Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Je ferai taire les médisants en continuant de bien vivre : voilà lе mеillеur usаgе quе nοus рuissiοns fаirе dе lа médisаnсе. » Platon

Médias : L’agence panafricaine d’ingénierie culturelle présente son site d’informations www.noocultures.info

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • jeudi 14 novembre 2019 à 14h29min
Médias : L’agence panafricaine d’ingénierie culturelle présente son site d’informations www.noocultures.info

L’Agence panafricaine d’ingénierie culturelle (APIC) a présenté ce jeudi 14 novembre 2019, à l’Institut Goethe, son site d’informations culturelles dénommé www.noocultures.info. Ce projet rentre dans le cadre du programme NO’O Cultures. Il a une durée de trois ans et vise à assurer une meilleure présence des cultures africaines sur internet.

www.noocultures.info, c’est le nouveau site d’informations culturelles de l’Agence panafricaine d’ingénierie culturelle. Les promoteurs du média l’ont présenté officiellement ce jeudi 14 novembre 2019 à l’Institut Goethe de Ouagadougou. C’était au cours d’une conférence de presse organisée à cet effet. Pour Eustache Agboton, manager et coordonnateur de l’APIC, ce nouveau média se positionne comme un support d’informations à 100% au service des cultures africaines. Il se veut un canal efficace et fiable. Ceci, en termes de diffusion d’opportunités, d’offres de formation, d’appels à propositions…

Le magazine entend proposer des lectures critiques de la création contemporaine africaine. Cette plateforme de diffusion d’informations rentre dans le cadre du programme NO’O cultures. Il comprend en plus du site, la création et la diffusion d’un e-mag spécialisé en critique d’art. Il y a également la mise en place d’un cursus de formation qualifiant en critique d’art débouchant sur la semaine panafricaine de la critique d’art. Le programme a une durée de 3 ans et a débuté en juin 2019. Les activités du site couvrent tous les pays africains avec des correspondants régionaux.

Le ministre de la Culture empêché, c’est le directeur de la promotion des industries culturelles et créatives qui a présidé la conférence de presse de lancement. Au nom du ministre, Ardima Traoré a tenu à congratuler les initiateurs du projet. Il a salué le fait que le programme propose des canaux professionnels d’informations culturelles.

Il se réjouit également qu’il envisage de former des journalistes culturels. Cela, afin qu’ils se spécialisent dans des contenus qui mettent en valeur la culture burkinabè et africaine. Au regard de la noblesse des activités, le ministre, par l’entremise de Ardima Traoré, a rassuré que son département ne ménagera aucun effort pour accompagner l’initiative.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Informatique : L’ANPTIC initie 500 élèves et travailleurs de Tenkodogo
Cyber sécurité : L’Agence nationale vulgarise ses textes
Concours de reportage humanitaire du CICR : Cheick Sawadogo de Lefaso.net remporte le premier prix
Technologies de l’information et de la communication : La CIL renforce les capacités des élèves du collège Saint Jean Baptiste de la Salle
Communication et géopolitique : « Tout le monde parle de l’Afrique sauf les Africains eux-mêmes », déplore Pr Charles Moumouni de l’Université Laval de Québec
Communication et géopolitique : L’Afrique en quête d’une nouvelle image
Communication en période de crise : « On répond à l’information par l’information », recommande Marie-Soleil Frère
Bobo-Dioulasso : Le ministère en charge de l’Economie numérique tient son deuxième CASEM de l’année
Semaine du numérique : Vers la création de startups innovantes dans le monde rural
Semaine du numérique : Des récompenses pour terminer les activités en beauté
Semaine du numérique : Une soirée de networking pour mettre en contact les acteurs du domaine
Semaine du numérique : La ministre Hadja Fatimata Ouattara visite le salon des TIC
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés