Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.» Antoine de Saint-Exupéry

Fact checking : Ces Fake news à propos de l’opération Barkhane au Sahel

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Photo d’illustration • mercredi 18 décembre 2019 à 23h10min
 Fact checking : Ces Fake news à propos de l’opération Barkhane au Sahel

Depuis le mois de novembre, l’opération “Barkhane” au Sahel est sous le feu des critiques. Sur les réseaux sociaux, les internautes diffusent rumeurs et intox. On fait le point.

Intox n°1 : L’armée française aurait attaqué la base militaire de Diffa, dans le sud-est du Niger.

Pourquoi c’est faux ? Parce qu’il n’y a tout simplement jamais eu d’attaque, comme l’a rappelé l’ambassade de France au Niger dès le 24 novembre. L’armée française se bat aux côtés de l’armée nigérienne et n’a aucun intérêt à l’attaquer.

Intox n°2 : L’armée française aurait livré des motos aux forces djihadistes au Mali.

Pourquoi c’est faux ? Parce que ces motos étaient destinées aux forces maliennes afin de les aider dans leur lutte contre le djihadisme, comme l’ont rappelé les armées malienne et française. L’opération “Barkhane” lutte contre le djihadisme et ne cherche en aucun cas à le soutenir.

Intox n°3 : Les soldats de l’opération “Barkhane” seraient au Sahel pour y sécuriser les mines d’uranium françaises.

Pourquoi c’est faux ? Parce que les mines d’uranium françaises sont au Niger et sécurisées par des compagnies privées alors que les troupes de l’opération “Barkhane” sont déployées au Mali. L’armée française n’est pas là pour défendre des intérêts privés et l’entreprise Areva n’a pas besoin de l’armée française pour protéger ses exploitations.

Intox n°4 : Les images de la collision entre deux hélicoptères qui a coûté la vie à 13 soldats français le 25 novembre circulent sur internet.

Pourquoi c’est faux ? Parce que l’accident a eu lieu en pleine nuit dans une zone qui n’est pas couverte par la presse.

A qui profite cette campagne de fake news ?

En Afrique, il s’agit de discréditer l’armée française et de nourrir un sentiment antifrançais chez les populations locales. Les rumeurs cherchent à alimenter les théories selon lesquelles la France jouerait un jeu trouble au Sahel, visant à déstabiliser la zone. Au contraire, l’opération “Barkhane” protège les intérêts vitaux des pays du G5 Sahel qui sont en proie à la menace djihadiste.

En France, les rumeurs visent à remettre en cause les opérations extérieures de l’armée française : en critiquant l’opération “Barkhane”, on cherche à rappeler que la France ferait mieux de s’occuper de ce qui se passe sur son territoire alors que l’armée française lutte justement au Sahel pour éviter les répercussions de ces conflits en France.

Ouaga, le 17/12/19

Mohammed Kaboul, Journaliste indépendant

Vos commentaires

  • Le 18 décembre 2019 à 17:31, par WT En réponse à : Fact checking : A propos de l’opération Barkhane au Sahel

    Rien de neuf et de particulier à retenir. Soutien à nos braves FDS de part et d’autre et mutualisons nos énergies pour nous défendre contre ces monstres sans foi ni loi.

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2019 à 18:03, par Le fou En réponse à : Fact checking : A propos de l’opération Barkhane au Sahel

    C’est simple, montrez nous simplement des preuves concrètes et palpables qui confirment que l’armée française lutte contre le terrorisme au sahel plus précisément au Burkina Faso. L’utilité de leur présence au sahel n’est pas connu par nos populations.Il ne faut pas seulement démentir que l’armée française n’est pas dans tel ou tel affaire. Apporter nous les preuves qui justifient que l’opération “Barkhane’’ contribue au combat contre le terrorisme au sahel ( Nombres de terroristes neutralisés, matériels récupérés, résultats des renseignements fournis aux FDS grâce aux drones, appui logistique sur le terrain etc.....). Grand Merci aux Etats-Unis qui viennent d’offrir du matériel de 2,3 milliards de FCFA au Burkina Faso pour la lutte contre le terrorisme. Action concrète et réconfortante. Que la communauté internationale tel que ............ne reste pas en marge ; cette lutte n’est pas nationale elle est internationale........A bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2019 à 18:17, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie En réponse à : Fact checking : A propos de l’opération Barkhane au Sahel

    Merci cher Grand Journaliste Independantiste. A ceux qui ont peu, on retirera TOUT ! A qui de comprendre !

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2019 à 18:22, par Passakziri En réponse à : Fact checking : A propos de l’opération Barkhane au Sahel

    En fait on n à pas besoin d être expert pour savoir que les rumeurs et mensonges propagés sur les réseaux sociaux n ont rien de sérieux . Mais beaucoup qui couvaient ces sentiments négatifs se sentent confirmés à travers l effet du groupe.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2019 à 18:54, par Toto En réponse à : Fact checking : A propos de l’opération Barkhane au Sahel

    M. le journaliste indépendant qui semble tout connaitre, expliquez nous un peu ce qui se passe à Kidal.

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2019 à 19:27, par À qui la faute ? En réponse à : Fact checking : A propos de l’opération Barkhane au Sahel

    Le problème c’est que nos autorités sont des populistes. C’est une stratégie pour se dédouaner de tout ce qui est négatif en accusant l’étranger. On nous pompe l’air avec slogans sankaristes pour nous faire croire qu’on est le seul qui a des hommes honnêtes. Il faut avoir voyagé pour comprendre la sournoiserie au plus haut sommet de ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2019 à 19:42, par Bao-yam En réponse à : Fact checking : A propos de l’opération Barkhane au Sahel

    Fact checking veut dire verifier les faits. Cet article refute des allégations par des spéculations. Il n’y a aucun fait pour contrer les allégations. Certaines des allégations n’ont certes pas été prouvées mais cette réfutation est assez légère. Des sociétés privées peuvent protéger la mine parce qu’il y a une force de frappe a côté qui dissuade les vraies attaques. Ces sociétés privées sont-elles plus efficaces que nos armées qui subissent de lourdes pertes ? Ca prend aussi un réseau de renseignements et parfois de pots de vins pour protéger ces installations. Tout ca ne se ferait pas publiquement. Il n’y aurait pas de preuves dans un sens comme dans l’autre, pour confirmer ou réfuter ces allégations.

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2019 à 20:39, par AZIZ En réponse à : Fact checking : A propos de l’opération Barkhane au Sahel

    IL N Y A PAS DE FIME SAMS FEUX , CAR, FAKE NEW EST ENCOURAGE PAR CERTAIN MEDIA FRANÇAIS ET BURKIMABE, LES PARTIS POPULISTE DU BF VAGUENT SUR LE SENTIMENT ANTI FRANÇAIS POUR AUGUMENTER LES BASE ELECTORIAL CONME LES PARTIS D EXTRÉME DROIT EN EUROPE

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2019 à 20:46, par Lenostalgique En réponse à : Fact checking : A propos de l’opération Barkhane au Sahel

    Et l’abscence de l’armée malienne a Kidal c’est de l’intox aussi ?
    Et le nombre croissant de victimes dans nos pays c’est de l’intox ?
    Et le fait que des pays comme la CI, le Togo et autres soient epargnés c’est de l’intox ?
    Et le CFA comme moyen de domination et de pillage c’est de l’intox ?
    Et les armes qui circulent c’est les Africains qui les fabriquent ?
    Et la mort de Khadafi c’est de l’intox
    Et les consequence de la mort de Khadafi c’est de l’intox ?
    Arretez ça. L’Africain n’est plus dupe et est aussi informé que les populations occidentales.
    Vos ecrits ne sont pas convaincants. Quand nous seront en paix pas besoins de quelqu’un pour nous dire si c’est de lintox ou pas ; ça se vera tout seul. Quelques soient les excuses, les argumentation seul la quietude et la liberté des population. Peut etre cette situation vous convient mais pas nous et quelque soient vos explications on s’en tape.

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2019 à 20:53, par nono En réponse à : Fact checking : A propos de l’opération Barkhane au Sahel

    Comment expliquer que les terroistes qui ont enlevés 2 pseudo touristes français au Benin aient été traqué et netralisé à la frontiere burkina/mali et qu’on ne puisse pas detecter un chars et 500 combatant islamiste dans le desert du Niger ? Quel est le role de Bharkane ? Proteger les touristes occidentaux ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2019 à 22:03, par Julio En réponse à : Fact checking : Ces Fake news à propos de l’opération Barkhane au Sahel

    Rien à redire sauf que cette liste n’est pas exhaustive. Cette désinformation est un des outils dont ce servent les ennemis de la paix pour assouvir leur sombres desseins. Malheureusement ces fake news sont reprises et propagées par certains individus qui considérent l’occident et la France en particuliers comme l’unique source du malheur de l homme Africain. Ce qui est en soit une forme de racisme.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2019 à 06:51, par Vraiment dommage En réponse à : Fact checking : Ces Fake news à propos de l’opération Barkhane au Sahel

    Quand je vois des gens bien relayer ces inepties ou même réagir sur cette page pour contester encore ce papier ça me fait mal... ça me fait mal parce que cet état de fait est une réussite de ces mêmes djihaistes qui cherchent par tous les moyens à faire partir les français qui constituent n’en déplaise à certains une vraie menace pour eux. Préparons nous car personne ne nous défendra mieux que nous meme, mais ne soyons pas trop naïfs non plus, exigeons de nos partenaires étrangers une coopération propre dans un respect mutuel. Le temps du faux populisme des politiques et aussi des pseudo commandos au claviers et souris faciles est plus que résolu...

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2019 à 08:22, par Assotom Koulinim En réponse à : Fact checking : Ces Fake news à propos de l’opération Barkhane au Sahel

    Heureusement que j’ai un jugement assez solide. Dans ce cas dites nous pourquoi les terroristes gagnent du terrain ? Dites-nous pourquoi il y’a eu tant de morts dans les rangs de l’armée ? Au sein de la population ? Si réellement barkhane faisait tout ce que vous dites,les terroristes reculeraient !!! Mais ce n’est pas le cas ! Comment vous expliquez cela ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2019 à 09:55, par YAAM SOBA En réponse à : Fact checking : Ces Fake news à propos de l’opération Barkhane au Sahel

    Dirigeants et prétendus intellectuels africains se complaisent dans une accusation facile de l’Occident qui serait responsable de tous les maux du monde noir, sans se remettre en cause.
    Accuser l’Occident de tous nos malheurs est devenue une véritable tradition d’une intelligentsia africaine médiocre et ridicule.
    Cette attitude s’explique par la notoriété facile que cette accusation de l’Europe procure dans les milieux intellectuels et médiatiques de l’Occident repentant.
    Dominer ou exploiter des pays au point de les empêcher de se développer nécessitant d’être soi-même puissant, les Africains sont les derniers à donner encore l’impression à un pays comme la France d’être une super-puissance !
    D’où le fait que ces intellectuels incapables d’autocritique soient très demandés dans les médias français et européens. Sinon, comment expliquer toute cette absurdité ! Les Africains doivent savoir qu’ils ont leur destin en mains depuis 1960 et qu’il leur appartient de s’assumer avec un sens aigu de la responsabilité publique.

    Si vous observez bien, les dirigeants africains n’ont même plus besoin de se remettre en cause, tant les prétendus intellectuels les dédouanent complètement par l’incrimination de l’Occident. Être dirigeant en Afrique est la plus confortable sinécure qui soit !

    Répondre à ce message

    • Le 19 décembre 2019 à 12:09, par Goulgoulé En réponse à : Fact checking : Ces Fake news à propos de l’opération Barkhane au Sahel

      La Lybie n’avait-elle pas son destin en main ? la Lybie n’avait-elle pas un niveau de developpement qui n’a rien à envier à la France ? combien de Lybiens avez vous rencontré comme migrant dans le monde ?
      Sur quelle base morale ou juridique à ton ramené la Lybie à l’âge de pierre, avec les conséquences que nous subissons au Burkina ? à Qui incombe la responsabilité de tous ce chaos ? aux Africains ou à la France de Sarkozy ?
      Cher Monsieur, vous ferez preuve d’un peu plus de lucidité, ou d’honnêtété intellectuelle, en repondants à toutes ces questions, au lieu d’accuser les Africains d’incapacité à se prendre en charge. ou à se developper.

      Pour finir, le Burkina n’avait -il pas developper la capacité de s’auto suffir sur le plan alimentaire ? comment se fait -il que nous nous retrouvons à quemander des carcasses de moutons et de l’aide alimentaire ? QUi avait interêt à nous ramener à cette mendicité ?

      Dans chaque malheur des Peuples, il y toujours des complicités que Sankara nomait "les valets de l’impérialisme" qui travaillent pour d’autres interêts que celui de leur propres patrie.

      Vouloir critiquer les intellectuels qui analysent et critiquent une situations inconvenante avec des faits probants, risque de faire de vous un complice des souffrances que subit la massa populaire.

      Répondre à ce message

    • Le 19 décembre 2019 à 12:34, par Julio En réponse à : Fact checking : Ces Fake news à propos de l’opération Barkhane au Sahel

      Merci pour cette analyse de la situation. Ca fait 60 ans que des bien pensant occidentaux victimisent l Afrique. Il faut maintenant aller de l avant.

      Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2019 à 10:24, par BEOGO En réponse à : Fact checking : Ces Fake news à propos de l’opération Barkhane au Sahel

    Sur KIDAL : est-ce la faute de la France si le gouvernement malien a signé en 2015 les accords de paix d’Alger dans lesquels il confère un statut spécial à KIDAL ?
    Il conviendrait à tous ceux qui accuse la France de ne pas agir de pointer la responsabilité de l’État malien dans cet imbrogolio.
    L’État malien veut sous-traiter à la France, le problème qu’il a créé en conférant à Kidal un statut spécial.
    Je rappelle accessoirement que le 25/11/2019, le Chef de l’État nigérien a reçu tous les chefs touaregs de KIDAL et s’est excusé de les avoir traités de terroriste.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2019 à 13:37, par leopar En réponse à : Fact checking : Ces Fake news à propos de l’opération Barkhane au Sahel

    Cher journaliste de formation, essais de la façon la plus simple comme vous venez de le faire pour prouver l’innocence de la France, nous montrer ce que la même France a pu réellement fait pour attirer sur elle une telle haine.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Terrorisme : La Force Barkhane récupère du matériel appartenant aux terroristes
Lutte contre le terrorisme : Six civils armés tués dans l’Est du Burkina
Djibo : Un infirmier tué par une explosion
Lutte anti-terrorisme au Burkina : Plus de 20 terroristes neutralisés, de l’armement récupéré
Terrorisme : la force Barkhane met la pression sur les groupes armés terroristes dans le Liptako
Massiba ou le mal du peuple : le film documentaire qui met en lumière les zones victimes d’attaques terroristes au Burkina
Province de la Tapoa : Des hommes armés incendient plusieurs infrastructures publiques
Lutte anti-terroriste au Burkina : Une base terroriste demantelée à Togomayel dans le Soum
Insécurité au Burkina : Deux morts dans l’explosion d’une mine artisanale à Titao
Burkina : 4 militaires tués et 3 blessés sur l’axe Gaskindé-Djibo
Situation sécuritaire et humanitaire : Le Burkina doit « repenser ses réponses » recommande Afrikajom Center
Lutte contre le terrorisme : La Force conjointe G5 Sahel découvre « un important plot logistique » dans le Gourma malien
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés