Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’amour, c’est être toujours inquiet de l’аutrе.» Marcel Achard

Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Communiqué • lundi 11 novembre 2019 à 23h21min
Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

Le détachement de Foutouri a été la cible d’une attaque ce lundi 11 novembre 2019, selon ce communiqué de l’état major général des armées. La riposte des éléments des forces de défense et de sécurité a permis de neutraliser au moins trois assaillants et de récupérer de l’armement et des munitions, précise le communiqué. Deux soldats blessés au cours de l’attaque ont été immédiatement pris en charge.

Vos commentaires

  • Le 11 novembre à 16:41, par Papa En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    Bravo les militaires Burkinabé.Vous devez être vigilant partout.
    Nous devons sauver nos pays. Le Mali est à avec vous.Il faut traquer ces Bandits partout.Vive L’Afrique.Nous sommes ensemble.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 16:49, par moi En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    A première vue j’ai bien pensé en jubilant que ce sont nos soldats qui sont allés de leur initiative croiser le fer avec ces chiens de bandits armées terroristes,laches afin de leur faire comprendre que la mort de nos 37 compatriotes ne restera pas impunie,mais jai très vite déchanté,encore une fois on est sur la défensive,retranchés.Mais bon cest quand meme bien ya pas eu de morts prompt rétablissement aux blessés et courage aux fds.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 16:58, par TRIANDEKOU En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    Merci a nos soldats courageux. Bientot aucun detachement ne sera attaque car la strategie gagnante est en place. Que cette strategie soit partagee avec les autres unites en secret pour le bonheur du Peuple.
    La patrie ou la Mort les terroristes Mourons

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 17:10, par yannick En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    Honneur et soutien à nos vaillants combattants.
    Dans cette longue lutte de lacheté imposée par des terroristes,il y’aura des hauts et des bas bien sur.
    Mais nous sommes un peuple de 19,19 millions de combattants qui ne baissera jamais l’échine face à des bandes de terroristes et bandits de grands chemins.
    "Les armes ?Nous les récupéreront avec l’ennemi..." (disait Thomas SANKARA) pour anéantir à jamais,tous ceux qui souillent notre belle et chère Terre du BURKINA FASO.
    Le ditanyè,notre hymne de la victoire résonnera toujours et partout au BURKINA FASO .
    Notre fier drapeau flottera toujours dans chaque canton reculé,chaque commune,chaque province,chaque région.
    ..."Beaucoup flanchèrent et certains résistèrent
    Mais les échecs,les succès,la sueur,le sang
    Ont fortifié notre peuple courageux
    Et fertilisé sa lutte héroique....
    Nourris à la source vive de la révolution,
    Les engagés volontaires de la liberté et de la paix...
    N’avaient pas que les armes à la main mais aussi et surtout,
    La flamme au coeur pour légitimement libérer
    Le Faso à jamais des fers de tous ceux qui,ça et là en polluaient l’ame sacrée
    De l’indépendance de la souveraineté,
    Et séant désormais en sa dignité recouvrée,
    L’amour et l’honneur en partage avec l’humanité,
    Le peuple de Burkina chante un hymne à la victoire....
    Brillent les soleils infinis de joie".

    LA PATRIE OU LA MORT,NOUS VAINCRONS !!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 17:41, par Toto En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    Bien.
    Maintenant, il faut publier l’identité de ceux qui ont été abattus. Ne serait-ce leurs photos. Il faut que l’on sache enfin qui sont ceux qui nous attaquent. Il faut que les populations qui doivent se défendre se fassent une idée de leurs ennemis, une idée sur les origines avérées ou potentielles des attaques. Il est grand temps que l’on sache qui sont ceux qui nous attaquent et pourquoi ils le font. C’est la condition sine qua non d’une contre-offensive efficace ou d’une éventuelle négociation.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 18:43, par yannick En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    Nous sommes le BURKINA FASO,pays des Hommes Intègres.
    Selon la signification de l’ Armoirie du Burkina Faso :
    - Les 2 étalons symbolisent la NOBLESSE du peuple.
    Leur position indique l’ACTION et leur disposition,la nécéssité et l’importance de l’UNION qui fait fait la FORCE du peuple.
    - L’écusson symbolise la PROTECTION de la nation et l’AMOUR de la patrie ;bouclier contre les aléas,REMPART contre toutes les agressions,il assure la sécurité de l’Etat.
    - Les lances symbolisent la DETERMINATION des fils du Burkina Faso à DEFENDRE leur patrie:leur position croisée traduit la VIGILANCE et à la BRAVOURE du peuple"...
    A tous nos vaillants combattants de toutes les armes et aux forces para-militaires.
    A celles ou ceux parmi eux tombés sur le champ de bataille.
    LA PATRIE OU LA MORT,NOUS VAINCRONS !!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 18:46, par AMKOULLEL En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    Tant qu’on ne va pas lever une coalition armée du Burkina - Mali - Niger, coalition dirigée par un commandement intégré EXCLUSIVEMENT de ces 03 pays et rien que ces 03 pays, et lancer une guerre de libération de KIDAL, véritable nid de ces terroristes, nous ne ferons que subir les attaques de ces ordres maléfiques. Le président Nigérien a dit que Kidal est le sanctuaire de ces terroristes dans la région et après rien, on est assis et on regarde... Qu’est-ce qui ne marche pas chez nous ? On est comme programmé à attendre, à subir, à encaisser, à éviter. J’ai du mal à lire la stratégie de notre lutte, la vision de notre organisation pour contrer ces idiots.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 19:00, par yannick En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    A la mémoire de Patrick G ILBOUDO (18/02/1951-28/02/1994) ,auteur de l’hymne du Burkina Faso,l’hymne de la Victoire,le " dytanié ".

    Répondre à ce message

    • Le 11 novembre à 20:30, par TotoEstFâchée En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

      - Arrêtez avec vos sottises svp. Vos messages sont trop pénibles et illisibles en termes de bon sens et de vérité.
      Avez-vous connu le regretté abbé Robert Ouédraogo (paroisse de Kolog-Naba, à la Cathédrale de Ouaga,...) ? Connaissez-vous Mr. Abdoulaye Cissé (l’encadreur en chef des "Colombes de la Révolution" et des "Petits Chanteurs aux Poings Levés") ? Ce sont eux les compositeurs et chanteurs de la Dytanie (Hymne de la Victoire). Le Capitaine Thomas Sankara y a apporté sa touche personnelle. En effet, lui aussi était musicien à ses temps perdus.

      - Svp., ne ré-écrivez pas l’Histoire comme ça vous chante. Vous ne rendez pas service à votre pays.

      Répondre à ce message

      • Le 11 novembre à 22:17, par yannick En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

        Quelles violences dans vos mots et propos ?En réponse TotoEstFachée,
        Ma source est vérifiable et je n’ai pas une éducation d’insultes gratuites comme vous,major de la classe des sottises ;
        Je n’évoque pas la composition musicale du dytanié que vous faites en citant CISSE Abdoulaye que je connais,qui fut d’abord enseignent,musicien,animateur à Radio OUAGA avant d’encadrer les colombes et les petits chanteurs ;
        J’ai connu aussi le regretté l’Abbé Robert OUEDRAOGO(paix à son ame).
        Bref,vérifiez vos sources pour étancher votre ignorance sans violence dans vos mots et dans vos phrases.C’est aussi ça le savoir vivre.
        Je maintiens que le regretté Patrick G.ILBOUDO humaniste et homme de lettres est bien l’auteur du dytanié.
        Si vous ne m’avez pas toujours compris,en français facile,c’est lui qui a écrit les textes de l’hymne de la victoire du Burkina Faso.
        D’ailleurs,toutes mes pensées à son fils Saint Afric ILBOUDO.

        Répondre à ce message

      • Le 11 novembre à 23:35, par yannick En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

        Biographie :
        Patrick Gomdaogo ILBOUDO est né le 18 Février 1951 et décédé le 28 Février 1994 soit à 43 ans.
        Il est né au quartier Bibalgho de Ouagadougou
        A fréquenté l’école primaire publique de Baoghin puis le Collège privé Laurent Gilhat(Lycée Saint Joseph) et le Collège privé Volta(SPA-Secondaire Le Plateau) par l’obtention du baccalauréat en 1975.
        1978 il obtint la licence de lettres modernes de l’université de Ouagadougou,puis la maitrise en 1979 avant de rejoindre l’IFP(Institut Français de Presse)qu’il fréquente de 1979-1980.
        De 1983 à 1985,il est nommé assistant à l’INAFEC de l’université de Ouagadougou.
        En 1983,il crée le 1er mouvement associatif à caractère humanitaire international au Burkina.
        Il crée aussi le Mouvement Voltaique contre le Racisme et pour l’amitié entre les peuples devenu MOBRAP.
        En 1985 il passe représentant de l’Unicef à Ouaga comme chargé de presse.
        En 1980,Patrick va initier la création de la Mutuelle pour l’union et la solidarité de écrivains(MUSE) avec d’autres écrivains comme Norbert ZONGO et Ignace A. HIEN.

        Bibliographie :
        En plus de Carnet secret d’une fille de joie,Patrick G. ILBOUDO est l’auteur de plusieurs oeuvres tels que :
        - Les Toilettes,
        - Le Procès du Muet,
        - Le Vertige du Trone,
        - Le Héros tetu.
        Patrick G. ILBOUDO est aussi l’auteur "du dytanié",l’hymne national du Burkina Faso ou l’hymne de la victoire.
        Le destin n’a pas permis à Patrick d’éditer son dernier roman intitulé"De la part du Président déchu".
        Malade,Patrick G. ILBOUDO s’éteint prématurément le 28 Février 1994 à Paris.
        Source : e.world

        PS : A César ce qui est à César !!!

        Répondre à ce message

      • Le 12 novembre à 00:35, par Getta En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

        Mon type quand on connait on s’en prend pas aux autres. L’Abbé Robert n’a écrit que "Fière Volta" l’hymme de la Haute Volta. Pour le reste tu as tout faut.

        Répondre à ce message

    • Le 12 novembre à 01:14, par Dieudonne Valere Some Patrick G. Ilboudo En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

      Valere ou Patrick G. Ilboudo ? Ou les deux ? Le debat n’ est pas clos, hein !

      Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 19:31, par figo En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    Bravo à nos vaillants combattants. Mais que signifie "au moins trois combattants" ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 21:27, par yannick En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    Cher ami "moi",
    Vous écrivez que,je cite :
    "vous avez déchanté,encore une fois,on est sur la défensive,retranchés".
    Citoyen "lamda",je me permet d’apporter ma modeste contribution à votre "déchantement" car c’est aussi le but de ce forum je crois.
    C’est bien la complexité de la guerre que mènent nos vaillants combattants contre ces bandes de terroristes,de criminels qui par lacheté se confondent aux citoyens(et que les spécialistes nomment guerre asymétrique).
    Puisque difficile à les localiser,les "fixer",comment une armée aussi équipée et "surentrainée" soit elle,peut prendre "l’initiative pour croiser les fers" sans renseignement(s) ?
    C’est pourquoi,la contribution des citoyens est capitale dans cette guerre chacune et chacun étant le maillon du renseignement,de la sécurité et de la défense nationale.{{}}
    Nous sommes 19,19 millions de Burkinabé donc 19,19 millions de sentinelles.
    Nos Forces de Sécurité(FDS) ne peuvent effectivement faire le maillage de 274.200 km2 et cela me conduit à citer le Président du Faso,Thomas SANKARA :"chaque militaire est un civil en mission et chaque civil,un militaire en permission."
    Prophétique et d’actualité n’est ce pas ?
    Soyons donc 19,9 millions de sentinelles en mission car pas de permission en temps de guerre en :
    - adoptant et en cultivant en chacune et chacun de nous,un civisme au quotidien par la vigilance,
    - adaptant nos habitudes,comportements aux risques sécuritaires actuels par l’écoute,l’observation pour donner l’alerte en signalant aux services compétents les plus proches(Police,Gendarmerie...etc) tout fait suspect.

    C’est un devoir et une obligation citoyenne.
    Telle est ma modeste contribution Cher ami "moi".
    LA PATRIE OU LA MORT,NOUS VAINCRONS !!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre à 07:27, par sid Pa Yii En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    Mr Yannick, je sais que cela serait épuisant et fastidieux mais il serait bon que vous intervenez souvent sur le forum car chaque fois que je vous lu, vos pensées sont sensées et emprunt d’une objectivité et d’une politesse sans égal….des gens sont spécialistes du dénigrement , des critiques faciles et...emprunt d’un subjectivisme écœurant de sorte qu’actuellement leurs interventions ont perdu leur saveur du début...je ne cite pas de noms mais certains sont reconnaitront ! Courage et longue vie à vous !

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre à 08:54, par WEND LA NABA En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    Mr TOTO ! Ce que vous devriez savoir, aucun bandit dans le monde des terroristes ne part au combat avec ses pièces. Comment l’identifier dans ces conditions. Peut être leurs photos sinon impossible pour l’identification.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre à 09:04, par Pousga Henri En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    La riposte des éléments des forces de défense et de sécurité a permis de neutraliser au moins trois assaillants et de récupérer de l’armement et des munitions, précise le communiqué. «  » C’est trois ou c’est quatre

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre à 09:14, par zabson En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    disons merci aux fds et fasse Dieu que les Âmes de toutes nos victimes reposent en paix ! amen. vive le Faso, vivent les forces armées du Faso et courage à tous. n’a an laara en saara.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre à 11:05, par Jeanbarkbiiga En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    L’attaque de Boungou non revendiqué me fait dire que ses hommes armés sont des Burkinabé qui sont contre un régime. Les actions des terroristes sont revendiquées et suivi d’explication. Avec tant de mort sans revendication cela me surprend. Bravo aux FDS courage à vous et surtout ne négligé rien autour de vous. Nous sommes avec vous.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre à 11:49, par BORIS En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    BRAVO. Je propose de placer des mines, autour des détachements et encercler le tout par un barbelé. Cela aura l’avantage de freiner l’avancer des terroristes en cas d’attaques. On peut aussi miner l’intérieur des camps de sorte a faire tout exploser 30 minute ou 1h, lorsque les FDS décident d’abandonner les lieux.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre à 12:22, par citoyen LAMBDA En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    Excusez -moi mais c’est quoi encore ce désordre communicationnel ? L’Etat -Major annonce 3 assaillants neutralisés . Hier je crois que le site net. Afrique donnait le chiffre de 10 assaillants neutralisés . Aujourd’hui, le quotidien le Pays fixe sur sa première page 12 assaillants neutralisés . Finalement quel est le bon chiffre ?

    Répondre à ce message

    • Le 12 novembre à 16:59, par Bigbalè En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

      Mon ami citoyen Lambda, c’est bien ça le problème du Burkinabè. Entre les chiffres communiqués par l’Etat- Major et ceux des journaux de la place, qu’est-ce qui vous semble officiel. Quelles sont les sources d’information de ces journalistes ? Ont-ils des correspondants attitrés sur place pour affirmer ces choses ? Penses-tu que tous les citoyens doivent faire foi à certains raccourcis que certains petits journalistes aiment emprunter dans l’exercice de leur fonction ? Je ne le pense pas ! Ce que l’Etat-Major a fait relève de la prudence et en attendant que les choses se confirment, ils sont dans leurs droits de respecter cette prudence. De toute façon, s’il y a eu plus que trois terroristes abattus dans cette opération, c’est tant mieux mais je ne vois pas du tout en cela un désordre communicationnel ! Que Dieu sauve le Burkina !

      Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 20:55, par burkinabe_de_london En réponse à : Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est

    Mr Yannick,
    tout d’abord Courage aux FDS et prompt rétablissements aux blessés.
    Je confirme, c’est bien vrai que c’est Feu Mr Patrick G. ILBOUDO, un homme d’une grande profondeur qui a écrit le Ditanyé. Je pense que les autres internautes se trompent.
    Pour finir, je dirai que M. ILBOUDO qui était un homme de paix serait pour la paix avec les pays derrière cette attaque. Je veux dire par là que les personnes derrière ce conflit pensent que le seul moyen pour eux d’assurer leur survie, c’est dans la soumission de nos peuples d’Afrique. Je voudrais dire , haut et fort, que si nous pouvons changer les mentalités et dire aux peuples d’Europe et à leur dirigeants, que nous pouvons vivre en harmonie dans un monde sans avoir recours à des guerres "proxy". Arretez de nous attaquer, nous ne sommes pas des ennemis.
    Parce qu’on fait la guerre, et après on cherche la paix en vain. Pourquoi ne pas commencer par la paix directement ? C’est une main tendue par le Burkina, non pas la main du faible, mais la main du fort, la main du courageux qui risque la voie de la paix.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Est du Burkina : Sept civils dont cinq kolgweogos assassinés à Kantari
Région de l’Est : 15 terroristes "neutralisés" à Pama
Niger : 70 soldats tués dans une attaque terroriste
Attaques terroristes : 2019, l’année la plus meurtrière au Burkina
Lutte contre le terrorisme : Le Mouvement pour la résistance populaire enregistre des résultats encourageants
Province du Gourma : « Le climat sécuritaire connait une dégradation accélérée », s’inquiète le MBDHP
Nord du Burkina : Au moins 28 terroristes « neutralisés » dans des frappes aériennes
Région de l’Est : « Ceux qui parlent de la stigmatisation d’une communauté sont les vrais acteurs de la division », Colonel Saidou Sanou, gouverneur
Attaque de Hantoukoura : Un acte horrible, inadmissible et injustifiable, selon l’évêque de Fada
Attaque de l’église évangélique de Hantoukoura : La Fédération des églises et missions évangéliques appelle au jeûne et à la prière
Burkina : Une vingtaine de terroristes abattus à Toéni et Banh
Attaque d’une église protestante à Hantoukouri : Le Premier ministre, porteur d’un message du président du Faso à la Fédération des églises et Missions évangéliques
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés