Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Région de la Boucle du Mouhoun : Rencontre des Organisations de la société civile alliées du Programme voix pour le changement

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • jeudi 21 novembre 2019 à 14h28min
Région de la Boucle du Mouhoun : Rencontre des Organisations de la société civile alliées du Programme voix pour le changement

Les OSC alliées du Programme voix pour le changement étaient réunies le jeudi 14 et le vendredi 15 novembre 2019 à Dédougou pour la deuxième rencontre d’échanges après celle de Ouahigouya. Placée sous la présidence du gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, cette rencontre a été un cadre pour les OSC de faire le bilan à mi-parcours des activités du programme et de dégager des perspectives.

Au nombre de quatre Organisations de la société civile au départ, les OSC alliées du Programme voix pour le changement ont tenu la deuxième rencontre statutaire dans la cité de Bankuy, le jeudi 14 et le vendredi 15 novembre 2019. L’ouverture de l’atelier d’échanges a eu lieu dans la salle de réunion de l’hôtel Bon séjour de Dédougou.

Cette activité avait comme objectif de renforcer la collaboration avec les OSC signataires de la charte de plaidoyer en faveur de la promotion de la transformation des exploitations familiales pour une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burkina. Cet atelier s’est tenu en présence du représentant du gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, monsieur Paul Zongo, conseiller technique au conseil régional de ladite région.

C’est madame Traoré Estelle, responsable opérationnelle au niveau de la coopérative Viimbaoré qui a souhaité la bienvenue aux participants. Elle a rappelé l’importance de cette deuxième rencontre qui serait un cadre adéquat de revisiter les activités menées à mi-parcours courant l’année 2019. Après elle le représentant de la SNV, monsieur Didier Koulidiati, a exprimé sa satisfaction pour le tenue de l’activité. Selon lui « ce plaidoyer est un combat assez rude ; nous sommes satisfaits de vous retrouver ici à Dédougou après la première rencontre. Nous espérons que ce cadre servira pour l’élaboration des termes de référence et également de faire un feed-back sur l’ensemble des activités menées. »

L’allocution d’ouverture de l’atelier a été livrée par monsieur Paul Zongo, au nom du gouverneur de la région empêché. Le président de la cérémonie est revenu sur le contexte qui sous-tend le Programme voix pour le changement implémenté par la SNV et ses partenaires. Le Burkina Faso est présenté comme un pays de productions agro-sylvo pastorales, halieutiques et fauniques à performances limitées.

Cette situation place les populations du pays dans une insécurité alimentaire récurrente surtout dans les régions structurellement déficitaires que sont le Nord et le Sahel. Le Programme voix pour le changement se veut un cadre de plaidoyer auprès des décideurs politiques. Le plaidoyer, selon monsieur Zongo, se déroule sur le thème : « Promouvoir la modernisation des exploitations agricoles familiales pour une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable. »

Établissant un lien de ce programme avec le Programme national de développement économique et social (PNDES), le représentant du gouverneur a salué sa pertinence et son importance. Il a rassuré que les autorités régionales seront disponibles pour accompagner cette initiative. Les travaux ont permis de faire le bilan des activités menées en 2019 et de dégager des perspectives pour l’année 2020.

D. LAWALI

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Développement des compétences des jeunes au Burkina : L’heure de la capitalisation après 4 ans de mise en œuvre
Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) : Les agents préparent les activités de 2020
Mobilisation de la Contribution financière en matière d’eau (CFE) : Les députés membres du REPHA-BF s’imprègnent des difficultés
Province de la Gnagna : 250 villages s’engagent à abandonner le mariage d’enfants et la pratique de l’excision
Fête de l’indépendance Tenkodogo 2019 : Le ministère de l’Agriculture et des aménagements hydro-agricoles célèbre également les mets locaux !
Lutte contre l’excision au Burkina Faso : L’Association burkinabè des professionnels de l’assistance sociale renforce les capacités de ses membres
Région du Nord : L’association SAULER dresse un bilan satisfaisant de ses activités de l’année 2019
Opération 1000 poches de sang : Le FPDCT subventionne la délivrance de la CNIB pour encourager le don de sang
11e promotion du master 2 en management et commerce international : 28 lauréats reçoivent leurs diplômes
Direction régionale de la santé du Centre-est : La SONABHY offre 100 bouteilles de gaz aux structures de santé
Commune de Lena : Le maire fait le point de trois ans de gestion
Journée internationale de l’alphabétisation : Pour une meilleure promotion des langues nationales au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés