Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Conseil des ministres : Un travail législatif et réglementaire en cours pour encadrer le recrutement des volontaires

Accueil > Actualités > Conseil des ministres • • mercredi 13 novembre 2019 à 16h13min
Conseil des ministres : Un travail législatif et réglementaire en cours pour encadrer le recrutement des volontaires

Le Conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 13 novembre 2019, sous la présidence du chef de l’État, Roch Marc Christian Kaboré.

En attendant l’intégralité du compte rendu, la séance de travail a mis l’accent, selon le ministre porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou, sur la question sécuritaire, notamment le recrutement des volontaires pour la défense dans les zones sous menace comme l’a annoncé le président du Faso au cours de son adresse à la nation, le 8 novembre 2019.

Concernant le recrutement des volontaires, Rémis Dandjinou a précisé qu’un travail réglementaire est en cours pour le recrutement, la formation et l’utilisaton des volontaires. D’ores et déjà, il a indiqué que ce recrutement ne concerne que les zones sous menace et que pour l’instant, aucun recrutement n’a été engagé. Il a invité les Burkinabè, chacun à son niveau, à défendre sa patrie avec conscience.

Au delà de la question sécuritaire, il est ressorti de ce Conseil, l’adoption d’un décret relatif à l’organisation du département en charge de l’Agriculture, afin de prendre en compte les fusions et les suppressions de certaines entités du ministère.

En outre, au département en charge des Transports, le Conseil a approuvé les travaux d’éclairage des voies d’accès de l’aéroport de Donsin, via Ouagadougou.

Par ailleurs, le porte-parole du gouvernement a informé les hommes de médias de la suspension, pour trois mois, des activités du parti, le Front patriotique pour le renouveau (FPR). Et ce, suite à des déclarations publiques tenues par Monsieur Aristide Ouédraogo, président dudit parti, les 3 et le 11 novembre 2019. Ces propos appelent à la “sédition ", ce qui est proscrit par la Charte des partis et formations politiques.

A propos de l’attaque du convoi de la mine de SEMAFO, Rémis Dandjinou a annoncé que deux nouvelles victimes, en cours d’identification, sont venues s’ajouter aux 38 autres victimes.

A la question posée, relative à l’arrestation de Monsieur Naïm Touré, le Porte-parole du gouvernement a indiqué qu’il est effectivement entre les mains de la police et qu’il s’agit désormais d’un dossier judiciaire.

DCPM/Ministère de la communication
et des relations avec le Parlement

Vos commentaires

  • Le 13 novembre à 19:47, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie En réponse à : Conseil des ministres : Un travail législatif et réglementaire en cours pour encadrer le recrutement des volontaires

    Contributions 1ere partie
    Toutes mes felicitations dejà pour ce top-depart. Cependant, cependant, permettez d’apporter quelques contributions sur cette initiative lancée par le Chef de l’Etat.
    1) La première des choses, observez une pause et ne foncez pas avec des dispositions qui risquent d’êtrre prise au pifomètre. Cette initiative doit être murie par une Commission à moins que cela n’ait été dejà fait proactivement. Cette commission, il faut faire appel à des personnes ressources tel qu’un des premiers experts en securité privée au Burkina Faso, des personnes concrètes et non à ces experts à la mentalité francophone d’origine francaise, bureaucrate et qui n’ont d’asymptote que le niveau 3 de la Taxonomie de Bloom.
    - 
    2) Le Nigeria, le Tchad nous ont devancé en la matière. Leurs experiences pourraient être precieuses. Pourquoi ne pas envoyer donc une mission de 7 personnes au Nigeria, au Tchad pour une durée max de 7 jours, si ce n’est dejà fait.
    3) Un des point le plus important, c’est de devoir trancher sur le un debat de fonds entre un effectif de volontaires pro-asymetrique et un efffectif de volontaires anti-asymetriques.
    - Un effectif pro-symetrique est un pratiquement un effectif de reservistes, de nouvelles recrues qui combattront equipés exactement comme un militaire recruté en bonne et due forme.
    - Un effectif de volontaires anti-asymetrique est un effectif de volontaires qui pourront servir non seulement d’aides aux cotés des FDS, mais jouiront d’une certaine autonomie d’operations sur le terrain. Exemple de cas d’effectif anti-symetrique : les CDRs sous la revolution, les ILS, etc ..
    4)
    - Retenons ceci. Les effectifs de volontaires pro-asymetriques heriteront des mêmes limites et tares que tout demenbrement de l’Etat : Police, Gendarmerie, etc.. Autrement, si nous misons tout sur cette formule, je crains que nous n’ayons que la defaite au bout du tunnel. N’oublions pas que notre ennemi est superlativement feroce et bien equipé et ce n’est pas des volontaires pro-asymetriques qui peuvent les ebranler, lui qui tient terriblement tête aux forces regulières.
    - Les effectifs de volontaires anti-asymetriques auront l’avantage d’être un paramètre pertinent dans la resolution de l’equation de l’aysmetrie de la bataille. Que je rappelle aux experts que le concept d’asymetrie ests scientifiquement definissable. Selon mes investigations, cette equation a un ensemble limité de solutions : à peu près 2 solutions extinctives (parfaites), 3 solutions imparfaites à peu près. Malheureusement, pas mal d’experts veulent tordre une equation de second degré qui n’a que 2 solutions pour lui trouver 10 solutions. Niet, niét, cela n’est pas possible !
    4) Une autre erreur grave est de vouloir faire un recrutement de volontaires à la colonial  : rester dans le Chef-Lieu et demander aux gens de venir. Non ! Non ! Le recrutement doit être un recrutement de proximité auprès de personnes ressources qui connaissent dejà les coins et recoins de la localité, les traditions des lieux, l’ampleur du martyre des habitants. Il faut assurer une etancheiété du recrutement pour eviter les infiltrations.
    5) Il ne serait nullement mauvais de prevoir les 2 formules :
    - recrutement d’effectifs de volontaires pro-asymetrique
    - recrutement de volontaires anti-asymetriques

    Que Dieu benisse cette initiative et la fertilise !

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 14:49, par sas En réponse à : Conseil des ministres : Un travail législatif et réglementaire en cours pour encadrer le recrutement des volontaires

    Perte de temps !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Compte rendu du Conseil des ministres du vendredi 06 décembre 2019
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 27 novembre 2019
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 20 novembre 2019
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 13 novembre 2019
Conseil des ministres : Un travail législatif et réglementaire en cours pour encadrer le recrutement des volontaires
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 06 novembre 2019
Guinée : 31 Burkinabè arrêtés pour des activités QNET ou pour "atteinte à la sécurité de l’Etat"
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 30 octobre 2019
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 23 octobre 2019
Conseil des ministres : La journée du 28 octobre 2019 dédiée au drapeau et aux symboles de l’Etat
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 16 octobre 2019
Conseil des ministres : Bientôt le bitumage de la route nationale n°17 (Guiba-Garango) pour un délai d’exécution de 24 mois
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés