Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès est d’obtenir ce que vous voulez. Le bonheur est de vouloir ce que vous obtenez» Dale Carnegie

Assassinat du député-maire de Djibo : Le CDP invite ses militants à observer trois jours de deuil

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • DECLARATION • mardi 5 novembre 2019 à 00h58min
Assassinat du député-maire de Djibo : Le CDP invite ses militants à observer trois jours de deuil

C’est avec une très grande tristesse et consternation que j’ai été informé du décès tragique du Député-Maire de Djibo notre camarade Oumarou Dicko, élu sous la bannière CDP, ainsi que de ses trois compagnons d’infortunes, Yacouba Guindo, Zakaria Belem et Adama Dicko lâchement assassiné par les ennemis de notre peuple.

Le camarade Oumarou Dicko était un grand homme politique, maire de la commune de Djibo depuis 1995, secrétaire général de l’ODP/MT de 1989 à 1996 et du CDP de 1996 à 2019. Homme de conviction, il était en contact permanent avec ses administrés. Malgré les menaces de mort qui pesaient sur lui, il a refusé d’abandonner ses administrés à leur triste sort. D’ailleurs, c’est en revenant d’une rencontre politique avec les populations qu’il aimait et défendait tant, qu’il est tombé sous les balles assassines.

En cette douloureuse circonstance, je voudrais au nom de l’ensemble des militantes, des militants et des sympathisants du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) et à mon nom personnel, présenter à la famille biologique, à la population de Djibo, aux militants du CDP et à ses collègues députés du parti, à l’Assemblée Nationale ainsi qu’à la nation entière éplorées, mes condoléances attristées et ma compassion émue.

Notre parti traduit sa solidarité agissante, reste aux côtés des familles pour les soutenir et travailler à perpétuer la mémoire de ce grand homme.

C’est aussi le lieu de réitérer notre appel pressant au gouvernement à redoubler d’efforts dans la lutte contre l’hydre du terrorisme qui chaque jour endeuille nos familles. L’heure est plus que jamais grave et les filles et fils du pays doivent s’unir ou périr face à ces ennemis de la nation.

Que l’exemple du sacrifice du camarade Oumarou Dicko soit le terreau de la détermination, de l’abnégation et du courage du peuple dans sa lutte contre terrorisme, pour un Burkina Faso unifié, paisible et oeuvrant pour le bien être de ses filles et fils.

Nous demandons à nos militants d’observer trois jours de deuil, à compter de ce lundi 4 novembre 2019, en la mémoire de notre camarade et de ses compagnons, sans activité politique aucune sur toute l’étendue du territoire ainsi que dans ses sections à l’étranger.

Repose en paix camarade vice-président Dicko. Puisses ton sacrifice être l’ultime qui apportera la paix à ton Faso que tu as tant aimé et œuvré à développer.


DERNIER ENTRETIEN DE OUMAROU DICKO A RELIRE : Situation à Djibo : « Un grand renfort de militaires est arrivé », rassure le maire


Démocratie-Progrès-Justice

Ouagadougou, le 03 novembre 2019

Pour le Bureau Politique National,

Le Président

Eddie KOMBOIGO

Vos commentaires

  • Le 4 novembre à 13:15, par yannick En réponse à : Assassinat du député-maire de Djibo : Le CDP invite ses militants à observer trois jours de deuil

    Voilà que les politiciens commencent à sonner le clairon de la division à l’heure nous devrions etre unis.
    Un député est député de la nation et non d’un parti une fois élu.
    J’ose accepter qu’à l’assemblée nationale les députés siègent en fonction de leur parti mais dans le quotidien ils sont les députés "du peuple" comme on le disait à un certain moment pas si lointain.
    Le député DICKO était député du peuple,de sa région et du Burkina et tout le Burkina est effondré par son assassinat inhumain ainsi que celui des trois personnes qui l’accompagnaient.
    Paix à leurs ames et que la terre LIBRE du BURKINA FASO leur soit légère.
    LA PATRIE OU LA MORT,NOUS VAINCRONS !!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre à 13:57, par Pascal En réponse à : Assassinat du député-maire de Djibo : Le CDP invite ses militants à observer trois jours de deuil

    Union de prière. Paix à son âme. Toutes nos condoléances attristées à sa famille et à ses camarades en politique.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre à 14:28, par sanou paul En réponse à : Assassinat du député-maire de Djibo : Le CDP invite ses militants à observer trois jours de deuil

    Bonjour,
    c’est gaté , les fils de Djibo ont opté détruire leur localité, leur villages et leur ville.
    Ils n’ont aucun sentiment,
    Qui viendra construire Djibo, pas un de Tenkodogo, de bobo ou Dedougou. Ils doivent prendre leur avenir en main. Ils ont opté pour la violence ces fils de Djibo. Quel que soit le motif ou le mobile les fils de Soum ne devraient pas prendre les armes. Certes, imaginez si dans un village on tue 10 jeunes ou 20 jeunes, ce village est appellé à mourrir. Rien que des orphelins et des veuves à gérer.
    Ces bandits armés du Sahel et du Centre nord pensent qu’ils font du mal à l’Etat, mais c’est à eux memes.
    Je suis sur et certain que ces bandits ne remporteront jamais la victoire sur nos militaires nos policiers et gendarmes. Ils se font du mal et ils ne pensent jamais à leur famille, à leurs enfants et à leurs femmes. Mais l’histoire nous dira la vérité.
    Pourquoi tant de haine envers les autres qui sont innocents.
    Communauté du Soum et du sahel vous avez detruit votre région. Pourquoi au sahel et à Djibo, vous avez fait un mauvais choix de prendre les armes.
    Un proverbe Mooré dit :"L’oiseau a a fait appel à la pluie, et il subira les assauts de cette pluie.

    Répondre à ce message

    • Le 5 novembre à 11:49, par ngoonga En réponse à : Assassinat du député-maire de Djibo : Le CDP invite ses militants à observer trois jours de deuil

      Mr Sanou !!! Pardon Sanou. les choses serieuses contre notre pays et vs parlez ainsi. J’espère que vs n’êtes pas passer dans un angle mort sous les manguiers avant de vs mettre sur le net. Si c’est le cas une calebasse de lait pour vs remttre en ordre de pensée. Sachez que cette histoire n’est pas une question de fils de Djibo ou du sahel, mais bien plus que çà approfondissez votre réflexion
      NB si ns perdons le sahel ns allons récupérer ns terres de l’autre côté suivez mon regard !!!

      Foofo

      Répondre à ce message

  • Le 4 novembre à 18:50, par TANGA En réponse à : Assassinat du député-maire de Djibo : Le CDP invite ses militants à observer trois jours de deuil

    Paix à l’âme du défunt.
    Il y a une chose qu’il est important de rappeler quand on peut.
    A l’attention de tous ceux qui se laisse tenter par le gain facile en intégrant les groupes terroristes, aussi à ceux qui pensent nuire au pays pour en tirer des ’’ bénéfices’.
    Sachez que dès que ceux qui vous donnent les moyens de tout genre vous aurons assez utilisés, ils vous élimineront par ce que vous en savez beaucoup sur eux. Ils ne veulent pas de témoins contre eux car les raisons qu’ils vous donnent pour vous pousser dans la bétise sont fausses. C’est acheter notre or à as prix qu’ils veulent, c’est nous faire acheter des armes avec l’argent des concessions minières à bas prix car eux sont dans ces domaines aussi, c’est permettre à ce que nous soyons recolonisés qu’ils veulent car ils y gagnent quand nous sommes soumis, c’est nous amener à envoyer nos enfants intelligents chez eux pour travailler à moindre coût pour eux qu’ils veulent.
    Alors, ils utilisent tous les moyens possibles : des extrémistes que eux financent, des OSC et syndicats qu’ils poussent à réclamer plus que ce qui est possible, leur donnant argent et moyens de communication. Ainsi, ces derniers s’appuient sur des lois et sèment le désordre dans le pays. Un désordre par ce que chacunsais et cela dans tous les pays su monde que sans des situations d’après insurrection il faut travailler, aussi dans des situations de terrorisme, il faut l’Union sacrée et des efforts de guerre.
    Chers tous, démarquons nous de ça et acceptons les efforts afin de jeter les étranger verreux hors de notre chemin.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre à 19:53, par RV En réponse à : Assassinat du député-maire de Djibo : Le CDP invite ses militants à observer trois jours de deuil

    Paix à son âme ! Paix aux âmes de ses compagnons ! Que le Seigneur nous prenne en pitié et nous donne la Paix.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre à 20:29, par Dedegueba SANON En réponse à : Assassinat du député-maire de Djibo : Le CDP invite ses militants à observer trois jours de deuil

    Beaucoup de maladresses politiques dans ce discours. L’internaute 1 l’a déjà souligné. Et je m’étonne qu’Eddie qui compte dans ses soutiens de grands politiciens comme les Achile, les Yé et autres fasse des erreurs pareilles. Il doit aujourd’hui mesurer l’ampleur de sa " bourde", lorsqu’il avait prédit que le CDP va empêcher le MPP de gouverner avec l’air de dire qu’il actionnera ses amis barbus ?
    Sans être un anti CDP primaire, je dirai qu’il avait joué avec le feu. Voilà que " ses amis d’hier" se retournent contre lui.
    Sans être du CDP, je soutenais la volonté de " rajeunissement " des cadres du CDP, que semble prôner Eddie. C’est pourquoi j’ai hautement apprécié la récente " sortie" de LAT. Il faut "balayer" cette génération de politiciens qui ont tout eu depuis les années Sankara. Mais politiquement Eddie doit être mieux formé. Il aura même intérêt à moins parler( il n’y est pas obligé), c’était la force de Blaise.
    Ma solidarité et mes condoléances au défunt député qui "mouillait" vraiment le maillot pour sa commune.Paix à son âme.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 08:41, par kap En réponse à : Assassinat du député-maire de Djibo : Le CDP invite ses militants à observer trois jours de deuil

    Comment ce fait il que le CDP et son président marionnette qui possèdent la solution de l’insécurité n’ont pas pu empêcher l’assassinat de leur députe très engagé ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 09:12, par Yovis En réponse à : Assassinat du député-maire de Djibo : Le CDP invite ses militants à observer trois jours de deuil

    Paix et salut à ce vaillant patriote. Le Ministère de l’Administration Territoriale (il était Maire) et l’Assemblée Nationale (il était député) sont dans un silence incompréhensible. Alors que ces statuts le rendent transcendant des partis !

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 14:09, par nanoukda En réponse à : Assassinat du député-maire de Djibo : Le CDP invite ses militants à observer trois jours de deuil

    Chers compatriotes et amis du Faso, j’appelle à éviter ces sortes de dérives graves ! Je respecte l’autorité ! Mais je pense qu’il ne faut pas attendre qu’un élus tombe pour inviter à un deuil ! Je regrette mais tout burkinabé est un burkinabé ! Les autres n’ont ils pas droit au deuil ? Et il n’y a pas de burkinabé plus qu’un autre du fait notamment de ses prérogatives ! Ne tombons pas à la ségrégation !

    Répondre à ce message

    • Le 5 novembre à 18:21, par ô pays mon beau peuple En réponse à : Assassinat du député-maire de Djibo : Le CDP invite ses militants à observer trois jours de deuil

      Mon cher "nanoukda" , qu’est ce que vous appelez ségrégation ? Vous êtes libre de vos opinions mais je trouve que c’est un raisonnement très mesquin . Si tout burkinabé est burkinabé il faut aller exiger qu’on couvre les cercueils de tous burkinabé décédé avec le drapeau burkinabé comme on le fait pour les militaires et accompagner de fanfare à l’enterrement. Il faut accepter qu’il aie des rangs dans la société.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : L’armée déclare ennemi tout aéronef non identifié survolant ses bases et zones d’opération
Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord
Burkina : Des assaillants mis en déroute dans le Bam
Attaques terroristes au Burkina Faso : « C’est une contre-insurrection qu’on nous impose », dixit Massourou Guiro du Mouvement plus rien ne sera comme avant
Insécurité au Burkina : « Nous irons chercher ces fauteurs de troubles où ils sont, même s’ils sont dans un trou », rassure le ministre de la sécurité, Ousséni Compaoré
Burkina : Une riposte de l’armée a permis de neutraliser trois assaillants dans la région de l’Est
Loroum : une attaque repoussée au commissariat de Titao
Attaque de Boungou : Déclaration de l’alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle
Sécurité : Le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun restreint la circulation des engins dans les provinces du Sourou et de la Kossi
Recrutement de volontaires pour la défense de la patrie : « Une initiative périlleuse », selon Le Faso Autrement
Attaques terroristes au Burkina : L’Union européenne demeure plus que jamais engagée auprès des autorités et du peuple Burkinabè
Attaque de Boungou : L’UPC invite le gouvernement à prendre les mesures nécessaires pour la protection des personnes et des biens
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés