Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le confinement n’est pas une suprématie, c’est être responsable en agissant pour un lendemain meilleur» Sonia Lahsaini

2e édition du Carrefour gospel : Une soirée de rencontre inter-générationnelle de la musique chrétienne

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • lundi 9 décembre 2019 à 12h02min
2e édition du Carrefour gospel : Une soirée de rencontre inter-générationnelle de la musique chrétienne

La 2e édition du Carrefour gospel a eu dans la soirée de ce dimanche 8 décembre 2019, dans la salle de spectacle du CENASA, en présence de plusieurs artistes chrétiens connus sur la scène musicale burkinabè. Cette soirée a été également marquée des hommages rendus aux artistes chrétiens de l’ancienne génération.

Séraphine Bancé, Source Bénie, Mystere Saïd et le chantre Germain. Ce sont, entre autres, ces quatre artistes musiciens chrétiens qui ont tenu en haleine le public de cette soirée du Carrefour gospel 2019. Placée sous le thème « Une puissante armée d’adorateurs s’élève », cette édition 2019 se veut une invite à la nouvelle génération pour qu’elle s’élève et qu’elle s’intéresse à ce ministère qui est une œuvre divine, a indiqué le promoteur Mathieu Kaboré du LCC (Leader communication center). Et cette soirée, selon lui, est une occasion à travers laquelle deux générations (l’ancienne et la nouvelle) se rencontrent sur scène pour louer Dieu et partager des expériences.

Une vue du public du carrefour gospel 2019

Loin d’être un concert, dit-il, le Carrefour gospel est un croisement entre deux générations de la musique chrétienne burkinabè afin de permettre aux jeunes de bénéficier des expériences des anciens et de recevoir des conseils pour mieux faire leur ministère qu’est le chant pour Dieu. « C’est d’ailleurs pourquoi le thème a été tiré d’Ezéchiel 37.10 où il a prophétisé sur des os qui sont devenus des humains pour adorer Dieu. Donc il faut que la nouvelle génération s’élève pour l’adoration de Dieu. Et pour atteindre cela, les jeunes doivent considérer ce que les pionniers ont bâti afin de pouvoir faire des exploits pour la gloire de Dieu », a-t-il expliqué.

Pour l’ancienne génération, représentée par Séraphine Bancé et Source Bénie, les jeunes doivent profiter de toutes les occasions qui s’offrent à eux pour faire l’œuvre de Dieu et faire en sorte que leur musique soit une musique d’évangélisation et qu’elle puisse amener des âmes à Dieu. Ces deux artistes ont remercié les organisateurs pour les distinctions reçues et la valorisation des œuvres des anciens.

Distinction des anciens (Séraphine Bancé et Source Bénie)

Quant à la nouvelle génération, elle a déclaré que le Carrefour gospel est à saluer, parce qu’il permet aux jeunes d’avoir des conseils pratiques et de savoir qu’avant eux, il y a eu des gens qui ont fait cette œuvre. Et selon l’un des représentants de la nouvelle génération, Germain Tiendrébéogo dit le « Chantre Germain », le Carrefour gospel permet à l’ancienne génération d’inculquer à celle montante son savoir-faire et son savoir-être, afin que les jeunes artistes puissent avoir des bases sur lesquelles s’appuyer.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Culture : ‘‘Statut’’ ou ‘‘statue’’ de l’artiste au Burkina Faso ?
Reprise des grandes funérailles bôbô : Bientôt le bout du tunnel pour les chefs coutumiers
11 mai 1981 : il y a 39 ans disparaissait Bob Marley, le roi du reggae
Culture : « Les gens qui veulent m’épouser me disent d’arrêter la musique », dixit Kady Wendpouiré, artiste musicienne
Lutte contre le Covid-19 : Des acteurs culturels initient Covid’live, des concerts live en ligne, sans public
Lutte contre le Covid-19 : Le Collectif Plumes résilientes apporte sa contribution
Musique : Watt Millo, l’operateur géophysicien qui s’essaie avec brio à la musique
COVID-19 : Quel (s) modèle (s) de relance pour le secteur des Arts et de la culture au Burkina Faso ?
La presse et le cinéma burkinabé en deuil : Clément Tapsoba n’est plus
Culture : L’artiste Bass Mandelson officiellement installé comme représentant de la communauté dioula en France
Grand prix de poésie Thomas Sankara 2020 : Tristell Mouanda Moussoki du Congo sacré lauréat
JAZZ A OUAGA : l’édition 2020 du festival est annulée
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés