Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès est d’obtenir ce que vous voulez. Le bonheur est de vouloir ce que vous obtenez» Dale Carnegie

Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • jeudi 7 novembre 2019 à 00h36min
Burkina :  37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

Selon ce communiqué du gouverneur de la région de l’Est, l’attaque de ce mercredi contre un convoi de la société minière SEMAFO a fait 37 morts et 60 blessés.

Vos commentaires

  • Le 6 novembre à 21:21, par Jean-Paul En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Pardon, que le gouvernement arrête de nous briser d’avantage le cœur en récitant toujours la phrase horrible : "Un ratissage des FDS est en cours dans la zone".
    Personnellement cette phrase me fait toujours terriblement mal. Je la prends comme si on me narguait. C’est comme dans les films, quand la police arrive toujours après la période chaude de l’événement, quand tout est fini et qu’il n’y a plus d’actions à faire.
    Ça me brise le cœur.

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 21:30, par D A En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Où va mon Bf Allah !!!on sait même pa sur quel pied danser !!!paix aux âme des disparus,prompt rétablissement aux blessé !!

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 21:46, par Yako En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Sincères condoléances aux familles éplorées que Dieu accueille les disparus dans son royaume. Oh mon Dieu une autre tragédie à quand donc on verra le bout du tunnel.
    Dans cette malheureuse circonstance les syndicats des travailleurs doivent se mobiliser pour dénoncer l’incapacité des autorités à protéger les travailleurs et le pays d’une manière générale. Quant au président il ne lui reste que de prendre ses affaires et rentrer à Ganzourgou pour cultiver son jardin,il est à bout du souffle.Une transition militaire jusqu’aux élections de 2020 serait à coup sûr salutaire pour le pays.Trop triste,le pays ne mérite pas. Yako

    Répondre à ce message

    • Le 6 novembre à 23:26, par Dedegueba SANON En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

      Yako, tu n’es pas " constructif ".
      Ok RMCK n’y arrive pas, mais connais-tu quelqu’un qui y arriverait ? Même ton idole réfugié à Abidjan ne pourrait pas. Ne va surtout pas me rétorquer qu’on vivait en paix avec lui, car pour moi il aurait fallu ne pas dérouler le tapis rouge à ces barbus. D’ailleurs ce n’est même pas sûr que ce soit uniquement les barbus qui nous attaquent.
      Ce qui est sûr la volonté de déstabiliser notre pays et clairement établie. Et qui avait dit qu’il empêcherait le MPP de gouverner ?
      Si RMCK démissionne qui va le remplacer, et qui pourrait gérer ce péril sécuritaire ?
      Les adversaires du MPP ont fait de la surenchère politique idiote au point qu’aujourd’hui, pour moi et sans doute pour bon nombre de gens là priorité des priorités reste la sécurité. On s’en fou de vos élections de 2020. Vous aurez donc en pourrissant la vie à Roch, contribué à le maintenir plus longtemps que prévu. D’ailleurs ces terroristes s’en prennent à tout le monde sans distinction de parti.
      Si tu es malin tu dois " aider" Roch à maitriser les terroristes. au lieu de crier à sa démission inutilement.
      L’heure doit être à l’union sacrée derrière nos FDS, et non à la politique nuisible, car sans pays pas de vie politique. C’est une question de bon sens.
      Sans rancunes.

      Répondre à ce message

      • Le 7 novembre à 10:08, par Ka En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

        Merci Dedegueba SANON pour ta belle analyse, impartiale et simplement citoyenne. Depuis un certain temps Yako se pavane sur le forum avec sa propagande à deux balles en demandant la démission du président : Mais c’est une chose que de demander la démission du président : C’en est une autre que d’être capable de proposer des solutions efficaces, crédibles et réalisables, et d’être soi-même à la hauteur d’une situation difficile et peu enviable.

        Je confirme ici que notre YAKO peut passer toute sa vie à chanter sur tous les toits la démission de Roch Kaboré, mais il ignore la boue de notre marigot politique, il est complètement ignorant de ce qui se passe sur le terrain. Car, autour de nous les hommes politiques se réveillent et sont de plus en plus dans l’élan démocratique et la défense des convictions personnelle, mais n’osent pas être à la place de Roch Kaboré ou demander sa démission, surtout ce ne sont pas les salades de Yako qui fera réfléchir plus d’un. Que vaut la parole de Yako ou Lagui, des apôtres de la Méthode Coué pour la continuité des magouilles de leur mentor l’introverti Blaise Compaoré ? Peut-on attendre autre chose de la part de Yako que d’humilié quand il veut là où il veut un président élu démocratiquement ? ET comme je le dis toujours quand il s’agit des personnes comme Yako, ils sont des personnes qui sont bien étiquetées par leur parcours ; ils ne sont pas des modèles contrairement à ce qu’on veut nous le faire croire.

        Répondre à ce message

        • Le 7 novembre à 14:32, par Yako En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

          @Dedegueba SANON, moi Yako je ne peux pas vivre le terrorisme comme une fatalité de par mon éducation Sud-ouest,car on m’a appris"NE JAMAIS LAISSER LES MAUVAISES ARBRES ENVAHIR LE CHAMP DE TON PÈRE,SI TU N’A PAS LA FORCE D’EN EMPÊCHER ALORS FAIS APPEL AU PLUS COURAGEUX DE TES FRÈRES" Alors méritons nos pères qui nous ont légué un champ fleurissant.Puis mon frère Sanon ne méprisez pas les Burkinabé ils sont beaucoup plus intelligents que de ce que vous croyez.Il ya tjrs dans la maison d’Abraham un fils méritant.
          @Ka, l’ignorant et le savant c’est tout ça qui fait le peuple.Alors toutes les opinions sont libres même si ça n’arrange pas le tout-puissant prince du moment.Vous êtes bien installés dans l’idolâtrie païenne de l’insurrection et de ses géniteurs même si l’effet devrait aboutir à l’effondrement national. La haine ou les injures sont les propres des petits-esprits.Bien à toi. Yako

          Répondre à ce message

          • Le 7 novembre à 17:13, par Dedegueba SANON En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

            D’accord que les burkinabè sont plus intelligents que je ne le crois. Curieux qu’une telle réflexion vienne de quelqu’un qui sans doute faisait parti de ceux qui pour l’article 37, prétendaient et prétendent sans doute encore, qu’à part Blaise personne ne peut diriger ce pays ?
            Yako de toi à moi qui alors est le premier à " mépriser " l’intelligence des burkinabè ?

            Répondre à ce message

      • Le 7 novembre à 15:35, par Je Passais En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

        Très juste. Au lieu de lutter pour qui va gouverner, qui gouverne mieux et qui je préfère nous ferons mieux d’aider nos dirigeant à gérer notre BF. une bonne gouvernance implique le soutien de tous sans exception : Ensemble nous pouvons sauver le pays. laissons nos rancunes et rancœurs et sauvons notre patrie. De toute façon personne n’est mieux que son voisin. si les uns ont gagné dans le régime précédant ce n’est pas pour autant que les autres ont gagné. ils n’ont rien eu et même pire ils ont perdu

        Répondre à ce message

      • Le 7 novembre à 15:36, par Je Passais En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

        Très juste. Au lieu de lutter pour qui va gouverner, qui gouverne mieux et qui je préfère nous ferons mieux d’aider nos dirigeant à gérer notre BF. une bonne gouvernance implique le soutien de tous sans exception : Ensemble nous pouvons sauver le pays. laissons nos rancunes et rancœurs et sauvons notre patrie. De toute façon personne n’est mieux que son voisin. si les uns ont gagné dans le régime précédant ce n’est pas pour autant que les autres ont gagné. ils n’ont rien eu et même pire ils ont perdu

        Répondre à ce message

      • Le 7 novembre à 15:42, par Mati En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

        Rip et du courage aux famille éplorées et à la Semafo.
        Dedegueba Sanon, compatissez avant de faire votre travail de défense du MPP .

        Répondre à ce message

        • Le 10 novembre à 10:44, par Dedegueba SANON En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

          Donc lorsque je dis toujours que CDP, MPP, UPC,ADF/RDA, NAFA et autres partis " têtes de rats" ou " queues de lions", ont tous mangé avec le diable, c’est défendre le MPP ?
          J’avais déjà exprimé ma solidarité et ma compassion à nos FDS et aux victimes.
          Mon frère lis et retiens ma position, elle n’a jamais varié. Je suis pour un renouvellemen de la classe politique, récemment LAT a rejoint ma position, en disant que leur génération devrait accepter passer la main, car elle a tout eu.

          Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 21:48, par TotoEstFâchée En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    - QUE LA TERRE SACRÉE DU BURKINA FASO ÉTERNEL VOUS SOIT LÉGÈRE. DIEU SEUL EST JUGE. ET IL JUGERA. Amen...!

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 22:16, par Mogo En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    S’en est de trop. Il faut que soit le gouvernement démissionne, soit des ministres (sécurité, défense, administration, affaire étrangère) démissionnent ou c’est le peuple qui va les pousser à partir. Trop d’incompétences

    Répondre à ce message

    • Le 6 novembre à 22:59, par le pays va mieux En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

      Qu’est-ce que la démission du gouvernement peut elle résoudre le problème. A mon avis tous les burkinabé doivent faire union sacrée derrière le gouvernement contre le terrorisme. Laissons les accusations hypocrites et soyons sincères envers nous même. Le terrorisme est un fléau qui dépasse les seules capacités d’un seul gouvernement.

      Répondre à ce message

      • Le 7 novembre à 08:20, par La Sagesse En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

        Il ne peut y avoir d’union sacrée derrière un gouvernement incompétents. L’union se fait derrière des leaders compétents et non de personnes qui n’ont rien a faire avec des centaines de morts dû aux attaques ou aux grèves au niveau de la santé.

        Répondre à ce message

        • Le 7 novembre à 13:06, par Timbila En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

          Ce gouvernement ne pense qu’à sa réélection en 2020. Quand vous essayez des méthodes qui ne marchent pas. Changez de stratégie. Cela fait combien d’années qu’on répète le même refrain. Ce qu’ on sait la sécurité est la dernière préoccupation de ce gouvernement. Roch ne cherche qu’ à sa réélection. Dans aucun pays au monde, on ne peut être dans cette situation et le président passe son temps à inaugurer des morceaux de route.
          La faute aux burkinabés d’avoir élu des traîtres et revanchards qui refusent de reconnaître leur tord et refusent de pardonner mais qui passent leur temps à aller prier dans des églises et des mosquées.
          Les gens comprendront mais ce sera tard. Ce gouvernement aurait dû être chasser avant 2018 pour nous avoir attiré tous les ennuis et pour n’avoir jamais résolu un seul problème. Ils ont trahi sur tous les plans. Ils ont simplement attiré la malédiction. Pour ceux qui ne comprennent pas. Ce sont les amis d’hier qui se vengent de leur ami pour avoir trahi. Je n’ai rien contre Roch, c’est sa manière qui énerve. La gestion familiale et clanique du pouvoir.

          Répondre à ce message

      • Le 7 novembre à 14:07, par papa En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

        demission par lä demission par-ci. Si vous voulez que le president ROCH porte une kalach en bandouliere pour aller au front, vous vous fourez le doigt dans l´oeil, Roch ne demissionnera pas et celui qui n´est pas content peut changer de pays ou rejoindre celui qui est a l´´origine de cette tragedie c´est a dire le fuyard cache´ a Abidjan. Foutez -nous la paix avec votre recitation journaliere de demission.l

        Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 22:53, par Ka En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Que le Dieu tout puissant qui nous a donné la vie sans condition, reçoit les âmes de ce massacre gratuit. Oui le Burkina vit dans l’horreur, l’anormalité, et tout ce qui est inimaginable dans un pays normal. Où allons-nous ? Il n’y a que des abominations successives. A quand la fin de ses séries noires ?

    Comme je le dis très souvent dans ce forum ‘’’le propre du terrorisme c’est de frapper n’importe où n’importe quoi n’importe comment, en particulier là où personne ne s’y attend. Je profite dire a ces mécréants ni foi ni loi, que personne n’a le droit de se déguisé en terroriste pour tuer ses semblables afin de déstabiliser toute une région.

    Ici je demande aux internautes très sonné comme moi a la retenu : Car, il faut avouer que cette lutte asymétrique est loin de finir. Il faudra vivre avec. Le terrorisme est une hydre dont la tête repousse, chaque fois qu’un leader tombe. La seule possibilité est d’utiliser une arme de destruction massive contre ces malades sans foi ni loi qui se prennent pour l’alpha et l’oméga ici-bas, et qu’une certaine opinion appelle abusivement des djihadistes, mais pour moi qui ne sont que des mécréants.

    Répondre à ce message

    • Le 7 novembre à 07:24, par caca En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

      Ka, je présente mes condoléances les plus attristées à toute la nation burkinabé. Ka, je comprends bien votre émotion et votre condamnation à ces mécréants dans cette attaque horrible. Cependant, l’attaque pouvait bien éviter si les gens avaient été vigilent. La zone est dangereux pour une telle excursion, la preuve est que les occidentaux sensible d’une zone déclarée rouge ne s’amuse plus faire une promenade làbas. A qui la faute dans cette affaire, certainement les mécréants qui tuent pour faire mal. Mais la faute revient aux burkinabé inconscients du terrorisme.Pourquoi 5 autobus pour se rendre dans un tel endroit ?
      Ka,tu ne serais jamais avec mes propos dans ce moment de douleur, mais chaque burkinabé devait avoir une conscience de la situation sécuritaire. C’est la seule chose à éviter des massacres gratuits comme sur la route de Bongou. Il y a des choses qui ne devaient pas se déballées dans la place publique.

      Répondre à ce message

      • Le 7 novembre à 11:54, par Ka En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

        Caca tu ne connais pas ton vieux Ka : Je partage entièrement ton auto critique. Car, le manque d’information et le non-respect des zones rouge fait le bonheur de nos frères déguisés en terroriste. Cessons chaque fois de jeter la pierre aux occidentaux, car dans toutes les ambassades des pays occidentaux dans notre pays, ils avertissent leurs ressortissants soient par Em. ou d’autres moyens les zones rouge. L’état Burkinabé devait mettre le paquet pour interdire toute circulation dans les Zones dite rouges.

        Ce qui me permets de dire que nos enquêteurs ou ceux qui sont censé d’alerter la population les zones rouge ne font pas leur travail. Et je dis s’ils sont incapables de se remettre en question et qui trouvent toujours des causes externes pour occulter leurs propres faiblesses, surtout si on est nul à ce point, on ne se contente pas de s’appeler enquêteur, on prend ses responsabilité et on laisse les clés aux gens plus compétents. Mais non, la place est trop belle, il faut continuer de "manger" avec toute la clique des gros margouillats qui se partagent le gâteau, à l’image de ce qui se passe à tous les niveaux au Burkina.

        Répondre à ce message

        • Le 7 novembre à 14:16, par caca En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

          Ka, pour une première fois tu partages mes idées de la chose publique. Dans cette affaire du terrorisme, il suffit d’avoir une objectivation de la chose. Pas besoin d’un charlatan pour vivre avec ces mécréants. Les responsables de cette boucherie c’est l’armée et la mine. Comment mentir sur la sécurité des personnes et vous n’avez même un seul hélicoptère pour assurer la dissuasion ?.

          Répondre à ce message

      • Le 7 novembre à 12:09, par Kouda En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

        caca,
        Je suis parfaitement d’accord avec toi. Tu es l’une des personnes à évoquer sur le forum de Lefaso.net cette inconscience des Burkinabè face au danger terroriste qui nous frappe. Il suffit de regarder comment les gens vivent à Ouaga par exemple. C’est comme si le pays n’est pas en guerre. C’est comme si ces gens sont sur une autre planète. Observe aussi le comportement des politiciens : seuls les intéressent la conquête du pouvoir, l’obtention de postes pour s’enrichir alors même que la nation est en péril.
        Chapeau à toi, caca pour avoir vu si juste.
        Comment peut-on oser faire circuler un tel convoi de cars remplis de civils dans une zone extrêmement dangéreuse où il n’y a pas de dispositifs sécuritaires permettant une intervention ultra rapide de renforts de FDS ?
        Notre insconcience n’a pas de limite.

        Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 23:11, par Chercheur En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Je présente mes condoléances aux familles déplorer que les Âmes des victimes tomber se soir et depuis le début des atrocités se reposent en PAIX.
    Pour dire vrai je pense que l’ennemi ne vient pas de l’extérieure donc évitons de rejeter la faute sur la France et les Terroristes même s’ils sont coupable mais je pense que les principaux coupables se sont eux qui Gouvernent Notre cher PAYS Le BURKINA FASO. L’ETAT burkinabè EST DEVENU TERRORISTE. ON pensait sortir du Bourbier en 2014 quant on avait Chasser la Souris de la maison en lui remplacant par le Rat qui a fais semblant de nous aider a chasser la souris. Nous fais confiance au Rat pensant qu’il s’est convertit mais cest ce même Rat qui ne se contente pas uniquement de detruire les effets de la maison mais nous tue chaque jour. Que doit on lui faire ??? Laisser qu’il nous extermine ?? ou le faire quitter de manière plus violente que la Souris a quitter la maison ??

    Répondre à ce message

    • Le 7 novembre à 03:28, par Judas En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

      Une chose m interpelle et me froissé, , pourquoi cette opposition virulente et des commentaires de haine , quand les français ont souhaité, installer une base sur djibo
      Pour moi la seule et unique solution , pour stopper cette hémorragie, c est que le gouvernement accepté leur déploiement, au sein de la population , sur toutes les zones à risque , ce qui n est pas le cas aujourd hui
      Les terroristes seraient moins gonflés pour perpétrer leur attaques sordides sachant les représailles et la capacité de réactivité , des forces aériennes françaises
      Mais rock ne veut pas perdre la face et à peur de la réaction de sa population , qui pourrait considérer par cette stratégie et cette omniprésence physique et généralisée , que c est une armée d occupation ,
      il ne faut plus aujourd hui de demi mesure , trop de morts innocents , foi d ancien militaire !!

      Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 23:52, par Indjaba En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Le debut de Rock a été maladroit. Dès l’entame de son mandat il s’est mis à dos la transition et les amis de Blaise restés au CDP du coup tout le support des renseignements generaux s’est ecroulé. Il gere sur le vide. Il n’a pas les qualités et le courage d’hommed’état. Ce qui lui reste c’est de gracier Bassolet et Diendéré (que je nnaime pas) et leur demander d’arreter leur haine envers Zida qui pourra aussi revenir sans etre inquieté. Avec une telle union des anciens patrons des renseignements on poutrait bouger un peu.

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 23:54, par Henriette kouassi En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Condoléances à toutes et à tous. Le gouvernement, a-t-il vraiment conscience de la gravité de la situation ?Est-il là pour le bonheur du peuple ?Pendant qu’on vous massacre, le. Chef suprême des Armées se balade en hélicoptère.....

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 01:34, par Mariama Sang En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Nous vivons tous un choc emotionel en ce moment. Il est clair que notre pays va tout droit au chaos. L’heure n’est pas aux accusations. Nous sommes tous concerné par ce désastre. Luttons ensemble pour relever le Burkina Faso. C’est le peuple qui fait le pays. Prompt rétablissement aux blessés et que Allah accueille nos disparus dans son royaume. Courage à tous

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 02:22, par Gael En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Transmettez ce message au gouvernement
    Ils diront qu’ils font tout leur possible pour lutter contre le terrorisme certes mais ils doivent redoubler d’efforts .
    Le pays ne peux pas être instable jusqu’à ce point et on ne pense qu’aux élections de 2020. Les élections ça coûte chères. Pourquoi ne pas utiliser ce budget prévu pour les élections et le recensement , l’injecter dans le budget des FDS pour leurs permettre d’acquérir d’or et déjà des armes et des munitions de pointe.
    Que tous les parties politiques s’unissent pour éradiquer ce fléau . Chaque président de parti politique prône la sécurité et le développement du pays . On ne peux pas penser au développement d’un pays sous cette anarchie.
    Tous les partis politiques ne doivent former qu’un et tous en quête de cette stabilité du pays .

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 02:55, par Aziz lankoande En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    RMCK Mr Le president allez svp demander pardon au Coro la pour toute la NATION et lui demander aussi les documents qui lui permetait de gerer tout ca . Parce qu’a ce niveau nous somment en alerte rouge et sauve qui peut.merci

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 04:10, par Adi barro En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Le burkina doit installe un system de renseignement comme cia aux etats unis et les armes sinon on es mort

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 06:44, par EBENEZER En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Mes condolèances aux familles éplorées.
    Que Dieu console les coeurs de leurs proches.
    Encore une èpreuve pour notre pays.
    Les burkinabè au lieu de se fustiger doivent s’unir contre le terrorisme (en commençant par les hommes politiques).

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 07:18, par Sacksida En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    D’accord avec Injaba tout a ete fausse sur le plan securitaire, social et economique des le debut du mandat ; au lieu de s’occuper des vrais problemes le President et ses affides se sont evertues a des denigrements de la Transtion. Or un Etat des lieux multisectoriels etait necessaire pour tres bien comprendre quels defis se presentaient a la Nation et quelles strategies mettre en place. Tout ce que nous vivons sont les consequences negatives des maladresses multiformes des gens du MPP qui se targaient de leurs grandes experiences de la gestion du pouvoir et qui se trouve etre des causes des cauchemards du peuple. En tout etat de cause, l’idee d’une Transition Militaire d’au moins deux annees me semble une des solutions hardies. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 07:24, par Babloss En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Que le Seigneur acceuille nos freres dans son royaume.
    RMCK, tu as interet a te bouger parceque ce n’est pas seulement ton mandat que tu vas rater mais on ne va pas te laisser avec ton gouvernement de beau parleurs. Trop c’est trop et on ne va plus accepter cela. Utiise les moyens que tu as pour regler cette situation. Tu es le president et il faut gerer la crise. Mais de grace, il ne faut appeler la France au secours parceque cela ne fera qu’empirer la situation. Il y a des braves soldats au Burkina qui peuvent faire du bon boulot et qui ne demande qu’a le faire. De grace laissons la politique pour sauver notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 08:00, par Maxi Maxi En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Un pays où n’importe qui peut renter n’importe comment faire n’importe quoi.Personne ne remet en cause quoi que ce soi, pire des ministres qui nous disent que l’on voit cela partout ailleurs. Vraiment je suis abasourdi. Prompt rétablissement aux blessés et mes condoléances aux familles éplorées.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 08:17, par sidbénéré En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Pauvres civils et militaires innocents morts, tués par ces lâches terroristes.Le peuple restera débout dussions nous tous y laisser nos vies.Peuple du Burkina Faso unissez vous en groupe de défense.Nous n’accepterons plus de mourir sans nous défendre.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 08:19, par baba En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Vraiment triste,la liste des veuves/veufs et orphelins vient de s’alourdir...
    A mon avis les ratissages doivent être fait avant la catastrophe et non après.
    Courage aux familles des victimes.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 08:22, par Neekre En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Toujours les mêmes questions : Le gouvernement a t-il conscience de l’ampleur de la situation ? Nous cadres de forces armées formées à coup de millions dans des grandes ecoles sont-ils a court d’idées ? (ne me dites pas que comme ce n’est pas une guerre conventionnelle bla bla bla....).
    Avons nous epuisé toutes nos ressources et les sacrifices que nous pouvons consenter pour faire face à la situation ?
    Q’est ce qui est fait pour équiper nos FDS, pas en Mirages et en F16 mais en materiel minimum (armes adaptées, moyens de communication, lunettes de vision nocturne...?
    Aujourdhui, le discour politique que j’appelle discours "Paracetamol" a t-il lieu d’être ? (Quel est le contenu reel des mots genre "ratissages", "Etat d’urgence" "montée en puissance du G5 Sahel"...).
    Il ne sert à rien de se chatouiller pour rire.
    La realité est la et nous ne devons pas laisser place au calcul politique et à la complaisance car la survie de la nation en depend

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 08:42, par Siébou En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Ceux qui en appelle à la démission du gouvernement sont de mauvaise foi. On a vu le cas au Mali, Sanogo a pris le pouvoir pour la mêmes raisons qu’au Faso actuellement, on a vu ce que cela a produit. A moins de dire que c’est le mpp qui est attaqué il y a intérêt à lutter ensemble pour le Faso. Courage à nos Garçons qui se battent jours et nuits. Que ceux qui ne peuvent les soutenir se taisent, on va faire le travail. La vermine sera anéanties, les élections se tiendront, Quel que soit les autorités futures, nos principales institutions seront fortes. l’armée continuera de monter en puissance, la justice poursuivra va demeurer autonome....DIEU BENISSE LE FASO

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 08:54, par Cejesais En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    QUE NOUS VEULENT CES BANDITS QUI NOUS TUENT ?
    QU’ILS EXPRIMENT CE QU’ILS VEULENT AU LIEU DE NOUS ATTAQUER LÂCHEMENT.

    LE BURKINA RESTERA TOUJOURS DEBOUT ET SE DÉVELOPPERA CAR DIEU LE VEUX.

    PLEIN COURAGE A NOUS

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 08:59, par Yovis En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Encore des morts de trop. De paisibles travailleurs qui étaient à la tâche. Puissent-ils reposer en paix.
    La collaboration de la population est plus que jamais indispensable. Elle est au courant des mouvements de ces groupuscules de bandits. Les grandes batailles ont été gagnées grâce au concours des "résistants" issus de la population au niveau local. L’information est capitale, à condition que les interventions aéroportées puissent prendre le relais en temps réel.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 09:03, par Le Boss En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Vous savez, il faut savoir raison gardée et éviter de mettre de l’huile sur le feu car il y a déjà de l’huile sur le feu. Pensez vous que la démission du gouvernement ou du Président est la solution ?. Je ne le crois pas. Quelles sont les revendications de ces gens ?. On ne sais pas.
    Au Mali on a des revendications d’ordre territorial et tout le monde le sait. Pour cette raison les attaques au Mali ciblent surtout les FDS, les troupes barkane et souvent des symboles de l’Etat. Les quelques attaques entre population qui se sont passées la bas sont d’ordre conflit communautaire.
    Au Burkina ici, si au début on a pensé a des attaques de terroristes ou de djadistes, actuellement je pense que les choses sont claires. C’est purement et simplement des actions de déstabilisation vu que ces attaques n’épargnent personne. Il faut avoir le courage de le dire. Il faut que les Burkinabe arrêtent leur comportement de revanche, de haine, de tout pour moi et rien pour l’autre, de tout sauf lui et ensemble regardons dans la même direction pour relever le défit. Ceux qui demandent au Président de démissionner veulent seulement le chao total. Je serai pour la démission de Rock si régime d’exception dirigé par un militaire pour une transition prenait le pouvoir. Hors en ces temps de démocratie, solution impossible. En suivant donc les lois du pays c’est le Président de l’Assemblée qui va lui succéder et cela pour 90 jours et organiser de nouvelles élections. Le petit élan d’union sacrée qui existe de nos jour va voler en éclat avec ces politiciens assoiffes de pouvoir. Le pays sera totalement a genoux. Il est donc temps de sonner la mobilisation générale et ensemble sauvons ce qui peut être encore sauvé avant de penser a 2020 comme c’est le cas actuellement. Dieu sauve et bénisse le Burkina
    Le Boss

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 09:04, par HORUDIAOM En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Mes condoléances aux familles des victimes et à la nation entière et meilleure santé aux blessés. Mes chers compatriotes, demander la démission de Roch n’est pas la solution, regretter l’insurrection populaire n’est pas la solution, regretter le régime de Blaise Compaoré n’est pas la solution. La vraie solution c’est de nous organiser. Je demande au président Roch de mettre en place les comités de défense de la patrie encadré par les FDS au niveau des villes, des villages et hameaux de culture avec les moyens qui y vont. Désormais tout Burkinabè doit être formé militairement. On n’a plus le choix car les FDS seules ne pourront pas même s’elles ont la volonté. Il faut se mettre debout comme un seul homme. A tous les politiciens, arrêter de battre campagne parce qu’il n’y aura pas d’élection si le pays tombe. Mes chers compatriotes, le Burkina Faso est victime d’un complot international soutenu par certains Burkinabè qui sont leurs valets locaux. Ce qui nous arrive était prévisible. C’est la conséquence des longs règnes et l’incapacité d’un dirigeant à lire les évènements. L’insurrection populaire a été la conséquence de son entêtement à vouloir mourir au pouvoir. Ce n’est pas la faute du peuple, il a été poussé à bout. Si nous avons pu tenir face au régime sanguinaire de Blaise Compaoré, si nous avons pu affronter le RSP aux mains nues, nous pouvons nous organiser pour affronter les amis de Blaise Compaoré que vous appelez Djihadistes. Oui, nous le pouvons ! Président Roch, réveille toi car c’est à cause de toi qu’on nous attaque ! Blaise t’avait prévenu !

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 09:14, par TANGA En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Vous avez fait ce communiqué, et je m’adresse donc à vous.
    Faites travailler nos militaire comme ils savent le faire, n’écoutez pas les droits de l’homme qui n’est autre qu’un instrument de l’impérialisme.
    Personne ne demande la permission pour défendre son peuple. Personne n’écoute les droits de l’homme ou autre pour défendre son peuple. Ceux là qui prennent leur avion pour venir nous mettre en garde sont les premiers à enfreindre les droits de l’homme.
    Et puis, quand on dit droit de l’homme, on n’a pas dit droit des bandits.
    Faites ça où l’histoire vous jugera ; dans le pire des cas, ce sont vos enfants qui seront jugés et stigmatisés.
    Un convoi de ce genre méritait une surveillance par les aires.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 09:15, par INTEGRE En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Que l’âme de nos chers repose en paix . S’il vous plait , cessez de parler de démission de qui que ce soit , d’élection , de 2020 et soudons-nous pour enfin IDENTIFIER une bonne fois pour toutes cette peste ravageuse que l’on appelle "hommes armés". Quel plaisir cette vermille, leurs complices et leurs fournisseurs d’armes et de drogue trouvent à endeuiller chaque jour le pays des hommes intègres ? Qu’Est-ce que on vous a fait ? POUQUOI VOUS TUEZ ? Souvent je me demande Est-ce vraiment des hommes ? Un homme digne ne va jamais se cacher pour tuer froidement son prochain sans motif . Si vous voulez l’or l’argent prenez et laissez les vies des hommes . Pourquoi des explosifs ?
    Mr RMCK réveillez-vous , ne dormez pas comme l’autre . Dites-nous qui sont-ils ? Qui les financent ? N’ayez pas peur , si vous vous mettez devant, le peuple intègre du 30 et 31 octobre 2014 vous suivra pour écraser ces punaises . Cherchez la vérité et dites-la , il faut qu’on les démasque même si vos anciens compagnons font parti des complices ou même de ces ignobles créatures . Cessez de condamner ;on condamne les actes causés par des hommes et non par ces créatures sataniques sans foi, sans loi sans cerveau , rien d’un être humain ; ça n’arrive pas qu’aux autres , l’argent qu’ils prennent pour aller tuer des innocents , ils ne vont pas le goutter comme beaucoup d’entre eux qui les ont devancés en enfer .
    Mettons nos voix, nos prières , nos aides, ensemble et tous les jours pour en faire des raticides par LA TOUTE PUISSANCE DE DIEU et pulvériser ces rats dans tous leurs trous et les jeter à la surface au vu et au su de tous .
    Chacun n’a qu’à prier ,implorer LE BON DIEU avec sincérité ,trop c’est trop . Politiciens cupides et arrogants s’abstenir s’il vous plait on est au sérieux .
    Président RMCK s’il vous plait réagissez à cet instant même .

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 09:18, par Kipré En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Que l’âme des victimes repose en paix.

    Je suis parfaitement d’accord avec INDJABA !
    Si le pouvoir s’entête dans son orgueil, le pays va sombrer y compris eux tous. Le Président et le MPP doit surmonter leur orgueil et rancune destructrice et faire appel à tout Fils du pays qui a une expertise particulière en la matière pour aider ; je nomme entre autres : Denis Auguste Barry, Diendjéré, Djibril Bassolé, Zida, etc. Qu’on les aiment ou pas, ces personnes ont , chacun dans son domaine, fait leur preuve dans le passé, donc n’allons pas chercher de l’aide ailleurs quand on peut en trouver sur place. Leur expérience et leur maîtrise du terrain et même leur capacités de galvaniser les troupes peut beaucoup aider.

    .... On ne cessera d’insister une fois de plus sur la dimension équipement en moyen de renseignement, de communication et de combat de dernière génération, quelque soit le coût !

    .... utiliser la ligne budgétaire prévue pour l’organisation des élections pour acquérir des équipements en qualité et en quantité suffisante....Sinon, il faut être ridicule et insensible à la situation de détresse des population pour venir parler d’élection dans un climat pareil.....

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 09:19, par Jeanine Ouattara En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    La compétence manque à tous les étages
    L’armée avec une escorte suivi de 5 bus sur un terrain reputé toxique ne devrait pas subir cette défaite
    Le Ministre de la défense devrait s’assumer
    Prendre le pouvoir grâce à la rue ne fait pas les grands hommes d’Etat

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 09:29, par Têedbeogo En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Plus bas qu’un tas d’immondices fétides
    Sont tombés ces sanguinaires apatrides
    Répandant la mort à la volée
    Inaptes à fabriquer une poupée.

    Kôbwênse est leur nom
    En eux siègent des démons
    Ces zèbres sans foi ni loi
    Ne reconnaissent aucun roi.

    Jusques à quand sans remords
    Sèmeront-ils encore la mort ?
    Pour le repentir de leur cœur
    Reste encore une petite lueur.

    Terre sacrée du Faso
    Bientôt bénira tes héros
    A ce jour insoumis
    Tes enfants tous unis !

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 10:55, par mninda En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Internaute Henriette ,le gouvernement s’en fout de tout ça. Et jusqu’à présent, il ne semble pas conscient de la gravité du danger qui menace notre pays dans son existence future même . Ce qui l’intéresse, c’est la conservation du pouvoir et pour ce faire il ne recule pas devant la duperie ,la tricherie et autres méthodes malhonnêtes . Que chacun en juge par lui même .
    Pendant qu’on massacre des populations au Centre nord et au Sahel ,pendant qu’on exécute un député maire et ses compagnons de voyage en plein jour à une quinzaine de kilomètres d’une ville abritant un camp militaire , pendant que bientôt près d’un million de burkinabè seront des refugiés permanents et des cas sociaux dans leur propre pays ,notre bien aimé Président du Faso est ouvertement et illégalement en pleine campagne électorale . En effet, sous le couvert du lancement des travaux de bitumage de la route FADA -BOGANDE ,on a vu le ministre Eric BOUGOUMA sur le podium prononçant son discours et portant ouvertement une casquette à l’effigie du président RMCK . La même chose était visible sur la tête d’autres personnes participant à la cérémonie . Est-ce que c’est le président du Faso RMCK qui était venu lancé ces travaux ou c’est le candidat RMCK ? Comment l’opposition politique peut se taire devant une telle tricherie grossière ? Pourquoi le CFOP ne saisit pas le Conseil Constitutionnel devant ces méthodes dolosives de battre campagne à un an des élections de 2020 pour un président en exercice .
    Tout au plus on aurait compris que des militants du MPP s’habillent en tenue de leur parti ,mais pas le ministre arborant un habit à l’effigie d’une personne qui a déclaré sa candidature à l’élection présidentielle de 2020 . Il faut que dans ce pays ,on n’arrive à distinguer ce qui relève du fonctionnement républicain de l’Etat ,de ce que relève de l’activité politique partisane . C’est tous ces amalgames qui constituent aussi les causes de la mal gouvernance dans nos pays africains .
    Par ailleurs ,ces travaux visent tout simplement à tromper les populations de cette zone . En effet voilà une zone ,où les populations souffrent atrocement du terrorisme ,ce qui fait qu’elles ne peuvent même pas circuler librement pour mener leurs activités ,où semble-t-il l’Etat est quasiment inexistant ,et au lieu de chercher à résoudre d’abord cet épineux problème ,on obscurcit leur esprit en sachant bien que ces travaux ne seront pas réalisés aisément justement à cause de l’insécurité . Et ce n’est pas pour rien que le délai d’exécution est placé à 22 mois . Je parie que dès que les travaux vont arriver à la lisière de la province de la KOMONDJARI ,ils seront suspendus pour cause de terrorisme ,donc d’insécurité dans la zone . Alors, on dira aux populations ,voyez -vous mêmes on ne peut continuer avec ce problème d’insécurité ,mais vous devez voter pour nous car nous avons tenu notre promesse et patati patata . Et pourtant toute personne bien réfléchie sait bien que les choses ont été ainsi concoctées à dessein.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 11:02, par PICARD En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Marié à une burkinabè, j’ai pris la nationalité burkinabè car j’aime ce pays bien qu’en ayant créé une ONG pour construire un Csps j’avais été séquestré et rançonné par une famille avide d’argent.

    Je déplore cette multitude d’attentats quasi quotidiens mais je pense que vous n’avez pas la capacité financière pour lutter seuls. Il faut une armée structurée, équipée convenablement et assistée par un service de renseignements compétent. La France aura du mal également à soutenir le pays pour raison économique. Il faut une aide de l’ONU ou le soutien de l’Europe entière. Et chasser les loups de la bergerie.....

    Répondre à ce message

    • Le 7 novembre à 16:09, par Ka En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

      Picard, je partage sans réserve ce que tu avances : Car, le Burkina malgré qu’il a été cité comme parmi le premier acheteur d’armes au monde au temps de Blaise Compaoré, n’a aujourd’hui aucun moyen de contrer ces mécréants. Pour moi l’appel de l’état pour une solidarité nationale ne suffit pas. Au lieu d’une réponse communautaire, c’est plutôt une réponse planétaire qu’il faut, avec une puissante armée mondiale. Il faut que toutes les forces coalisées se regroupent en une seule comme ce fut le cas contre Hitler. Apres la mort de Ben Laden, l’indolence de la Communauté internationale a permis aux Djihadistes de renforcer leur position et de s’étendre. Et je me suis demandé pourquoi la chasse contre les terroristes et les rebelles au Mali s’étaient arrêtées sans les poursuivre jusqu’à dans leur dernier retranchement. Il fallait une bonne coordination de tous. Pendant que la France et la CEDEAO les traquaient au Nord du Mali vers le désert, l’Algérie devrait les traquer vers le Sud. Les terroristes ont profiter du laxisme des Etats et de leurs dirigeants.

      Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 11:13, par boro En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Il est temps que Simon compaore prenne sa Kalach Avec Roch et monte au Front. peuetre qu il faut une deuxieme inssurection au BF...

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 11:14, par Ouedraogo D Pascal En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    C’est triste, toutes nos condoléances à ces familles éplorées. Il est grand temps qu’on arrête nos messages qui divisent. Seule l’union pourra nous permettre de sortir de cet enfer.
    La division nous plongera d’avantage. On indexe des gens sans preuve, c’est grave et irresponsable. On accuse la vieille classe de l’armée, on tente de semer la discorde entre les jeunes officiers et les anciens, c’est plus que diabolique. Quand on maîtrise par un sujet, il faut se taire, ce sont ces jeunes officiers qui sont sur le terrain comme chefs de corps ou commandant de région. Pourquoi vouloir rejeter la faute sur les anciens, c’est irresponsable Alino.le grade confère l’aptitude à exercer une fonction. Ne faites pas de l’amalgame Alino. Et les tôles ne sont pas les mêmes, il y a tôles bacs,il y a tôles tuiles.
    Si triste que Alino pense qu’on doit chasser nos papas de l’armée parce que c’est eux le problème. NOUS SOMMES TOUS DES BURKINABÈ ET NOUS AVONS UN SEUL PAYS

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 11:19, par sanou paul En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    VANITE SUR VANITE ; KA YONDO KAYONDO KAYONDO.
    Cahque vendredi tous les mosqués sont remplis,
    Chaque dimanche toutes églises et les temples sont remplis,
    Mais dès qu’on ressort de la mosquée on reprends les armes.
    VANITE SUR VANITE.
    VOUS FORCE DU MAL, VOUS ALLEZ PERIR UN JOUR. CE N’EST PAS UN SECRET DE POLICHINELLE. ROCH KABORE n’A RIEN FAIT.
    Si vous etes des vrais patriotes, laissez le président terminé son mandat et aux élections, vous allez vous battre, mais quand on se comporte en lache, on se cache et on tue des innocents, vous voulez et vous cherchez quoi ???
    AVEC LA LOI NATURELLE VOUS ALLEZ SUBIR LE MEME SORT ; QUE LE VOUS VOULEZ OU PAS VOUS SEREZ SERVI AU MEME PLAT QUE VOUS UTILISEZ POUR SERVIR LES AUTRES.
    VANITE SUR VANITE

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 11:42, par Boubié En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Tant que la République de KIDAL va exister, il serait difficile pour nous de sortir de l’auberge. Les Trafics de tout genre du Nord de la Libye aux frontières Algérienne en passant par leur Capital KIDAL jusqu’aux frontières Nord du BURKINA-niger, Nos autorités ne pourront rien contre ces gens tant que ce Boulevard Français va toujours exister.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 12:20, par Jules Laclos En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    @PICARD. La présence de cette organisation et de sa pléthore de fonctionnaires internationaux au Burkina Faso pourrait être problématique sinon dommageable. On sait ce que cela vaut en termes d’inefficacité, de dépravation des mœurs et autres désordres sociétales, de complicités avec les assaillants pour prolonger leur mandat et favoriser le trop plein de chômeurs des plus grands contributeurs. Ne se susurre-t-il pas que la MONUSCO en RDC s’apprête à fermer boutique ?. Le Burkina Faso serait-il la prochaine destination ! Le Faso pourrait plutôt privilégier les partenaires-pays pour bénéficier de logistiques spécifiques, comme l’usage de satellites, des moyens aéroportés etc…et renforcer son organisation interne. Rien n’est impossible, ce pays s’en sortira.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 12:40, par Bigbalè En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    S’il est vrai que ce convoi a emprunté le raccourci c-à-dire la route de Ouagarou, c’est de l’inconscience ! De plus, ces mêmes djihadistes ont été pendant longtemps dans cette forêt et connaissent ses recoins. Il ne manquait plus que le renseignement sur le mouvement des cars de la Mine pour planifier et attaquer et c’est ce qui arriva ! Je pense que les Burkinabè doivent arrêtr de mettre tout ça su la tête du régime de Rock. C’est les populations locales qui sont les premiers coupables et quelque soit les ressources financières et matérielles que l’on va injectées dans cette guerre asymétrique, on la gagnera difficilement sans la collaboration des populations. Nous dans le Bam, on va essayer notre "chose" et on va accepter toutes les critiques. "Tond ya tab widgin n ken, la tab wigdin n yi " c-est-à -dire" accepter de "piétiner les critiques pour rentrer et piétiner les critiques pour sortir de sa maison" !

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 12:52, par ayo En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    je crois que la ministre française des armées a mal communiqué en informant les terroristes qu’une opération d’envergure est prévue dans les semaines à venir dans la région de l’ Est du Faso. Ce faisant, elle permet aux terroristes d’anticiper leurs actions maléfiques. A moins que la ministre n’ait communiqué cela à dessein

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 16:17, par BADOUN SALIFOU En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Si la France est incapable de nous aider à la hauteur des frappes terroriste n ya t-il pas possibilité de faire appel a un autre pays plus puissant, ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 18:55, par Ka En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    ‘’’’’’A’’’’ l’internaute Picard, je partage sans réserve ce que tu avances : Car, le Burkina malgré qu’il a été cité comme parmi le premier acheteur d’armes au monde au temps de Blaise Compaoré, n’a aujourd’hui aucun moyen de contrer ces mécréants. Pour moi l’appel de l’état pour une solidarité nationale ne suffit pas. Au lieu d’une réponse communautaire, c’est plutôt une réponse planétaire qu’il faut, avec une puissante armée mondiale. Il faut que toutes les forces coalisées se regroupent en une seule comme ce fut le cas contre Hitler. Apres la mort de Ben Laden, l’indolence de la Communauté internationale a permis aux Djihadistes de renforcer leur position et de s’étendre. Et je me suis demandé pourquoi la chasse contre les terroristes et les rebelles au Mali s’étaient arrêtées sans les poursuivre jusqu’à dans leur dernier retranchement. Il fallait une bonne coordination de tous. Pendant que la France et la CEDEAO les traquaient au Nord du Mali vers le désert, l’Algérie devrait les traquer vers le Sud. Les terroristes ont profiter du laxisme des Etats et de leurs dirigeants.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 21:47, par Kingbaabu En réponse à : Burkina : 37 morts et 60 blessés dans une attaque contre un convoi de Semafo à l’Est

    Arrêtez d’accuser les autres. Personne ne viendra assurer notre sécurité à notre place. Roch n’est pas le seul à blâmer dans cette affaire, même s’il est le premier blâmable. D’ailleurs comment pourrait-il en être autrement ? Il est président et porte la responsabilité de tous les fléaux qui surviennent sous sa gouvernance. Ici nous avons tous pêché par inconscience. De laisser un tel convoi s’aventurer dans cette zone était tout simplement ir-res-pon-sable. Mais sans doute parce que le capital international est d’unepuissance sans borne, personne ne s’est posé la question de savoir comment les-Canadiens qui sont les propriétaires de la mine- se rendent sur le site. Et pourquoi les non-Canadiens devraient traverser le “territoire ennemi” à leurs risques et péril ? L’emotIon ne doit pas nous ôter notre capacité à poser les bonnes questions.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : L’armée déclare ennemi tout aéronef non identifié survolant ses bases et zones d’opération
Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord
Burkina : Des assaillants mis en déroute dans le Bam
Attaques terroristes au Burkina Faso : « C’est une contre-insurrection qu’on nous impose », dixit Massourou Guiro du Mouvement plus rien ne sera comme avant
Insécurité au Burkina : « Nous irons chercher ces fauteurs de troubles où ils sont, même s’ils sont dans un trou », rassure le ministre de la sécurité, Ousséni Compaoré
Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est
Loroum : une attaque repoussée au commissariat de Titao
Attaque de Boungou : Déclaration de l’alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle
Sécurité : Le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun restreint la circulation des engins dans les provinces du Sourou et de la Kossi
Recrutement de volontaires pour la défense de la patrie : « Une initiative périlleuse », selon Le Faso Autrement
Attaques terroristes au Burkina : L’Union européenne demeure plus que jamais engagée auprès des autorités et du peuple Burkinabè
Attaque de Boungou : L’UPC invite le gouvernement à prendre les mesures nécessaires pour la protection des personnes et des biens
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés