédé Roch ? Qu’est-ce qu’il en sait ce dernier ? Ce sont des affirmations gratuites qu’on ne doit pas prendre au serieux, car si on lui demande, rien qu’une seule preuve où notre Président, digne fils du Burkina, l’homme qui travaille inlassablement pour le bien, rien que le bien de ses populations, a été téléguidé par Macron, il ne pourra pas. L’expulsion comment a-t-elle été faite ? Conduit seulement à la frontière ou ça été faite avec interdiction de ne plus mettre pied chez nous ? S’il s’agissait d’une simple conduite à la frontière, sans interdiction de revenir au Burkina, qu’une telle interdiction lui soit acheminée dans les meilleurs délais. Du n’importe quoi, vraiment.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 17:09, par x+y (y-x) En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Observons les choses de plus prêt dans leurs contextes conformément au quotidien et des mots qui minent l’actualité africaine et dont du Burkina, il est de sans voir ou de faire semblant de ne pas voir ce qu’on devait voir ou du moins ce qu’on voit.
    Certes, M K.S a durcit ses propos mais qui en réalité sont loin du mirage que certain le laisse voir.Mais sérieusement, en valait cette peine d’aller s’en prendre à l’un des notre ? De toute conscience et de toute âme ? au moins qu’il y a , comme on aime le chanter, qu’il y a une main invisible à cela ! Nous avons coutume de dire que si un fou prend ton caleçon au moment où tu es dans la douce, si tu sort le poursuivre pour récupérer ce caleçon, il n’y a plus fou que toi.
    K.S nous dit rien de nouveau, mais juste un rappel.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 18:40, par Yako En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Si la méthode du boy est discutable le fond demeure incontestablement vrai,au moins en partie.Alpha Blondy a dit pire que ça au stade du 4 août sous Blaise il ya une 20aine d’années sans qu’il ne soit inquiété.Cette expulsion de Kemi Seba montre bien les limites de la liberté d’expression dans notre pays. Mr Kemi a-t-il utilisé de la violence ou a-t-il inciter à en commettre ? L’homme a exprimé ses opinions sur la marche de la société même si personnellement je le trouve excessif et grossier je n’approuve pas cette expulsion qui est tout aussi excessif et brutal. Yako

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 18:44, par Dan En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Ce monsieur parle de non violence sans en être imprégné. Il ne suffit pas de dire à quelqu’un qu’on l’aime, il faut être sincère. Les mots sont vides de sens sinon.
    Il doit retourner aux sources qui consistent à ressentir un véritable amour pour l’autre sans jamais distillé la haine.
    C’est un choix qu’il n’est pas aisé de porter et il faut du temps pour aboutir.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 18:49, par Kiriki En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Vous savez, j’ignore comment Kemi SEBA a été expulsé mais sincèrement je pense que son expulsion a été disproportionnée. Il aurait juste fallu lui faire écouter ses travers avant de le mettre en garde. Mais pas l’expulse. Je reconnais qu’il a dit des propos exagérés, de trop, il lui à manqué de la tempérance dans un contexte où il faut peser les mots, parce la tension et la pression sont déjà combinées et présentes.
    Il n’a pas su doser ses propos a l’endroit du Président et moi je le condamne parce que lui même il se réclame africain et il est temps pour lui de tenir compte de tout ça lorsqu’il doit s’adresser a des personnalités qui peuvent être son père.

    Mais fallait faire la part des choses. Le rappeler a l’ordre, même devant la gendarmerie. Oui ! Mais pas l’expulser.
    Le Président n’est pas obligé de recevoir. par exemple. Même s’il a peur où est le rapport avec une demande d’audience ?

    Mais vraiment les burkinabé aussi apprenez à contrôler votre ego. J’ai essuyé ma honte avant de prendre mon courage pour écrire. Fallait pas aller jusque là. Non

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 20:31, par RV En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    S’il a Commi une infraction, il doit être poursuivi et non expulsé. C’est dommage de donner de l’importance au côté obscur des OSC. Mais pourquoi attaquer le domicile de Hervé Ouattara ? C’est faire preuve d’intolérance. Cela doit nous donner à réfléchir car les héros de l’insurrection sont voués aux gémonies.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 22:01, par fate En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    "La vérité rougit les yeux mais ne les perce pas "
    Il ne suffit pas d’élire un président et le laisser sans le surveiller et le donné total confiance surtout à nos Chefs d’Etat africain. Il faut qu’on les aide à dire la vérité aux occidentaux.

    Kemi Séba on te soutient peu de chefs d’état actuel ont le courage de THOMAS SANKARA, il faut donc des activistes comme vous pour les aider.

    Répondre à ce message

    • Le 23 décembre 2019 à 07:33, par yelmingaan blaan saa hien En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

      vous dites bien :"Kemi Séba on te soutient peu de chefs d’état actuel ont le courage de THOMAS SANKARA, il faut donc des activistes comme vous pour les aider."hum !mais lorsqu on se penche sur le sort qui a été celui de Sankara:tuépar l épée dont il a fait usage pour faire périr de valeureux citoyens,enterrés a la sauvette puis sans tombe réelle Aujoudhui,accusé d avoir promu blaise compaoré le promoteur du serpent djihadiste qui pique aujourdhui son peuple,laissant un patrimoine idéologique et politique que ses héritiers peinent a valoriser(sankarisme,coquille de slogans hypocrites),hélas,lorsqu on considère ce triste destin ,n est on pas alors,sous l angle de la prudence,du "droit"a la peur légitime et de l instinct de conservation,en droit de se demander si Thomas Sankara n a pas été plus téméraire que courageux ?!

      Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2019 à 11:23, par yannick En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

      Et puisque la vérité rougit les yeux et ne les perce pas,juste te dire que les ennemis de l’Afrique ce sont les africains eux-memes.
      Tout citoyen doit etre responsable individuellement responsable de la réussite et l’avancée de la collectivité car,
      Dieu n’est pas responsable de votre santé,de votre situation de chomage,de vos difficultés sociales personnelles.....,mais vous meme !!!
      Soyez responsable individuellement de votre vie pour la maintenir en bon état de santé,de vos capacités à trouver un emploi,de la gestion de vos revenus mensuels....
      Et si vous faillissez aux exemples cités,ne prenez pas Dieu pour responsable sinon c’est de l’irresponsabilité tout court et tout simplement.
      L’esclavage,la colonisation ont eu lieu il y’a des siècles passés et allez vous restez à raler toute votre génération et les générations à venir sans évoluer positivement ?
      Bonne méditation.

      Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 22:13, par Pascico En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Il en fait trop. C’est du populisme naïf. Quelqu’un qui croit de façon infantile que des paroles seules peuvent changer l’Afrique et les Africains. En manque de publicité, qui est devenue une phobie pour lui.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2019 à 22:48, par Akouélé En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    L’afrique libre ou là mort...
    Il faut quand même, nous rendre compte que nos président ne sont que des sous-préfet de la France.
    Expulsion les bases de l’armée française, les entreprise française. Qui elles pillent nos resourcent et nous tues.
    Avant d’expulser un Homme noir, honte à Nous.
    J’ai Honte.

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2019 à 01:37, par Bouba En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Le recul de la France pour libérer le FCFA qui servait d’aliénation des anciennes colonies doit à ce monsieur et ses soutiens. Quoi qu’on dise pourquoi maintenant et pas avant ? nos chefs d’État étaient incapables de franchir ce pas. C’est parce que des gens comme Kemi Seba ont commencé à dire des vérités qui fâchent, à déranger leur sommeil. Manquant d’argument de plus en plus pour convaincre leur électorat sur ceFCFA de l’aliénation, ils n’avaient plus le choix. Mais la lutte doit continuer pour sauter le verrou de la parité ECO/EURO !

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2019 à 01:42, par SOME En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Alassane Ouattara, Macky Sall, etc n’ont-ils pas montré l’exemple en expulsant Nathalie Yamb et kemi seba ? Pourquoi Roch devrait-il rester en arriere : il lui faut montrer qu’il a la patte blanche comme son maitre. S’il a reagi ainsi pour manque de respect, qu’il nous dise quelle reaction il a reservée au manque de respect par un certain Macron… Tout est dit !

    Alors donc Kemi seba a raison ! 10000 fois raison ! Il n’est que le porte-voix des peuples africains. Que cela plaise a Roch ou non (on n’est meme pas là pour lui plaire), Kemi seba a raison et exprime ce que pense reellement les populations du burkina.

    Ces quelques jeunes sont probablement des jeunes achetés, ce lumpen proleariat créé par le systeme pour mieux l’utiliser comme nous savons le faire au burkina, surtout a l’approche des elections.

    Cette expulsion reste pour moi l’erreur fondamentale de Roch. J’ai toujours dit que Roch est entouré de mauvais conseillers qui ne sontque des ennemis placés la autour de lui pour mieux le torpiller. Apres la position de roch (et des presidents du G5 sahel), j’ai acquis la conviction erme et définitive que Roch n’est pas l’homme de la situation. Il n’est rien d’autre qu’un valet du neo imperialisme et du neocolonialisme. J’esperais avoir tort de le critiquer depuis le debut, ais hela ! je vois que j’avais malheureusement raison.

    Cette expulsion doit être une aubaine pour les vrais panafricanistes : l’heure de la clarification a sonné : Oui Roch et ses compères présidents africains doivent choisir leur camp : celui du peuple africain ou celui de l’impérialisme exploiteur des peuples. Il n’y a pas de compromission possible. Roch vient faire son choix, maintenant les choses sont claires. J’ai critiqué Roch et son parti MPP dès le début, mais aujourd’hui la rupture vient d’être consommée. Les peuples ne sont contre aucun peuple, seuls les dirigeants opposent les peuples contre les peuples.

    Plus que jamais :
    « Si tu ne peux organiser, diriger et défendre le pays de tes pères, fais appel aux hommes plus valeureux.
    Si tu ne peux dire la vérité, en tout lieu et en tout temps, fais appel aux hommes plus courageux.
    Si tu ne peux exprimer courageusement tes pensées, donne la parole aux griots.
    Si tu ne peux être impartial, cède le trône aux hommes justes.
    Si tu ne peux protéger le peuple et braver l’ennemi, donne ton sabre de guerre aux femmes, qui t’indiqueront le chemin de l’honneur.
    Oh Fama ! Le peuple te fait confiance, il te fait confiance parce que tu incarnes ses vertus. »
    Voilà des exigences du peuple à travers les griots vis-à-vis du Roi Almamy Samory Touré, qui ne seraient pas de trop, gravées, en lettres d’or, dans les bureaux de bien des chefs d’Etat actuels
     »
    SOME

    Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2019 à 10:49, par yannick En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

      SOME,
      Ce ne sont pas tes griots ou les réseaux sociaux qui dirigent un Etat.
      Et puisque tu en es capable,présente toi aux élections tout simplement et arrete de nous considérer comme étant tous nés après 1960 ou analphabètes.
      Pas sur que tu en sais plus que d’autres personnes,l’histoire et l’évolution de l’Afrique !!!

      Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2019 à 01:58, par Peter En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Tout ce que j’ai à dire c’est que ce jeune risque de très mal finir si il continue dans ce chemin ! Quel manque de respect total envers le président du FASO. Un peu de tenue cas même, il a été voté aux urnes après tout.

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2019 à 07:25, par raogo En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Je croyais que la jeunesse burkinabè avait compris une chose, mais hélas, elle persiste toujours dans le saccage et autres formes pour exprimer sa colère. Quitte dans ça cher jeune et exprime ta colère dans la non violence...

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2019 à 07:42, par WES En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Le problème, à mon avis, ne réside pas ds le fait qu’il critique Rock dans le contexte du cfa. Tout le monde sait que la grande maj des présidents francopones africains sont des marionettes de la France. Eco et cfa=même pipe même tabac. Pas de changement. Ouattara et Macron sont en train de tout faire avec des réformes superficielles pour garder les pays ds le cfa. Ouatt et Macron sont en train de tout faire pour empêcher la coalition du Burkina Faso et du Niger avec le Ghana et le Nigeria. En guise de preuve pour cette coalition, vous avez ŕemarquer que ce sont les présidents burkinabè et ghanaien qui étaient au Niger pour la fête de l’indépendance.

    Le problème pour moi est le fait que Kemi dise qu Blaise "est plus capable de protéger le Burkina Faso". D’abord c’est insulter l’esprit de notre insurrection. Deuxièmement, Kemi sait bien dans quelles conditions le Burkina Faso était jusque là encore épargné, à savoir le pacte avec les voyoux de terroristes au détriement de nos voisins maliens avec un pouvoir légitime. Cela veut dire que Kemi cautionne cette manière lâche et irrépublucaine de "protéger" le Burkina Faso... Où se trouve le panafricanisme. Dis moi, Kemi, faut-il faire comme Blaise, en pactisant avec des voyoux et les aider à davantage destabiliser le Mali....?

    Kemi Seba, je sais que ce sont des politiciens burkinabè qui t’ont fait évoquer cette affaire du terrorisme, alors que c’est hors sujet par rapport à ton agenda qui ne concernait que le cfa et les virages que cette affaire est en train de prendre. Même si tu collabores avec ces politiciens burkinabè, il faut éviter de te faire embobinner, faut éviter de confondre les luttes. Voilà que tu n’etais pas préparer par rapport à ce sujet du terrorisme, et tu as été amené à dire des choses, qui par analyses profondes, sont même aux antipodes de la lutte qu’on te connaît. Dommage !!

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2019 à 07:43, par WES En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Le problème, à mon avis, ne réside pas ds le fait qu’il critique Rock dans le contexte du cfa. Tout le monde sait que la grande maj des présidents francopones africains sont des marionettes de la France. Eco et cfa=même pipe même tabac. Pas de changement. Ouattara et Macron sont en train de tout faire avec des réformes superficielles pour garder les pays ds le cfa. Ouatt et Macron sont en train de tout faire pour empêcher la coalition du Burkina Faso et du Niger avec le Ghana et le Nigeria. En guise de preuve pour cette coalition, vous avez ŕemarquer que ce sont les présidents burkinabè et ghanaien qui étaient au Niger pour la fête de l’indépendance.

    Le problème pour moi est le fait que Kemi dise qu Blaise "est plus capable de protéger le Burkina Faso". D’abord c’est insulter l’esprit de notre insurrection. Deuxièmement, Kemi sait bien dans quelles conditions le Burkina Faso était jusque là encore épargné, à savoir le pacte avec les voyoux de terroristes au détriement de nos voisins maliens avec un pouvoir légitime. Cela veut dire que Kemi cautionne cette manière lâche et irrépublucaine de "protéger" le Burkina Faso... Où se trouve le panafricanisme. Dis moi, Kemi, faut-il faire comme Blaise, en pactisant avec des voyoux et les aider à davantage destabiliser le Mali....?

    Kemi Seba, je sais que ce sont des politiciens burkinabè qui t’ont fait évoquer cette affaire du terrorisme, alors que c’est hors sujet par rapport à ton agenda qui ne concernait que le cfa et les virages que cette affaire est en train de prendre. Même si tu collabores avec ces politiciens burkinabè, il faut éviter de te faire embobinner, faut éviter de confondre les luttes. Voilà que tu n’etais pas préparer par rapport à ce sujet du terrorisme, et tu as été amené à dire des choses, qui par analyses profondes, sont même aux antipodes de la lutte qu’on te connaît. Dommage !!

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2019 à 08:06, par Madjer En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    La violence est le premier signe de la faiblesse disait Norbert ZONGO. Le MPP a totalement perdu les pédales. Ils ont la phobie de la critique dû a leur incompétence avérée de gérer et de sécuriser ce pays. La seule méthode pour s’accrocher au pouvoir est le forcing. Remarquer bien ; depuis un certain temps des jeunes sans vergogne sons instrumentalisés pour écrire du n’importe quoi dans le seul but de rehausser l’image de leur président dans des mensonges qu’il a refusé de signer un imaginaire accord de défense avec la FRANCE ; les jeunes sont dotés de mégas gratuits pour inonder la page facebook avec des publicités mensongère et les photos de leur président qui en réalité n’a plus de sommeil face à la réalité à laquelle il fait face. L’expulsion de KEMI SEBA ne m’étonne pas, mais que ces vuvuzelas du MPP sache que leur ROCK dans sa dynamique de recherche du populiste a reçu ce même KEMI SEBA pendant que le président Ivoirien Alassane OUATTARA refusait de le recevoir et vous avez traiter Alassane OUATARRA de tout les noms. Pour rappel MACRON a traité ROCK pire que ça, et même le traiter de réparateur de climatiseur devant vous ici. Ce qui est inquiétant pour ce pays, c’est le fait que la jeunesse accepte a être utilisé pour de sale besogne. Qu’est ce que le domicile de Herve OUATTARA a avoir avec le problème qui concerne KEMI SEBA ? Je dirai aussi à Herve OUATTARA que je ne lui souhaite pas le malheur, mais qu’il se rappel quand eux avec les même du MPP encourageait les jeunes à brûler les maisons des gens pendant l’insurrection, que c’est ces même jeunes que le MPP utilise contre lui aujourd’hui. J’exhorte ces jeunes a se démarquer de cette pratique qui leur sera préjudiciable pour toute leur vie. Le MPP n’a plus de solution ; la seule porte de sortie pour eux de nos jours, c’est s’investir dans la violence et la confiscation de la liberté d’expression. 2020 nous dira la vérité. Que Dieu bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2019 à 08:33, par WES En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Le problème, à mon avis, ne réside pas ds le fait qu’il critique Rock dans le contexte du cfa. Tout le monde sait que la grande maj des présidents francopones africains sont des marionettes de la France. Eco et cfa=même pipe même tabac. Pas de changement. Ouattara et Macron sont en train de tout faire avec des réformes superficielles pour garder les pays ds le cfa. Ouatt et Macron sont en train de tout faire pour empêcher la coalition du Burkina Faso et du Niger avec le Ghana et le Nigeria. En guise de preuve pour cette coalition, vous avez ŕemarquer que ce sont les présidents burkinabè et ghanaien qui étaient au Niger pour la fête de l’indépendance.

    Le problème pour moi est le fait que Kemi dise qu Blaise "est plus capable de protéger le Burkina Faso". D’abord c’est insulter l’esprit de notre insurrection. Deuxièmement, Kemi sait bien dans quelles conditions le Burkina Faso était jusque là encore épargné, à savoir le pacte avec les voyoux de terroristes au détriement de nos voisins maliens avec un pouvoir légitime. Cela veut dire que Kemi cautionne cette manière lâche et irrépublucaine de "protéger" le Burkina Faso... Où se trouve le panafricanisme. Dis moi, Kemi, faut-il faire comme Blaise, en pactisant avec des voyoux et les aider à davantage destabiliser le Mali....?

    Kemi Seba, je sais que ce sont des politiciens burkinabè qui t’ont fait évoquer cette affaire du terrorisme, alors que c’est hors sujet par rapport à ton agenda qui ne concernait que le cfa et les virages que cette affaire est en train de prendre. Même si tu collabores avec ces politiciens burkinabè, il faut éviter de te faire embobinner, faut éviter de confondre les luttes. Voilà que tu n’etais pas préparer par rapport à ce sujet du terrorisme, et tu as été amené à dire des choses, qui par analyses profondes, sont même aux antipodes de la lutte qu’on te connaît. Dommage !!

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2019 à 09:01, par Nongasidapaguilidi En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    "Très bonne décision, ce banlieusard de Paris devrait être expulse’ après ses propos insultant le président du Faso représentant du peuple Burkinabé. Le Burkina est un pays hospitalier mais refuse qu’on lui marche sur les pieds. Je suis tombe’ dans une colère noire lorsque j’ai lu ses propos injuriers a l’encontre du premier des Burkinabé. Qu’il ne mette plus jamais les pieds au Faso." Très bien dit. On peut qualifier ce zouave de quelqu’un en manque d’éducation ;

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2019 à 10:08, par Adakalan En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Au moins si vous n’avez pas le courage de dire la vérité a certains dirigeants africains qui s’éloignent de la volonté des masses laborieuse laisser ce qui peuvent dire cela. Je ne suis pas contre un président africains mais suis contre les décisions qui enfoncent les africains
    On n’aurait pas du expulser keba.

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2019 à 10:17, par WES En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Le problème, à mon avis, ne réside pas ds le fait qu’il critique Rock dans le contexte du cfa. Tout le monde sait que la grande maj des présidents francopones africains sont des marionettes de la France. Eco et cfa=même pipe même tabac. Pas de changement. Ouattara et Macron sont en train de tout faire avec des réformes superficielles pour garder les pays ds le cfa. Ouatt et Macron sont en train de tout faire pour empêcher la coalition du Burkina Faso et du Niger avec le Ghana et le Nigeria. En guise de preuve pour cette coalition, vous avez ŕemarquer que ce sont les présidents burkinabè et ghanaien qui étaient au Niger pour la fête de l’indépendance.

    Le problème pour moi est le fait que Kemi dise qu Blaise "est plus capable de protéger le Burkina Faso". D’abord c’est insulter l’esprit de notre insurrection. Deuxièmement, Kemi sait bien dans quelles conditions le Burkina Faso était jusque là encore épargné, à savoir le pacte avec les voyoux de terroristes au détriement de nos voisins maliens avec un pouvoir légitime. Cela veut dire que Kemi cautionne cette manière lâche et irrépublucaine de "protéger" le Burkina Faso... Où se trouve le panafricanisme. Dis moi, Kemi, faut-il faire comme Blaise, en pactisant avec des voyoux et les aider à davantage destabiliser le Mali....?

    Kemi Seba, je sais que ce sont des politiciens burkinabè qui t’ont fait évoquer cette affaire du terrorisme, alors que c’est hors sujet par rapport à ton agenda qui ne concernait que le cfa et les virages que cette affaire est en train de prendre. Même si tu collabores avec ces politiciens burkinabè, il faut éviter de te faire embobinner, faut éviter de confondre les luttes. Voilà que tu n’etais pas préparer par rapport à ce sujet du terrorisme, et tu as été amené à dire des choses, qui par analyses profondes, sont même aux antipodes de la lutte qu’on te connaît. Dommage !!

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2019 à 10:37, par yande En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Franchement j’ai honte et mon coeur me fait mal, il faut quand meme se rappeller que c’est Kemi Seba qui a initie la lutte actuelle contre le CFA, ce qui a permis d’ouvrir les yeux de tous sur cette monnaie de singe.....Respect et consideration pour sa lutte noble contre la France-a-fric. A tous ceux qui parlent de sa nationalite, etes-vous jaloux ? Ca vous fait mal qu’il soit ne en France ou quoi ? Sachez qu’il reside actuellement au BENIN, son pays d’origine, et cela par choix et non par depit.....Si vous voulez et aimez tant la nationalite francaise, lancez vous a la mer peut etre vous survivrez et apres 10 ans a faire des metiers d’esclaves la-bas a etre paye comme des esclaves vous serez enfin FRANCAIS !

    Kemi courage l’histoire te retiendra !
    Vive l’afrique francophone libre du neo-colonialisme !
    TOT OU TARD NOUS VAINCRONS !
    QUE DIEU NOUS AIDE !

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2019 à 10:38, par Sucrette En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Je suis écœuré de voir qu’il y’a des gens qui, tout en piétinant leur éducation Morale, (si toute fois ils en on eu) se sont permis d’applaudir les propos injurieux de ce Monsieur ? Illustration, c’est comme si tu invitais un ami à la maison, il arrive et dans la causerie, il se permet d’injurier ton papa...!!! Je ne sais pas si c’est par la porte ou par le mur qu’il va se chercher !!! Hervé devrait être le premier à le ramener à l’ordre, mais hélas...!

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2019 à 12:55, par Sié En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Heureusement qu’il y a eu des jeunes pour faire une halte à ces dérives morales. Apparemment ce v.you franco-africain est en compétition avec ses compatriotes de l’Élysée hein. Tu te dis africain et tu vas chez quelqu’un pour assoir ses enfants et l’insulter

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2019 à 14:46, par KOLO Idrissa En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Pour ce qui n’aiment pas les critiques, lisez cette déclaration de la présidente démocrate de la chambre des représentants des États Unis d’Amérique sur le président Donal Trump et le président du Senat.

    « Lorsque la Constitution a été rédigée, on envisageait qu’il puisse y avoir un voyou à la présidence. Je ne crois pas qu’on avait pensé que nous pourrions avoir à même temps un voyou comme président du Senat » Nancy Pelosi

    Elle n’a pas été emprisonnée pour cette grave déclaration.

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2019 à 15:37, par LE PEUPLE En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    @BAO-YAM, seuls les niais pensent et parlent comme SEBA KEMI. Pas tous les burkinabè comme tu le dis. Ce sont tout simplement des délinquants. Respectez les autorités et surtout SEM Roch KABORE qui a reçu à bras ouverts ce délinquant hors pair. Pour qui n’est pas manipulé et qui suit les discours du PREKA, il se rend compte que ce dernier est farouchement contre le FCFA depuis qu’il était ministre et président, il l’a réaffirmé. S’en prendre à lui dans ce domaine, relève de la méchanceté. L’expulsion est le moindre mal.

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2019 à 04:55, par Teo En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Kemi Seba connat mieux l’ennemi que la plupart des burkinabe. Il est né, grandir dans le ventre de l’ennemi. Si son language vous derange, souvenez-vous qu’il a appris à se defendre tres tot contre l’oppression. Contrairement a vous qui vous complaisez dans l’esclavage et vivez dans le deni de la realité.

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2019 à 15:22, par Sacksida En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Depuis que je suis l’activiste de ce Kemi Seba qui se dit "panafricaniste ou revolutionnaire" pourquoi n’irait-il pas au Benin son pays natal d’origine creer un parti politique. Ainsi, il se lancerait dans l’arene politique afin de mieux faire avancer ses idees et son projet de societe tant est qu’il en a vraiment. C’est trop facile de jouer partout au "troublion" et de se faire champion de la liberation de l’Afrique par la "phraseologie panafricaniste". S’il ne se lance pas en politique pour faire changer les choses en Afrique et donner en exemple aux autres, cela veut dire qu’il est un imposteur ou qu’il a un probleme existentiel..Car le panafricanisme a commence bien avant sa naissance a lui. Salut.

    Répondre à ce message

    • Le 24 décembre 2019 à 15:51, par Teo En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

      A vous lire, vous ne connaissez pas Kemi Seba, encore moins le suivez-vous. Il a un parti politique au Benin, ou il reside. Cela fait 11 ans qu’il vit & travaille en Afrique pas comme expatrié, mais comme local. Il est né, grandir dans le ventre de l’ennemi et connait l’ennemi mieux que bien de burkinabe.. Il a mis en place de la micro-finance pour soutenir l’entrereneuriat des femmes au Benin. Il a aussi ouvert les centres urpanaf, qui sont des supermarchés qui ne vendent que des produits made in africa, etc, etc..
      Il a reussi a faire connaitre en Afrique et au niveau mondial, la problematique tu FCFA et grace a son combat, la jeunesse africaine aujourd’hui est de plus en plus consciente de l’oppression que subissent nos peuples... Tu ne connais pas Kemi Seba.

      Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2019 à 15:35, par LE CITOYEN En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Avant de l’expulser, il fallait lui administrer une cinquantaine de coups de fouets, il saurait qu’en Afrique (l’Afrique qu’il prétend défendre et chérir) le respect est dû aux autorités et aux ainés quelque soit la situation. J’imagine s’il avait insulter le MOOGHO NABA, son cadavre même n’allait pas quitter Ouagadougou.

    Répondre à ce message

  • Le 25 décembre 2019 à 15:22, par Digbeu En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Quelle honte ! on a encore du travaille a faire en Afrique pour eviter ces humiliations. On critique Jesus et c est le sous prefet Français du Faso qu on doit pas critiquer ? peut etre qu il aurait voulu qu on dise de lui qu il est prefet de la France et non sous prefet. Puuuaaa du nimporte quoi en Afrique. on insulte les rois en Europe et rien ne se pas !merde !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2019 à 09:20, par NongSiida ! En réponse à : Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur le président du Faso

    Chers Internautes,

    Pour ma part, je souhaiterai que certains aient la lucidité dans leurs propos en évitant les partis pris émotionnelsavec tous le respect que nous povons porter à notre président, sachez que Mr KEMI SEBA est quelqu’un que j’admire en ce sens qu’il a cet élan de dire ce qu’il pense au moins plus que que nous tous ici sur ce forum.
    Et pour cela, il fait partie de ce petit groupe de personnes comme MANDELA qui ont été emprisonnés pour leurs idéaux et dont la prison n’a fait que fortifier au lieu de les briser.

    Et surtout la noblesse de leur combat réside dans le fait qu’ils se rebellent contre l’injustice envers leurs frères au prix souvent de leur vie.

    Donc soyons un peu sérieux avec nous même, quand certains voient le blasphème dans les propos de KS, certe !qu’à cela ne tienne la liberté de penser et de s’exprimer est là... même pour KEMI SEBA.

    De toute façon expulsé ou pas la victoire est déjà acquise

    Vive l’Afrique libre et Vive KEMI SEBA !!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Yacouba Isaac Zida : « La situation du Burkina est pire qu’avant l’insurrection populaire d’octobre 2014 »
Elections de 2020 au Burkina : L’éléphant veut barrir au soir du 22 novembre
Deuxièmes journées parlementaires du MPP : En route pour une majorité absolue au soir du 22 novembre 2020
Présidentielle de 2020 au Burkina : Les dossiers de candidature attendues du 28 septembre au 02 octobre
Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP
Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »
Présidentielle de 2020 au Burkina : Neuf candidats s’engagent à faire de la réduction des inégalités une politique publique
Présidentielle 2020 au Burkina : Les inconditionnels de Yacouba Isaac Zida maintiennent le cap !
Politique : « Plusieurs hommes n’ont pas compris qu’il faut composer avec les femmes », dixit Dr Nestorine Sangaré
Menaces d’arrestation de Yacouba Isaac Zida : Le gouvernement dément les propos du Pr Augustin Loada
Retour avorté de Yacouba Isaac Zida : « C’est une fuite de responsabilités de sa part », pense un citoyen
Législatives de 2020 au Burkina : L’UNIR/PS présentera des candidats dans toutes les 45 provinces
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés