Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Boucle du Mouhoun : Les acteurs locaux outillés sur la responsabilité sociale des entreprises dans le secteur minier

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 20 novembre 2019 à 11h30min
Boucle du Mouhoun : Les acteurs locaux outillés sur la responsabilité sociale des entreprises  dans le secteur minier

Ces dernières années, le Burkina Faso a connu un boom minier tant sur le plan industriel qu’artisanal. En dépit des impacts positifs de ce boom au plan économique et social, les conséquences négatives sont également à l’ordre du jour et fondent des mouvements d’humeur entre les acteurs. Dans ce contexte de crise de confiance, la Responsabilité sociale des entreprises (RSE) apparaît comme une opportunité de reconnaissance mutuelle et de dialogue entre les parties prenantes. Aussi, afin de renforcer les capacités et d’outiller les communautés et leurs représentants, d’aider à comprendre les implications de la RSE, un atelier de formation sur la notion de la Responsabilité sociale des entreprises s’est tenu le mardi 19 novembre 2019 à Boromo dans la province des Balé à l’initiative du projet AGCEDE en partenariat avec le forum RSE.

Le secteur minier en 2018 a rapporté au Burkina Faso 266 milliards de FCFA à titre de recettes budgétaires, 1 540 milliards de recettes d’exportation, 11,4% au PIB, 9 200 emplois directs et 26100 emplois indirects. Malgré ses contributions positives aux indicateurs économiques et sociaux, le secteur minier est indexé pour sa dégradation de l’environnement, le bouleversement des habitudes sociales des populations locales. Ces conséquences négatives de l’exploitation minière sont aussi bien de la responsabilité des multinationales que des unités artisanales et peuvent entraîner des conflits avec les populations riveraines des sites miniers.

Dans cette situation d’affrontement entre l’Etat, les populations, la société civile, les industries minières, la Responsabilité sociale des entreprises (RSE) apparaît comme une opportunité de reconnaissance mutuelle et de dialogue entre les parties prenantes dans le but d’harmoniser l’exploitation minière et de contribuer au développement durable des communautés qui accueillent les projets. Ainsi, face aux diverses initiatives pour trouver des solutions plus durables aux problèmes de développement liées au secteur minier est née le « Forum RSC ».

C’est un forum multipartite pour la responsabilité au plan social des entreprises dans le secteur minier au Burkina Faso, qui réunit les ONG et les sociétés minières pour dialoguer sur les questions de développement durable. Avec cinq axes d’interventions que sont : l’ouverture à un dialogue constructif et inclusif sur les enjeux sociaux, environnementaux et économiques locaux ; le renforcement des capacités des acteurs pour bénéficier de retombées des investissements miniers ; l’implication plus grande du secteur minier dans le développement durable des communautés ; le partage des stratégies et des bonnes pratiques innovantes et l’amélioration des synergies d’actions sur le terrain. Lire la suite

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Réconciliation nationale : La CODER et le HCRUN unissent leur force pour l’atteinte de l’objectif
Grève générale de 48h contre l’IUTS : « Il y a vraiment l’argent dans ce pays », rappelle Zakaria Bayiré du SNAID
Grève des 8 et 9 juillet 2020 : La CGTB et les syndicats autonomes des Hauts-Bassins mobilisés pour de meilleures conditions de travail
Gaoua : Les travailleurs du Sud-Ouest mobilisés contre l’application de l’IUTS
Allégations sur les exécutions extrajudiciaires : La réponse du gouvernement burkinabè
Réhabilitation du tronçon Gourcy-Ouahigouya : « C’est beau, solide et techniquement agréable à visiter », selon le ministre Eric Bougouma
Transport des échantillons biologiques : Le ministère de la Santé et La Poste Burkina Faso signe une convention de partenariat
Burkina : Des syndicats et associations du secteur privé invitent la population au respect des autorités
Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch
Politique : « Actuellement, je ne vois pas un candidat qui peut sortir le Burkina de l’ornière », constate Issa Sawadogo
Promotion de l’agriculture biologique : Huit associations reçoivent un appui du Fonds PISCCA
Entrepreneuriat : Toé Dikio Claudel Rufin vainqueur du Prix Pierre Castel 2020 au Burkina Faso avec son projet de promotion du souchet appelé « tiongon ».
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés