Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’amour, c’est être toujours inquiet de l’аutrе.» Marcel Achard

Semaine du numérique : La 15e édition bat son plein à Bobo-Dioulasso

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 20 novembre 2019 à 11h30min
Semaine du numérique : La 15e édition bat son plein à Bobo-Dioulasso

La ville de Bobo-Dioulasso accueille pour la première fois, du 19 au 23 novembre 2019, la 15è édition de la Semaine du numérique sous le thème : « Vers des instruments financiers innovants pour le bien-être du citoyen à l’ère du numérique ». Cette rencontre a pour objectif de promouvoir et de vulgariser le numérique au Burkina Faso. La cérémonie officielle d’ouverture de cette Semaine du numérique a eu lieu ce mardi 19 novembre, sous le patronage du Premier ministre, Christophe Dabiré.

« Le numérique est aujourd’hui omniprésent dans tous les secteurs d’activités et impacte profondément le quotidien des citoyens, des administrations, des entreprises et de toutes les autres organisations », selon le Secrétaire général du ministère en charge du Développement de l’économie numérique et des postes, Kisito Traoré, par ailleurs président du comité d’organisation de cette 15è édition de la semaine du numérique.

Ainsi, cette rencontre qui a pour objectif global de promouvoir et de vulgariser le numérique est une manifestation annuelle à caractère national. Elle se présente comme une opportunité offerte aux acteurs professionnels, aux amateurs et aux spécialistes des différents domaines impactés par le numérique, d’échanger des points de vue, de partager leurs expériences et leurs visions sur diverses thématiques, d’examiner ensemble l’état de l’art et surtout, de créer les synergies en faveur de la mobilisation du potentiel du numérique pour améliorer le quotidien des citoyens.

Cette 15e édition qui se tient à Bobo-Dioulasso est placée sous le thème : « Vers des instruments financiers innovants pour le bien-être du citoyen à l’ère du numérique ». Pour le SG du ministère en charge du Développement de l’économie numérique, ce thème « évocateur » est une déclinaison de la vision et de l’engagement des autorités burkinabè à faire du numérique un véritable levier de développement de notre pays. Il traduit surtout, selon lui, les fortes attentes de l’impact du numérique sur l’amélioration des conditions de vie du citoyen burkinabè.

« Les TIC sont aujourd’hui, un puissant levier de développement. En choisissant ce thème, nous avons voulu placer l’innovation au cœur de notre action et dans tous les secteurs du développement. Le choix de ce thème servira donc de tremplin à l’ensemble des acteurs, pour discuter des avancées notables engrangées, mais également des perspectives et des orientations nécessaires en vue de la satisfaction des besoins des utilisateurs », a indiqué la ministre du Développement de l’économique numérique et des postes, Hadja Fatimata Ouattara/Sanou.

A l’en croire, chaque édition de la Semaine du numérique donne l’opportunité à tous les acteurs d’engager un débat constructif, afin d’approfondir leur compréhension sur l’utilisation inclusive des TIC pour le bien-être des populations. « Le thème de cette édition qui révèle l’importance des instruments financiers innovants pour le bien-être du citoyen en dit long sur la place du numérique dans notre vie quotidienne. Il permettra de renforcer le réseautage au sein de l’écosystème numérique du Burkina Faso et le partage d’expériences entre les investisseurs, les porteurs de projets, les incubateurs et les chefs d’entreprises », a-t-elle laissé entendre. La réflexion autour de cette thématique invite les autorités publiques, les entreprises privées, la société civile, les étudiants et les professionnels à examiner toutes les opportunités dans l’utilisation des TIC pour offrir de meilleures pratiques citoyennes.

Durant cette semaine, plusieurs activités sont inscrites au programme dont l’exposition des produits et services dans les stands du Salon international des TIC. Ce salon qui est la vitrine de la Semaine du numérique est ouvert au public sur le site de la maison de la culture Anselme Titiama Sanon. Par ailleurs, il est prévu plusieurs conférences et panels en lien avec le thème de cette édition , une séance de formation grand public sur la création de blogs, une journée des logiciels libres avec ses "install party" qui fait la promotion de l’open source, un débat télévisé sur le thème qui permettra à un public plus large d’apprendre et de retenir quelque chose de la présente édition et la nuit du TIC qui est le couronnement de la Semaine du numérique. C’est la soirée de l’excellence dans le numérique car au-delà d’une cérémonie classique de clôture, c’est l’occasion de proclamer les résultats des concours basés sur les TIC qui se dérouleront en amont et pendant la semaine, notamment pour déterminer les meilleurs logiciels dans différentes catégories ainsi que les meilleurs développeurs d’applications à travers le concours d’endurance dénommé Hackathon sans oublier les meilleurs stands d’exposition.

La cérémonie officielle d’ouverture de cette semaine a été placée sous le patronage du premier ministre, Christophe Dabiré. Il a ainsi affirmé que le choix de Bobo-Dioulasso pour abriter cette 15è édition n’est pas fortuit. « Le gouvernement a vu juste en délocalisant cette édition à Bobo-Dioulasso parce que le chef de l’Etat ambitionne de travailler à faire de Bobo-Dioulasso la capitale économique et on ne peut pas développer le secteur privé sans faire référence au développement du numérique. Nous voulons faire en sorte que le numérique soit disponible partout au Burkina Faso et particulièrement dans la capitale économique », foi du premier ministre Christophe Dabiré. Aussi, il se réjouit de la participation massive des jeunes à cette édition. Il les invite à s’approprier l’ensemble des activités de cet événement national pour une meilleure promotion et vulgarisation du numérique au Burkina Faso.

Le premier ministre, Christophe Dabiré

Cette édition de la Semaine du numérique connait la participation des acteurs du numérique du Rwanda et du Sénégal qui est le pays d’invité d’honneur.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
15e édition de Ciné Droit Libre : Les Fake news s’invitent au débat
Norbert Zongo, « courageux et non téméraire » : Témoignage de Jean Claude Méda, journaliste à la retraite
Réseau 4G+ au Burkina : Orange Faso S.A rapproche Tenkodogo de l’essentiel
Informatique : L’ANPTIC initie 500 élèves et travailleurs de Tenkodogo
Cyber sécurité : L’Agence nationale vulgarise ses textes
Concours de reportage humanitaire du CICR : Cheick Sawadogo de Lefaso.net remporte le premier prix
Technologies de l’information et de la communication : La CIL renforce les capacités des élèves du collège Saint Jean Baptiste de la Salle
Communication et géopolitique : « Tout le monde parle de l’Afrique sauf les Africains eux-mêmes », déplore Pr Charles Moumouni de l’Université Laval de Québec
Communication et géopolitique : L’Afrique en quête d’une nouvelle image
Communication en période de crise : « On répond à l’information par l’information », recommande Marie-Soleil Frère
Bobo-Dioulasso : Le ministère en charge de l’Economie numérique tient son deuxième CASEM de l’année
Semaine du numérique : Vers la création de startups innovantes dans le monde rural
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés