Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’amour, c’est être toujours inquiet de l’аutrе.» Marcel Achard

Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen

Accueil > Actualités > International • DECLARATION • jeudi 21 novembre 2019 à 23h00min
Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen

Ceci est une déclaration du balai citoyen sur la crise politique que traverse la Guinée Conakry depuis le mois d’octobre.

Depuis le mois d’octobre 2019, le vaillant et digne peuple de la Guinée est debout contre l’ambition affichée et démesurée du Président Alpha CONDE d’instaurer un pouvoir à vie par le truchement de la modification de la clause limitative du mandat présidentiel.

A cette lutte légitime du peuple pour la démocratie et le respect de l’Etat de droit, le pouvoir autocratique d’Alpha CONDE oppose une répression féroce par l’instrumentalisation des forces de défense et de sécurité.
A 81 ans révolus censés lui conférer sagesse et responsabilité, Alpha CONDE, autrefois opposant historique, s’est aujourd’hui, mué en bourreau historique sous l’effet des délices et des sirènes du pouvoir personnel.

Depuis le début des manifestations, à l’appel du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), des leaders d’organisations de la société civile et des opposants sont régulièrement intimidés, agressés et certains croupissent injustement dans les geôles du régime scélérat d’Alpha CONDE.

Au nombre de ces vaillants et irréductibles défenseurs de la démocratie qui croupissent actuellement dans les geôles de CONDE, figure les camarades Abdourahamane Sanoh, coordinateur du FNDC, Sékou Koundouno, Coordonnateur du Balai Citoyen Guinée et responsable des stratégies et de la planification du FNDC, Ibrahima Diallo, responsable des opérations, le reggaeman engagé Elie Kamano, Mamadou Baïlo Barry et Alpha Soumah. Ils ont été condamnés le 22 octobre dernier à des peines allant de 06 à 12 mois de prison ferme à l’issue d’une parodie de justice orchestrée par le régime et ses juges acquis aux ordres. Pire, plusieurs dizaines de jeunes ont péri sous les balles assassines des forces de sécurité et sans qu’aucune enquête sérieuse ne soit diligentée en vue de rendre justice aux victimes.

Le mouvement le Balai Citoyen du Burkina Faso, suit avec consternation et non sans intérêt particulier, l’évolution dramatique de la situation en Guinée. Aussi, Il constate avec regret que malgré son parcours politique pour lequel la jeunesse africaine était pleine d’admiration jusqu’à un passé récent, de la Fédération des Etudiants d’Afrique Noire en France (FEANF) à l’opposition et aujourd’hui au pouvoir, Alpha CONDE n’a malheureusement encore tiré aucune leçon de l’histoire récente des mouvements contre les velléités de tripatouillage constitutionnel en Afrique.

Professeur de son état, il n’a jamais assimilé la leçon historique selon laquelle, dans le face-à-face avec leur peuple, les hommes dits forts finissent pourtant toujours dans la poubelle de l’histoire ; quand bien même les exemples sont légions. La déchéance morale et politique de l’homme n’a d’égal que l’espoir qu’il a incarné à un moment donné de sa vie politique.

C’est pourquoi, le mouvement Balai citoyen, solidaire du combat de tous les peuples en lutte pour la liberté et la démocratie et résolument engagé contre toute forme de pouvoir à vie, condamne sans réserve aucune la répression barbare à laquelle se livre le régime obscurantiste et moribond du renégat CONDE contre le vaillant peuple de Guinée dont la glorieuse histoire constitue à jamais une source d’inspiration intarissable pour tous les peuples épris de liberté. Nous avons la ferme conviction que ce peuple de Guinée, fort de sa tradition de lutte, triomphera inexorablement de cette épreuve de force à lui imposé par cette poignée d’aventuriers politiques.

Au regard de ce qui précède, le Balai Citoyen :

- Met en garde Alpha CONDE et ses sbires sur leurs responsabilités devant l’histoire face aux exactions en cours en Guinée ;

- S’insurge contre le silence complice des organisations sous-régionales, panafricaines et internationales sur le risque que fait courir Alpha CONDE à la Guinée et à l’Afrique tout entière ;

- Exige l’arrêt immédiat des violences à l’encontre des populations et la libération sans condition de toutes les personnes injustement embastillées dont le seul crime est d’avoir défendu la démocratie ;

- Apporte son soutien sans faille au peuple Guinéen en lutte et exhorte tous les démocrates sincères à joindre leur voix à celle du peuple Guinéen pour dire non au troisième mandat de CONDE.

Le peuple de Guinée ne courbera pas l’échine devant cette forfaiture car un peuple uni n’est jamais vaincu.

Vive la Guinée !
Vive les peuples en lutte !
N’an laara, an saara (Si nous nous couchons, nous sommes morts !) !

Notre nombre est notre force !
Ensemble, on n’est jamais seul !

Pour le Balai Citoyen, la Coordination Nationale.

Vos commentaires

  • Le 21 novembre à 19:32, par yannick En réponse à : Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen

    Très décevant ces opposants qui ,ayant pris gout aux délices du pouvoir,s’éloignent de leurs vertus,et font subir à leur tour à la démocratie de leur pays et à leur peuple,tous les maux qu’ils ont eux-memes hier crié,hurlé.. ...et nous avons cru.
    Honte à eux !!!
    Cela servira de leçons aux artistes-musiciens qui chantent pour ces "opposants".
    N’est ce pas frèreTiken Fakoly ???
    Que Dieu bénisse l’Afrique,c’est mon chant éternel pour mon continent bien aimé.....L’AFRIQUE.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre à 23:18, par jaunevert En réponse à : Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen

    Vivement que ses amis volent a son secours, sinon bonjour les degats. Je veux parle ici de blaise compaore, mamadou traore (ancien batonnier) etc...
    Voila quelqu’un que nous prenions comme exemple 70/80, lorsque ahmed Sekou toure voulait sa tete. Grande desillusion, un vrai gachis.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 08:31, par A qui la faute ? En réponse à : Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen

    Ce sont les bons à rien qui s’accrochent à la politique. Si tu es brillant dans un autre domaine pour gagner ta vie, tu fais ton travail et tu t’en vas. Vivement que cette génération des politiciens africains s’en aille par la prise conscience de leurs peuples ou par le temps !

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 10:45, par Ka En réponse à : Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen

    Il y a quelques années Condé opposant, j’ai eu l’occasion de discuter avec lui durant des heures à la rue du midi à Paris : Il jurait que, ‘’’s’il arrivait un jour au pouvoir il y aura un article de loi dans la constitution guinéenne qui limiterait le mandat présidentiel a deux. En voyant Condé qui fait tout pour s’éterniser au pouvoir comme voulait faire Blaise Compaoré, je donne entièrement raison au président Trump qui qualifie les pays Africains des pays de merde. Comment ne pas appeler un pays comme celui de Condé un pays de merde, lorsque ce dernier jurait que le mandat présidentiel se limiterait à deux, et aujourd’hui il fait tout pour changer la constitution et s’éterniser au pouvoir ? Les dirigeants de la Guinée de 2019 sont donc les premiers à être la merde dans leur pays, puisque toute la clique de Condé comme celle de Blaise Compaoré refusent de conseiller leur mentor qu’il voit droit au mur. Le respect de la constitution n’existe plus en Guinée de nos jours. A mon avis, je pense que Trump a été trop gentil en employant le terme MERDE : Il devrait en rechercher de plus fort. Car l’Afrique fourmille de dirigeants voleurs, assassins et même usurpateurs.

    Je pense que le peuple Guinéens ne lâchera pas la pression, car les boliviens viennent de donner le signal et l’avertissement a nos dictateurs : Et quand un peuple comme celui de la Bolivie arrivent à ce niveau de compréhension, c’est le signe que ce peuple est sur la voie de la démocratie : Avec ce qui vient d’arriver en Bolivie comme au Burkina, aucun Président ne sera tenté de changer la Constitution pour se maintenir au pouvoir sans avoir un problème avec son peuple. Et je conseille les guinéens de persévérer pour mettre en état de nuire Condé. Car Condé en fin stratège, roule tout le monde dans la farine y compris son propre camp.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 11:36, par Sacksida En réponse à : Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen

    Bravo au Balai Citoyen pour cette prise de position citoyenne, democratique et progressiste ; devant la roublardise de ce vieux autocrate et ignorant de la marche dans le sens de l’Histoire des peuples. Surement tous ces dirigeants qui ne veulent pas partir cachent des choses nauseabondes : Detournements des deniers publics, Corruption et Mal gouvernance de l’Etat, or qu’ils ont le devoir de proteger les populations et promouvoir une bonne gestion de la chose publique dans l’interet des peuples d’Afrique. Continuez Balai Citoyen votre travail d’interpellation et de denonciation car un jour pas tres loin, la "La Revolution Africaine" eclatera et triomphera. Courage et Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 12:16, par Ka En réponse à : Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen

    Sacksida : De Congo Brazzaville au RDC, du Sénégal en Gambie et maintenant en guinée comme au Burkina avec un soulèvement populaire dont la racine de soutient était le Balai Citoyen, partout leur nombre a toujours fait la différence. Et comme je ne cesse de le confirmer dans ce forum : ‘’’’’’Dénoncer les choses qui ne vont pas n’est ni une offense ni une atteinte à la sécurité nationale. Bien au contraire, c’est une aide vers la perfection qui, quoi qu’il en soit, n’est pas de ce monde, sauf des responsables du Balai Citoyen qui ne cessent de la faire.’’’’’’’ Tant qu’on sera dans des républiques bananières comme la Guinée de Condé, et non dans un état de droit, où les initiatives individuelles et totalement désintéressées dans le seul but de profiter à la collectivité, seront "récupérées" par un margouillat dictateur du nom Condé, et instrumentalisées pour un profit personnel, il faut des responsables comme ceux du Balai Citoyen pour rectifier les choses.

    Sacksida, la vérité blesse parfois, mais il faut savoir la regarder en face plutôt que faire la stratégie de l’autruche ou imputer ses propres faiblesses comme faisait Condé quand il était opposant en accusant la France de tous les malheurs de son pays. Peuple Africain, devenons des adultes au lieu de gâcher nos richesses à des fins strictement individuelles et notre potentiel comme on le fait systématiquement depuis l’indépendance avec des intrus qui veulent mourir au pouvoir, uniquement que pour leur gosier large.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 13:20, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie En réponse à : Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen

    J’en rajoute à l’internaute "SACKSIDA" : Bravo pour vos efforts d’eveil et de militantisme revolutionnaire. C’est au regard de tous ces faits que j’ai defini 2 types de solutions aux problemes Africains :
    - l’approche permissive :Jusque-là, les solutions à tous nos problemes sont d’origine politique.
    - l’ approche parfaite : celle de la Satyagraha, celle dont vous longez le chemin sans vous rendre compte, Balai Citoyen. Des activistes de la Société Civile ont cru rendre service à leur peuples en creant des Partis Politique : "èrèèrrrrr !" dirait un Nushi.

    "Dieu reste Burkinabé"

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 14:26, par Manuel En réponse à : Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen

    Bonjour
    Vraiment très triste de faire le constat qu’en Afrique, seul le pouvoir intéress les gens

    À 81ans on pense à rester et à mourir au pouvoir, dommage pour nous tous !
    Gloire éternelle au peuple de Guinée !

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 05:59, par kodzo anyomi En réponse à : Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen

    L’hitoire nous a toujours démontré que tous les dictateurs africains ont toujours été de grands amis de la classe politique francaise, ont fait leur cusus para et périscolaire en France ; se sont amicalement inféodés dans les sectes politiques francaises pour revenir faire les grands caids en Afrique avec un carnet d’adresses et des agendas multicolores du crime organisé.

    Regretable qu’Alpha Condé s’inscrive en ènieme sur cette macabre liste. La honte va certainement tuer un jour.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 06:27, par kodzo anyomi En réponse à : Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen

    L’hitoire nous a toujours démontré que tous les dictateurs africains ont toujours été de grands amis de la classe politique francaise, ont fait leur cusus para et périscolaire en France ; se sont amicalement inféodés dans les sectes politiques francaises pour revenir faire les grands caids en Afrique avec un carnet d’adresses et des agendas multicolores du crime organisé.

    Regretable qu’Alpha Condé s’inscrive en ènieme sur cette macabre liste. La honte va certainement tuer un jour.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Niger : L’hommage de la nation rendu aux 71 soldats tués
Mali : Le chef de la MINUSMA à Kidal déclaré persona non grata
40e session de la Conférence générale de l’UNESCO : Le ministère de la Communication du Burkina Faso y a pris part
Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne 2019 L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science : 20 chercheuses africaines récompensées
Côte d’Ivoire : Un accident de deux hélicoptères fait quatre blessés
Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères
Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen
Le Burkina Faso participe à la 40e Session de la Conférence générale de l’UNESCO
Insécurité au Mali : L’artiste musicien, Salif Kéita, pointe du doigt la France
Sommet Russie-Afrique : 47 recommandations « pour un système de relations internationales plus juste et plus équitable »
António Guterres, Secrétaire général de l’ONU au Forum de Paris sur la paix : « Le monde se fissure. Le statu quo n’est pas tenable »
Burkina : Le Secrétaire général de l’ONU condamne fermement l’attaque contre le convoi de Semafo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés