Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Avec de la persévérance et de l’endurance, nous pouvons obtenir tout ce que nous voulons.» Mike Tyson

Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

Accueil > Actualités > International • • mardi 26 novembre 2019 à 09h54min
Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

Treize militaires de l’opération Barkhane ont péri dans l’accident de deux hélicoptères, lundi 25 novembre 2019, au Mali, selon la ministre française des armées.

Les deux aéronefs sont entrés en collision alors qu’ils participaient à une « opération de combat » contre des djihadistes.

Le journal Le Monde précise : "Vers 19 heures lundi, deux appareils (un Tigre et un Cougar) qui opéraient dans la région du Liptako, aux confins du Mali, du Niger et du Burkina, se sont vraisemblablement percutés. Les soldats – relevant de plusieurs unités, et parmi lesquels figuraient des groupements commandos parachutistes et des troupes de montagne – étaient mobilisés dans une opération que l’état-major qualifie d’« opportunité » contre un groupe armé djihadiste, après un renseignement."

C’est le plus lourd bilan pour Barkhane depuis son déploiement au Mali en 2013, puis dans l’ensemble de la région en 2014 avec 4 500 hommes, ajoute le journal.

Vos commentaires

  • Le 26 novembre à 10:37, par KEITA Koro En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    Que leurs âmes reposent en paix..............................................

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 10:38, par TANGA En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    Puisse Allah Tout Puissant les accepter dans son paradis mais aussi apaiser les cœurs de leurs familles.
    Tout ça à cause du manque de franchise et du vouloir tout prendre chez nous de leur Dirigeants/. Si depuis le début , la france avait joué franc jeu avec le Mali, le Burkina et le Niger la guerre n’allait pas durer et tournée de la sorte.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 11:01, par ô pays mon beau peuple En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    Condoléances aux familles des disparus. Les peuples sont solidaires mais ce sont les dirigeants, sous l’influence des différents lobby qui sucent nos sangs. C’est quand même écœurant de voir des drames comme ça venant d’une grande puissance militaire

    Répondre à ce message

    • Le 26 novembre à 14:28, par SOME En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

      Merci mon frere c’est cette reflexion que nous devons garder en tete
      vraiment merci
      SOME

      Répondre à ce message

      • Le 26 novembre à 17:40, par caca En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

        Some, votre armée burkinabé est e maillon faible devant les autres armées. Ca veut dire même ceux qui ont encouragés les insurgés regrettent de l’absence du SEM Blaise Compaoré, et le RSP. C’est ça la vérité aujourd’hui,le traumatisme est bien réel.
        Voir les français subir une guerre qui n’ont pas inventés ça touche quand même le cœur.
        Nous regrettons certainement de Blaise Compaoré dans un Faso chaotique.

        Répondre à ce message

        • Le 27 novembre à 08:30, par Ka En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

          Caca : Je suis désolé, mais aucune personne au Burkina de bonne conscience et dans sa mémoire les nuisances de Blaise Compaoré ne le regrette de nos jours. Traité notre armée de maillon faible est de ne pas vivre au pays, et de ne pas vraiment connaître cette armée. Ici il est inutile de prendre mon temps pour te décortiquer l’idéologie de notre armée, mais elle fait partie des meilleurs du continent malgré que Blaise Compaoré voulait avec ses fillettes du RSP faire de cette armée courageuse comme l’étalon son fonds de commerce.

          Ici je vais te rafraîchir la mémoire en te disant que si la France s’embourbe dans cette chasse aux Djihadistes quitte à perdre ses militaires comme le cas dont on vie, c’est pour se rattraper de ses erreurs depuis SERVAL, que même toute la communauté internationale engagé dans cette guerre contre les terroristes doit suivre.

          Je t’explique en Français facile pourquoi la France voyant l’inquiétude du peuple du Sahel, ce peuple qui avance jusqu’à des accusations comme quoi la France ne fait rien, cette France incomprise par le peuple Sahélien a pris ses responsabilités de rester sur place et de rectifier l’erreur commis au départ de l’installation du SERVAL et d’autres groupes de la communauté internationale au Mali pour traquer les terroristes. L’erreur que la France est obligé de rester au Mali et rectifier, c’est qu’au Mali, au départ de cette chasse au terroristes, Serval était en première ligne, voyant de nos jours que l’indolence de la Communauté internationale a permis aux Djihadistes de renforcer leur position et de s’étendre, la seule solution est que cette France reste au Sahel, car l’erreur était pourquoi la chasse contre les terroristes et les rebelles au Mali s’était arrêtée sans les poursuivre jusqu’à dans leur dernier retranchement ? Il fallait une bonne coordination de Serval et de tous ceux qui sont venus donner la main forte à la chasse. L’erreur de Serval était pendant qu’avec la CEDEAO les traquaient au Nord du Mali vers le désert, l’Algérie devrait les traquer vers le Sud ce qui n’a pas été fait par manque de coordination. Les terroristes ont profité de ce manque de coordination et aussi du laxisme des Etats et de leurs dirigeants pour mieux s’organiser, et le résultat est là. Heureux de te lire mon jeune caca.

          Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 11:27, par Kinkester En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    Paix aux âmes des disparus. Des soldats engagés dans une guerre dont seuls les hauts gradés et la France Afrique connaissent les tenants et les aboutissants. Comme l’a dit l’ancien ambassadeur de France à Bamako, Kidal est la base arrière des terroristes. Et tant que la France protégera Kidal et leur pseudo droits à l’autonomie, toute l’Afrique de l’ouest va s’embraser. Je suis persuadé que si le G5 Sahel avait la possibilité de faire le siège de Kidal, on n’entendrait plus parler de ces barbus rétrogrades de merde. Ils sortent de Kidal où ils ont leurs camps d’entraînement, vont faire leurs coups au Burkina et au Mali, et reviennent tranquillement reprendre des forces dans ce putain d’Azawad. Protégez des gens et les combattre en même temps, voilà la prouesse de la France dans le Sahel. Pauvres soldats Français et Africains, victimes d’une géopolitique dantesque. Entre partition et richesses minières enormissimes, le Sahel et les forces en présence n’ont pas fini de livrer leurs secrets

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 12:14, par WARA En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    MAO a dit : La politique est une guerre sans effusion de sang mais la guerre est une politique avec effusion de sang.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 12:31, par Maria de Ziniaré En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    Yako à la France et surtout aux familles des disparus qui pleurent leurs enfants venir mourir à 4.000 km de leurs familles. L’iman de mon Quartier me rappelle souvent que Dieu est CHAKOUR et aime les Reconnaissants. Quand tous cela sera derrière nous il serait indiqué que nos états du G5 se souviennent des enfants des autres venus verser leur sang pour qu’on garde notre dignité. La France a été grandement reconnaissante aux Yankees morts pour leur libération, et dans une moindre mesure à nos Tirailleurs Sénégalais mais ce n’est pas une raison pour qu’on reste amnésique à cette solidarité agissante.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 12:43, par Respect En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    C’est désolant !!!!! Toutes mes sincères condoléances aux familles éplorées.
    C’est d’autant plus frustrant et touchant dans la mesure oû ce drame intervient au moment où les efforts sont conjugués pour déloger ces mécréants d’une autre espèce.
    Que le sang que ses victimes ont versé sur le champ du combat puisse permettre de cimenter d’avantage les relations déjà bonnes entre les peuples des pays du G5 Sahel et ceux de la France

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 12:53, par SAA En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    Attention, "Les deux aéronefs sont entrés en collision alors qu’ils participaient à une « opération de combat » contre des djihadistes". comme j’aime suivre les films fiction, je me permet certaines interrogations :
    1- j’espère que ce n’est pas pour faire croire aux Maliens que la France aussi subit des pertes en vie humaine ?
    2- ce sont des "bleu" ( novices) qui pilotent ou quoi ?
    3- Même en Libye où les avions étaient nombreux dans le ciel, il n’y a pas eu collision, pouvez-vous justifier cette "erreur" ?
    4- Venant de VOUS (FRANCE) permettez-moi de prendre avec des pincettes cette collision, car les justificatifs pour liquider le guide Libyen ne me convainc toujours pas. Donc, votre collision aussi...

    Répondre à ce message

    • Le 27 novembre à 09:44, par kwiliga En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

      C’est ça, les impérialistes français sont des comploteurs, la parole du blanc n’est que mensonge et la vérité ne peut sortir que de la bouche de nos glorieux dirigeants, qui se sont illustré par leur intégrité.
      SAA, il est des moments, ou il vaut mieux se taire, plutôt que de déverser votre bile haineuse, sous formes d’inepties.

      Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 12:54, par Partenaire En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    Tanga et kinkester , vos paroles sont des paroles de traîtres , vous ne respectez meme pas le deuil des familles , honte à vous !!!
    Si en 2013 , les dirigeants maliens n avaient pas appelé l armée française pour arrêter les djiadhistes , avant tambouctou , tous les états africains , seraient effondrés aujourd hui
    C est pas à Kidal qu’ ils s entraînent ,sinon ils seraient déjà tous morts , c est bien plus complexe que cela , leur mobilité et le soutien de certains d entre vous , nous compliquent la tâche
    Mais vous mettez la en veilleuse !vous êtes des bons à rien de soulards de maquis !!

    Répondre à ce message

    • Le 26 novembre à 18:23, par bassou En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

      Partenaires ; vous dites " Si en 2013 , les dirigeants maliens n avaient pas appelé l armée française pour arrêter les djiadhistes, tous les états africains , seraient effondrés aujourd hui"
      Pas sur . Connaissez vous le Burkina et le burkinabé ?
      On peut en souffrir un peu. mais longue vie pour constater de quoi, ils sont capables.

      Paix a tous !

      Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 13:22, par Kolo En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    Paix à leurs âmes
    Mais quand je regarde les grades de ces militaires français tombés au front, il y a de quoi réfléchir pour nos méthodes en Afrique.

    Selon le Figaro, il s’agit de 6 officiers (capitaines et lieutenants), de 6 sous-officiers et d’un caporal.

    Ils ne sacrifient pas leurs soldats mais se sont des militaires d’expérience qui sont au front.

    Chez nous c’est souvent tel soldat, tel soldat, tel soldat qui périssent dans les affrontements.

    Que nos gradés sortent de leur bureaux climatisés et des V8 pour aller soutenir les enfants dans les combats.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 13:29, par Eric En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    Triste nouvelle !! Encore plus triste, le réjouissement de certains sur les réseaux sociaux. Nos valeurs africaines nous commande le respect et la compassion à la mort d’autres personnes et de surcroît, les français sont nos alliés dans cette guerre contre l’extrémisme violent. Que les âmes des victimes reposent en paix !

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 16:06, par Sceptique En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    Et qui dit que cela n’est pas un coup monté pour marquer un semblant de devotion à la lutte contre le terrorisme ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 16:34, par le Nomade En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    C est vraiment triste, toutes nos condoleances aux familles des victimes. On salut le sacrifice des soldats francais pour aider a ramener la paix au Sahel. Les peuples du Sahel sont grandemant reconnaissants aux peuples et gouvernement francais. Que Dieu le tout puissant protege la France et son armee, Aux internautes qui se rejouissents ou parlent de pillage de ressources ils devraient avoir honte. S’ils ne veulent pas du soutien de la France qu’ils prennent les armes et se rendent au front pour combattre les djihadistes. Nous saluons la memoire de tous les soldats francais morts au Sahel pour que la paix revienne.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 16:37, par Ka En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    J’adresse ici toutes mes condoléances aux familles des victimes, car aucune mort n’est acceptable : Que Dieu tout puissant reçoit leurs âmes dans son royaume. Je demande ici à quelques internautes de s’abstenir de leurs dénigrements contre la France, car ces deux hélicoptères combattaient les Djihadistes sans phares allumées et qui a provoqué l’accident dont une enquête est ouverte par les deux états pour en savoir plus sur cet accident qui pouvait arriver à n’importe quelle armée.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 16:56, par john En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    En envahissant annexant la libye pour tuer Kadafhi qui avait financé sa campagne, sarkozy a-t-t-il mesuré la portée de son acte ou est-il si sanguinaire que la vie humaine et même celle des français n’a aucune valeur pour lui ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 17:09, par RAZOUGOU En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    C’est ce qu’on appelle en mooré du LEBGA. Renseignez vous par rapport au sens et vous comprendrez

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 18:41, par Dan En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    Quelle tristesse de lire certains commentaires !
    la collision est survenue parce que les hélicoptères volaient en très basse altitude et sans éclairage au cours d’une opération antiterroriste.
    Il faut ranger les rancœurs du passé pour favoriser un avenir meilleur.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 20:11, par Jad En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    Respect pour les soldats engagés pour lutter contre le terrorisme : ce sont des jeunes, des fils, des maris, des pères qui laissent des familles endeuillées. Ce n’est pas le moment de la critique mais celui du recueillement.
    PAIX à leurs âmes !

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 20:36, par EBENEZER En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    Mes condolèances condolèances aux familles èplorèes.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 22:37, par Béatrice En réponse à : Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères

    Sceptique ET minable.
    Et puis question vocabulaire, pas mal aussi... vous êtes sûr de vouloir parler de dévotion ? Besoin d’un dictionnaire peut-être ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
40e session de la Conférence générale de l’UNESCO : Le ministère de la Communication du Burkina Faso y a pris part
Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne 2019 L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science : 20 chercheuses africaines récompensées
Côte d’Ivoire : Un accident de deux hélicoptères fait quatre blessés
Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères
Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen
Le Burkina Faso participe à la 40e Session de la Conférence générale de l’UNESCO
Insécurité au Mali : L’artiste musicien, Salif Kéita, pointe du doigt la France
Sommet Russie-Afrique : 47 recommandations « pour un système de relations internationales plus juste et plus équitable »
António Guterres, Secrétaire général de l’ONU au Forum de Paris sur la paix : « Le monde se fissure. Le statu quo n’est pas tenable »
Burkina : Le Secrétaire général de l’ONU condamne fermement l’attaque contre le convoi de Semafo
Mali : La ministre française des Armées annonce la mort du numéro 2 du groupe de soutien à l’islam et aux musulmans
Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) : L’Argentin Rafael Mariano Grossi, nouveau Directeur général
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés