Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Entreprenariat et innovation : KeoLID inaugure son siège de Bobo-Dioulasso

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 20 novembre 2019 à 11h30min
Entreprenariat et innovation : KeoLID  inaugure son siège de Bobo-Dioulasso

KeoLID Innovation Hub a procédé le mardi 19 novembre 2019 à l’inauguration de son siège de Bobo-Dioulasso. La structure veut ainsi favoriser la proximité avec la population de Bobo-Dioulasso. A cet effet, des formations y seront régulièrement organisées au profit des jeunes de Bobo-Dioulasso dans le domaine de l’innovation, de l’entreprenariat et de tout ce qui peut leur permettre d’aller dans une dynamique de création de valeurs d’innovation et d’entreprenariat.

Afin de se rapprocher de la population de Bobo-Dioulasso, KeoLID Innovation Hub a procédé le mardi 19 novembre 2019 à l’inauguration de son siège de Bobo-Dioulasso. L’ouverture des locaux de KeoLID à Bobo permettra aux étudiants, aux jeunes, aux entreprises de bénéficier de plusieurs opportunités dans la formation, l’incubation, le partenariat ,etc. Déjà, le Hackathon 226 organisé dans le cadre de la Semaine du numérique s’est déroulé dans les locaux de KeoLID Bobo.
Le local comprend un espace multifonction, de travail, de coworking c’est-à-dire de jeunes porteurs de projets aux entrepreneurs n’ayant pas de bureau.

KeoLID Innovation Hub est une association sociale à but non lucratif qui contribue à bâtir un écosystème d’innovation et d’entreprenariat numérique pour la transformation du Burkina Faso.

Elle s’est fixé pour objectifs d’accroitre les compétences et l’employabilité de ses ressources humaines, encourager la créativité et développer l’auto-emploi, créer les conditions d’échange par la proximité des acteurs et ressources technologiques et enfin soutenir la création d’entreprises innovantes.

Par ailleurs, KeoLID Innovation Hub est bâti autour de quatre axes stratégiques à savoir un Centre de formation, un Centre d’incubation, un Laboratoire et une Communauté très active.

Sa vision principale est de bâtir un écosystème d’innovation pour transformer le Burkina Faso.

Selon Hamadé Ouédraogo, chargé de mission au ministère du Développement de l’économie numérique et des postes, ledit ministère apprécie très positivement keoLID qui est fortement positionné dans un des meilleurs segments qui est celui de l’éducation et de l’innovation. A l’entendre, c’est surtout l’innovation qui va aujourd’hui faire la différence entre les différentes communautés. Dans ce sens, keoLID va aider des talents de toutes les couches de la société en particulier les jeunes et promouvoir l’auto emploi et l’innovation pour le développement. Pour cela, le ministère se dit fier et disponible à l’accompagner pour ses ambitions.

Hamadé Ouédraogo Chargé de mission au ministère du Développement de l’Economie Numérique et des Postes

KeoLID Innovation Hub compte parmi ses partenaires importants le Royaume du Grand-Duché du Luxembourg qui l’appuie à travers un projet du PNUD dénommé Projet ‘’Femmes-Jeunes Entreprenants et Citoyenneté’’ (ProFeJeC). Il y’a également la Banque mondiale à travers le Projet eBurkina de l’ANPTIC avec lequel le programme OpenEntreprise a été mis en place.

Le cofondateur et Président de keoLID, Lassané Ouédraogo, a tenu à remercier ses partenaires institutionnels en particulier le ministère du Développement de l’économie numérique et des postes qui accompagne keoLID depuis sa création en 2016. Car, dit-il « c’est sous son initiative à travers un vaste programme de promotion de logiciels libres que nous avons lancé en corrélation avec keoLID tous nos programmes tels que Open entreprise ». Il a également remercié le ProFeJeC qui est l’un des partenaires financiers de KeoLID et lancé un appel à tous ceux qui veulent de l’innovation au Burkina, la transformation de l’économie à les accompagner dans tous les domaines que ce soit financier, matériel ou en partageant leurs expériences avec la jeunesse. Enfin il a demandé à tous les Bobolais à s’approprier keoLID et à en être membres.

Lassané Ouédraogo cofondateur et Président de keoLID.

En effet selon le Directeur Projet Programme de KeoLID Jules Anicet Ouédraogo, l’association est composée de membres fondateurs et d’autres membres à savoir des personnes physiques et morales. Pour celui qui veut être membre il s’adresse à keoLID et en fonction de sa catégorie, ils leur montrent comment procéder. Cependant, il souligne que les étudiants de manière générale peuvent intégrer par intermédiaire des communautés qu’ils animent autour de thèmes précis tels que Facebook, la programmation Facebook, la programmation open data…Les sponsors et mécènes peuvent être membres s’ils veulent soutenir l’association.

Jules Anicet Ouédraogo Directeur Projet Programme de KeoLID

KeoLID Innovation Hub ambitionne pour 2020 d’organiser entre autres un Hackathon thématique chaque deux mois pour accompagner le développement sectoriel (santé, agriculture, éducation…), une vingtaine d’ateliers thématiques ; d’accompagner 70 projets en incubation (accompagnement à la création de startups et promotion des produits) ; de créer 55 startups (30% secteur rural et 30% de femmes) ; de créer des équipements mécatroniques (machine à tisser, motoculteur multifonction connecté, couveuse bébé, borne médicale, prothèses, maison économique…)

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Développement durable : Huawei s’y met à fond
Plateforme d’orientation Campusfaso : les acteurs accordent leurs violons pour sa dynamisation
AstuceTIC : Transformez votre smartphone en caméra de surveillance
Echéances électorales de 2020 : Le CSC prépare le terrain pour des élections apaisées
Covid-19 au Burkina Faso : Arnaud Nikiema analyse les enjeux du télétravail 
Cybercriminalité : Partage d’outils entre la CIL et le ministère de la sécurité pour la gestion des plaintes
Economie numérique : La Poste Burkina Faso s’implante à Tiébélé
Economie numérique : « Mondjossi », la plateforme pour rapprocher les artisans de leurs clients
Offre de formation continue : Certificat en communication digitale
TECNO MOBILE : Comparatif Tecno Spark 5 & Spark 5 Air
Robotique et programmation : 45 jeunes filles reçoivent une formation à Ouagadougou
Médias : « Le fact-checking s’impose comme un genre journalistique à part entière », selon Donation Kangah, formateur au programme Vérifox
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés