Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le meilleur temps pour réparer sa toiture, c’est lorsque le soleil brille.» John Fitzgerald Kennedy

Orphelins et enfants vivant avec un handicap : « Je me prive pour aider », le combat d’Aline Ouédraogo/Napon,

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • dimanche 24 novembre 2019 à 01h05min
Orphelins et enfants vivant avec un  handicap : « Je me prive pour aider », le combat d’Aline Ouédraogo/Napon,

Le 22 novembre 2019, à Ouagadougou, l’Association internationale Tronc de l’orphelin, au cours d’une cérémonie de lancement de ses activités, a démarré une campagne de solidarité en faveur des orphelins et enfants vivant avec un handicap. L’initiative « Je me prive pour AIDER », consiste à faire des dons en nature et en espèces en faveur des enfants, afin qu’ils puissent vivre dignement et atteignent leur plein potentiel.

L’association internationale Tronc de l’orphelin (AITO) a procédé au lancement de ses activités et de la campagne je me prive pour AIDER", à Ouagadougou. Placée sous la présidence d’Estelle Floriane Bougma/ Kaboré , cette cérémonie s’est tenue en présence d’Aline Ouédraogo/Napon, présidente du Conseil d’administration de l’AITO, de plusieurs dizaines d’orphelins et d’enfants vivant avec un handicap et des partenaires réunis pour la circonstance.

L’objectif de cette cérémonie est d’appeler à la solidarité générale, par des contributions et dons divers en faveur des enfants, afin qu’ils « puissent vivre dignement et atteignent leur plein potentiel », selon les propos d’Aline Ouédraogo/Napon. Dans son intervention, Aline Ouédraogo/Napon a indiqué que plusieurs dizaines d’enfants sont aux bons soins de son association.

Toutefois, l’association ambitionne d’améliorer le quotidien des enfants à travers la création de centres d’accueil et de vie, d’écoles, de centres de santé, la création d’entreprises dans le futur. Ces projets s’ajouteront aux activités quotidiennes telles que la prise en charge, l’accompagnement, la motivation, les repas, la scolarisation d’un nombre limité d’enfants.

Une initiative qui a ému les participants. La présidente de la cérémonie, Floriane Bougma /Kaboré, a encouragé l’initiative par sa présence en ses termes : « Je suis venue soutenir cette initiative parce je suis une femme et en ce monde, il y a plusieurs orphelins qui ont besoin de notre aide ». Touchée par la noblesse des actions, elle a appelé les bonnes volontés à agir en faveur des enfants vulnérables.
Entre autres, Aline Ouedraogo/Napon a expliqué que son association vise une coordination de plusieurs autres associations, afin de répondre en masse au besoin de plusieurs orphelins.

Mais pour l’heure déplore-t-elle, son association fait « face à un déficit de moyens ». C’est ainsi qu’elle a lancé un appel en faveur des enfants. « Il faut que l’opinion nationale soit mobilisée et que la solidarité soit, afin que les enfants grandissent dans de bonnes conditions », martèle Aline Ouédraogo/Napon.

Edouard K. Samboé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Financement de l’éducation au Burkina : Les partenaires techniques et financiers à l’heure du bilan
Cohésion sociale : Un forum national pour promouvoir le dialogue intercommunautaire et religieux
Rentrée de la Cour de justice de l’UEMOA : L’effectivité du droit communautaire comme objectif
Région du Centre-Sud : Le PNUD outille des acteurs clés sur les traités de l’Union africaine
Droits humains : L’ONG Save the Children en lutte contre les mariages précoces des jeunes filles au Burkina
Facilitation des échanges : Les acteurs de la chaîne du Transport sensibilisés à Cinkansé
Suspension des contrôles de documents par la police nationale : Que se passe-t-il au sein des flics ?
Hôpital de référence de Bobo-Dioulasso : Christophe Dabiré donne le coup d’envoi du démarrage des travaux
Bobo-Dioulasso : Bientôt, un centre de radiothérapie pour soulager les patients du cancer
Burkina Faso : Le Maouloud 2020 aura lieu dans la nuit du mercredi 28 au jeudi 29 octobre
Agriculture : Le Programme d’amélioration des moyens d’existence durables, pour soutenir le monde rural
Projet PACAO-BF : Les apiculteurs bénéficient de subventions de kits apicoles
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés