Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Modernisation de l’administration douanière : Sydonia World, la nouvelle plateforme de dédouanement

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 12 novembre 2019 à 23h43min
Modernisation de l’administration douanière : Sydonia World, la nouvelle plateforme de dédouanement

La Direction générale des douanes du Burkina a procédé, ce 12 novembre 2019 à Ouagadougou, au lancement officiel de sa nouvelle plateforme automatisée pour le dédouanement des marchandises. Dénommée Sydonia World, cette innovation a été lancée en présence de la ministre chargée du Budget, Clémence Yaka, représentant le ministre de l’Economie, et de Hadja Fatimata Ouattara, ministre du Développement de l’économie numérique. Sydonia World offre plusieurs facilités et vise la dématérialisation intégrale des opérations de dédouanement des marchandises. Ainsi, les opérateurs du commerce extérieur (importateurs et exportateurs), les commissionnaires en douane agréés et les agents des douanes auront accès, via internet, au système de dédouanement pour accomplir les formalités douanières.

Dans le cadre de la modernisation des administrations pour offrir aux usagers des services de qualité, la douane burkinabè ne cesse d’apporter des innovations à travers la mise en œuvre de plateformes pour répondre aux besoins des usagers. C’est dans cette logique d’innovation des services que la Direction générale de la douane du Burkina a procédé au lancement de la nouvelle plateforme en ligne, Sydonia World.

Ce lancement marque une nouvelle étape dans la mise en œuvre du vaste programme de modernisation de l’administration douanière et vise à terme la dématérialisation intégrale des opérations de dédouanement des marchandises. La mise en place du système a été possible grâce à l’accompagnement de la Banque mondiale. Désormais, les importateurs et exportateurs, les commissionnaires en douane et les agents des douanes auront accès, via internet, au système de dédouanement pour accomplir les formalités.

Des participants

Elle va permettre aux usagers de gagner en temps et en argent pour l’ensemble des opérations douanières à effectuer et surtout de contribuer à lutter efficacement contre la fraude et la corruption pour une meilleure mobilisation des ressources des recettes en douanes. Pour le directeur général de la douane, Adama Sawadogo, « l’opérationnalisation de cette nouvelle plateforme est une grande avancée car elle va permettre aux usagers de connaître le coût des produits à la douane. Ce qui permet d’éviter des difficultés de dédouanement ».

Adama Sawadogo DG de la Douane

En effet, l’une des contraintes majeures de l’ambition de la Direction générale de la douane était de connecter l’ensemble des commissionnaires en douane agréés au système de dédouanement automatisé. En élaborant son plan stratégique 2017-2021, la douane avait placé la modernisation de ce secteur comme une priorité. Ainsi, avec l’ouverture de Sydonia World en ligne, la douane vient de simplifier et de réduire le temps nécessaire aux formalités de dédouanement.

Clémence Yaka, représentante du ministre en charge de l’économie

Sydonia World est accessible à partir de tous les points du territoire où le réseau internet est fonctionnel. La plateforme est un portail web qui permet entre autres aux commissionnaires en douane agréés de disposer d’un canal supplémentaire pour le stockage, l’enregistrement et la consultation des déclarations de marchandises en douanes. Cela permettra de fermer progressivement les unités banalisées de dédouanement des marchandises.

Cette plateforme permettra aussi de mettre à la disposition des usagers un certain nombre de services, notamment la consultation des textes règlementaires, l’estimation des droits à partir d’un stimulateur de taxation et l’extraction des données statistiques. « Cette nouvelle plateforme vient optimiser les pratiques et les méthodes de travail en vue de faire de la douane, une administration moderne, équitable et professionnelle », a affirmé Clémence Yaka, qui représentait le ministre en charge de l’Economie.

La douane burkinabè, à travers cette plateforme, assainit plusieurs procédures obligatoires en matière de transparence et simplifie les opérations commerciales, gages de bonne gouvernance. Par ailleurs, la digitalisation des formalités du commerce extérieur occupe une place de choix dans les engagements du Burkina Faso à travers les conventions ratifiées. Le lancement de cette plateforme a été une aubaine pour les différents services de la douane de lancer un appel à tous les usagers, en particulier aux commissionnaires en douane agréés, à s’approprier les fonctionnalités du système tout en respectant l’ensemble des procédures.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre l’excision au Burkina Faso : L’Association burkinabè des professionnels de l’assistance sociale renforce les capacités de ses membres
Région du Nord : L’association SAULER dresse un bilan satisfaisant de ses activités de l’année 2019
Opération 1000 poches de sang : Le FPDCT subventionne la délivrance de la CNIB pour encourager le don de sang
11e promotion du master 2 en management et commerce international : 28 lauréats reçoivent leurs diplômes
Direction régionale de la santé du Centre-est : La SONABHY offre 100 bouteilles de gaz aux structures de santé
Commune de Lena : Le maire fait le point de trois ans de gestion
Journée internationale de l’alphabétisation : Pour une meilleure promotion des langues nationales au Burkina
Prévention et gestion des conflits au Nord : Des communautés de Thiou s’approprient les résultats d’une étude sur le dialogue interethnique
Foire du 11 -décembre : Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales encouragé par Alassane Bala Sakandé
Festivités du 11-décembre à Tenkodogo : Il faut aussi compter avec les tensions autour des logements !
Syndicat national des commerçants du Burkina : Le bureau répond à l’accusation de gestion opaque
Perturbations des cours dans les établissements scolaires : Le maire de la ville de Ouagadougou interpelle les jeunes inciviques
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés