Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le confinement n’est pas une suprématie, c’est être responsable en agissant pour un lendemain meilleur» Sonia Lahsaini

Musique burkinabè : Nathanaël Minoungou veut bâtir la "Maison du possible"

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 4 décembre 2019 à 10h30min
Musique burkinabè :  Nathanaël Minoungou veut bâtir la

Le slameur burkinabè, Nathanaël Minoungou, a annoncé ce 2 décembre 2019, au cours d’une conférence de presse organisée à Ouagadougou, qu’il a été fait " Nouveau leader du futur" par la Fondation du forum universel Crans Montana, basée à Bruxelles . Une nomination faite sur la base de la qualité de sa musique et de son leadership. La distinction est la récompense de tous ses combats en faveur des jeunes de sa société.

Sur la base de cette nomination et de son leadership, Nathanaël Minoungou a plusieurs projets, au profit des Africains. En tant que membre du Crans Montana, le slameur veut créer un projet pour apporter des solutions aux problèmes de son temps. Il veut donc construire une " Maison du possible" qui englobe l’emploi, l’environnement, la santé, la culture, le social, avec un plan d’actions 2020-2023.

A travers ses projets, le Nathanaël Minoungou veut une réappropriation africaine des moyens de base de développement. Son ambition : apporter sa contribution dans l’éducation, la santé, l’emploi, l’environnement, la culture, le social et des projets internationaux.

A cet effet, il a lancé un appel à toutes les bonnes volontés, à apporter leur pierre pour l’édification d’une solidarité des compétences et des capacités, qu’il a intitulée "Maison du possible".

E.K.S
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Culture : ‘‘Statut’’ ou ‘‘statue’’ de l’artiste au Burkina Faso ?
Reprise des grandes funérailles bôbô : Bientôt le bout du tunnel pour les chefs coutumiers
11 mai 1981 : il y a 39 ans disparaissait Bob Marley, le roi du reggae
Culture : « Les gens qui veulent m’épouser me disent d’arrêter la musique », dixit Kady Wendpouiré, artiste musicienne
Lutte contre le Covid-19 : Des acteurs culturels initient Covid’live, des concerts live en ligne, sans public
Lutte contre le Covid-19 : Le Collectif Plumes résilientes apporte sa contribution
Musique : Watt Millo, l’operateur géophysicien qui s’essaie avec brio à la musique
COVID-19 : Quel (s) modèle (s) de relance pour le secteur des Arts et de la culture au Burkina Faso ?
La presse et le cinéma burkinabé en deuil : Clément Tapsoba n’est plus
Culture : L’artiste Bass Mandelson officiellement installé comme représentant de la communauté dioula en France
Grand prix de poésie Thomas Sankara 2020 : Tristell Mouanda Moussoki du Congo sacré lauréat
JAZZ A OUAGA : l’édition 2020 du festival est annulée
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés