Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Où serait le mérite, si les héros n’avaient jаmаis реur ?» Alphonse Daudet

Semaine du numérique : Une soirée de networking pour mettre en contact les acteurs du domaine

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • dimanche 24 novembre 2019 à 13h00min
Semaine du numérique : Une soirée de networking pour mettre en contact les acteurs du domaine

Les Nations unies, à travers United nations capital development fund (UNCDF), et en collaboration avec le Réseau des professionnels des TIC (RPTIC), a organisé, dans la soirée du vendredi 22 novembre 2019, une soirée de réseautage. Cette soirée avait pour objectif de favoriser la création de contacts entre les acteurs du monde numérique, dans le but final de générer des opportunités d’affaires.

Cette soirée de réseautage avait pour objectif de permettre aux acteurs du monde numérique de comprendre toutes les innovations qui se déroulent à Bobo-Dioulasso dans le cadre de la Semaine du numérique, de permettre également aux Bobolais et aux promoteurs de startups du Burkina Faso d’avoir accès à l’information sur les instruments financiers que l’UNCDF possède en termes d’assistance technique, de subvention et en termes de possibilité d’avoir accès aux financements.

« Nous organisons cette soirée pour permettre que des jeunes puissent se parler entre eux, parce que pour l’éclosion de solutions innovantes, il y a une pollinisation croisée. C’est donc dans les échanges, dans les partages d’expériences que se trouve la lumière et cela participe à notre collaboration avec le ministère en charge du développement numérique pour pouvoir faire de cette semaine du numérique, une réussite », nous confie Hermann Messan, responsable pays de UNCDF.

Hermann Messan, responsable pays UNCDF

En effet, le networking ou réseautage est une pratique indispensable à toute stratégie de développement, particulièrement dans des domaines fortement concurrentiels, dont le secteur du numérique. Ce levier, très utilisé dans le mode de l’entrepreneuriat, a ainsi permis aux acteurs du monde numérique de parler de leurs activités, d’échanger avec d’autres chefs d’entreprise et de se faire de nouveaux contacts, dans le but final de générer des opportunités d’affaires. Elle a ainsi regroupé un certain nombre d’entrepreneurs qui souhaitaient partager et faire connaître leurs activités. « Cette soirée regroupe les décideurs, c’est-à-dire les acteurs du ministère du Développement de l’économie numérique, un certain nombre de partenaires dont le PNUD, des fournisseurs d’assistances techniques et, avant tout, les jeunes de Bobo, les startups, les porteurs d’idées d’innovation », a souligné Hermann Messan.

Les participants à la soirée Networking.

Selon lui, la stratégie de UNCDF pour le Burkina Faso est articulée autour du numérique. Il s’agit, pour cette organisation, de s’assurer qu’à l’heure de la révolution numérique, personne n’est laissé pour compte. Elle travaille ainsi avec tous les acteurs de l’écosystème financier, que ce soit les institutions de microfinance, les banques, les opérateurs de téléphonie mobile, mais aussi les incubateurs et éléments de politiques de réglementation que sont l’ARCEP et le ministère de l’Economie numérique, à accompagner l’éclosion d’un écosystème numérique inclusive.

« Nous intervenons dans le cadre de la Semaine du numérique, avec le concours financier de la Coopération luxembourgeoise. C’est ce qui nous permet de nous déployer et d’accompagner les acteurs de l’écosystème numérique. Nous avons une stratégie qui est basée sur quatre volets à savoir les éléments de politique de réglementation, le renforcement des capacités des utilisateurs, les écosystèmes de payement ouvert et les innovations. A cet effet, nous travaillons avec les incubateurs, avec tout ce qu’il y a comme nouvelle économie numérique, les startups du numérique, etc. », a indiqué le responsable pays de UNCDF.

Cyriaque Juste Nacanabo, le représentant le RPTIC, nous renseigne également que cette soirée de networking est une soirée de mise en relation. « Vous êtes sans ignorer que nous sommes en train d’amorcer la digitalisation. Nous sommes en train d’aller vers le numérique sur tous ses pas. Sans mutualisation, sans une mise en réseau, nous ne pourrons pas aller loin, parce que le fort de la digitalisation, c’est la mise en commun des différentes forces. Cette soirée est appropriée, elle est tombée à point nommé et je suis fier de voir les participants, particulièrement les jeunes, à cette soirée de mise à jour », a-t-il laissé entendre.

Cyriaque Juste Nacanabo, représentant le RPTIC

La ministre du Développement de l’économie numérique et des Postes était représentée à cette soirée par son chargé de mission, Hamadé Ouédraogo. Il a félicité les initiateurs de cette activité qui, selon lui, permet de rapprocher les différentes communautés dans le domaine de l’innovation, de leur donner l’opportunité de se connaître davantage et de partager les meilleures pratiques.

Hamadé Ouédraogo, chargé de missions au ministère du développement de l’économie numérique

Cependant, il lance un appel à la jeunesse de s’organiser en groupe, car il estime que seuls les groupes prospèrent. « Nous invitons ces jeunes à se mettre en réseau et le ministère est prêt à les accompagner dans ce mouvement, pour qu’ils puissent promouvoir leurs initiatives dans le cadre du réseautage », a indiqué Hamadé Ouédraogo.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Médias publics : Le SYNATIC annonce un sit-in les 22 et 23 janvier 2020
Médias africains : « Il faut évoluer vers le journalisme des solutions », Éric Le Braz, journaliste et expert à CFI Médias France
The U.S. Mission in Ouagadougou, Burkina Faso is seeking eligible and qualified applicants for the position of Motor Pool Supervisor in the General Services Section.
Espace publicitaire à Ouagadougou : « De l’anarchie dans le domaine », révèle une étude
Burkina : L’Association des journalistes et communicateurs scientifiques prend des conseils auprès du ministre de l’Enseignement supérieur
Vœux du nouvel an : Le ministre de la Communication appelle le personnel à " l’assiduité" au service
Burkina : Le Conseil supérieur de la communication condamne l’incendie du véhicule du journaliste Ladji BAMA
Ministère du développement de l’économie numérique et des postes : L’annuaire statistique 2018 et son tableau de bord en cours de validation
Attaque contre le journaliste Ladji Bama : Le MBDHP exprime sa « vive indignation »
Burkina Faso : La voiture du journaliste d’investigation Ladji Bama vandalisée
Décorations au ministère de la Communication : Trente agents du monde des médias reçoivent leurs distinctions
Médias audiovisuels : Le CSC se dote d’un système de suivi des programmes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés