Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La bataille contre l’ignorance se gagne tous les jours, et elle finit par ouvrir sur des perspectives insoupçonnées. » Dalaï-lama

Sotigui Awards 2019 : L’acteur Jimmy Jean-Louis remporte le trophée d’or

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • lundi 2 décembre 2019 à 00h13min
Sotigui Awards 2019 : L’acteur Jimmy Jean-Louis remporte le trophée d’or

L’acteur haïtien Jimmy Jean Louis a remporté, le samedi 30 novembre 2019 à Ouagadougou, le trophée d’or de la 4e édition des Sotigui Awards. Il succède ainsi à Abdelmonem Chouyet, qui avait remporté l’édition 2018. En plus du trophée convoité, l’académie des Sotigui Awards a décerné une vingtaine d’autres prix. Elle a également rendu hommage à des acteurs du 7e art, vivants et disparus.

Le film « Desrances » d’Apolline Traoré continue de glaner des trophées. Son acteur principal, Jimmy Jean Louis, a remporté, le samedi 30 novembre 2019 dans la soirée, le premier prix des Sotigui Awards, édition 2019. Ce prix le distingue comme le meilleur acteur du cinéma africain et de sa diaspora. Mais avant de monter sur la plus haute marche du podium, il a décroché le trophée du meilleur acteur de la diaspora. Le film « Desrances » a aussi remporté le Sotigui du meilleur jeune acteur africain, avec Jemima Naomi Nemlin.

Après son sacre, l’acteur haïtien Jimmy Jean-Louis a tenu à remercier sa réalisatrice Apolline Traoré. Il a déclaré être surpris de repartir avec deux Awards. En tant qu’Haïtien, c’est un honneur pour lui de reprendre contact avec ses racines. Il dit espérer pouvoir revenir très souvent, non pas uniquement au Burkina Faso, mais aussi dans le reste de l’Afrique pour continuer à faire des films. L’acteur voit un bel avenir pour le cinéma africain.

Au cours de cette soirée, de nombreux acteurs burkinabè ont également remporté des trophées. Viviane Yanogo a remporté le trophée du public. Abdoulaye Komboudry dit « Fils de l’homme » a obtenu celui du meilleur acteur de l’Afrique l’Ouest. O’gust Kutu, pour son rôle dans le « Bonnet de Modibo », a remporté le trophée de la meilleure interprétation masculine.

En tout, ce sont 16 comédiens qui ont été primés. Des trophées d’honneur et d’hommage sont venus s’ajouter à la liste. Cette édition a connu des innovations. Il s’agit de la prise en compte des séries télévisuelles et les prix spéciaux. Il y a eu également la mise en ligne de l’application Mov’up. C’est une plateforme de promotion des comédiens de cinéma, mais aussi de tous les corps de métier. En un mot, c’est un système de réseautage.

Pour François Akouabou, membre du comité d’organisation, les Sotigui Awards ont pour but de contribuer à la reconnaissance et à la valorisation du métier des comédiens de cinéma africains et de la diaspora. Pour lui, cette cérémonie s’est imposée comme une véritable nécessité quand on connaît le difficile métier d’acteurs comédiens et le très peu de tribunes d’expression qui leurs sont accordées. La présente édition a pris fin avec une note de satisfaction. Rendez-vous est pris pour la 5e édition, cette fois-ci à Paris, en France.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Les opérateurs culturels majeurs réfléchissent à un mécanisme pérenne de financement de leurs activités
Musique : L’artiste slameur Delfy présente sa "Vision politique"
Festival Ouaga Doré : La culture et le commerce de l’or à l’honneur
Récréâtrales 2020 : Ça promet de beaux moments aux festivaliers
Coopération culturelle et touristique : A l’heure de la redevabilité
FESPACO : Un nouveau Délégué général nommé en conseil des ministres
Cohésion social au Burkina : « Abg-Gulma », un film qui prône le vivre ensemble
Commissariat de Tampy : "Briga" passe la matraque à gauche
Archidiocèse de Ouagadougou : Le musée diocésain a ouvert ses portes
Kayawoto : De l’orpaillage, son étoile brille dans la musique
Rencontres lycéennes de la vidéo en France : Le ciné-club Gaston Kaboré remporte le deuxième prix
Semaine européenne du cinéma : « L’œil du cyclone » de Sékou Traoré ouvre le bal des projections
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés