Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Lorsque tu aperçus le palmier, le palmier t’avait déjà vu. » Citation africaine ; La grammaire wolofe (1826)

Coopération : Le Japon offre neuf collèges d’enseignement général au Burkina

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET | Par Issoufou Ouédraogo • mardi 17 décembre 2019 à 19h00min
Coopération : Le Japon offre neuf collèges d’enseignement général au Burkina

Dans le cadre du Projet de construction d’infrastructures éducatives (PCIE), l’ambassadeur du Japon au Burkina, Tamotsu Ikezaki, a procédé, ce 17 décembre 2019 à Nioko 2 ABC, à la remise des clés d’un des neuf Collèges d’enseignement général au ministre en charge de l’Education, Stanislas Ouaro. D’un coût global de plus de 22 milliards de F CFA, ce projet réalisera à terme 61 collèges d’enseignement général et une Ecole nationale des enseignements du primaire à Kaya. Fruit de la coopération entre le Burkina et le Japon, ce projet a pour objectif de contribuer à accroître l’offre et améliorer la qualité de l’éducation de base.

Engagé à accompagner le Burkina Faso dans plusieurs secteurs socioéconomiques parmi lesquels l’éducation, le pays du soleil levant a mis à la disposition du pays, neuf Collèges d’enseignement général (CEG) pour accroître l’accès à l’éducation. Ainsi, dans le cadre du Projet de construction d’infrastructures éducatives (PCIE/Japon), l’ambassadeur du Japon au Burkina, Tamotsu Ikezaki, a procédé à la remise des clés d’infrastructures éducatives, ce 17 décembre.

L’ambassadeur du Japon au Burkina Tamotsu IKEZAKI

Il s’agit ainsi pour le Japon de participer à l’atteinte des objectifs fondamentaux du Plan national de développement économique et social (PNDES), notamment la consolidation du capital humain. D’un coût global de plus de 22 milliards de F CFA, ce projet permettra de réaliser 61 CEG au profit des régions du Centre, du Centre-Nord, du Centre-Ouest, du Centre-Sud et du Plateau central, et une Ecole nationale des enseignants du primaire à Kaya.

Coupure de ruban de l’inauguration

Ces neuf établissements flambant neufs, construits dans le cadre de la deuxième tranche de la phase 1 du PCIE, sont composés de bâtiments pédagogiques et administratifs tous équipés de mobiliers scolaires, de bocs administratifs équipés, de latrines, de cuisines et de poteaux de football pour certains.

Remise des clés

Ces infrastructures sont le fruit d’un accord de don conclu entre le gouvernement du Japon et celui du Burkina Faso, par l’entremise de l’Agence japonaise de la coopération internationale (JICA). « Le Japon voudrait ainsi traduire son amitié et son engagement auprès du Burkina Faso qui, au-delà du combat militaire contre le terrorisme, a besoin de citoyens éclairés et bien outillés pour asseoir plus solidement les bases de sa stabilité, de son essor socio-économique et de l’Etat de droit », a déclaré l’ambassadeur du Japon au Burkina, Tamotsu Ikezaki.

Les officiels dans une salle de classe

A travers le PNDES, le Burkina Faso s’est fixé comme priorité « d’agir rapidement sur la quantité et la qualité du capital humain », pour rendre effectif l’accroissement de l’offre et l’amélioration de la qualité de l’éducation. Ainsi, des efforts ont été consentis, à travers les programmes de développement du secteur de l’éducation, qui ont permis d’enregistrer des bonds quantitatifs et qualitatifs. Le projet va mettre à la disposition du Burkina 328 salles de classe équipées en mobiliers scolaires, afin de garantir la place à au moins 16 400 enfants.

« En soutenant l’éducation par cet investissement, c’est une opportunité que le peuple japonais offre à des milliers d’enfants burkinabè d’acquérir le savoir », a affirmé le ministre en charge de l’Education, Stanislas Ouaro.

Le ministre en charge de l’éducation Stanislas Ouaro

En plus du présent don, le Japon compte soutenir le ministère de l’Education à travers l’éclairage d’écoles à l’énergie scolaire. Ce projet intitulé « Lumière pour tous » s’élève à environ 49 millions de F CFA. Il contribuera à améliorer les performances et la vie scolaires.

A l’occasion de cette cérémonie, le ministre de l’Education a invité les acteurs du monde éducatif à profiter de ces infrastructures pour obtenir des résultats scolaires plus performants.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 18 décembre 2019 à 16:35, par ô pays mon beau peuple En réponse à : Coopération : Le Japon offre neuf collèges d’enseignement général au Burkina

    Le Japon ! un pays, un peuple, exceptionnels. Un pays là où ; si tu piétine quelqu’un, c’est lui qui te demande pardon. Les revendications de nos entrepreneurs véreux qui ont exigé que l’Etat leur confie la réalisations d’infrastructures acquises dans le cadre de la coopération avec le Japon ont fortement diminué la qualité des infrastructures. Auparavant les japonnais vous livre un CSPS au même standing que centres hospitaliers. Merci au peuple japonais

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
21e anniversaire de la fête du trône marocain : Une commémoration en format restreint
Coopération religieuse : L’archidiocèse de Séoul fait don d’une ambulance à son frère de Ouagadougou
Coopération : L’Union Européenne soutient les efforts du Burkina Faso dans sa réponse à la situation de crise
Solidarité : Le gouvernement du Burkina Faso reçoit 954 tonnes de riz de la part de la CEDEAO
Grande consultation citoyenne : Des jeunes échangent sur l’avenir de la Francophonie à Bobo-Dioulasso
Mali : La CEDEAO propose "de toute urgence" un gouvernement d’union nationale
Droits humains : La délégation de l’Union Européenne apporte plus de 160 millions de FCFA à la Commission Nationale des droits humains du Burkina (CNDH)
Augmentation des besoins humanitaire au Burkina Faso : La France apporte son soutien au PAM
Obsèques de Amadou Gon Coulibaly : L’ultime hommage du peuple burkinabè
Cérémonie d’hommages de la Nation ivoirienne au Premier ministre Amadou Gon COULIBALY : Le Premier ministre burkinabè y était avec une forte délégation
Le Chef du Gouvernement aux obsèques de son homologue ivoirien
Education : L’ambassade de France signe une convention avec l’ENEP de Bobo-Dioulasso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés