Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Avec de la persévérance et de l’endurance, nous pouvons obtenir tout ce que nous voulons.» Mike Tyson

Commune de Seytenga : Le MBDHP/Séno organise une journée de salubrité

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 3 décembre 2019 à 10h00min
Commune de Seytenga : Le MBDHP/Séno organise une journée de salubrité

La section de Seytenga du Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) a organisé une journée de salubrité dans la cour de la mairie de ladite commune, ce samedi 30 novembre 2019. L’occasion était toute trouvée pour sensibiliser la population à l’hygiène et l’assainissement.

Ce samedi 30 novembre 2019, les femmes de la commune de Seytenga, accompagnées des hommes, ont répondu à l’appel du MBDHP/Séno, à travers sa sous-section de Seytenga. Munis de râteaux, de balais et de brouettes, ils ont investi la cour de la mairie de Seytenga. Le but était de donner un coup de balai aux coins et recoins de l’espace de la mairie. Au nom du maire, le chef du Conseil villageois de développement de Seytenga a salué le geste du MBDHP qui, au-delà des activités de défense des droits de l’homme, a pensé à la propreté de la mairie.

Il a souhaité que cette action aille au-delà de la mairie pour permettre une prise de conscience de la population en faveur de l’assainissement. Pour le président du MBDHP/Séno, Hoéffi Dicko, ces actions s’inscrivent dans le programme triennal de la section provinciale du MBDHP. Hoéffi Dicko a donc invité les populations à être les garants de la propreté en jetant tous les sachets plastiques et autres ordures dans des poubelles et/ou dans des bacs à ordure. Il a rappelé que les sachets plastiques sont très dangereux pour les animaux et pour l’environnement. Face à l’avancée du désert, le maître-mot du président du MBDHP/Séno reste la plantation d’arbres.

Profitant de cette mobilisation, le MBDHP a également sensibilisé les participants à l’importance de la scolarisation des enfants. Pour le MBDHP, seule l’éducation peut sortir le monde de l’obscurantisme.

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Accès à l’eau potable : Les femmes de Loropéni appellent au secours
Commune de Seytenga : Le MBDHP/Séno organise une journée de salubrité
Actions climatiques au Burkina Faso : L’état des lieux dressé à travers deux rapports
Sécurisation des corridors biologiques n°1 et n°2 : Un message de plaidoyer livré au Ministre Batio Nestor Bassière
Gestion intégrée des ressources en eau : Le comité national de suivi fait le point des activités
Ministère de l’Environnement : Le programme budgétaire 088 passé en revue
Journée mondiale des toilettes 2019 : « Pour la santé et la dignité humaine, agissons ! »
Gestion durable des terres : Des cas d’école dans la région du Plateau Central
Eau et assainissement : EAA outille des acteurs du secteur de l’eau sur la thématique du marketing et de la mobilisation sociale
Dégâts causés par les animaux sauvages : Le Fonds d’intervention pour l’environnement (FIE) indemnise 160 victimes
Lutte contre le changement climatique : Des jeunes analysent leurs contributions
Grande muraille verte : Betta, un village écolo dans le Plateau central
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés