Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le génie est fait de un pour cent d’inspiration et de quatrе-vingt-dix-nеuf рοur сеnt dе trаnsрirаtiοn.» Thomas Alva Edison

Musique burkinabè : Nathanaël Minoungou veut bâtir la "Maison du possible"

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 4 décembre 2019 à 10h30min
Musique burkinabè :  Nathanaël Minoungou veut bâtir la

Le slameur burkinabè, Nathanaël Minoungou, a annoncé ce 2 décembre 2019, au cours d’une conférence de presse organisée à Ouagadougou, qu’il a été fait " Nouveau leader du futur" par la Fondation du forum universel Crans Montana, basée à Bruxelles . Une nomination faite sur la base de la qualité de sa musique et de son leadership. La distinction est la récompense de tous ses combats en faveur des jeunes de sa société.

Sur la base de cette nomination et de son leadership, Nathanaël Minoungou a plusieurs projets, au profit des Africains. En tant que membre du Crans Montana, le slameur veut créer un projet pour apporter des solutions aux problèmes de son temps. Il veut donc construire une " Maison du possible" qui englobe l’emploi, l’environnement, la santé, la culture, le social, avec un plan d’actions 2020-2023.

A travers ses projets, le Nathanaël Minoungou veut une réappropriation africaine des moyens de base de développement. Son ambition : apporter sa contribution dans l’éducation, la santé, l’emploi, l’environnement, la culture, le social et des projets internationaux.

A cet effet, il a lancé un appel à toutes les bonnes volontés, à apporter leur pierre pour l’édification d’une solidarité des compétences et des capacités, qu’il a intitulée "Maison du possible".

E.K.S
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre l’extrémisme violent : Les ministres de la Culture du G5 Sahel prennent des conseils auprès du Moogho Naaba
Musique : Mamadou Diabaté présente son 15e album ’’Nakan’’
Culture : L’association des danseurs et chorégraphes du Burkina Faso et de la diaspora est née
The U.S. Mission in Ouagadougou, Burkina Faso is seeking eligible and qualified applicants for the position of Consular Assistant in the Consular Section.
Bobo-Dioulasso : La salle de cinéma de l’Institut français baptisée du nom du réalisateur burkinabé Kollo Daniel Sanou
Diversité des expressions culturelles : Le Burkina Faso prépare l’élaboration du périodique quadriennal de la convention de l’UNESCO
Médias : « La musique burkinabè est à la traîne tout simplement parce qu’on ne promeut pas les artistes qu’il faut », dixit Hervé Honla, journaliste culturel
Culture : Le Burkina fait le bilan de la mise en œuvre de la Convention 2005 de l’UNESCO
Lutte contre l’extrémisme violent : Les ministres de la Culture du G5 Sahel en concertation à Ouagadougou du 15 au 17 janvier 2020
Ouistiti d’or 2020 : Wel.vy la référence remporte le trophée de l’humoriste émergeant génération 2000
1ère édition du Festival « Badya » : Coup d’essai, coup de maître !
Festival du pôle urbain de Bassinko : Le Burkina en miniature pour promouvoir la cohésion sociale et le vivre-ensemble
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés