Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’amour, c’est être toujours inquiet de l’аutrе.» Marcel Achard

Burkina Faso : La campagne agricole 2019-2020 enregistre une production céréalière de plus de cinq millions de tonnes

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 20 novembre 2019 à 15h00min
Burkina Faso : La campagne agricole 2019-2020 enregistre une production céréalière de plus de cinq millions de tonnes

(Ouagadougou, le 19 novembre 2019) La deuxième session annuelle du comité de prévision de la situation alimentaire et nutritionnelle (CPSA) s’est tenue les 18 et 19 novembre 2019 à Ouagadougou, sous la présidence du ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, Salifou OUEDRAOGO. Les travaux ont conduit à la validation des résultats prévisionnels de la campagne agro-pastorale 2019-2020 et à l’établissement des bilans céréaliers et alimentaires.

Au titre de la campagne agricole de saison humide 2019-2020, la production céréalière prévisionnelle est estimée à 5 029 321 tonnes, soit une légère baisse de 2,92 % par rapport aux résultats de la campagne agricole écoulée et une hausse de 11,91% comparativement à la moyenne des cinq dernières années.

La production des autres cultures vivrières estimée à 816 981 tonnes, est en baisse de 3,54% par rapport à la campagne passée et en hausse de 11,06% par rapport à la moyenne quinquennale.

La production totale des cultures de rente de la campagne agricole 2019-2020 est évaluée à 1 375 709 tonnes, soit une hausse de 25,38% par rapport à la production définitive de la campagne passée.

Les taux de couverture des besoins céréaliers montrent que 21 provinces sont excédentaires, 07 provinces sont en situation d’équilibre et 17 provinces sont déficitaires. Cependant, au plan national on note un excédent brut de 204 626 tonnes. En prenant en compte les prévisions d’importations et d’exportations, l’excèdent net s’établit à 888 273 tonnes.

Le nombre de personnes ayant besoin d’une assistance immédiate s’établit à un million deux cent dix-neuf mille (1 219 000) en période courante et à un million sept cent quatre six mille six cent (1 786 600) personnes en période projetée si rien n’est fait.

Au regard des résultats prévisionnels, un Plan de réponse et de soutien aux personnes vulnérables à l’insécurité alimentaire et à la malnutrition sera mis en place.

Les résultats définitifs de la campagne agricole de saison humide 2019-2020 seront établis, examinés et validés en mars 2020, lors de la première session annuelle du comité de prévision de la situation alimentaire de l’année 2020.

DCPM/ MAAH


Contact utile :
Roger SANKARA
Tél. : (00226) 72 00 77 05

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : Un dozo assassiné dans le Sourou
1er congrès burkinabè de santé publique : Plus de 800 participants et 244 communications attendus
Bobo-Dioulasso : Un drone finit son vol dans une concession
« Approche protection sociale sensible aux enfants » : L’ONG Save the Children plaide pour sa prise en compte dans les politiques communales à Dédougou
Cohésion sociale : Le Réseau des femmes leaders outille des femmes et des jeunes filles
Commune de Kongoussi : Le directeur régional de Plan International solidaire des déplacés internes
Festivités du 11 décembre 2019 : Le ministère en charge de l’Agriculture offre un dîner ‘’spécial’’ mets nationaux
Présence militaire étrangère au Burkina : Le MBDHP/Séno se pose des questions
Association hommes et femmes pour le développement du Sourou et du Nayala : 25 ans au service du bien-être des populations
Entrepreneuriat des jeunes : La Fondation Tony Elumelu et le PNUD volent au secours de 5000 porteurs de projets
Règles douloureuses : « Aucune femme n’a le droit d’en souffrir en 2019 », Pr Der Adolphe Somé, gynécologue-obstétricien
Cour d’Appel de Ouagadougou : 99 dossiers de crimes seront jugés dans la période du 16 décembre 2019 au 10 janvier 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés