Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Ecole privée de santé Sainte Julie de Tenkodogo : 187 diplômés prêts à servir dans les centres de santé

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • dimanche 17 novembre 2019 à 00h36min
Ecole privée de santé Sainte Julie de Tenkodogo : 187 diplômés prêts à servir dans les centres de santé

La 4e promotion des élèves de l’Ecole privée de santé Sainte Julie a prêté officiellement serment le samedi 16 novembre 2019 à Tenkodogo, en présence de plusieurs autorités et du parrain Lassané Sawadogo. Une cérémonie également marquée par la remise d’attestations aux nouveaux diplômés. Cette 4e promotion dont le nom de baptême est « Bien accueillir pour mieux soigner » a pour ambition de mettre son professionnalisme au service des populations.

Ce sont au total 187 diplômés dont 46 pour les agents itinérants de santé, 86 pour les infirmiers diplômés d’Etat et 26 au niveau des sages-femmes et maïeuticiens d’Etat, qui ont prêté officiellement serment le 16 novembre 2019 dans les locaux de l’Ecole privée de santé sainte Julie, à Tenkodogo devant les autorités, les responsables des formations sanitaires et des autorités coutumières.

Avec pour parrain Lassané Sawadogo, cette promotion a pour nom de baptême « Bien accueillir pour mieux soigner ». Devant les autorités, la promotion a juré d’utiliser les connaissances acquises pour soulager la souffrance des patients conformément aux règles d’éthique et de déontologie.

Le parrain de la 4e Promotion Lassané Sawadogo

Et également de les utiliser pour promouvoir la santé et s’abstenir de tout acte susceptible d’abréger la vie. La représentante des lauréats de cette 4e promotion, Faouzia Diao, a adressé « des remerciements aux responsables des différentes formations sanitaires qui ont contribué de façon théorique et pratique à leur formation et aux responsables de l’école pour les conseils ».

Remise d’attestations

En effet, depuis six ans, l’Ecole de santé privée sainte Julie ne cesse d’accompagner le Burkina en matière d’offre de formation en santé. Cette année encore, a respecté la tradition avec la sortie de la 4e promotion qui présente un bilan de travail satisfaisant selon les responsables de l’école car dans la catégorie agents itinérants de santé, sur 70 candidats présentés 46 ont été admis soit un taux de réussite de 65, 71%.

Le parrain Lassané Sawadogo a dit aux lauréats de retenir que « le métier qu’ils ont décidé d’embrasser est une profession noble dont l’accomplissement fera d’eux des grands hommes ». Il a insisté sur le fait que pour réussir leur carrière professionnelle, ils doivent aimer le travail bien fait car c’est la clef de la réussite. Il les a exhortés à rester engagés, déterminés et à ne jamais se lasser d’apprendre et de se perfectionner.

La représentante des lauréats de la 4e promotion Faouzia Diao

En ce qui concerne les infirmiers diplômés d’Etat, 86 ont été admis sur 90 candidats présentés soit un taux de réussite de 95,55% et 26 admis sur 27 candidats présentés au niveau $ des sages-femmes et maïeuticiens d’Etat soit un taux de réussite 96,29%.

Ces résultats probants témoignent entre autres la qualité et de la rigueur de l’encadrement administré au sein de l’établissement, à en croire les responsables. Les trois meilleurs des filières ont reçu leurs attestations et un don en espèces pour leur abnégation au travail. Le fondateur, Samuel Kéré, apprécié les résultats et remerciés tous ceux qui ont placé leur confiance en l établissement. Il a souhaité aux lauréats une belle carrière professionnelle et les a invités à être des ambassadeurs de l’école.

Le fondateur de l’Ecole privée de santé sainte Julie Samuel Kéré

En plus de Tenkodogo, Sainte Julie est présente à Bobo Dioulasso, Dori et Ouagadougou pour accompagner l’Etat dans la formation professionnelle des agents de santé.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre l’excision au Burkina Faso : L’Association burkinabè des professionnels de l’assistance sociale renforce les capacités de ses membres
Région du Nord : L’association SAULER dresse un bilan satisfaisant de ses activités de l’année 2019
Opération 1000 poches de sang : Le FPDCT subventionne la délivrance de la CNIB pour encourager le don de sang
11e promotion du master 2 en management et commerce international : 28 lauréats reçoivent leurs diplômes
Direction régionale de la santé du Centre-est : La SONABHY offre 100 bouteilles de gaz aux structures de santé
Commune de Lena : Le maire fait le point de trois ans de gestion
Journée internationale de l’alphabétisation : Pour une meilleure promotion des langues nationales au Burkina
Prévention et gestion des conflits au Nord : Des communautés de Thiou s’approprient les résultats d’une étude sur le dialogue interethnique
Foire du 11 -décembre : Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales encouragé par Alassane Bala Sakandé
Festivités du 11-décembre à Tenkodogo : Il faut aussi compter avec les tensions autour des logements !
Syndicat national des commerçants du Burkina : Le bureau répond à l’accusation de gestion opaque
Perturbations des cours dans les établissements scolaires : Le maire de la ville de Ouagadougou interpelle les jeunes inciviques
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés