Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le capital est seulement le fruit du travail et il n’aurait jamais pu exister si le travail n’avait tout d’abord existé.» Abraham Lincoln

Intégration des peuples : Le ministre Paul Robert Tiendrébéogo rencontre les communautés vivant à Koudougou

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • mercredi 20 novembre 2019 à 16h45min
Intégration des peuples : Le ministre Paul Robert Tiendrébéogo rencontre les communautés vivant à Koudougou

La finale de la 3ème édition de la coupe Naaba Sigri de Godin (quartier de la banlieue de Koudougou), a connu son apothéose le samedi 16 novembre 2019, en fin d’après-midi, par la victoire aux tirs aux buts de Kadéba FC aux dépens de l’ASECK junior. C’était sur le terrain du lycée Saint Joseph Moukassa, en présence du ministre Paul Robert Tiendrébéogo, parrain de ladite finale. Le ministre Tiendrébéogo qui, plus tôt dans la journée, avait échangé avec les communautés africaines vivant à Koudougou, au cours d’une rencontre organisée en collaboration avec les organisateurs de la coupe dont l’édition 2019 portait justement sur le thème « Sport, culture et intégration africaine. »

Une dizaine de communautés étaient représentées à cette rencontre qui a également connu la présence du promoteur de la coupe. Naaba Sigri qui, après avoir brièvement rappelé les circonstances du lancement de l’événement, a remercié toutes les communautés pour la mobilisation avant de les appeler à la cohésion et au rassemblement.

Une vue des participants à la rencontre

Toutes les communautés, dira-t-il, vivent en parfaite harmonie à Koudougou. Pour lui il s’agit, à travers son initiative, de travailler à ce qu’aucune communauté africaine ne soit plus appelée « étrangère » dans un autre pays d’Afrique. Cette harmonie dans le vivre ensemble avait déjà été reconnu par le représentant des communautés vivant à Koudougou. Téko Casimir Honouvi (Togolais) a salué la tenue de la rencontre et remercié les autorités burkinabè pour leurs efforts en faveur de la cohésion sociale. Tout en les rassurant de l’engagement de son département à travailler pour un meilleur vivre ensemble avec les communautés vivant au Burkina, le ministre Paul Robert Tiendrébéogo a félicité ses interlocuteurs d’un jour pour l’exemplarité de leur comportement. Toute chose qui, selon lui, explique leur bonne intégration à Koudougou.

Le ministre de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, Paul Robert Tiendrébéogo, lors de la rencontre

Cette bonne intégration, justement, les participants à la rencontre n’ont eu de cesse de l’évoquer dans leurs différents témoignages lors des échanges. En effet, hormis quelques préoccupations mineures relevées, tous les intervenants ont dit leur satisfaction quant à leur intégration et exprimé leur reconnaissance aux autorités burkinabè pour leur accompagnement. Le ministre a informé l’assistance de ce que la Coordination des communautés vivant au Burkina est désormais fonctionnelle.

Elle est en contact permanent avec le ministère et a même activement pris part à la 2ème édition de la caravane de l’intégration et au 3ème Forum de l’intégration qui ont eu lieu respectivement du 28 octobre au 30 octobre et du 1er au 03 novembre dernier. Tout en espérant compter des membres des communautés vivant à Koudougou parmi les participants aux prochaines éditions de ces activités, le ministre les a invités à se rapprocher de la coordination pour qu’elle puisse mieux porter leurs activités.

Photo de famille du ministre et sa délégation avec les communautés à l’issue de la rencontre

A noter qu’avant la rencontre avec les communautés, le ministre Tiendrébéogo et sa délégation, accompagnés du Haut-Commissaire de la province du Boulkiemdé, Abraham Sondo, s’étaient rendus au palais royal du canton de Lallé pour une visite de courtoisie. Une démarche saluée à sa juste valeur par ses hôtes qui lui ont prodigué leurs bénédictions et souhaité plein succès aux activités pour lesquelles, objet de sa présence à Koudougou.

DCPM/Ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Enfants en situation de rue au Burkina : L’ambassade de France apporte un soutien de 22 millions de Fcfa
Burkina Faso-Banque mondiale : La représentante-résidente s’entretient avec le chef du gouvernement sur les priorités du pays
Agence française de développement : Tanguy Denieul élevé au rang de chevalier de l’ordre de l’Etalon
Coopération France-Burkina Faso : Deux nouvelles conventions pour améliorer l’état nutritionnelle et la santé des populations
Sommet de la CEDEAO à Niamey : Le terrorisme, le covid-19 et le Mali à l’ordre du jour
Coopération sino-burkinabè : Le bilan du partenariat jugé satisfaisant par le Burkina
Le pouvoir du partenariat : Les États-Unis et le Burkina Faso signent le deuxième Compact du MCC
Diplomatie : L’ambassadeur Mahamadou ZONGO prêche la paix entre Burkinabè et Ivoiriens
Coopération : « La Chine et les États-Unis doivent assumer leurs responsabilités envers le monde », selon le ministre des Affaires étrangères chinois
Portraits de francophones : M. Lassina Zerbo
21e anniversaire de la fête du trône marocain : Une commémoration en format restreint
Coopération religieuse : L’archidiocèse de Séoul fait don d’une ambulance à son frère de Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés