Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Je ferai taire les médisants en continuant de bien vivre : voilà lе mеillеur usаgе quе nοus рuissiοns fаirе dе lа médisаnсе. » Platon

Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • jeudi 21 novembre 2019 à 23h20min
Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

« Créé le 6 octobre 2019 », le Syndicat national des agents de la poste (SYNAPOSTE) est le deuxième syndicat à voir le jour. Ce jeudi 21 novembre 2019 à Ouagadougou, les membres du nouveau syndicat ont présenté officiellement leur structure à la presse.

« Lorsque deux personnes ne s’entendent pas, il faut une troisième pour trouver la solution ». C’est avec cette conviction qu’un deuxième syndicat est né au sein de La Poste Burkina Faso : le Syndicat national des agents de la poste (SYNAPOSTE).
Le mardi 8 mai 2019, le directeur général de La Poste, Nabi Issa Coulibaly a été expulsé de la société par les employés.

C’est le début d’une longue crise qui est née au sein de cette structure. Selon les fondateurs du SYNAPOSTE, « des agents et certains cadres de l’entreprise sont allés jusqu’à ignorer le secret professionnel en divulguant dans certains médias des informations non fondées de l’entreprise dont ils ont eu connaissance pendant ou à l’occasion de l’exercice de leurs fonctions ». Face à cette situation, certains agents ont estimé qu’il fallait réagir.

« Des camarades travailleurs nous ont mandatés pour créer cette nouvelle structure syndicale », a déclaré le secrétaire général adjoint du SYNAPOSTE, Éric Arthur Dabiré. A l’en croire, « il s’avère impératif que des actions fortes soient engagées en vue d’une part, de protéger l’ensemble du personnel sans distinction de corps de métier contre les violences sous toutes ses formes, la discrimination, la diffamation et les injures et d’autre part de défendre les intérêts matériels et moraux de tout le personnel sans distinction de corps de métier afin de restaurer la cohésion au sein de l’ensemble du personnel et de cultiver l’esprit du vivre ensemble ».

Le secrétaire général adjoint du SYNAPOSTE, Éric Arthur Dabiré

« Fédérer tous les agents consciencieux… »

Éric Arthur Dabiré et ses camarades comptent, selon leur avis, défendre les intérêts matériels et moraux du personnel de La Poste. Et pour y parvenir, ils disent : « Nous espérons en toute humilité fédérer tous les agents consciencieux pour préserver notre entreprise au bonheur des milliers de femmes et d’hommes qui y travaillent ».

Les conférenciers ont tenu à préciser que ce n’est pas de la dissidence, car ils sont tous anciens militants du Syndicat des travailleurs de la poste (SYNTRAPOST). « Nous avons tous cotisé pour l’année 2019 », a ajouté Nouhoun Coulibaly. Pour lui, « il faut élargir le champ d’expression de tous les camarades », car ils sont tous victimes de ce qui se passe à La Poste.

Nouhoun Coulibaly, membre du SYNAPOSTE

Selon les fondateurs, le Syndicat national des agents de la poste (SYNAPOSTE) a été créé le 6 octobre 2019 et le bureau compte quatorze membres.

Cryspin Masneang Laoundiki
LeFaso.net

Vos commentaires

  • Le 21 novembre à 20:21, par yannick En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

    Chers syndicalistes de tous les bords,ou allons-nous ???
    Notre peuple a d’autres préoccupations urgentes et bien importantes que vos revendications qui ne finissent jamais.
    Le gouvernement,c’est le peuple
    Les services publics appartiennent au peuple
    Vos revendications infinies soumises à l’Etat pour satisfactions,l’Etat c’est le peuple,"c’est vous et moi"
    Quelle est la priorité actuelle et urgente du peuple ?{{}} LA SECURITE !!!!
    Au moment ou notre peuple subit des assassinats,au Nord,à l’Est comme ailleurs,vous etes confortablement assis dans les villes sécurisées ou épargnées pour revendiquer ceci,pour revendiquer cela !!!
    Marchez vers là ou le peuple est attaqué,pillé,volé,chassé pour revendiquer,pour le protéger et défendre notre patrie.
    Un citoyen révolté.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 08:04, par sidnoma En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

    A tous les postiers sans distinction, la nation entière vous ait à l’œil. Pour ceux qui ont fait un tour en Côte d’Ivoire ces dix dernières année, sont mieux placés pour raconter la vie de nos frères postiers ivoiriens. Ce qui doit donner aux postiers burkinabè de se ressaisir et prendre conscience. Depuis que ce DG est arrivé, les fausses missions ne peuvent plus être créées. Les bons d’essence, les enveloppes minimum (50000F) ne sont plus reçues par les retraités. Sur toute la ligne les mauvaises pratiques ont pris fin. Leur poule aux œufs d’or a été mise au profit de tous les postiers pour ne pas dire à tous les burkinabés. Ces postiers ridicules ne s’en reviennent pas, n’admettent pas que quelqu’un qui n’est pas postier peut venir diriger la poste. Ce qu’ils n’ont pas encore compris, ils oublient que La Poste/BF appartient à l’ensemble des burkinabés et tout burkinabè quel que soit d’où il vient peut être nommé DG à la Poste. Vous postiers vs avez eu le privilège d’y travailler. Faites beaucoup attention, l’opinion connait maintenant ce qui vous fait s’agiter ainsi.
    1 - Le DG n’est pas postier. A ce sujet un postier retraité me disait la semaine passée qu’un postier reste postier de corps et d’esprit jusqu’à dans sa tombe. C’est pourquoi ils sont hostiles à tout non postier qui s’aventure à diriger La poste.
    2 - Le DG est jeune. 99% pour cent (99%) de son équipe de direction est plus âgé que lui. C’est dieu donné. il n’a pas volé ces compétences.
    3 - L’arrivée de ce DG a mis fin à un système de pillage des ressources de la poste. Je profite lancer un appel solennelle à l’ASCE/LC et le RENLAC de faire un tour à la poste et ns donner la situation de gestion des dix(10) dernières années. Je vous jure que des retraités mêmes auront des comptes à rendre n’en parlons pas de ce GOH qui a passé plus de 10ans dans le bureau syndical qui perçoit chaque année des millions comme subvention et dépense sans pièces justificatives .Mais si le gouvernement veut connaitre la vérité qu’il instruit une enquête judiciaire de la gendarmerie pour des éclairages de la situation et tous les fautifs soient sanctionnés à la hauteur de leur actes.
    J’aurais appris de source sûre qu’une autre structure syndicale est née à la Poste. C’est l’occasion que l’autorité doit saisir pour entendre et savoir la situation réelle qui prévaut dans l’entreprise.
    Mais moi ma lecture des choses est que le PCA et madame la ministre doit être pour quelque chose dans cette crise à la poste. J’ai été surpris d’entendre aujourd’hui même qu’un parti politique a été suspendu pour avoir demandé la démission du PF et son gouvernement en publique. Alors que ce qui se passe à la poste est plus grave. Le SYNTRAPOST bafoue tout sur son passage même l’autorité suprême de l’État au vue et au su de tous. Pourquoi madame la ministre et le PCA ne dénoncent pas ces pratiques d’indisciplines et demander le retrait de leur récépissé d’exercer ? je ne peux pas comprendre de surcroît que ce bureau syndical est en fin de mandat depuis MAI 2019 et ce même bureau syndical a toujours le kilo de défier l’autorité de l’État en décrétant des mots d’ordre de désobéissance administratives, des sittings,et des préavis de grèves. Ce qui laisse comprendre la complicité du PCA, c’est que malgré la Situation irrégulière de SYNTRAPOST cette personnalité en charge de la poste continue à recevoir cette structure dans son bureau et même sommer la direction générale de la poste à rapporter des décisions prise pour le fonctionnement de l’entreprise au profit de ce syndicat qui n’a plus légitime. L’ingérence du PCA dans les prises de décision de la direction générale en faveur des syndicats peut se justifier aussi par l’opposition du PCA, récemment pour une prise de décision par le DG de relever un chef d’Agence qui a refusé de se faire contrôler par une équipe de l’inspection générale du service. Le PCA a sommé au DG de sursoir au relèvement de cet agent indélicat sous prétexte de préserver l’apaisement du climat social. Après cet acte visant à ragaillardir le SYNDICAT, certains membres du bureau de syntrapost ont sauté des champagnes aux frais des cotisations des travailleurs pour fêter leur victoire sur la direction générale. Ils ont même fait des publications sur leur groupe Watshapp créé pour passer des messages de désinformations sur le réseau postal. Ce chef d’agence dit avoir observé le mot d’ordre de désobéissance administrative décrété par le SYNTRAPOST. Mais oubli que c’est une décision du directeur général de la Poste/BF qui lui a prévalu son poste de chef d’agence, encore mieux qu’il gère des deniers publiques qui n’appartiennent pas à la syntrapost ni au DG. Dans cette situation, l’autorité de l’Etat doit s’affirmer. Ces postiers qui sont sans foi ni loi, vs devez prendre conscience car vos salaires proviennent des résultats de vos activités. Mais si par des comportements inhumains et pour des intérêts personnels ils veulent prendre tous les postiers en otages qu’ils se ressaisissent car aujourd’hui la grande majorité du personnel demandent de mettre fin à cette guerre qui n’a pas de sens et qui n’a fait que trop duré. Une fois de plus que l’autorité et l’opinion publique sachent que la majorité du personnel ne se reconnait pas dans cette lutte insensée. Nous demandons à madame la ministre et au PCA de jouer leur partition en donnant les vrais informations sur la situation irrégulière
    De la Structure SYNDICAL SYNTRAPOST au MTDSC pour le permettre de trancher et agir le plus tôt possible comme il l’on fait pour le parti politique suspendu. A bon entendeur salut. Que Dieu bénisse la poste/BF

    Répondre à ce message

    • Le 22 novembre à 15:41, par sagesse En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

      Très bien dit SIDNOMA ! Face à un syndicat qui s’est laissé inféodé par des personnes de bas esprits et qui a complètement perdu la raison, il fallait bien un sursaut à quelque part ; surtout avec une hiérarchie de l’entreprise qui a été complaisante jusqu’à permettre à ce syndicat moribond (SYNTRAPOST) de se foutre de l’autorité de l’Etat. La création de ce nouveau syndicat est vraiment salutaire ; l’esprit et le message véhiculé sont très encourageants et laisse entrevoir des lendemains meilleurs pour la POSTE avec cette une prise de conscience réelle du personnel. Il faudra que tout le personnel se retrouve autour de ce syndicat qui est un espoir réel pour l’avenir de La POSTE. Aux animateurs de ce nouveau syndicat, restez juste, raisonnable, équitable et imperturbable dans la défense des intérêts des travailleurs et de l’entreprise, et vous écrirez une belle page de l’histoire de la POSTE.

      Répondre à ce message

    • Le 22 novembre à 19:41, par Kyleleke En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

      Monsieur "sidnoma", c’est vraiment lamentable comme réflexion. C’est vrai que vous avez été payé pour vanter le nouveau syndicat et décrier le SYNTRAPOST , mais montrer vous plus profond dans vos analyses.

      Comment être fier quand quelqu’un divise une famille.
      Nabi partira un jour ou l’autre, gardons un peu de dignité

      Répondre à ce message

    • Le 23 novembre à 08:54, par Wendlasida En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

      Merci pour cette analyse plus que pertinente. Il fallait enfin que le souhait de la majorité des travailleurs soit réalisé. Bravo aux fondateurs de ce nouveau syndicat qui travaillera à faire revenir de l’ordre dans cette entreprise. C’est un bon début. L’incivisme doit s’arrèter. Courage aux postiers conciencieux.

      Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 08:17, par Mouni En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

    Un vrai Bug, ce machin là.
    Je me demande si ces gens là sont conscients de ce qu’ils sont entrain de fabriquer quand on sait l’âge de certains d’entre eux.
    Est-ce réellement les intérêts des travailleurs qu’ils veulent défendre ?
    De toute façon, un jour, chacun répondra de ses actes et surtout devant l’histoire.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 08:25, par lola En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

    Notre peuple a d’autres préoccupations urgentes et bien importantes que vos revendications qui ne finissent jamais.
    Le gouvernement,c’est le peuple
    Les services publics appartiennent au peuple
    Vos revendications infinies soumises à l’Etat pour satisfactions,l’Etat c’est le peuple,"c’est vous et moi"
    Quelle est la priorité actuelle et urgente du peuple ?{{}} LA SECURITE !!!!
    Au moment ou notre peuple subit des assassinats,au Nord,à l’Est comme ailleurs,vous etes confortablement assis dans les villes sécurisées ou épargnées pour revendiquer ceci,pour revendiquer cela !!!
    Marchez vers là ou le peuple est attaqué,pillé,volé,chassé pour revendiquer,pour le protéger et défendre notre patrie.
    Un citoyen révolté.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 09:56, par Sidpawalemdé En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

    la création de ce syndicat est salutaire dans la mesure où le Syntrapost a personnalisé la crise et veut coute que coute imposer la pensée unique aux travailleurs de la poste Bf. L’adhésion aux idéaux d’un syndicat doit être volontaire et librement apprécié par chaque travailleur. Malheureusement les méthodes utilisées par les apprentis syndicalistes du syntrapost pour exercer leur dictat aux travailleurs de la poste sont aux antipodes de la liberté syndicale. Nous osons espérer que le SYNAPOSTE apportera un souffle nouveau à l’entreprise qui traverse depuis belle lurette une crise dont la cause principale est sans nul doute l’égotisme et la jalousie de certains acteurs qui voient en l’autre "un non postier qu’il faut chasser à tout prix".

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 10:26, par KARIM En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

    Vous voulez vendre la lutte des honnêtes travailleurs. Allez y seulement l’histoire retiendra que vous et vos commanditaires ont coulé la poste. Dieu vous voit !!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 13:08, par bwaza En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

    Je crois que les travailleurs de la poste et en toile de fond le ministre de tutelle sont entrain de nous divertir.
    Sinon , comment comprendre que des membres d’un syndicat peuvent aller séquestrer un DG pour mauvaises gouvernance sans que des mesures urgentes et diligentes soient prises conformément à la loi encadrant les libertés syndicales. On est où là ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 13:54, par HISTOIRE DE LA En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

    Internaute SIDNOMA , que tu veuilles justifier ton soutien aveugle au DG pour tes intérêts égoïstes et personnels cela est humain . En effet, dans notre société d’aujourd’hui il y a des hommes qui n’hésitent pas à descendre à la plus basse échelle de l’indignité humaine pour plaire aux puissants du moment dans l’espoir de récolter quelques dividendes en espèces sonnantes et trébuchantes ou en promotion .La société humaine est ainsi faite. C’est pourquoi devant certains comportement de l’Homme , un auteur a dit ceci " La pire des ordures que Dieu ait créé sur terre est l’Homme " . Homme entendu au sens de l’espèce humaine . Vous avez le droit de soutenir donc le DG actuel . Là n’est pas le problème . Mais vous ne pouvez en aucun cas insinuer des choses abominables et des mensonges grossiers sur les anciens dirigeants et cadres de la Poste Burkina FASO. Mr COULIBALY est né trouver la POSTE BURKINA FASO . Depuis la séparation de la Poste d’avec les Télécoms ,la Poste Burkina a toujours été performante parmi toutes les postes africaines . ET cela est de notoriété internationale .Ce n’est pas Mr COULIBALY qui est venu relevé La poste BURKINA .De tous les produits dont Mr COULIBALY a cité dans son exposé ,dites moi un seul qui soit sorti de la tête de ce Monsieur ( banque postale que l’on camoufle malhonnêtement sous une autre appellation, Post éclair, Teleman, ,CNE,CCP ?
    Si vous ne le savez pas ,en 2011 un pur et vrai banquier issu de la BECEAO notre banque centrale avait été nommé DG de la SONAPOST avec comme mission de venir concrétiser la création de la Banque postale ,dont l’idée et le chantier ont germé depuis l’époque de l’Office National des Postes ONP sous le DG SOMDA Jean de Dieu . Ensuite les DG Daouda TRAORE ,KAFANDO ARTHUR ont poursuivi le dossier qui est arrivé à maturation sous KAFANDO .
    C’est justement le projet de création de la Banque Postale qui a milité en faveur de la nomination de Mr BALMA zacharie comme DG en son temps. .
    Mieux encore, j’ajoute que de nombreux cadres de la Poste burkinabè ont dirigé et continuèrent de diriger avec brio des ministères ,des Institutions ,des EPE ,des Sociétés d’Etat . Et pour te citer un exemple concret ,renseigne -toi donc d’où provient le ministre des Ressources Animales Mr KOUTOU . Penses -tu que c’est le hasard, si son ministère est un des ministères où on n’entend pas parler de crises .C’est dû à sa formation de cadre postier à L’EMSP d’Abidjan une grande école régionale . Et le curricula de formation de l’EMSP comporte toutes les matières en mangement et gestion des organisations et des ressources humaines .
    En termes de diplômes ,nombreux sont les cadres de la Poste qui peuvent enseigner ton DG au B. A B. A du Management et de la gestion . Et leurs diplômes universitaires ne sont pas d’obscurs diplômes obtenus dans d’obscurs instituts de surcroit privé d’un pays du Magreb. Les postiers ne rejettent pas Mr COULIBALY parce qu’il n’est pas postier grossier que Mr Coulibaly et sa bande servent à l’opinion nationale pour ca déjà été dirigé par des non postiers et il n’ y a jamais eu de problème avec le personnel : SOME GOUWMON sous la Révolution, Mr BALMA ZACHARIE grand et vrai banquier de 2011 à 2014 . Ce qui est reproché à Mr COULABALY c’est son management et sa conduite des hommes faits d’arrogance ,de manque de considération et de respect envers les autres se prévalant bruyamment et sans vergogne de ses soutiens politiques pour se croire tout permis .
    Sachez que l’Administration publique de tous les pays du monde est fondée sur des grands principes, des valeurs et une déontologie quasi universitaires . Encourager le brigandage et le banditisme dans l’administration sous prétexte de changement est la meilleure façon d’achever de détruire notre Etat déjà mal en point à cause justement de la perte et de l’inobservation de certains de ses grands principes et valeurs par certains puissants du moment ..Aidez plutôt Mr COULIBAY à se remettre en cause et à se corriger ses méthodes de gestion des plutôt qu’à persister dans l’erreur . Aider le à s’imprégner des vraies règles d’un processus de changement qui se doit se faire avec tous les agents et non venir avec des airs de grandiloquence surdimensionnés à fleur de peau car tôt ou tard ,même si ce n’est pas à la Poste, partout où il ira à la tête d’une grande boite ,il aura les mêmes difficultés . Arrêtez de mentir car les postiers sont tout sauf conservateurs . Ce n’est pas Coulibaly qui a introduit l’informatique à la Poste .
    En revanche je vous félicite pour votre idée merveilleuse de faire venir L’ASCE -LC pour contrôler la gestion de la Poste sur une période qu’elle jugera nécessaire pourvu que cette période intègre aussi la gestion de l’actuel DG . Du reste c’est ce que le SSYNTRAPOST avait demandé depuis et qui n’a pas reçu de suite . La ministre a préféré envoyé l’inspection technique du ministère bien encadrée ,alors que pour mettre tout le monde d’accord et manifester la vérité il eut fallut, que le ministre des postes écrive à l’ASCE-LC pour demander ce contrôle qu’elle pourra étendre de l’indépendance du Burkina ’jusqu’à nos jours, si elle veut .
    Vous risquez après ce contrôle et les résultats qui sortiront d’être très surpris et de vous camoufler de honte à défaut de vous pendre, s’il vous reste un minimum de dignité .
    Quant à ceux qui ont créé ce deuxième syndicat ,qu’ils retiennent que la trahison ,le traitrise ,se payent très cher tôt ou tard . On ne trahit pas ses camarades travailleurs pour un DG de passage fut-il momentanément puissant et bien protégé . Regardons toujours derrière nous, avant de nous engager dans certaines actions .
    Aucun pouvoir ,aucune puissance n’est éternelle . Qui vivra ,verra .
    Toutes mes excuses aux internautes sincères pour avoir été long par nécessité au regard des mensonges véhiculés ,de la manipulation malhonnête de l’opinion sur cette crise de la poste ,la troisième Société d’ETAT du pays en termes de nombre d’employés directs (environ 1200),et plus de 20 000 emplois indirects( voir toutes les activités et petits commerces autour des bureaux de poste) que malheureusement des hommes, irréfléchis , légers et superficiels ,veulent assassiner par pure narcissisme maladif, et pour des intérêts égoïstes, à moins que ce ne soit une mission expresse de destruction au profit des B ………….

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 15:43, par faridjo En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

    j’exhorte les membres du SYNAPOSTE et les sympathisants a faire preuve d’humilité . Nous vous suivons de prés mais nous attendons que vous nous arrachez des acquis avant de faire le procès ou funérailles du SYNTRAPOST. pintades ne prend pas poulet pour sacrifice ! élargir le champ d’expression des camarades oui d’accord ! mais soyons humbles dans nos propos. le BN synaposte interpel les camarades qui tienent des propos discourtois et mensongers envers Madame le ministre et Président du conseille d’administration de la poste BF.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 15:58, par intergre En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

    sidnoma du respect pour les autorités de la poste notament envers le PCA et madame la Ministre du développement de l’économie numérique et des Poste qui tentent nuit et jour pour ressouder la crise. je te conseille de mesurer tes déclarations concernant ces autorités. DG est ton idole certes , mais soit Humble dans tes publications.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 19:23, par Kyleleke En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

    Nouveau syndicat ?
    C’est vraiment dommage de se laisser diviser par un nouveau dans une structure.
    Quand le DG actuel partira, comment allez vous vous regarder devant vos camarades ?
    Certains font ça parce qu’on les ai promis des postes. C’est le cas du SG adjoint a qui on a promis le poste de Chef de zone du Centre.
    Quelle tristesse de se vendre pour des subside.
    Le Président du Faso pourra constater la volonté de Nabi Issa Coulibaly de diviser le personnel et tirer conclusion de pourquoi son départ serait bénéfique pour la Poste
    Que le bon Dieu nous aide !

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 20:14, par Leguerrier En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

    Hé les gens.
    Créer un nouveau syndicat parce qu’on veut des places.
    DABIRE Éric Arthur : promis d’être nommé Chef de Zone du Centre.
    KOUANDA Moctar : une place au MDENP
    COULIBALY Nouhuon : une décoration.

    Comment peut-on se vendre comme cela.

    Je demande au Président Rock de prendre ses responsabilités et de ne pas écouter le Ministre Éric Bougouma qui protége Nabi Issa Coulibaly.

    L’histoire vous en tiendra responsable.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 20:21, par HISTOIRE DE LA POSTE En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

    Apparemment le Web master du Faso net a reçu son enveloppe pour ne pas laisser publier certains messages non favorables au DG de la Poste Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre à 08:54, par Noé En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

    Sidnoma ou K... de grâce il n’est pas bon de se cacher derrière un tel pseudo pour ternir l’image de ton entreprise.
    Pensons d’abord entreprise et le reste suivra.

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre à 08:56, par Noé En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

    Un syndicat qui naît pendant une crise, on connait déjà son objectif.
    chers postiers, que Dieu vous aide.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 18:39, par SIDA ZABDA En réponse à : Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »

    Croyant que leur heure était enfin venue, des gens avaient acheté de coutelas, des pelles et des fourches pour manger l’éléphant. Quelle désillusion à la nomination du nouveau DG ? "Adieu vaches, veaux et profits de toute nature ". Actuellement tous les agents sont égaux en droit et devoir. Personne ne peut bomber son torse. C’est tout ça qui fait mal à certaines personnes qui sont foutus à jamais. Dans les jours à venir tout le monde comprendra la signification de l’agenda caché dont parlait le SG. Tout les agents doivent se mettre au travail maintenant.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre la corruption au Burkina : Une Nuit pour célébrer la transparence dans la gestion de la chose publique
Gaoua : Les femmes ont encore marché pour réclamer de l’eau
Commune de Niankorodougou : La société minière Wahgnion Gold Operation offre une adduction d’eau potable à la population
Dimensionnement et gestion des réservoirs de barrages : Une conférence réunit des professionnels du domaine à Ouagadougou
Problématique du chômage : L’ANPE dévoile ses actions en faveur des jeunes
Enquête régionale intégrée sur l’emploi et le secteur informel : Les acteurs satisfaits des résultats
Burkina : Des agents recenseurs de Barsalogho en colère
5e RGPH : Un questionnaire pour prendre en compte les personnes vivant avec un handicap
Journée internationale des volontaires : C’est parti pour l’édition 2019 !
Lutte contre l’excision : Les acteurs de la chaîne judiciaire se concertent pur mieux appliquer la loi
Institut supérieur de génie électrique du Burkina Faso (ISGE-BF) : C’est parti pour la 1ère session de soutenances publiques
Etablissements scolaires de Ouagadougou : Le ministre de la Sécurité met en garde les « sinistres individus » qui perturbent les cours
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés