Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il n’y a rien de plus beau qu’une clef, tant qu’on nе sаit раs се qu’еllе οuvrе.» Maurice Maeterlinck

Mouvement « Agir ensemble » : Opération de charme à Diabo

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 5 novembre 2019 à 22h15min
Mouvement « Agir ensemble » : Opération de charme  à Diabo

Le mouvement « Agir ensemble » a rencontré sa base de Diabo, dans la province du Gourma, région de l’Est, le samedi 2 novembre 2019. Ce fut l’occasion de lancer un appel « à la jeunesse et à toute personne de la localité qui a soif de changement véritable », à se mobiliser pour la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo à la présidentielle de 2020.

Initiée par le secrétaire national à l’industrie et au commerce du mouvement « Agir ensemble », en la personne d’Adama Yanaba, fils de la localité, cette rencontre d’information sur les activités du parti a eu lieu le samedi 2 novembre 2019 à Diabo, commune située dans la province du Gourma. Les militants étaient habillés en tee-shirts blancs flanqués de l’image de Kadré Désiré Ouédraogo.

Prenant la parole, Adama Yonaba a d’abord remercié les militants pour la mobilisation. Une mention spéciale a été faite à tous les militants venus des différents villages de la commune de Diabo. Dans sa déclaration, il a expliqué que cette rencontre se veut un appel à la jeunesse de Diabo et à toute personne qui a soif de changement véritable, à se mobiliser pour la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo à la présidentielle de 2020.

A en croire les organisateurs de la rencontre, leur candidat a toujours prôné la réconciliation des fils et filles du Burkina, la gestion transparente du bien public, la lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite, l’injustice, les inégalités sociales, l’insécurité, etc.

Adama Yonaba et ses camarades sont convaincus que la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo est un don de Dieu et tous les Burkinabè doivent se l’approprier pour un Burkina radieux, de paix, de sécurité et de vivre-ensemble.

Ils ont expliqué à leur base que nul n’a besoin de mesurer le charisme et le sens du management dans la gestion des affaires d’Etat de leur candidat.

Soumaila Sana
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Education : Le Conseil régional du centre offre 1200 tables-bancs à la commune de Ouagadougou
Bolloré transport & Logistics expose son savoir-faire au salon international sur le coton et le textile
Promotion de la culture biologique : Le PASAAO forme 31 animateurs endogènes
Dori : Le président du Faso inaugure la gare routière et le CHR rénové
Insécurité : « Plus que jamais, les femmes et les enfants sont encore plus vulnérables », s’apitoie la présidente d’African Women Leaders, Marie Hermann Coulibaly
Imposition de la cendre au début du Carême : Un appel à la conversion et à la pénitence
Fronde sociale : Les magistrats burkinabè annoncent les couleurs
Burkina : Le président du Faso rassure les déplacés internes dans le Sahel
Santé sexuelle et reproductive : 60 « billis » prêts à sensibiliser leurs pairs
Sahel : Les populations locales partagent leurs expériences sur la résilience
Tourisme : Des supports pour promouvoir les sites et la diffusion du potentiel touristique
Santé au Burkina : Les partenaires au développement échangent sur le financement du plan stratégique 2020-2024 de l’Institut national de santé publique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés