Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Je ferai taire les médisants en continuant de bien vivre : voilà lе mеillеur usаgе quе nοus рuissiοns fаirе dе lа médisаnсе. » Platon

Libre circulation des personnes et des biens : Des gendarmes outillés sur les textes de la CEDEAO

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 20 novembre 2019 à 11h30min
Libre circulation des personnes et des biens : Des gendarmes outillés sur les textes de la CEDEAO

Pour une meilleure appropriation des textes de la CEDEAO sur la libre circulation des personnes et des biens, le ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur a organisé, au profit d’officiers gendarmes en formation, une campagne de sensibilisation à l’Ecole de gendarmerie de Bobo-Dioulasso, du 18 au 19 novembre 2019.

Dans le cadre de ses activités, le ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur a organisé une campagne de sensibilisation sur la libre circulation des personnes et des biens au profit des grandes écoles professionnelles.

A cet effet, les officiers gendarmes en formation dans le Centre de perfectionnement ont bénéficié de cette campagne de sensibilisation à l’Ecole de gendarmerie de Bobo-Dioulasso, les 18 et 19 novembre 2019. L’objectif de cet atelier était de faire connaître les textes de la CEDEAO à ces officiers gendarmes en formation.

En effet, le Burkina Faso est signataire de la quasi-totalité des conventions relatives à la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO. Ces conventions, dans leur ensemble, contiennent des dispositions qui font obligation aux Etats membres de travailler à leur appropriation.

Il s’agit, pour le ministère, à travers cette campagne, d’exposer sur des modules portant sur la libre circulation des personnes et des biens, sur le schéma de libéralisation des échanges de la CEDEAO et sur le tarif extérieur commun de la CEDEAO, dans le but de faciliter leur mise en œuvre par les forces de défense, de sécurité et de contrôle.

Par ailleurs, il est attendu des participants que, sur le terrain, ils puissent être des agents performants pour ce qui concerne les contrôles, la mise en œuvre de la libre circulation au Burkina et surtout servir de relais auprès de leurs collègues pour mieux sensibiliser la population concernant ces textes relatifs à la CEDEAO. Lire la suite

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : Des agents recenseurs de Barsalogho en colère
5e RGPH : Un questionnaire pour prendre en compte les personnes vivant avec un handicap
Gaoua : Les femmes ont encore marché pour réclamer de l’eau
Lutte contre la corruption au Burkina : Une Nuit pour célébrer la transparence dans la gestion de la chose publique
Journée internationale des volontaires : C’est parti pour l’édition 2019 !
Lutte contre l’excision : Les acteurs de la chaîne judiciaire se concertent pur mieux appliquer la loi
Institut supérieur de génie électrique du Burkina Faso (ISGE-BF) : C’est parti pour la 1ère session de soutenances publiques
Etablissements scolaires de Ouagadougou : Le ministre de la Sécurité met en garde les « sinistres individus » qui perturbent les cours
Infrastructures du 11-Décembre à Kaya : L’appel de Simon Compaoré n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd
Crise humanitaire et sécuritaire : La Commission nationale des droits humains fait le constat dans le Bam
Agriculture dans la Boucle du Mouhoun : L’ONG SOS Faim Luxembourg à la recherche de solutions pour un accès facile et la réussite du Warrantage
Renforcement du système de santé au Burkina Faso : L’ONG Terre des hommes implémente un nouveau projet
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés