Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout ce qui vaut la peine d’être fait mérite et exige d’être bien fait» Comte de Chesterfield

Commission Electorale Nationale Indépendante : Le démembrement de Bruxelles installé

Accueil > Diasporas • LEFASO.NET • dimanche 24 novembre 2019 à 01h09min
Commission Electorale Nationale Indépendante :  Le démembrement de Bruxelles installé

La Commission électorale indépendante d’ambassade (CEIAM), le démembrement de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) chargée d’organiser le vote de la diaspora burkinabè relevant de l’Ambassade du Burkina Faso à Bruxelles a été installée, dimanche 12 novembre 2019, à Bruxelles par M. Tasséré Savadogo, commissaire à la CENI.

C’est désormais effectif. Les Burkinabè de la juridiction de l’Ambassade du Burkina Faso basée à Bruxelles qui couvre cinq pays : Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Grande-Bretagne et Irlande ont désormais leur outil électoral. Ce dimanche 17 novembre 2019, la Commission électorale indépendante d’Ambassade (CEIAM) de cette juridiction a été installée par le commissaire de la CENI, Tasséré Savadogo.

Les représentants des partis politiques de la majorité et de l’opposition ainsi que les mandataires des organisations de la société civile se sont en effet réunis ce jour pour élire les membres de la CEIAM. 

A l’issue de plusieurs heures de tractations, la société civile a désigné M. Paulin Maré, un burkinabè résident en Belgique pour le représenter et conformément à la loi instituant la CENI, il a été d’office déclaré président de la CEIAM. M. Maré est responsable de l’Association Faso Solidarité basée en Belgique.

La majorité présidentielle a désigné M. Mahamadi Simporé, un militant du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), le parti au pouvoir pour le représenté. Il est établi au Royaume des Pays-Bas. Quant à l’opposition, elle a jeté son dévolu sur le logisticien vivant en Belgique, Nomwendé Martinien Thiburce Ouédraogo, membre du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (ancien parti au pouvoir).

« A partir de ce jour, vous devez vous départir de ce qui est parti politique. Les meetings, les réunions politiques et consorts, tout ce qui est manifestation de vos partis, tout ça c’est +oublié+ pour vous ; vous ne devez plus y prendre part. Vous êtes devenus des agents impartiaux dans le débat politique pour ne s’occuper que de l’organisation des élections », a conseillé le commissaire Tasséré de la CENI aux représentants des partis.

Conformément aux dispositions légales ayant institué la CENI et au regard du Code électoral, les deux représentants des partis politiques au sein de la CEIAM de Bruxelles, MM. Simporé et Ouédraogo sont des rapporteurs. Le trésorier de l’Ambassade à Bruxelles, Mme Alizèta Baguian/Ouédraogo fera également office de trésorier de la CEIAM.

Les trois ont prêté serment devant l’assistance de remplir leurs missions avec probité, indépendance et impartialité. Aussitôt installés, tous les quatre membres de la CEIAM ont entamé une formation assurée par le commissaire Tasséré sur le règlement intérieur de la CENI et les dispositions électorales.

L’installation de la CEIAM est le début de la concrétisation du vote des Burkinabè de la diaspora qui, pour la première fois prendront part à l’élection présidentielle de novembre 2020.

Selon le Code électoral burkinabè, les Burkinabè de l’extérieur ne peuvent voter que dans les ambassades et les consulats généraux. La juridiction de l’Ambassade du Burkina Faso ne disposant pas de consulat général, c’est l’Ambassade à Bruxelles seule qui servira de lieu de vote pour les Burkinabè vivant dans les cinq pays.

Peu avant la désignation des membres de la CEIAM, l’ambassadeur Jacqueline Marie Zaba/Nikiéma, la cheffe de la mission diplomatique à Bruxelles s’était réjouie que sa juridiction fasse partie de celle parmi lesquelles les conditions du nombre potentiel d’électeur ont été réunis pour obtenir un bureau de vote. En effet, selon le code électoral, il faut au moins 300 inscrits dans les registres de l’ambassade pour ouvrir un bureau de vote à l’étranger dans une ambassade ou un consulat.

Le vote des Burkinabè de l’étranger toujours promis mais jamais concrétisé prend de plus en plus corps. Le Président du Faso Rock Marc Christian Kaboré ayant toujours assuré, partout où il est passé, à ses compatriotes qu’il respectera cette promesse électorale.

Romaric Ollo HIEN
Conseiller de presse près l’Ambassade du Burkina Faso à Bruxelles

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
60 ans d’indépendance du Burkina Faso : les Burkinabè d’Allemagne célèbrent à l’unisson
Avis de recherche : Un S.O.S pour retrouver les parents de Boukary Ouédraogo, hospitalisé aux États-Unis
Bourses d’études : La diaspora burkinabè en France décide d’accompagner la mère-patrie
Appel à témoin : Qui est « Don Giovanni le Slameur », qui appelle à des violences contre les étrangers en Côte d’Ivoire ?
Maison de l’entreprise : Désormais une plateforme pour la création d’entreprise en ligne
Soudan : La communauté burkinabè, le Covid-19, les affaires et la mère-patrie… !
Diaspora : Les Burkinabè de l’extérieur invités à s’impliquer dans la gestion de la crise humanitaire
Retour des Burkinabè bloqués en Amérique : La quatrième tentative était la bonne
Projet Humanitaire de la diaspora Burkinabè des Etats-Unis : Le concert live mobilise près de 4 millions de FCFA
Diaspora : Des Burkinabè vivant aux Etats-Unis lancent un projet humanitaire
Burkinabè interpellés en Côte d’Ivoire : Certains avaient des autorisations d’entrée
Daouda Emile OUEDRAOGO, Coordonnateur d’une ONG aux Etats-Unis : « Pour la première fois dans l’histoire des Etats-Unis, la rue a fait changer une décision de justice »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés