Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Je ferai taire les médisants en continuant de bien vivre : voilà lе mеillеur usаgе quе nοus рuissiοns fаirе dе lа médisаnсе. » Platon

Eliminatoires CAN 2021 : Le Burkina accroché à domicile

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • jeudi 14 novembre 2019 à 08h29min
Eliminatoires CAN 2021 : Le Burkina accroché à domicile

Les Etalons ont été contraints au partage des points (0-0) ce mercredi 13 novembre 2019 par les Cranes d’Ouganda en match comptant pour la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2021. Le Burkina partage aussi la deuxième place avec l’Ouganda après la victoire du Malawai contre le Soudan du sud. Le 17 novembre prochain, Kamou Malo et ses poulains seront à Khartoum où ils affronteront le Soudan du sud pour le compte de la deuxième journée.

Regret et désolation. Ces deux mots désignent à souhait le sentiment des supporters qui sont restés devant leurs télévisions ou qui ont fait le déplacement du Stade du 4 Août pour assister à la première sortie officielle de Kamou Malo sur le banc des Etalons en éliminatoires de la CAN 2021. A l’issue des 90 minutes, la prestation des Etalons a laissé comme un arrière-goût d’inachevé.

Pourtant l’entame du match n’a pas été chaotique pour les Etalons qui ont, du reste, affiché une volonté d’en découdre avec l’adversaire. Au coup d’envoi, les poulains de Kamou Malo ont vite fait de prendre le match à leur compte, obligeant les visiteurs à se cantonner dans leur moitié de terrain. Les assauts se multiplient. Comme assommés, les Cranes étaient perdus dans le match. L’attaque et le milieu étaient obligés de replier pour aider la défense qui ployait sous les attaques des Burkinabè.

Le trio Cyrille Bayala, Eric Traoré et Franck Lassina Traoré fait mal. Dès la deuxième minute, sur un débordement sur le flanc droit, Cyrille Bayala se défait de son garde du corps et sert un caviar à Franck Lassina Traoré dans la surface de réparation ougandaise. Le portier et sa défense étaient à la rue. Seul face à une cage vide, l’attaquant trouve le moyen d’envoyer sa balle sur le montant droit ougandais.

Une occasion en or gâchée. Le stade et le staff se prennent la tête. « On n’aura plus une telle occasion », lance pessimiste notre voisin. Mais qu’à cela ne tienne, les Burkinabè se regroupent, se réorganisent et repartent à l’assaut de la cage de Denis Onyango. Ils s’offrent de belles occasions qui restent infructueuses. Après 30 minutes de jeu, les visiteurs se ressaisissent, réorganisent leur jeu et décident de servir la réplique. Mais rien n’y fait. La première partie reste stérile.

Une seconde période palpitante

L’arbitre de la partie renvoie les deux équipes aux vestiaires pour la pause. A la reprise, les 22 acteurs s’empoignent à nouveau. Les Burkinabè visiblement atteints dans leur détermination subissent à leur tour. Les Ougandais plus menaçants ne parviennent pas à trouver le chemin des filets de Babayouré Sawadogo.
Pour donner de la vitalité à son équipe, Kamou Malo jette sur l’aire de jeu Alain Traoré, Aristide Bancé et Dramane Nikiema. Le jeu est mieux organisé. La combinaison Alain-Pitroipa est fluide mais stérile. Au bout des 90 minutes, le juge de la partie met fin à la rencontre sur un score de parité de zéro but partout.
Le Burkina est deuxième du groupe après le Malawi victorieux du Soudan du sud. Le 17 novembre prochain, les Etalons feront leur deuxième sortie contre les Sud-Soudanais.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 14 novembre à 09:38, par Amoless black power En réponse à : Eliminatoires CAN 2021 : Le Burkina accroché à domicile

    Le p’tit Frank a bel et bien cadré son tir ressorti par un défenseur ougandais. Soyez tolérant et vigilant monsieur le journaliste

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 09:39, par kdeido En réponse à : Eliminatoires CAN 2021 : Le Burkina accroché à domicile

    Si nous critiquons, certains pensent qu’on est jaloux. Le Burkina n’a plus d’attaquant depuis la fin de carrière de DAGANO. Meme remarque au niveau du championnat. On devrait neanmoins marqué un but. Il y a lieu de revoir les choses si non la CAN 2021 commence à s’élogner de nous. On note l’absence d’un fonds de jeu et l’entraineur n’est pas capable de donner la voix et de proposer une strategie gagnant. On sent un entraineur qui ecoute beaucoup les dires de la rue. si non avec BANCE en premiere periode, on pouvait avoir un but. Il faut revoir le tout à zéro. Meme on est pas garantie de faire un bon resultat en terre soudanaise. Les choses ne se sentent pas bon pour nous. Aucun pays ne perd des points à domicile s’il veut aller en CAN. L’experience douleureuse du passé récent n’a pas donné léçon aux étalons.

    Répondre à ce message

    • Le 14 novembre à 16:15, par Kdeida En réponse à : Eliminatoires CAN 2021 : Le Burkina accroché à domicile

      Dans ton cas c’est pas la jalousie c’est du hobah-hobah ; c’est parler pour se faire plaisir. Tout le monde connait la valeur de Dagano et on l’aime mais après Dagano les Étalons ont fait tellement de choses que sans attaquant on serait pas arrivé à faire. Alors si vous voulez parler pour vous entendre, vous pouvez le faire dans votre chambre car ce que vous dites c’est comme justement ces propos de rue.

      Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 10:55, par Le réaliste En réponse à : Eliminatoires CAN 2021 : Le Burkina accroché à domicile

    Le manque de réalisme est comme un sort pour nos ETALONS. A chaque fois, il faut rater plusieurs occasions avant de réussir à scorer et cela est inadmissible à ce stade de l’évolution du football.
    Pour demeurer dans le cercle des nations de foot, il faut que nos joueurs apprennent à être plus réalistes en mettant fin à ce qui ressemble comme à un destin fatal, c’est à dire éviter de gâcher les occasions de but, surtout celles les plus évidentes. On devait mener ce match par 2 à 0 dès la première mi-temps et cela n’était pas du sorcier. Courage tout de même.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 11:53, par Manuel En réponse à : Eliminatoires CAN 2021 : Le Burkina accroché à domicile

    Bonjour
    Bon courage à eux, ramenez nous une victoire le 17 novembre.
    On est ensemble, même dans la défaite !

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 14:21, par DABIRE En réponse à : Eliminatoires CAN 2021 : Le Burkina accroché à domicile

    Voici donc ce qu’est le Burkina : pas de métamorphose après l’humiliante absence à la CAN 2019 ! Ce qui semblait être une vengeance s’est affiché comme une vraie débandade.

    Nous devons arrêter de toujours calculer les probabilités d’aller à la CAN et jouer réellement notre ballon. je vous jure que si une rigueur n’est instaurée sur le terrain, nous n’irons pas en CAN.

    Aucun pays n’est venu à titre figuratif. Notre football est en train d’être dépassé et nous devons l’accepter afin de revoir l’ossature de l’équipe. Pourquoi ne pas fonder l’équipe sur l’équipe CHAN ou les U17 (qui émerveillé le monde) ? Nous savons que la plupart des joueurs actuels (s’ils aiment leur nation) ne seront plus de la partie en 2021, pie en 2022. Préparons donc une équipe qui puisse faire jubiler le Burkina.

    C’est mon point de vue.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 15:14, par jbelemsaga@yahoo.com En réponse à : Eliminatoires CAN 2021 : Le Burkina accroché à domicile

    Bonjour les parents. J’ai suivi le match de bout en bout, mais je vous avoue que ce n’a pas été une partie de plaisir ; parce que quand vous suivez un match à la Télé nationale, vous avez deux soucis : le comportement de l’équipe nationale, les Etalons et le comportement de nos reporters sportifs ; Ah ! ça n’est pas une mince affaire. Pour les Etalons," avec un peu de retenue et de patience, ça peut aller ; mais nos reporters sportifs....vous subissez le supplice de tantale jusqu’au coup de sifflet finale qui vous permettra d’aller vomir. Une vraie catastrophe ! Alors, c’est ce que nous vivons à chaque éliminatoire de CAN ou de Coupe du monde. Que dire des Etalons ?
    Une équipe, ce n’est pas onze joueurs qui courent derrière un ballon ; il y’a plus. ( bon, il est l’heure, je reviendrai plutard). Sorry !

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre à 21:14, par paul ouedraogo en cote d’ivoir En réponse à : Eliminatoires CAN 2021 : Le Burkina accroché à domicile

    je souhaite le retour de Paolo douate merci je ne vois pas cette équipe a la can 2021

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre à 00:53, par Poda Desire En réponse à : Eliminatoires CAN 2021 : Le Burkina accroché à domicile

    Victoir ou rien le 17 la chance n’etais pas de nos cotés les jeunes ont mouillé mallot les cranes ougandais etaient venus defendre moi je voix les etalons à la can avec a la tête du groupe B avec Dieu ya pas poto cameroun nous attend pour remplie leur starde victoir ou rien le 17 je voix victoir sur la terre Sud soudanaise

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 11:47, par Made En réponse à : Eliminatoires CAN 2021 : Le Burkina accroché à domicile

    Paul ouedraogo, si tu ne vois pas cette équipe à la CAN, c’est normal puisque tu n’as pas d’yeux !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Copa America 2020 : Les poules sont connues
Ballon d’or africain : Sadio Mané, grand favori
Euro 2020 : Qui succèdera au Portugal ?
Etalons : Jonathan Pitrioipa prend sa retraite internationale
Faso Foot : Rahimo FC solide leader après 13 journées
Football : Messi ballon d’or 2019
CAF/ Interclubs 2019 : Tous les résultats de la première journée
Football : SAHAM Assurance remporte la première édition du tournoi de l’APSAB
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le footballeur Bertrand Traoré
Ligue 2 (France) : Jonathan Pitroipa et Paris de retour aux affaires
Marathon Paalga du Grand Ouaga : Un tracé de 42,195km reliant le siège de L’Observateur Paalga à la Cathédrale
CAF Awards : Les nominés pour les trophées sont connus
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés