Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On veut toujours que l’imagination soit la faculté de former des images. Or elle est plutôt la faculté dе défοrmеr lеs imаgеs fοurniеs раr lа реrсерtiοn, еllе еst surtοut lа fасulté dе nοus libérеr dеs imаgеs рremières, de changer les images. » Gaston Bachelard

Burkina : Le syndicat des professionnels de l’éducation préscolaire examine son rôle dans le rayonnement du système

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • vendredi 29 novembre 2019 à 13h30min
 Burkina : Le syndicat des professionnels de l’éducation préscolaire examine son rôle dans le rayonnement du système

Le Syndicat national des professionnels de l’éducation préscolaire du Burkina (SYNAPEP) a débuté ce 29 novembre 2019 son deuxième congrès ordinaire de l’année. A l’issue de deux jours d’échanges, les 29 et 30 novembre 2019, les participants devront renouveler les instances dirigeantes du bureau du SYNAPEP et examiner les actions à mener dans le cadre de leurs luttes syndicales.

Le deuxième congrès ordinaire du Syndicat national des professionnels de l’éducation préscolaire se tient sous le thème « Place et rôle du SYNAPEP dans le rayonnement de l’éducation préscolaire ». « En tant que syndicat, il faut qu’on travaille à développer l’éducation préscolaire. Parce que l’importance des travailleurs de l’éducation préscolaire dépendra de l’éducation préscolaire elle-même », a insisté Bonaventure Belem, SYNAPEP.

Ce congrès intervient dans un contexte où l’éducation préscolaire, pendant longtemps logée au sein du ministère de l’Action sociale, est désormais transférée au ministère de l’Education nationale. Dès lors, les congressistes sont unanimes qu’ils doivent mener des luttes pour se faire de la place au sein dudit ministère et partant, participer au rayonnement du système éducatif de façon générale.

Le représentant du ministre de l’Education nationale, Adama Tamboura, chargé de mission du ministre de l’Education nationale, a exhorté les partenaires sociaux à d’autres formes de revendications. En effet, précise Adama Tamboura, « au-delà des revendications pour les intérêts matériels et moraux des syndicats, il faut que les syndicats proposent des pistes de solutions aux autorités afin d’améliorer tous les aspects du système éducatif, mis à rude épreuve par la crise sécuritaire ».

Un renouvellement des instances dirigeantes du syndicat

Le mandat du bureau actuel est à terme. Il s’agira également donc au cours de ce congrès, de renouveler l’équipe dirigeante du syndicat pour un mandat de 4 ans. « Nous entendons agir pour l’accès à l’éducation préscolaire », promet le syndicat. Cela, en apportant sa contribution sous forme de propositions et d’engagements afin que l’éducation préscolaire soit accessible et de qualité.

Mariam Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Collaboration entre FDS et populations : La Fondation pour la sécurité du citoyen (FOSEC) présente ses réalisations
Volontaires pour la défense de la patrie : Les parlementaires disent « oui » au ministre de la Défense
Fada N’Gourma : Une campagne d’établissement gratuit de 4500 cartes nationales d’identité burkinabè au profit des populations
Volontaires pour la défense de la patrie : « Il ne s’agit pas d’en faire des chairs à canon », Chériff Sy, ministre de la Défense
Suivi citoyen des politiques de santé : Une feuille de route pour coordonner les actions
Entrepreneuriat : La Caravane « Entreprendre à zéro franc » forme plus de 700 jeunes dans le Centre-est
Université Joseph Ki-Zerbo : Treize nouveaux pick-ups et trois amphithéâtres rénovés au bénéfice de la communauté scientifique et des étudiants
Burkina : Les institutions d’enseignement supérieur publiques bientôt évaluées
Dossier foncier à Garghin : « Les vrais terroristes se trouvent en notre propre sein … », regrette Moustapha Nikiéma, porte-parole de mécontents
Extension de l’IUTS aux fonctionnaires : Le Mouvement patriotique pour le salut refuse le "nivellement par le bas"
Appel de Manéga : Les sages annoncent une feuille de route pour contribuer à la réconciliation nationale
EDUCO : Trois régions bénéficient d’équipements bureautiques et de registres pour les services d’état civil
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés