Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le génie est fait de un pour cent d’inspiration et de quatrе-vingt-dix-nеuf рοur сеnt dе trаnsрirаtiοn.» Thomas Alva Edison

Réseau 4G+ au Burkina : Orange Faso S.A rapproche Tenkodogo de l’essentiel

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par Cryspin Masneang Laoundiki • samedi 7 décembre 2019 à 11h30min
Réseau 4G+ au Burkina : Orange Faso S.A rapproche Tenkodogo de l’essentiel

L’opérateur de téléphonie Orange Burkina Faso S.A a procédé au lancement officiel de son réseau 4G+ à Tenkodogo, dans la soirée du vendredi 6 décembre 2019. Le chef-lieu de la région du Centre-Est va ainsi bénéficier des avantages de cette technologie, à quelques jours de la fête d’indépendance.

Fonctionnel depuis Mars 2019, La ville Tenkodogo, à l’instar de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Banfora, Ouahigouya et Koudougou.., fait partie des villes connectées au réseau 4G+. Ce vendredi 6 décembre 2019 s’est tenue la cérémonie officielle de lancement à l’Hôtel Laafi de ladite ville. Cette entrée « dans la grande famille des villes connectées 4G+ » intervient au moment où Tenkodogo, chef-lieu de la région du Centre-Est, accueille les festivités du 11 décembre 2019 (la fête de l’indépendance). Selon les responsables de la compagnie de téléphonie Orange Burkina Faso S.A, le réseau 4G+ permettra aux populations de célébrer la fête nationale avec un internet haut débit. Le gouverneur de la région du Centre-Est, Antoine Ouédraogo, ne dira pas le contraire.

Le gouverneur de la région du Centre-Est, Antoine Ouédraogo

Pour lui, sa localité est confrontée à plusieurs défis dont celui de la sécurité. « Mais avec la possibilité et la capacité de la 4G+ que nous venons de découvrir, elle sera d’un grand apport pour le transport rapide des informations. Bref, pour une instantanéité encore plus accrue de certaines actions », a déclaré le gouverneur. En plus du transfert d’informations dans un contexte d’insécurité, le réseau 4G+ peut offrir d’autres avantages aux utilisateurs.

A en croire le Directeur Marketing de Orange Burkina, Abdramane DIALLO, avec la 4G+, tout utilisateur du réseau Orange Burkina adroit à des images de bonne qualité (haute définition). Une fois sur internet, une vidéo peut être lue d’un trait sans interruption. « La 4G+ permet des d’atteindre débits jusqu’à dix quinze fois supérieur à ce qu’on avait avant », a-t-il affirmé.

Avec son slogan « Vous rapprocher de l’essentiel », Orange Burkina rapproche ainsi la ville de Tenkodogo de l’essentiel de la technologie.

Orange Burkina Faso S.A s’attèle désormais à relever le challenge de la couverture du pays : « Le défi de couverture reste permanent chez Orange. Notre couverture 2G, c’est 93% de la population, la 3G et la 4G s’étendent progressivement. Notre ambition est d’apporter cette technologie rapidement au plus grand nombre des burkinabès », a conclu le Directeur Marketing, Abdramane DIALLO.

Le directeur marketing de Orange Burkina, Abdramane Diallo présentant la 4G+

Venu au Burkina pour y rester

Le mardi 15 janvier 2019, Orange Faso S.A a été le premier opérateur téléphonique à s’engager à fournir la 4G et 4G+ aux Burkinabè. Cela est intervenu suite à une convention signée avec l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) et le Ministère du Développement de l’Economie Numérique et des Postes.

Aux dires du représentant du Directeur Général de Orange Burkina, Hubert KOURAOGO, ce saut technologique confirme les deux engagements majeurs de Orange : venir au Burkina pour y rester en se donnant les moyens et apporter les dernières technologies à ses abonnés. Ce lancement officiel de la 4G+ rrassurer sur les ambitions Orange Burkina Faso S.A qui se positionne définitivement dans l’innovation technologique.

Une photo de famille

Pour accéder à la 4G+ de Orange quatre conditions sont nécéssaire. Il s’agit dans un premier temps d’être situé dans la zone couverte par la 4G/4G+ ; ensuite, avoir une carte SIM compatible à la 4G/4G+ ;, puiw avoir un équipement compatible (smartphones, tablettes, clé de connexion et Flybox) et enfin disposer d’un forfait interne. Il est important de souligner que tous les clients qui ont acquis des SIM depuis janvier 2018 sont automatiquement compatibles à la technologie 4G+. Toutefois, pour tout client désireux de migrer vers la 4G+, toutes les agences agréées par Orange Burkina les assisteront dans ce sens.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Cryspin Masneang Laoundiki
LeFaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Médias publics : Le SYNATIC annonce un sit-in les 22 et 23 janvier 2020
Médias africains : « Il faut évoluer vers le journalisme des solutions », Éric Le Braz, journaliste et expert à CFI Médias France
The U.S. Mission in Ouagadougou, Burkina Faso is seeking eligible and qualified applicants for the position of Motor Pool Supervisor in the General Services Section.
Espace publicitaire à Ouagadougou : « De l’anarchie dans le domaine », révèle une étude
Burkina : L’Association des journalistes et communicateurs scientifiques prend des conseils auprès du ministre de l’Enseignement supérieur
Vœux du nouvel an : Le ministre de la Communication appelle le personnel à " l’assiduité" au service
Burkina : Le Conseil supérieur de la communication condamne l’incendie du véhicule du journaliste Ladji BAMA
Ministère du développement de l’économie numérique et des postes : L’annuaire statistique 2018 et son tableau de bord en cours de validation
Attaque contre le journaliste Ladji Bama : Le MBDHP exprime sa « vive indignation »
Burkina Faso : La voiture du journaliste d’investigation Ladji Bama vandalisée
Décorations au ministère de la Communication : Trente agents du monde des médias reçoivent leurs distinctions
Médias audiovisuels : Le CSC se dote d’un système de suivi des programmes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés