Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Sécurité : Que faire en cas d’attaque terroriste ?

Accueil > Actualités > Société • Par Crepin Zanzé • mardi 12 novembre 2019 à 10h58min
Sécurité : Que faire en cas d’attaque terroriste ?

« En attendant l’arrivée des secours, ces actes réflexes peuvent vous garder en vie ». Ce sont les conseils que donne un spécialiste, dans l’écrit ci-après. Il s’agit d’une sorte de guide de survie en cas d’attaque terroriste.

Sachez que pour une arme qui crache pratiquement 600 coups par minute et chaque balle qui sort du canon parcourt plus de 700 mètres par seconde, et utiliser par un être décider à tuer, l’option la meilleure n’est pas de COURIR pour COURIR ; Mais il faut :

SE CACHER, pour celui qui en a la possibilité suivant le lieu de l’attaque et mettre son téléphone automatiquement hors sonnerie et ne communiquer que par message aux personnes clefs ;

ALERTER, INFORMER un proche si vous avez la possibilité en donnant si possible votre position, l’effectif ainsi que les armes utilisées par les malfaiteurs. (Forces De Sécurité et ensuite les parents) À l’impossibilité de communiquer ou de se cacher, il faut :

SE DISSIMULER, ou FAIRE LE MORT, en se mélangeant aux cadavres s’il y en a, ou en se badigeonnant de sang si il y en a.

Ou encore, si vous optez vraiment de prendre le risque de fuir, il faut :

COURIR BORD SUR BORD en vous aidant de point de protection en point de protection s’il y en a. Sinon Zigzaguer seulement jusqu’à vous soustraire de la vue de votre agresseur.

Au pire des cas, c’est-à-dire lorsque vous réalisez vous-mêmes que la situation est véritablement irréparable, il faut :

SE DÉFENDRE, ATTAQUER, il s’agit d’écouter très attentivement votre for intérieur et évaluer les chances de ne pas rater votre cible. Ceci doit se faire en un temps record et sans lever ou diriger les yeux vers votre cible au risque de vous faire abattre « bêtement ».

Quelle que soit la situation ou quelque la décision que vous prenez, NE PANIQUEZ PAS. En toute situation meurtrière, ne cédez pas à la panique. Dites-vous ou je vais m’en sortir ou je vais rester. Or restez serein vous donne plus de chance de trouver une solution.

La sérénité vous permet de définir l’origine des feux ennemis et de vous choisir une cachette ou une direction de fuite. Par contre, la perte du contrôle de soi peut vous conduire droit dans les mailles de l’ennemi.

Avant toutes ces actions possibles, SE CONFIER À DIEU. IMPLORER SA PROTECTION.

ZANZE Lébouré Crépin
Communicateur-spécialiste des questions de sécurité
Contrôleur de Sécurité à AVESORO/BMC-SA.
Secrétaire générale de l’Association pour la tolérance religieuse et le dialogue interreligieux.
e-mail : zanzecrpin@gmail.com
Cel : +22670463464/ +22678126046

Vos commentaires

  • Le 12 novembre à 05:00, par Zimm En réponse à : Sécurité : Que faire en cas d’attaque terroriste ?

    Merci pour l’information, le genre d’information a répéter et à répéter et sur une base constante et régulière.
    Sur un autre point, tout cela démontre en négatif l’état des lieux au Burkina, malheureusement...

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre à 07:47, par ngoonga En réponse à : Sécurité : Que faire en cas d’attaque terroriste ?

    <>
    Attention tout le mone lit les mails. cette strattégie a été utuliser par un militaire malien qui circule sur les vidéo et on voit que les terrorisstes tirent meme sur les morts c’est ainsi qu’il a été découvert dans sa cache en herbe vivant et abattus..

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre à 08:14, par Made En réponse à : Sécurité : Que faire en cas d’attaque terroriste ?

    Bel article à mettre dans votre kit de survie.
    Enfin, si vous sortez vivant, présenter vos condoléances aux familles de ceux qui y sont restés.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre à 11:47, par Moktar En réponse à : Sécurité : Que faire en cas d’attaque terroriste ?

    Merci Mr ZANZE. Vos propos sont utiles dans la mesure où nos pays étaient paisibles et il n’ya pas de service militaire obligatoire où les gens pouvaient apprendre le minimum pour la sécurité.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre à 16:07, par yannick En réponse à : Sécurité : Que faire en cas d’attaque terroriste ?

    Monsieur ZANZE,
    Votre initiative est louable.
    Ayant également subit récemment un stage dans ce domaine à l’extérieur du Burkina,dans un pays qui a longuement été frappé par le terrorisme,je me permet d’ajouter d’autres conseils complémentaires afin de partager mes modestes mais utiles connaissances acquises.
    Définition du terrorisme :
    "Tout acte qui vise à tuer ou à blesser grièvement des civils ou des non combattants,et qui,du fait de sa nature ou du contexte dans lequel il est compris,doit avoir pour effet d’intimider une population ou de contraindre un gouvernement ou une organisation internationale à agir ou à renoncer à agir d’une façon quelconque."
    PREVENTION DES RISQUES TERRORISTES :savoir développer ses réflexes en matière de prévention et sécurité face aux menaces terroristes.
    La vigilance :
    Elle concerne tous les citoyens de notre pays.
    Chaque citoyen favorise l’efficacité de la mise en oeuvre des mesures de vigilance définies par l’Etat,grace à sa connaissance du dispositif,sa compréhension des mesures et son adhésion aux recommandations :
    -Rester vigilant en permanence
    - Respecter les consignes,principalement dans les lieux publics(ne pas laisser ses bagages sans surveillance,faciliter les controles effectués dans les transports et aux accès des batiments ouverts aux public(banques,administrations,marchés gares de transport etc...)
    - Signaler toute activité suspecte,parce qu’elle semble inhabituelle,et qu’elle n’est pas caractéristique de l’endroit ou vous vous trouvez
    - Faciliter les accès des secours et d’intervention
    - Faciliter les opérations de controle.

    REACTION FACE A UNE ATTAQUE TERRORISTE :
    Dans un premier temps,penser toujours à se protéger et à protéger les personnes à proximité immédiate en créant un périmètre de sécurité :
    1/S’échapper,
    2/Se cacher si c’est impossible de s’échapper :
    -enfermez-vous et barricadez-vous
    - éteignez la lumière
    - éloignez-vous des ouvertures(fenetres,portes)
    - allongez-vous au sol
    - sinon abritez-vous derrière un obstacle(mur,pilier etc...)
    - dans tous les cas,coupez la sonnerie et le vibreur de votre téléphone

    3/Alerter(par sms par exemple) et obeir aux Forces de l’ordre
    OTAGE DES TERRORISTES :
    -Obeissez à tout ce qu’ils vous demanderont sinon
    - Rester allonger face au sol
    - Ne les fixer pas de regard et garder le silence et votre sang-froid
    - Ne chercher pas de négocier avec eux
    - Ne toucher jamais une arme laissée ou abandonnée par les terroristes(sinon vous risquez d’etre confondu aux terroristes pendant l’intervention des Forces de sécurité).

    A L’EXTERIEUR:la première réaction en cas d’attaque terroriste doit etre l’évasion(fuir) ;dans l’hypothèse ou elle est impossible,il faut chercher un abri ou une cache et dissuader si possible de rebrousser chemin toute personne non informée se dirigeant dans cette zone.
    Une fois hors de portée ou protégé,il faut enfin Alerter les Forces de l’ordre(Police,Gendarmerie).
    A L’ARRIVEE DES FORCES DE SECURITE POUR INTERVENIR:il faut adopter le comportement suivant :
    -Ne pas courir vers eux ou dans leur direction
    - Mettre les mains en évidence(les mains en l’air) et marcher vers eux
    - Obeir aux Forces de sécurité

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre l’excision au Burkina Faso : L’Association burkinabè des professionnels de l’assistance sociale renforce les capacités de ses membres
Région du Nord : L’association SAULER dresse un bilan satisfaisant de ses activités de l’année 2019
Opération 1000 poches de sang : Le FPDCT subventionne la délivrance de la CNIB pour encourager le don de sang
11e promotion du master 2 en management et commerce international : 28 lauréats reçoivent leurs diplômes
Direction régionale de la santé du Centre-est : La SONABHY offre 100 bouteilles de gaz aux structures de santé
Commune de Lena : Le maire fait le point de trois ans de gestion
Journée internationale de l’alphabétisation : Pour une meilleure promotion des langues nationales au Burkina
Prévention et gestion des conflits au Nord : Des communautés de Thiou s’approprient les résultats d’une étude sur le dialogue interethnique
Foire du 11 -décembre : Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales encouragé par Alassane Bala Sakandé
Festivités du 11-décembre à Tenkodogo : Il faut aussi compter avec les tensions autour des logements !
Syndicat national des commerçants du Burkina : Le bureau répond à l’accusation de gestion opaque
Perturbations des cours dans les établissements scolaires : Le maire de la ville de Ouagadougou interpelle les jeunes inciviques
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés