Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le génie est fait de un pour cent d’inspiration et de quatrе-vingt-dix-nеuf рοur сеnt dе trаnsрirаtiοn.» Thomas Alva Edison

Décorations du 11-Décembre : « Cette distinction nous interpelle à poursuivre notre combat », déclare Eddie Komboigo, président du CDP

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • lundi 9 décembre 2019 à 00h29min
 Décorations du 11-Décembre : « Cette distinction nous interpelle à poursuivre notre combat », déclare Eddie Komboigo, président du CDP

Le président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Eddie Komboigo, fait partie des leaders de l’opposition burkinabè décorés le vendredi 16 décembre 2019 à Kosyam. Après cette distinction, le président du CDP a fait la déclaration ci-après .

À cet instant où je viens de recevoir la décoration de la Nation comme Commandeur de l’Ordre de l’Etalon, j’ai une pensée pieuse pour ces braves paysans et éleveurs avec femmes et enfants qui ont été lâchement fauchés dans leurs champs, dans leurs domiciles ou ailleurs, sans savoir pourquoi.

J’ai une pensée pieuse pour ces soldats qui sont tombés les armes à la main, et pour ceux qui sont au front et qui se battent pour ramener dans notre cher Faso, cette paix d’antan, vécue depuis notre indépendance.

J’ai une pensée pieuse pour ceux qui sont tombés lors des événements d’octobre et de novembre 2014 et pour ceux qui sont sortis, espérant un changement qualificatif et se trouvent grandement déçus aujourd’hui.

Ma lutte, notre lutte d’opposants, est aujourd’hui reconnue par la Nation tout entière et cela nous honore tous.

Cette distinction nous interpelle à poursuivre notre combat à redonner une forte confiance et une vraie espérance à nos compatriotes.

Cette distinction, proposée par le Chef de l’Etat, Chef suprême des armées, disculpe définitivement le CDP, ses dirigeants et ses militants des accusations fallacieuses et creuses, d’auteurs ou de complicité de terrorisme, savamment entretenues par des politiciens en perte de vitesse, afin... en panne d’imagination. Le CDP et ses dirigeants sont républicains !

Puisse cet acte du chef de l’Etat l’inspirer à construire une réconciliation réelle des Burkinabé permettant de :

- nous pardonner les uns les autres pour le retour des exilés,

- nous unir pour lutter contre le terrorisme afin de ramener la paix au Faso et construire un meilleur vivre ensemble,

- développer notre chère patrie.

Je dédie donc cette distinction au CDP, mon parti, à sa Direction, à son Fondateur et Président d’honneur, à nos élus nationaux et locaux, et à l’ensemble des militants et sympathisants. Mes remerciements et ma reconnaissance à nos alliés du CFOP.

NB : aucune activité festive ne sera organisée !

Démocratie-Progrès-justice.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : « La situation sanitaire de Djibrill Bassolé est plus que préoccupante », s’alarme le président du CDP, Eddie Komboïgo
Elections de 2020 : « Nous ne souhaitons pas que la volonté du peuple soit prise otage ou travestie par la fraude », Kadré Désiré Ouédraogo
Burkina : « Notre parti aborde 2020 avec un grand optimisme », Zéphirin Diabré, président de l’UPC
Chef de file de l’opposition politique : Une délégation de l’ONU s’assure de la tenue d’un « scrutin libre, transparent et sécurisé » au Burkina
Présidentielle 2020 : Tahirou Barry sera investi à Gaoua le 26 janvier 2020
Enrôlement des Burkinabè de la diaspora : Un échec programmé, selon l’opposition
Présidentielle de 2020 : L’opposition accuse le parti au pouvoir de vouloir saboter le vote de la diaspora
Burkina Faso : La Haute Alliance de Warrantage pour la République, le nouveau parti né de la crise au sein du PARIS
Phénomène du terrorisme : Le diagnostic et les pistes de solutions de Eddie Komboïgo, président du CDP
Extension de l’IUTS : « C’est une réparation d’une injustice entre travailleurs du privé et ceux du public », Aimé Zongo, responsable MPP au Kadiogo
Présidentielle de 2020 : « Les choses sont largement en faveur de l’Opposition », affirme Zéphirin Diabré
Incident dans une école franco-arabe : « Ce n’est pas une grenade qui a explosé », selon Rémis Fulgance Dandjinou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés