Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Semaine nationale de la planification familiale : Des prestations gratuites pour les femmes et les filles

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 5 novembre 2019 à 00h52min
Semaine nationale de la planification familiale : Des prestations gratuites  pour les femmes et les filles

Le ministère de la Santé, avec l’appui des partenaires techniques et financiers intervenant dans le domaine de la santé de la reproduction et la planification familiale, a lancé, ce 4 novembre 2019, la 8e édition de la Semaine nationale de la planification familiale. Elle sera marquée par des offres de services de planification familiale aux femmes et aux filles et un plaidoyer pour leur adoption.

Le Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) de Bissighin, situé dans l’arrondissement 8 de Ouagadougou au secteur 35, a abrité le lancement de la 8e édition de la Semaine nationale de planification familiale. Du 4 au 10 novembre, il est prévu un plaidoyer pour l’adoption des méthodes contraceptives, mais aussi des services de planification familiale offerts gratuitement aux femmes et aux filles dans tous les services de santé publics.

L’objectif de cette semaine est d’accélérer l’accès des populations, notamment les couches vulnérables, aux services de planification familiale et de réduire de 30% les décès de suites de couches par l’adoption de la planification familiale. En effet, 330 femmes sur 100 000 naissances vivantes au Burkina Faso continuent de mourir de suites de grossesse. Aussi, près de deux filles sur dix ont leur premier enfant avant l’âge de 19 ans.

De la contraception à gogo pendant deux semaines

« Une femme sur cinq souhaitant recourir aux méthodes de planification familiale n’y parvient pas, soit du fait de l’absence des services, soit du refus du partenaire », révèle Augustin Kpognon, représentant résident de l’UNFPA au Burkina.

Cette semaine sert alors de tremplin de plaidoyer à l’endroit des leaders coutumiers et religieux afin qu’ils usent de leur influence pour convaincre les populations et les hommes en particulier à s’investir dans les questions de planification familiale.

Pour l’instant, les méthodes contraceptives et toutes les prestations de planification familiale sont offertes gratuitement durant la Semaine de la planification familiale, en attendant la mise en œuvre effective de la gratuité des soins de planification dans les services de santé publics. « On met les bouchées doubles pour que d’ici à 2030, on ait zéro besoin non-satisfait en matière de planification familiale », confie Augustin Kpognon. Il estime que l’adoption des méthodes de planification familiale contribue de manière significative à réduire la pauvreté, la faim et à renforcer l’autonomisation économique de la femme.

A l’occasion du lancement de cette semaine d’activités, l’UNFPA a réaffirmé son soutien à la poursuite des efforts pour l’accélération de l’adoption des méthodes contraceptives.

En attendant, le maire de l’arrondissement 8 plaide pour la dotation en quantité suffisante d’intrants au CSPS de Bissighin ainsi qu’aux autres centres de santé de son ressort territorial, l’érection d’une clôture pour le centre de santé et le renforcement du personnel médical.

Mariam Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mobilisation de la Contribution financière en matière d’eau (CFE) : Les députés membres du REPHA-BF s’imprègnent des difficultés
Province de la Gnagna : 250 villages s’engagent à abandonner le mariage d’enfants et la pratique de l’excision
Fête de l’indépendance Tenkodogo 2019 : Le ministère de l’Agriculture et des aménagements hydro-agricoles célèbre également les mets locaux !
Lutte contre l’excision au Burkina Faso : L’Association burkinabè des professionnels de l’assistance sociale renforce les capacités de ses membres
Région du Nord : L’association SAULER dresse un bilan satisfaisant de ses activités de l’année 2019
Opération 1000 poches de sang : Le FPDCT subventionne la délivrance de la CNIB pour encourager le don de sang
11e promotion du master 2 en management et commerce international : 28 lauréats reçoivent leurs diplômes
Direction régionale de la santé du Centre-est : La SONABHY offre 100 bouteilles de gaz aux structures de santé
Commune de Lena : Le maire fait le point de trois ans de gestion
Journée internationale de l’alphabétisation : Pour une meilleure promotion des langues nationales au Burkina
Prévention et gestion des conflits au Nord : Des communautés de Thiou s’approprient les résultats d’une étude sur le dialogue interethnique
Foire du 11 -décembre : Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales encouragé par Alassane Bala Sakandé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés